«

»

Imprimer ce Article

Après la fusion, l’effusion sera là, c’est garanti !

 fusionLe titre ne semble pas dire grand chose a priori, mais d’un certain côté, chacun de nous sait (du moins je l’espère) qu’après une fusion des corps, des âmes ou des esprits, il y a toujours un bonheur intense.

Je vous propose donc maintenant de regarder quelques connaissances déjà abordées et de les fusionner, afin que vous puissiez non seulement comprendre le phénomène intellectuellement mais surtout le ressentir dans votre cœur.

En effet, il est maintenant l’heure de vous faire découvrir qu’il est bien de savoir quelles sont les briques de base du Savoir mais qu’il serait temps de commencer à construire le temple de la Connaissance.

Nous sommes tous dotés d’une certaine “intelligence” mentale et logique (le fameux QI), mais il est totalement insuffisant pour s’épanouir. Pour cela, il faut lui adjoindre le fameux QE (le quotient émotionnel).

Le QI correspond au corps mental et est donc d’essence masculine, tandis que le QE est plutôt d’essence féminine. Fusionnons-les pour découvrir enfin ce que nous sommes fondamentalement parlant (cf. L’intelligence ne sauvera pas le genre humain).

A partir de l’article Quand l’énergie s’offre à nous, je vais maintenant compléter une partie du tableau en vous parlant des 2 plans principaux d’existence représentés par les trigrammes supérieur et inférieur. Voyons donc le schéma suivant :

IChing3

Par cette vue, nous pouvons constater qu’il existe bien un plan “Divin” et un plan “Matière”. Notre âme a un pied dans chaque camp et est donc assise entre deux chaises. Sa fonction est donc d’enregistrer ce qui se passe à la jonction et d’interpréter au mieux toutes les frictions positives et négatives.

C’est en cela que notre âme est venue expérimenter la matière par l’incarnation. Elle a un pied dans le monde angélique “informe” et l’autre pied dans le monde de la matière pour prendre forme.

Je décrirai ultérieurement comment la véritable évolution “humaine” s’est faite dans la matière. J’ai déjà commencé à en parler dans l’article Histoire de l’âme humaine  mais patience cela viendra en son temps…

Le trigramme supérieur est dit supérieur parce qu’il se situe au-dessus de l’autre en termes de vibration. C’est comme les notes de musique (do, ré, mi,…), où le Ré est supérieur d’un ton au Do et, en aucun cas, le Ré est supérieur en termes de mieux. Il est simplement différent.

C’est en cela que l’être humain du nouveau monde dit comprendre que chacun de nous est différent avec des qualités uniques (par la combinaison vibratoire des différentes parties nous composant), mais en aucun cas supérieur ou inférieur à un autre être humain.

On a voulu faire croire qu’un individu doté d’un fort QI est supérieur au commun des mortels. Cela, c’était fait pour mieux manipuler les “cons”, les non-intelligents, le peuple, la masse dont nous faisons partie.

Croyez-moi, il suffit de regarder un énarque au quotidien pour se rendre compte que la majorité d’entre eux ne serait même pas capable de planter des choux ou d’assurer sa subsistance si on le mettait en zone de survie.

L’intelligence mentale est un piège où l’ego excelle pour imposer sa dictature. Des fois, je préfère être en compagnie d’un bon “trisomique”, car il est nettement plus sincère, plus vrai, plus généreux et plus humain.

Certes, on ne parlera pas d’équations différentielles, mais on goûtera de ce fameux partage “humain” dont on rêve tous au quotidien. C’est vraiment super d’être à leur contact, car au moins la majorité du temps ils sont souriants, joyeux, avenants et très positifs.

Cela est encore plus vrai quand on est au contact des animaux, sauf qu’eux, ils ne parlent pas. Il faut donc y aller avec son cœur à 100% même si on leur cause. Apprendre à communiquer avec les animaux est un très très bon exercice, surtout quand cela est fait avec simplicité et en toute humilité.

Bref, nous allons maintenant voir comment nous pouvons fusionner le “Divin” avec la “Matière”. Pour cela, il faut plier la feuille en deux horizontalement et regarder qui vient se mettre en face de quoi.

En effet, l’univers des anges est un miroir du monde matériel comme une montagne se reflète dans le lac. C’est la raison principale qui démontre que l’humain “normal” comprend toujours les choses divines à l’envers.

Il cherche Dieu dehors, alors qu’il est dedans. Il affirme le QI comme étant supérieur au QE. Il veut changer le monde, alors que c’est lui qu’il faut qu’il change. Quand il fait une connerie, il cherche forcément une excuse (ex causa = cause extérieure), etc…

Si vous voulez donc être proche de la vérité, commencez par prendre l’opinion ou la position miroir d’un être humain “normal”, et vous aurez de fortes chances de tomber juste ! Bref, revenons à notre feuille de papier…

IChing4

Chacun de ces trigrammes comporte 3 niveaux (1-2-3 et 4-5-6) qui correspondent respectivement au plancher-fondation (1 et 4), à la pièce de vie–fenêtre (2 et 5) et au plafond (3 et 6) qui servira de relais avec le plancher du dessus.

Vu comme cela, vous avez comme un bâtiment ayant un rez-de-chaussée et un étage. Oui, l’être humain est un édifice vibratoire respectant des normes de construction précises et universelles… Commençons-donc la visite !

La relation A
Elle est principalement la zone de notre âme, comme par hasard ! On découvre que l’amour-émotion de nature masculine ( trait – droite – cassure – impulsion) se doit de fusionner et faire bonne figure avec l’amour-sentiment de nature féminine (courbe – cercle – continuité – cycle).

L’amour-émotion est le 3ème plan du trigramme inférieur, et donc le plus évolué de ce qu’il y a dans la matière. Il correspond au plan mental (masculin) où la maîtrise doit se faire (on comprend alors l’expression “Être bas du front”, “Avoir une araignée au plafond”, etc.)

L’amour-sentiment, quant à lui, est le 1er plan du trigramme supérieur. A ce titre, il est la fondation sur laquelle l’édifice Divin peut se construire. “Se prendre les pieds dans le tapis” est donc aussi valable pour le 1 – ça va faire des bobos physiques – qu’en 4 où là, on va être plus malheureux en amour (les bobos du coeur). Qui a dit que c’était facile d’exprimer ses sentiments ?

Bref, si vous reprenez l’image classique circulaire du Yin et du Yang, vous comprenez maintenant que l’équilibre entre l’amour-émotion et l’amour-sentiment n’est pas une chose évidente.

La seule chose qui est certaine est que, lorsqu’un individu arrive à vivre les deux tout à fait sainement, il a de fortes chances d’être un illuminé de première tout à fait bien dans sa peau !

En effet, il prendra tellement son pied à expérimenter qu’il sera totalement en phase avec la demande de son âme. C’est la zone première d’expression de la créativité primordiale. Bref, ça impulse à fond et no-limit…

La relation B
Autant nous pouvons comprendre l’amour-maternel donné surtout par les femmes à leurs enfants, autant vous pouvez ressentir que l’amour-caresse est d’une tendresse infinie pour tous ceux qui ne sont pas nos enfants.

En clair, vous êtes maternels auprès de toute autre forme de vie qui est à l’extérieur de vous. Cela s’appelle la fraternité. A cet effet, votre attitude, votre verbe (chakra 5 – la gorge) sera caresse.

On comprend mieux alors que le racisme, la séparation, le jugement, la différenciation ne sont plus à l’ordre du jour. Seulement celui d’être un parmi tous parfaitement conscient que chaque chose qu’il regarde n’est qu’une fraction de ce qu’il est véritablement.

Ce côté “Divin” est encore loin d’être dans le regard et le cœur de tous, mais cela s’apprend. L’apprentissage n’en sera que plus facile si la relation A est bien développée.

En effet, le fait d’avoir compris que nous sommes là pour expérimenter parmi des fractions différentes de nous (afin de savoir qui nous sommes) est comme une matérialisation du Divin dans la matière.

Je vous rappelle que les plans 2 et 4 sont les espaces de vie, les fenêtres qui permettent de voir dehors, mais aussi dedans. Le seul truc, c’est qu’au plan 2 (celui du rez-de-chaussée) vous pouvez voir tout ce qui se passe dehors quand il fait jour, mais la nuit la situation est inversée, car la lumière est en dedans de la pièce. C’est pour cela que l’on a inventé les volets et les rideaux.

Quels sont donc les volets et les rideaux que vous avez à l’intérieur de vous et qui veulent dissimuler ce que vous êtes véritablement ? Qui les a mis, et surtout pourquoi ?

A ce niveau, le majordome s’appelle l’ego, car perché sur le plan 3 (le plafond), il veut tout superviser selon sa vision du monde. Vous comprenez alors pourquoi il n’aime pas les voisins du dessus, surtout quand ils font du bruit !

Par contre, le plan 5, perché à l’étage, a nettement moins de peur puisqu’il peut regarder ce qui se passe dans la rue avec une hauteur suffisante pour ne pas être éclaboussé par la boue en suspension du rez-de-chaussée.

Connaissez-vous des passants ou des automobilistes qui marchent ou roulent avec la tête tournée vers le Ciel ? Outre le mal de cou possible, la sanction la plus immédiate sera de rencontrer un poteau, un trottoir ou un autre usager.

Ceci est la raison principale qui démontre que bien peu d’individus, baignés dans leurs problèmes quotidiens, prennent le temps d’observer ce qui se passe sur le plan divin.

On comprend alors qu’il faut poser ses fesses pour pouvoir regarder en toute tranquillité. On appelle cela la méditation. Cette position “d’arrêt temporaire volontaire” permet donc le recul suffisant pour se poser les vraies questions existentielles.

En effet, si vous demandez à ceux qui courent toujours pourquoi ils courent toujours, la réponse sera toujours la même “Parce qu’il faut le faire”. Le plan matériel leur prend donc tout leur temps et toute leur vie.

C’est super, mais, à la fin de leur vie, ils diront qu’ils n’ont pas vécu et que leurs rêves ne se sont pas réalisés. Ils partiront de l’autre côté aigris, car ils n’auront pas eu le temps de se poser la question du pourquoi de leur incarnation et de leur objectif de vie. Bref, des zombis en bleu de travail !

La relation C
Là, l’écart est encore plus grand, car il faut réunir le plafond de l’étage avec le plancher du rez-de-chaussée. En clair, il faut faire tomber la maîtrise du Divin avec la densité la plus lourde de la matière.

Vous comprenez maintenant ce que veut dire “Spiritualiser la matière”. Vous comprenez que la tâche A (devenir un illuminé) est nécessaire pour devenir un Être fraternel rempli d’amour, de tendresse et de compassion, dans la tâche B afin d’être l’incarnation des Dieux sur Terre.

En effet, quand l’amour-physique copule lourdement avec l’amour-énergie, on imagine que les relations vont être de l’ordre atomique. Littéralement à ce niveau, vous êtes un radioactif de premier plan en termes d’amour et de connaissance.

Vous vibrez le Divin dans votre corps qui s’identifie à une centrale nucléaire. A ce niveau, vous êtes alors prêt a faire “escape” dans un autre monde beaucoup plus éthéré. Cette opération correspond à un saut quantique vers une nouvelle dimension d’expérimentation.

Ne pas confondre avec le “sot” quantique qui mènent à d’autres dimensions d’expérimentations beaucoup plus désagréables. Là, on ne fusionne plus mais on fissionne à fond !

Outre le problème des déchets radioactifs (que l’on enterre à fond en espérant un jour trouver la solution), la fission détruit énergétiquement parlant l’âme. Eh oui, ça, les scientifiques ne l’ont pas encore trouvé, car, égaux à eux-mêmes, ils récusent l’existence de l’âme scientifiquement parlant, bien qu’ils aient des croyances et fassent baptiser leurs gosses.

Probablement que la lecture de mes écrits vous fait sourire intellectuellement parlant, mais surtout n’hésitez pas à les ressentir avec votre cœur car de profondes vérités y sont inscrites.

Je vais donc vous révéler quelque chose d’encore plus puissant grâce à l’image suivante. Elle va vous monter, d’une manière simple, l’étagement des énergies et de leur nature intrinsèque.

IChing4aCeci est la cellule “vibrante” que nous représentons en accord avec les plans mentionnés ci-dessus.

La relation A (amour-sentiment/émotion) s’exprime sur le plan biologique (le corps physique). Elle est le siège de l’expression de l’âme qui désire vivre et exprimer la Créativité divine. Elle est de nature impulsionnelle.

La relation B (amour maternel/caresse) s’exprime sur le plan magnéto-électrique. Elle est le siège de la matérialisation, en maintenant la matière ensemble et en s’assurant de sa communication interne. Elle est l’incarnation de l’amour “famille”. Celle qui colle les briques entre elles pour construire et maintenir. Elle est l’énergie féminine par excellence.

La relation C (amour physique/énergie) s’exprime sur le plan atomique. Elle est le siège de la constitution de la matière elle-même. Elle est l’Esprit incarné. A ce titre, elle représente les énergies masculines par excellence.

L’Esprit a des intentions spontanées et créatives (C). Les énergies féminines concrétisent matériellement le support (B) tandis que l’âme (A) va vivre, expérimenter, ressentir, enregistrer l’infinie créativité de son propre SOI en action. Dieu est donc en action à travers tout ce que nous voyons, ressentons ou pensons et cela, sur tous les plans visibles et invisibles.

Toute impulsion de créativité au centre A se verra matérialisée par les rouages du B en fonction de l’énergie initiale de l’impulsion. Le temps de matérialisation sera directement proportionnel à l’énergie émotionnelle et sentimentale investie dans l’affaire.

Puis, au bout du compte et dans des proportions qui nous semblent inatteignable pour le moment, l’état atomique sera modifié. Cette modification aura pour conséquence de nous faire voyager dans des mondes parallèles à celui que nous connaissons aujourd’hui.

Les voyages interstellaires ne se feront pas avec des fusées de métal, mais avec notre capacité à changer notre taux vibratoire. Totalement gratuit et non polluant, c’est par la fusion (et la maîtrise de celle-ci) que nous allons enfin découvrir que nous ne sommes pas seuls dans l’univers.

Comme promis dans le titre, il y aura beaucoup d’effusion, de joie et d’amour, quand nous aurons enfin su fusionner avec les énergies qui nous traversent de part en part.

Qui est prêt à tenter l’aventure ? Je vous en dirai plus long, plus loin, plus tard, et surtout n’allez pas acheter un costume de cosmonaute, maman nous l’a donné depuis notre naissance !

Puis pour le manuel de pilotage de l’engin, il est tout bonnement inscrit dans votre ADN, alors n’allez pas dévaliser les libraires. Quand je vous dis que l’on a déjà tout en nous, il faut me croire !

Vous savez, le seul point commun que nous avons avec la fusée, c’est d’être immobile sur le pas de tir. Posez-vous donc les fesses quelque part pour décoller intérieurement. Prévoyez de bons coussins, un bon lit, un endroit bien tempéré et coupez tous les téléphones et autres gadgets.

Il n’y a pas plus chiant que d’atterrir en catastrophe à cause d’un péquin qui vous téléphone pour vous dire une banalité affligeante ou tout autre détail “préhistorien” concernant la continuation d’un monde en décadence.

Le silence sera votre plus grand ami dans vos voyages intérieurs, alors coupez toutes relations avec le monde extérieur y compris les gosses, le conjoint ou tout autre organisme vivant (chien, chat,…) qui pourraient venir vous sortir de votre trip.

Bref, une grotte, une cave, un blockhaus, un abri anti-atomique, un grenier, un igloo, une tente au milieu du désert, etc. voilà tout ce dont je rêve. Au pire la salle des coffres-forts, mais je crois qu’ils ne voudront pas, vu l’amour que je leur porte et le montant de mes richesses matérielles…

Laurent DUREAU

PS: Pour ceux qui veulent en savoir plus sur les différentes énergies Amour, relisez Quand l’Amour Humain évoluera (2) (3) (4)

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 11 mai 2009 et réactualisé sur le blog 345D le 27 septembre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/apres-la-fusion-leffusion-sera-la-cest-garanti/

(1 commentaire)

  1. Nicole.A

    C’est super.
    Merci Laurent.

Les commentaires sont désactivés.

«

»