«

»

Imprimer ceci Article

L’illusion des couleurs de 3D et les croyances attenantes…

couleursAu fur et à mesure que nous pénètrerons dans la 4D, il va nous falloir prendre des angles de vue très différents concernant nos croyances, et surtout certains sens d’une réalité que nous pensions inamovibles. En effet, nos sens physiques, et en particuliers le sens de la vue, vont être profondément remis en question pour cause de 3D falsifiée.

Hé oui, cette fameuse 3D falsifiée dont j’ai parlé dans cet article amène à des distorsions qui vont faire que nombre d’entre vous vont être un peu déroutés sur le moment, pour comprendre qu’un jour (dans un autre Espace-Temps) notre morphologie se transformera au point que nous n’aurons plus besoin de globes oculaires…

Je sais, cela fait très science fiction pour un préhumain classique, mais cela n’empêche qu’avec les explications ci-dessous, vous allez découvrir d’une manière logique que nous prenons bien des vessies pour des lanternes concernant notre fameuse façon de voir les couleurs. Cela répondra, j’espère, à tous ceux et celles qui croient que la lumière est blanche, et donc que le noir et toutes ses nuances de gris font partie des forces de l’ombre.

Alors, que penser des insultes que je reçois quand j’ose écrire qu’un énorme trou noir est situé au centre de chaque galaxie ? On peut donc comprendre compte tenu qu’un trou noir, associé à la destruction physique de tout corps, est considéré comme un broyeur de vie. Ceci tient malheureusement d’une vision très 3D disant que la vie actuelle est la vie réelle, tandis que la destruction physique est la mort, le néant, l’anéantissement de milliards d’années d’évolutions aléatoires.

Les gens plus renseignés, tels que les scientifiques honnêtes, comprennent que ce trou noir n’est qu’un aspirateur qui rejette cette énergie de l’autre côté dans un autre univers. C’est la théorie des univers-bulles où l’on peut comprendre que c’est un mouvement naturel vers une autre dimension, un autre Espace-Temps.

Par contre pour les spirituels, un peu moins informés des réalités physiques, l’idée même qu’un trou noir absorbe des planètes (détruisant ainsi toute vie ou civilisation dessus) est forcément l’affaire des forces du mal et que Dieu dans toute sa miséricorde n’a apparemment rien pu faire pour arrêter cela… Bref, vous voyez le tableau !

Je vais donc procéder à quelques précisions concernant la réalité des couleurs que nous voyons, car cela sera fort utile pour comprendre mes prochaines vidéos. Tout d’abord, dans Conscience, Lumière et Matière j’ai abordé ce qu’était une couleur dans sa nature première, soit celle d’un sentiment exprimé par La Source et qui vient animer la matière par sa coloration, par sa fréquence ou longueur d’onde si vous préférez.

Il serait donc intéressant que vous compreniez que ce que vous voyez en couleur n’est qu’une infime partie des couleurs existantes habitant La Source. Hors de cette fenêtre, le reste nous est totalement invisible, car nos capteurs de 3D (nos yeux physiques) sont strictement incapables de les voir. Voici donc un petit résumé sans trop tomber dans la technique…

Spectre_1

Le bandeau noir, partant de moins l’infini à gauche vers plus l’infini à droite, correspond à toutes les fréquences (ou longueur d’onde) issues de La Source. En son centre, j’ai indiqué ce qui nous était connu comme fréquences, tout en sachant que les rayons gamma (issu des explosions nucléaires soit le niveau atomique), les rayons X, les Ultra-Violets (les UV qui nous font bronzer), les micro-ondes (qui réchauffent nos plats), les fréquences radio (AM, FM, TV, Tél modulaire, Wifi,…) ainsi que les ondes radars (télescopes) nous sont totalement invisibles à l’oeil nu…

Dit autrement, notre vision des couleurs serait comme voir rien du tout par rapport au reste. Cela nous amène donc à comprendre que tout ce qui est vide pour nous, et donc noir, est en fait plein de tellement de choses que sans elles nous ne pourrions vivre et exister. Alors, pour bien vous faire sentir cela, voici une autre petite illustration qui vous éclairera.

Spectre_2Ainsi, quand nous voyons un fond étoilé où toute étoile est lumineuse, en fait si nous regardions ce qui serait vu par ce que j’appelle La Source montrerait complètement l’inverse.

Cela corrobore que nous sommes bien dans un monde de matière où la lumière est assombrie. Dit autrement, c’est nous qui sommes dans le monde de l’expérimentation et que nous baignons dans la Lumière totale de La Source…

Ce qui est donc pris pour un trou noir au centre de chaque galaxie est donc la vraie vie, la vraie lumière et que c’est nous qui sommes dans “la merde”…

Oui, je comprends Laurent, mais alors pourquoi le soleil nous parait-il si brillant ? C’est parce que tout simplement il est moins assombri que nous…

Pour bien comprendre cet aspect, j’ai mis en exemple un amas d’étoiles (1 étoile = 1 soleil) que nous voyons avec ses différentes couleurs perçues par nos yeux. Sur la photo de droite, on constate que plus on est dans le bleu et plus c’est brun, tandis que plus on va dans les rouges plus c’est sombre.

Pour bien comprendre cela, il faut se rappeler la couleur de chaque chakra (du rouge au violet) et se rappeler les moteurs ou Espace-Temps en relation. Ainsi quand on est dans les bleu on est dans le moteur du Ciel (donc des fréquences élevées correspondant à la 5D6D), tandis que les jaune-vert correspondraient aux vibrations de la 3D4D (moteur de l’Humain), et les rouge-orangé seraient la 1D2D (moteur de la Terre).

Dit autrement, ce que nous percevons quand nous regardons les couleurs d’une galaxie, ou d’un amas d’étoile, correspond aux vibrations dimensionnelles des régions regardées. Comme vous pouvez le voir, les couleurs jaune-vert sont peu présentes, car ce sont des dimensions intermédiaires entre l’Esprit et la Matière…

Si maintenant on regarde plus la photo de droite (celle qui est vue par La Source), l’image démontre où se trouvent les zones intenses d’expérimentation (les zones foncées). En regardant le fond étoilé inversé, on peut ainsi mieux saisir où l’UN s’est incarné tandis que la Source baigne l’ensemble de sa Lumière authentique.

Il ne faut donc pas associer littéralement la Lumière Authentique, la Lumière véritable, le Temps-Espace, avec la lumière que nous voyons avec nos yeux car en fait nous baignons dans l’Espace-Temps, dans des points noir, dans des espaces fait de matière afin d’expérimenter.

Comprenez qu’avec cette vision inversée (la photo de droite étoilée), vous pourrez mieux ressentir que l’Esprit et l’Information (le temps-Espace en blanc) sont immortels, tandis que la construction matérielle (l’Espace-Temps en nuances de gris et noir) est en continuelle transformation. Ce dernier est matière, tandis que la partie blanche est tout simplement anti-matière…

Alors, où est la vie ? Dans la partie blanche ou dans la partie noire ? Les deux mon général, sauf que dans la partie blanche c’est immortel, tandis que dans la partie sombre c’est plutôt mortel… Voyez donc combien nous sommes dans l’erreur quand nous pensons qu’un trou noir est la mort parce qu’en fait, en allant le voir nous ne pouvons que quitter une partie mortelle pour retrouver l’immortalité…

Nous verrons donc dans ma prochaine vidéo une autre vison de la galaxie et du comment les vibrations de couleurs s’interpénètrent afin de créer l’environnement nécessaire pour que l’UN expérimente les multiples aspect de ce qu’il EST. Vous pourrez aussi comprendre les couleurs du soleil changent, car en 3D la couleur dominante est le jaune mais cela passera progressivement au vert au fur et à mesure que nous pénètreront dans la 4D.

Pour les plus avant-gardistes, le soleil prendra des couleurs bleues quand nous passeront en 5D, tout en sachant que le soleil intérieur d’Urantia est rouge comme toute planète minéralisée qui se doit d’être dans son 1er chakra, celui de la matière, celui du minéral, où la puissance de l’UN est maximale…

Mais bon, tout cela se mettra en place avec les quelques vidéos à suivre…

Laurent DUREAU

Article suivant: De la Lumière Authentique naissent les Galaxies …

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 15 mars 2012 et réactualisé sur le blog 345D le 19 novembre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/lillusion-des-couleurs-de-3d-et-les-croyances-attenantes/

1 commentaire

  1. étoile du Nord

    bonsoir Laurent
    j’ai fait l’expérience de cette obscurité au fin fond d’une galaxie où je me suis retrouvée dans ce que j’ai appelé « le silence vivant » assise les pieds dans le vide en regardant la création de mondes. Un sentiment de bien être m’enveloppait.

    C’est en parlant plus tard avec un ami que je me suis rendue compte que cela allait à contre sens des croyances………..

    Mais n’étant pas formaliste et formaté cela ne m’a pas dérangé

    merci pour tes enseignement, je suis toujours autant éblouie par tes lumières… lol

Les commentaires sont désactivés.

«

»