«

»

Imprimer ce Article

Individu, Couple et Loi de l’Equilibre en 5D

creationLaissez-moi vous raconter un peu l’histoire de comment les énergies-entités ont commencé à s’incarner sur Terre. Je ne parlerai pas de l’histoire fantoche que l’on nous apprend à l’école, mais plutôt de comment s’est conscientisé tout ce que nous connaissons à ce jour.

Ainsi donc, tout au début de notre système solaire, il y eu une entité androgyne parfaite (Hélios-Vesta) qui fut investie d’une mission particulière. Elle commença donc à se matérialiser et devint un soleil autour duquel allait graviter sa descendance cristalline…

Ainsi papa Soleil est en fait un couple Père/Mère qui enfanta 10 planètes qui allaient graviter autour de lui sur des orbites spéciales, à l’image des électrons autour du noyau de l’atome. Chacune de ces planètes possède donc un cristal intérieur en connexion directe avec papa (aspect masculin de notre soleil).

Creation-1

Cet aspect masculin est la partie “dure” de la Création, c’est-à-dire la partie minérale, la partie matérielle. Ce fut donc la création du support matériel qui allait ensuite accueillir la vie, la Vibration, le vivant. En gros, cela correspond au 1er chakra, et cela nous donne globalement ce qui est dans la 1ère colonne de la figure ci-dessus.

Puis l’aspect féminin de notre soleil avait la charge de donner l’amour inconditionnel à chacune de ces planètes, afin qu’elles se recouvrent d’une végétation directement liée au rayonnement solaire (la photosynthèse pour la construction selon un code contenu dans un programme appelé ADN et qui est déclenché par l’information contenue dans la lumière émise = autorité). Mais sans l’amour de maman (la chaleur, l’infra-rouge), les conditions de développement seraient nulles, puisque la planète serait une boule de glace à structure cristalline…

Par la réunion de ces 2 conditions (chaleur et information), la planète est viable pour accueillir des entités (des particules d’esprit) qui trouveraient sur place les conditions idéales pour habiter des véhicules (des voitures de location) afin d’expérimenter le mouvement entre le Ciel et la Terre.

Notre planète, la Terre, est donc habitée par une entité appelée Urantia à laquelle fut rajouté un petit surnom (Gaïa), suite à la visite d’une autre entité qui l’ensemença afin qu’elle passe à un autre stade d’évolution. Gaïa est donc l’équivalent d’une petite Marie qui tomba enceinte par l’Esprit Sain il y a 2.000 ans… Et comme vous le savez, elle est actuellement en pleine phase d’accouchement…

Bref, pour revenir à mon histoire générale, un 3ème moteur a donc été rajouté entre le moteur du Ciel (l’Esprit par excellence – papa) et le moteur de la Terre (Le Corps ou véhicule d’expérimentation en location provisoire). Ce moteur “humain” est, bien sûr, composé d’une partie masculine (le mental) et d’une partie féminine (le cœur). Pour que les deux puissent tenir ensemble, ils sont emprisonnés dans un truc appelé égo

Creation-2

La 3ème construction fut donc l’expérimentation à travers des véhicules biologiques pouvant se déplacer dans cette Nature totalement harmonisée. Ainsi le règne animal est apparu tout en accord et syntonie avec son hôte. En effet, l’animal est à l’image du parasite qui essaie par un donnant-donnant que tout soit parfait; en accord avec les lois cosmiques et complémentaire avec les besoins de son hôte.

Un fois cela fait, c’est là que vraiment l’Âme de groupe va pouvoir, au cours de son évolution, s’individualiser en passant dans le règne suivant qui est l’Humain. Ce dernier est donc l’humus, c’est-à-dire le matériau dans lequel une entité-énergie est capable de devenir majeure par sa prise de conscience individuelle qu’il est un ange et qu’il deviendra adulte quand il assumera totalement que c’est lui qui est responsable de tout ce qui lui arrive (aspect co-créateur).

Ce moteur de l’humain a donc la caractéristique de posséder un corps animal commandé par un corps mental (chakra 3), et pouvant être guidé par l’amour inconditionnel (marque du respect total par rapport à toute la Création qui l’entoure) et que nous appelons le cœur. En écoutant donc son cœur, il est sûr d’être relié à l’intelligence de la lumière authentique et donc d’être divinement guidé…

Ceci est valable pour toutes les Créations, sauf que du côté de chez nous, sur Urantia Gaïa, on a voulu expérimenter une autre voie, histoire de voir s’il y avait quelque chose à découvrir… Pour cela, nous nous sommes (et avec l’aide de quelques copains extraterrestres) décentrés au point de ne plus tourner rond, et donc d’avoir ralenti le mouvement des polarités.

Nous savons tous, à l’image d’une toupie, que plus la vitesse de rotation diminue et plus ça gigue dans tous les sens pour ensuite s’arrêter définitivement. Notre humanité s’est déjà auto-détruite 2 fois, et la 3ème n’était pas loin (période avant la chute du mur de Berlin… soit il y a 24 ans environ…).

Bref, il est facile de constater que moins le moteur tourne, et moins l’amour du 4ème étage vient rendre visite au 3ème étage du mental (la grille de l’oubli devient de plus en plus dense – trait bleu pointillé au milieu du moteur). On est donc devenu de plus en plus individualiste, au point de tuer un frère pour bouffer les carottes (ou le pétrole) qu’il a dans son jardin… En parallèle, l’enveloppe du moteur s’est fait quasiment bouffer par l’ambition de l’égo qui le rouille à tout va.

On comprend donc mieux pourquoi la carcasse vieillit si vite par rapport à ce qu’elle était prévue de durer. C’est normal, puisque nous sommes en résistance quasiment tout le temps, et ça freine encore d’autant plus la rotation au point que le plein du réservoir d’énergie s’épuise très très vite.

Dit autrement, ce sont nos résistances qui font que nous vieillissons si vite, et le pire dans l’affaire c’est que pour nous, c’est normal et inéluctable et qu’en plus on est fier de ça ! Oui, notre personnalité est fière de ses diplômes, fière de ses victoires sportives, fière de bouffer ou fumer des saloperies, quand ce n’est pas fière d’avoir tué pour son pays ou sa religion.

On est donc largement à côté de la plaque, je sais que je ne vous apprends rien là-dessus, et c’est pour cela que nous avions prévu une date de fin d’expérimentation afin de remettre les pendules à l’heure. C’est donc par une augmentation de notre vitesse de rotation de notre merkaba (la toupie) que nous allons retrouver notre centre, notre équilibre, notre paix intérieure et enfin donc notre unité.

C’est donc en virant tout le superflu que déjà le bébé va biberonner un peu moins, et donc découvrir qu’avec peu on peut faire mieux et à moins cher. Dit autrement, du 4×4 avec caravane on passera à la berline, puis au vélomoteur avec remorque, pour enfin opter pour le vélo, et finalement le laisser tomber pour cause de crevaison.

Oui, c’est en arrêtant la course à la vitesse, la course au démonstratif, au lourd, à la “j’ai une plus grosse que toi”, que l’on va redécouvrir la simplicité et l’élégance d’une marche à pied en pleine paix intérieure. En effet, retrouver l’unité intérieure et la fusion avec la vie qui nous entoure demande une vitesse lente, voire même poser son cul, et ceci, le plus souvent possible.

Exit donc les tours du monde et tout le bordel des vacances planifiées pour découvrir que, dans l’ici et maintenant, dans le quotidien et chaque respiration, il se cache la clé du véritable bien-être, celui d’être Un, unifié aussi bien dedans que dehors, et tout ça avec le sourire spontané d’un bébé qui vient d’arriver dans un super bac à sable (où il va pouvoir s’en donner à cœur joie).

Alors, quelle est l’évolution suivante de la Création ? Comme d’hab, c’est très simple et ça suit comme ça : Quand un homme découvre qu’il n’a pas besoin d’une autre moitié (puisqu’il est androgyne – idem pour madame), il va faire redémarrer son moteur de la dualité, non pas en opposant son masculin à son féminin, mais en se mettant au centre et en les regardant jouer ensemble.

En faisant cela, il pourra alors sortir des effets de la dualité elle-même puisque qu’il sera en son centre intérieur, comme imperturbable. Ainsi, en passant par le chas de l’aiguille de la dualité, il découvrira le moteur du ciel avec une nouvelle donne. En effet, si l’association avec une autre personne lui semblait très importante en 3D pour être en équilibre (mais aussi dépendant de l’autre), cela n’était qu’une illusion, car l’équilibre d’une toupie ne peut dépendre d’une autre toupie.

Voilà pourquoi le phénomène de l’Ascension (la prise de vitesse) est accéléré quand vous êtes en présence d’autres personnes qui pensent et vibrent comme vous, mais au final vous êtes quand même seul en face de votre dualité intérieure. Vous ne pouvez donc rien faire pour les autres, sauf être vous-même afin de communiquer de votre vibration aux autres toupies, mais en aucun cas vous ne pourrez les sauver…

Donner de sa vitesse aux autres nous ralentit de toute façon, et ce n’est que lorsque notre vitesse individuelle est suffisamment forte que l’on peut se risquer à en refiler. Si, par contre, vous désirez en donner alors que vous-même vous êtes déjà au ralenti, votre aide sera de courte durée et vous allez tôt ou tard jeter l’éponge ! C’est assuré et si vous dites le contraire, allez voir du côté de votre orgueil (votre égo) et vous verrez qui vous balade en réalité…

Bref, en comprenant que chacun est maitre en sa demeure et que l’on ne peut lui imposer une vitesse supérieure à ce qu’il veut ou peut conduire, vous lui éviterez, ainsi qu’à vous-même, non seulement une sortie de route mais vous démontrerez que vous avez le respect de ce qu’il est. Votre non-ingérence dans son évolution personnelle démontrera, en fait, le véritable amour inconditionnel dont tant de personnes se proclament sans le vivre réellement.

Prenons l’exemple du couple pour démontrer où nous en sommes actuellement et vers quoi nous nous dirigeons. Dans la figure ci-dessous, nous allons voir la notion de couple qu’il y a en 3D falsifiée, en 3D Unifiée et en 5D et plus.

Creation-3

Comme vous pouvez le voir, il y a un monde de différence entre le couple de 3D falsifiée et celui idéalisé de 3D unifiée. On comprend donc l’ampleur des changements à effectuer pour qu’enfin un vrai couple tourne autour d’un centre, tout en n’étant pas trop dépendant de son partenaire. Pour cela, il est donc nécessaire que chacun des conjoints développe suffisamment son androgynie (il accorde en lui même son masculin-féminin en tournant sur son propre centre).

Devenant ainsi non dépendant de l’autre pour son équilibre personnel, il pourra alors chercher à vivre en pleine harmonie, intelligence et respect, de son partenaire. C’est ce qui arrive en 3D Unifiée. Deux individus autonomes s’associent pour une durée inconnue dans une démarche spirituelle respectueuse de l’autre. Il est évident qu’à ce stade, la possession de l’autre est totalement absente…

Creation-4Maintenant, voyons ce qui se passe quand chacun des individus a réussi l’Ascension et est donc passé en 5D. Cela implique donc que son niveau de conscience n’a plus à expérimenter la dualité inhérente au moteur de l’Humain mais plutôt au niveau du moteur du Ciel.

On trouve donc la configuration suivante, où la nature sexuée du corps sera là pour faire découvrir plus en avant une polarité-fonction précise (La Vibration pour le féminin [6D] et La Cocréation physique pour la masculin [5D]) pour l’élévation de sa fréquence personnelle.

En ce sens, le couple de 5D n’a aucun objectif de famille afin de pondre des rejetons, car cela ne sera possible qu’à 3 conditions majeures incontournables :
1 – Ils auront accordé leur violon d’une manière incroyable et ils auront plusieurs siècles pour cela (la moyenne est entre 4 et 8…).
2 – Il y aura eu une entité-âme qui sera sortie du jeu sur cette planète et qui n’y reviendra pas, car partie dans une dimension supérieure ou un autre monde. En effet, en 5D et plus, la régulation des naissances est totalement stricte où 1 arrivée ne peut correspondre qu’à 1 départ.
3 – Qu’ils soient éligibles, c’est-à-dire qu’ils n’aient jamais eu d’enfant depuis leur naissance. En effet, un individu ascensionné ne pourra avoir qu’un seul enfant dans toute sa vie. Et comme cette dernière avoisinera les 500.000 ans en moyenne, on peut comprendre que former un couple, ce ne sera pas pour faire des gosses comme on a bien l’habitude chez nous.

Bref, tout ça c’est un autre sujet que j’aborderai peut-être un de ces jours, car pour l’instant je crois que nous avons des choses plus urgentes à regarder, comme devenir un illuminé bien dans sa peau, cool, de bonne humeur et surtout heureux de pouvoir regarder ce bac à sable présent comme une antiquité à laisser tomber.

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 30 septembre 2011 et réactualisé sur le blog 345D le 27 octobre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/individu-couple-et-loi-de-lequilibre-en-5d/

«

»