Quand l’Amour Humain évoluera (4) : L’énergie Amour et les chakras (2)

 amour-3Nous avons vu lors des précédents articles que l’amour-énergie est la forme la plus élevée en termes vibratoires d’énergie que l’on peut transmettre à quelqu’un. Elle est par définition, une énergie « froide » car elle n’implique pas d’émotion.

Cela peut paraître surprenant mais à bien y regarder, on peut comprendre que dans les univers moins denses (par exemple quand vous n’êtes plus incarné dans un corps de matière), l’énergie d’amour qui circule ne soit plus du tout en relation avec le monde émotionnel.

En effet, l’émotion appartient à une certaine forme d’évolution. Par exemple, le monde minéral et le monde végétal n’ont pas véritablement d’émotions. Ils possèdent une autre forme de conscience, une autre forme de vibration.

Par contre pour les animaux, il nous faut faire une séparation entre ceux qui sont à sang chaud et ceux à sang froid. De par cette simple définition, il est évident que nous avons naturellement classé les animaux à sang chaud comme des condisciples de l’être humain.

C’est en grande partie la raison majeure des végétariens qui ne désirent pas intégrer dans leur corps l’âme d’une autre espèce émotionnelle. Ils ressentent que cela leur porte préjudice et ils ont totalement raison !

Puis il y a les végétaliens qui, eux, vont beaucoup plus loin en excluant carrément tous les animaux et les dérivés. Eux aussi ont raison ! Simplement ils vont plus loin car ils possèdent une sensibilité plus grande.

Ce qui différencie les animaux des humains, c’est qu’ils ont une âme de groupe à la place d’une âme individuelle. Pourtant certaines espèces, comme les cétacés, sont extrêmement proches de l’âme individuelle. Le dauphin en est l’exemple-type.

L’amour-émotion et l’amour-sentiment sont une voie d’expérimentation difficile et cela n’est réservé qu’à des âmes ayant déjà largement vécu les autres types d’amour. En effet, ces êtres vont être à cheval entre deux dimensions en faisant comme un trait d’union.

Coincé entre l’instinct reproductif /affectif lié à la matière et l’amour-énergie / tendresse de la non-matière, l’amour-émotion est lourd à gérer car dans la matière, alors que l’amour-sentiment est difficile à cerner car il possède une certaine volatilité.

Les allers-retours permanents entre cette polarité masculine et féminine ont vraiment de quoi déstabiliser les plus aguerris. En reprenant ce que j’ai raconté dans l’article Les 7 plans d’harmonisation de l’être humain (2), nous allons maintenant marier les informations respectives.

En partant du niveau du 1er chakra (couleur rouge = la Terre), nous comprenons que l’amour-physique est la base de la construction physique de l’être humain. C’est le siège de la force brute de la matière dans son aspect masculin.

C’est l’énergie la plus puissante de la matière. Elle est rouge comme le sang de la terre, le sang des volcans. Elle s’emporte vite et ne fait pas dans le détail. Son maître mot est effectivement la FORCE. Une force destructrice et constructrice à la fois.

Nul ne peut maîtriser la force d’un volcan et il en est de même pour l’énergie sexuelle. On ne peut que la canaliser mais pas l’arrêter ou la stocker. Dans la science hindoue, elle est connue sous le nom de la Kundalini, un serpent qui dort dans votre sacrum, votre centre racine et qui peut se réveiller à n’importe quel moment.

Je reviendrai dans un futur article sur cette énergie si puissante qui pour l’instant fait plus de destruction chez l’être humain que de construction. C’est le volcan imprévisible qui laisse échapper à son bon vouloir des tonnes d’énergies sexuelles pour le bien mais surtout le malheur de tous.

En effet, quand l’homme n’est plus assez fort pour dominer son instinct alors celui-ci se retourne contre lui comme un poison mortel. C’est l’énergie de l’Agartha, l’énergie masculine de la toute-puissance de la Terre.

C’est du binaire à l’état brut avec toute la bestialité qui lui est associée. C’est aussi le pourquoi de l’association alcool / sexe. L’alcool endort l’esprit et laisse donc la place à l’instinct, à l’amour-physique dans son niveau vibratoire le plus bas, le plus égoïste.

Puis en arrivant dans le second chakra (la couleur orange), cette force se transmute en énergie féminine et va chercher le raffinement. Elle va chercher à extraire le meilleur parmi cette force brute qui génère autant de matière.

La PURETÉ sera son maître-mot. Elle y apportera donc plus de douceur, plus de patience, plus de maturation pour fabriquer un ensemble cohérent. Cette énergie prendra donc la couleur de l’amour-maternel.

Cet amour sera possessif contrairement au premier qui donne à profusion. Cet amour sera sélectif et attachant et toujours opposé dans son fonctionnement à celui du 1er chakra qui lui fait tout l’inverse : inséminer un max sans distinction.

L’amour-maternel poussé à son extrême est un amour étouffant alors que l’amour-physique est libérateur. L’un cherche le rare, le raffiné, le coûteux tandis que l’autre donne tout en brut de décoffrage et en pas cher.

A ce niveau, on comprend la parfaite complémentarité des 2 premiers chakras. Cette opposition des styles, et surtout la grande incompréhension qui subsiste entre les êtres mâles et femelles, cela se constate tous les jours dans les relations amoureuses.

La femme pense famille alors que l’autre pense plaisir. La femme pense fidélité alors que l’autre deviendra infidèle à la première occasion. L’une recherche les bijoux, la classe alors que l’autre se complaît dans le médiocre et le banal.

L’un est une force brute qui donne sans trop réfléchir alors que l’autre veut transformer et garder afin de construire une famille. Tout les oppose mais l’un sans l’autre, ils ne peuvent rien faire. Alors ils composent comme on dit…

Puis en passant dans le 3ème chakra (couleur jaune, le soleil), l’énergie d’amour se transforme en énergie émotion. D’essence masculine, cette énergie reprend les attributs du 1er chakra dans toute sa brutalité, sa puissance et sa non-finition c’est-à-dire ce fameux brut de décoffrage.

Le mâle apprécie cette énergie qui lui ressemble. Il aime avoir des émotions, des sensations fortes et à l’extrême de la passion. Que ce soit pour une femme ou pour sa voiture, c’est la même chose pour lui. Et c’est là que le mot JUSTICE intervient.

Il se doit de faire le distinguo entre ce qui est bien et ce qui ne l’est pas. Il se doit de contrôler entre le destructif et le constructif. Il se doit de prendre conscience que la lave de ses émotions peut tout autant construire que détruire.

J’irai même plus loin en disant plus exactement de la destruction constructive. Point n’est besoin de faire de long discours sur les ravages que font les émotions chez l’être humain. A notre stade d’évolution, notre géographie intérieure ressemble plus à du volcanisme permanent qu’à une verdure pacifique auprès d’une mer calme.

Et c’est là que le basculement se fait en passant dans le 4ème chakra (couleur verte) avec le maître-mot BEAUTE. Cette énergie d’essence féminine va, à l’image du second chakra, reprendre les mêmes qualités de purification. On parlera alors d’amour-sentiment.

Les sentiments sont des émotions raffinées à l’image des pierres précieuses. Dans le méga tas d’ordures, des concentrés s’assemblent par affinité pour construire quelque chose d’unique. Dans ce cas, ce n’est pas un enfant biologique mais un enfant émotionnel.

Si les pierres précieuses sont serties dans de l’or, c’est parce que l’or est le sang du soleil. Il a toutes les qualités sans aucun défaut connu. Il en est de même pour les joyaux de l’amour-sentiment du 4ème chakra. Il faut qu’ils soient sertis par l’amour-tendresse appartenant au 5ème chakra.

Le 5ème chakra (couleur bleue) est le siège de la SAGESSE. Il comprend que la douceur des mots et des actes est essentielle pour compenser cette brutalité masculine qui s’exprime à travers lui. La lave des mots peut tout détruire comme tout construire.

Il possède le verbe du Ciel et il peut donc tuer avec le verbe comme il peut aussi consoler et encourager. Son verbe n’est que pensée matérialisée par une vibration énergétique appelée son. Cette vibration de la matière est communicante car elle transmet une pression.

C’est alors qu’intervient le 6ème chakra (couleur indigo) avec son essence féminine. Il va essayer de raffiner ce brut de décoffrage verbal pour lui donner de la beauté dans son mouvement. Et cela s’appelle la GRACE.

L’amour-énergie, c’est la grâce du son inaudible. Opposé au bruit, l’amour-énergie ne s’entend pas par les oreilles mais par notre coeur. Elle ne s’entend pas par le corps physique mais par notre âme tout simplement.

L’amour-énergie est l’équivalent de l’amour-sentiment mais au niveau des Dieux. A ce titre, il n’est plus bloqué par la matière et peut donc rayonner avec une puissance qui transperce la matière. L’amour-énergie transporte l’être humain dans l’anti-chambre des Dieux.

C’est un amour totalement non possessif et totalement universel. Il est compris par la globalité des formes de vie existantes dans la Création. Il n’y a plus de mot, plus de langage articulé, plus de grammaire et de syntaxe, juste un état d’être qui rayonne dans sa toute puissance.

Quand nous sommes dans la grâce de l’amour-énergie, la paix et la sérénité nous sont acquises pour chaque instant d’éternité. Le passé et le futur n’ont plus prise sur notre conscience car nous sommes au-delà de la matière, au-delà de la destruction, au-delà de la mort.

Nous sommes seulement au-delà de ce qui est périssable. Notre vision devient un regard d’amour permanent et de compréhension infinie. Le jugement n’existe plus et laisse place à cette acceptation totale de ce qui est.

On a conscience de ce qui est car nous sommes devenus un. L’intérieur et l’extérieur se sont rencontrés et la surface de notre peau devient l’équivalent de la peau de tambour de notre conscience.

Chaque vibration se propage avec harmonie pour donner un son unique, un son qui nous est propre et qui permet de jouer dans l’orchestre symphonique de la Création avec modestie et une envie folle de partager cette beauté d’être avec tous ceux de nos frères encore embourbés dans la matière brute de leurs peurs et émotions.

Laurent DUREAU

Article suivant : Quand l’Amour Humain évoluera (5) Les notes de musique et les peurs (1)
Article précédent : Quand l’Amour Humain évoluera (3) L’énergie Amour et les chakras (1)

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 20 août 2008 et réactualisé sur le blog 345D le 21 juillet 2012.

Cet article a été visité 6 490 fois.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/lenergie-amour-et-les-chakras-2/