Archives du mot-clé : défi

Rétrospective d’un chemin qui semblait peu prometteur

cheminLe 11 mars 2013, je faisais une petite bifurcation dans mon parcours “solo” en suivant cette fois-ci un EDL (Un Être de Lumière). Notre premier contact fut du côté du 18 février (si je me souviens bien), puis se transforma au fil du temps pour se terminer le 21 novembre dernier. En effet, cet EDL était en mission pour notre très chère et aimée Urantia-Gaia et cela nécessitait mon aide, d’où ma décision de le suivre.

Cette décision choqua une bonne moitié de mon lectorat d’alors, car elle semblait peu compatible avec ma façon d’agir du moment mais c’était mal me connaître. En effet, bien qu’étant une locomotive ouvreur de chemin, je suis avant tout un être au service d’une cause plus grande, et la cause de maman Urantia-Gaia était de celles-ci. J’ai donc agi en tant que serviteur qui, au début des relations avec cet EDL, fut obligé d’encaisser des “tests” pour voir si j’étais fiable et opérationnel. Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/retrospective-dun-chemin-qui-semblait-peu-prometteur/

Actu bloguesque en cette période de basculement vers l’ère définitive de 4D

Actu_blogDevant ce fourmillement intensif en cette période cruciale, je me suis penché sur l’individu et son avancement, mais il ne faut pas oublier qu’un blog est, lui aussi, une entité à part entière. Son corps est fait d’ordinateurs, de serveurs, de câbles téléphoniques et de fibres optiques. Sa vie et sa santé dépendent de l’âme qui l’habite, c’est-à-dire de son auteur qui lui donne de sa personne.

Hé oui, ce blog possède autant de facettes qu’il y a de membres dans l’équipe au sol. De plus, sa vie sociale et publique est composée de tous ceux qui viennent le visiter, avec en plus un côté particulièrement affectif pour ceux qui osent y laisser un mot dans les commentaires. Oui, ce blog est un être né de ses ancêtres (BVI, 4D5D et 5D6D) et qui continue fièrement l’idée directrice de ceux-ci. Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/actu-bloguesque-en-cette-periode-de-basculement-vers-lere-definitive-de-4d/

Vais-je ascensionner ou pas ?

 ascension5Plus j’avance sur les chemins de France et plus cette question m’est posée, soit d’une façon directe, soit d’une façon non dite par la parole mais exprimée par les propos.

Il est difficile de répondre directement, car c’est comme l’eau chaude, entre 30°C et 99°C, elle est encore liquide, et pas ascensionnée. Eh bien, c’est la même chose pour savoir si vous allez ascensionner ou pas : regardez votre cœur et voyez quelle est la température de joie qui y règne… Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/vais-je-ascensionner-ou-pas/

Tu me tues mais je t’aime… (1)

couple1C’est bizarre comme titre et pourtant j’entends cela régulièrement avec mes oreilles, mais les non-dits, et tout particulièrement les regards, font régulièrement paniquer le compteur d’amour de mes ressentis.

L’ homme d’un côté souffre de cette incompréhensible femme (et phénomène) qui vit avec lui tandis que la femme ignore encore pourquoi elle vit encore avec ce goujat de première (qui quelquefois a la main un peu lourde…). Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/tu-me-tues-mais-je-taime-1/

Comment réagir face à une perte d’emploi (2)

 Nous avons vu précédemment quelle était la loi fondamentale qu’il faut pratiquer à chaque instant pour vous prémunir contre la dépression plus ou moins longue qui suit une perte d’emploi imposée.

Quand la perte d’emploi est de votre fait, cela indique que cela fait partie d’un plan plus ou moins élaboré qui devrait vous permettre d’améliorer les conditions auxquelles vous aspirez. A ce stade, l’enthousiasme permet de faire taire les doutes sauf si… Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/comment-reagir-face-a-une-perte-demploi-2/

Allo, le SAV informatique, j’ai un problème d’amour…

 creation4Nous avons tous eu, un jour ou l’autre, à appeler une hotline suite à des ennuis informatiques. Outre les soucis rencontrés, cela nous a souvent fendu le coeur d’être aussi nul pour en arriver au point d’attendre des moments interminables avant qu’un incompétent nous réponde.

Dieu sait combien de fois j’ai pestiféré (pour ne pas dire plus) sur ces programmeurs qui font du boulot au rabais. Certes la complexité étant, par définition, insaisissable, je ne leur jetterai pas la pierre car je sais qu’ils ont rarement le temps de déboguer suffisamment avant de passer à une autre version…

Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/allo-le-sav-informatique-jai-un-probleme-damour/

Page 1 sur 212