«

»

Imprimer ce Article

La zone de l’Humain dans l’ADN

Zone_humainNous avons vu dans le précédent article, la zone 1, la zone de l’ancrage, et maintenant nous allons abordons la zone 2, celle qui correspond à l’humain. C’est la zone qui va avoir une relation avec notre véritable identité en tant qu’entité propre. Ainsi les révélations que je vais vous faire risquent de vous faire remettre en cause quelques idées fortement ancrées dans l’inconscient collectif.

En effet, il faut avoir à l’esprit qu’activer cette zone équivaut à avoir ascensionné. Il est donc normal qu’elle ait été très déformée par les multiples enseignements religieuso-spirituels afin de vous induire en erreur suffisamment pour que vous deveniez un mouton et continuiez à l’être. C’est donc un peu explosif…

Hé oui, quand on nous dit que nous ne savons pas réellement qui nous sommes en tant qu’être de Lumière, et que nous allons être choqué lorsqu’on ascensionnera, c’est presque dire que Fukushima, Tchernobyl, Hiroshima et Nagasaki, tous réunis, n’ont fait qu’une dizaine de blessés légers, aucun mort, et qu’aucune conséquence ne sera supportée dans le futur.

Vous pensez que je blague et croyez-moi, ce n’est pas une blague. C’est la raison pour laquelle que plus nous allons étudier l’approfondissement de l’ADN, et plus nous allons être ébranlés par les révélations. Mais qu’est-ce qu’ascensionner sinon retourner à la vérité, à notre propre vérité ?

La vidéo à télécharger (fichier mp4)  La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 3 mn

Dit autrement, le bourbier, pour ne pas dire le marécage, des croyances du préhumain va affronter un état de sècheresse tel qu’il en deviendra un désert grâce à la Lumière qui nous tombe dessus. Toutes les bestioles grouillantes de la souffrance, de la culpabilité, de l’auto-sabotage, de l’auto-suffisance, de la corruption, du mensonge, du spiritualo-mentholé vont se prendre une raclée définitive.

C’est la raison pour laquelle l’Ascension est une épreuve de retournement total. Ce n’est donc pas une amélioration de l’existant, mais carrément un changement de paradigme complet. Il est donc inutile de projeter quoi que ce soit, car même si cela vous semble lumineux, cela ne sera rien par rapport à la véritable lumière que nous trouverons une fois arrivés sur place.

En clair, il va falloir vraiment être à poil dans tous nos corps, alors lâchez prise sur tout ce que vous pouvez et votre Ascension en deviendra d’autant plus facile. A contrario, tout essai de conserver un truc auquel vous tenez vous coutera des tombereaux d’énergie et de sérieuses déconvenues quand il faudra sauter le pas… Vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas été prévenus et que vous ne saviez pas.

Le coup du gosse innocent, ça ne marchera pas, parce qu’en face de vous, ce n’est pas un branquignole qui se présentera mais vous-même, avec la mémoire de tout ce que vous avez été mais aussi avec tous les mensonges que vous vous faites en permanence. Personne ne vous jugera, puisque c’est vous qui vous causerez à vous-même. De toute façon, vous le savez bien que nous sommes le juge le plus impitoyable qui soit envers nous-même, et c’est pour ça que l’on nous demande de nous aimer à fond et inconditionnellement, sinon nous allons exploser en vol à peine le décollage effectué…

Ainsi les 4ème et 5ème couches sont si intimement liées qu’il en est difficile de les séparer pour les expliquer. Les noms donnés par Kryeon sont “Lumière et Vérité” et “Énergie du noyau cristallin”. Donc, si on procède dans l’ordre, la 4ème couche va être celle où vous allez voir votre propre lumière et vous serez saisi de l’implacabilité de sa vérité, tandis que la 5ème couche sera de l’ordre de ce que vous avez vécu dans l’aventure, l’idée à expérimenter, en rapport avec Gaïa dans sa totalité.

En effet, chaque Soi Supérieur venant s’incarner sur Terre est relié à un cristal unique qui appartient à la grille cristalline de Gaïa. Toutes ses incarnations terrestres seront toujours reliées au même cristal tant que l’expérience durera. En d’autres termes, la conscience de Gaia est la somme de toutes les entités s’étant incarnées sur Terre. C’est en somme la conscience de l’humanité depuis ses tout débuts.

Ainsi, chaque préhumain est indissociable de l’humanité et ne peut affirmer qu’il n’a aucun impact sur ce qui se passe sur Terre. Nous sommes tous inter-reliés, et c’est la raison pour laquelle si l’un d’entre nous arrive à augmenter sa vibration personnelle, il entraine irrémédiablement l’humanité à augmenter sa vibration.

Ainsi, au fil des millénaires, des maitres (des préhumains ayant réussi à percer le voile de l’oubli) ont pu maintenir un minima de lumière afin que l’humanité puisse un jour ou l’autre reprendre le chemin du retour à La Source. Nous citons tous Jésus, mais il y en a eu des milliers pour ne pas dire des centaines de milliers. Certains laissèrent un nom, mais beaucoup œuvrèrent avec tellement d’humilité que l’histoire ne s’en est jamais rappelé.

Autant ils eurent tous des noms différents, autant c’est là que la vérité de la 4ème couche va faire mal. En effet, la vérité de votre Lumière qui est juste après le voile de l’oubli est que l’ensemble de tous vos fragments vous parlent. Ainsi, quand vous dites que vous parlez avec vos guides ou avec des êtres de Lumière, des anges ou des archanges, vous ne faites que parler avec vous-même.

Rien n’est extérieur à vous. Rien n’est séparé de vous au point de donner un nom. Vous êtes cela, et tant que vous le verrez à côté de vous, vous ne serez pas “retourné”, vous ne serez pas de retour au bercail. Rappelez-vous que nous ne sommes pas séparés de l’UN. Nous ne sommes qu’un prolongement de l’UN, au même titre qu’une feuille est le prolongement de la branche qui est le prolongement du tronc, etc. Et l’ensemble s’appelle l’arbre. Le tronc peut être important et les branches aussi, mais les feuilles le sont tout autant.

Aucune des parties de l’arbre n’est supérieure à une autre, mais toutes ensemble, elles forment l’UN. L’UN est partout dans chaque cellule de l’arbre, et donc dans chaque cœur de la cellule où réside l’ADN. Ce dernier EST l’UN dans sa totalité, mais réparti à l’intérieur de chaque unicité. Voici aussi pourquoi, lorsqu’un ADN subit un truc, l’ensemble des ADN vous constituant est mis au courant instantanément.

Ça ne passe ni par les nerfs, ni par un quelconque canal physique et biologique, puisque l’ADN touche toutes les dimensions en même temps. Cela fait qu’il est partout et nulle part en même temps et en tout temps. J’espère que vous comprenez et ressentez qu’il n’y a aucune séparation, mais vraiment aucune, entre vous et l’UN. Nous sommes vraiment l’UN en action et cela a toujours été.

Alors, quel est votre nom angélique ? Il n’y en a pas vraiment, puisque on est multiple tout en étant unique. C’est comme partout et nulle part, alors êtes-vous prêt à regarder le soleil de tous les soleils en face puisque vous êtes cela, nous sommes cela. Il n’y a jamais eu séparation mais seulement diffraction à l’intérieur d’un cristal d’expérimentation.

Dites-moi en quoi vous pourriez séparer les couleurs de l’arc-en-ciel ou en couper un morceau et dire qu’il est différent de l’autre ? C’est impossible, car c’est seulement une vue de l’esprit provenant d’un œil qui ne peut voir que ce que nous voulons qu’il voit. Rappelez-vous que nos yeux sont aussi fiables qu’un politicien en période électorale…

Ainsi, la 4ème couche se trouve tellement mélangée-connectée à la 5ème que l’on ne peut que comprendre qu’une feuille est l’arbre sans l’être totalement toutefois puisqu’elle est localisée à un endroit précis. Nous sommes donc UN, mais localisé Urantien pendant toute cette présente expérimentation qui dure depuis 320.000 ans. On restera encore Urantien pour un paquet de temps mais ça sera selon le désir de chacun.

Ainsi, si l’un d’entre nous en tant que feuille désire retourner ailleurs, il se détachera de l’arbre Urantien pour se faire renaitre au pied d’un ancien arbre (notre origine stellaire par exemple) ou carrément venir nourrir l’humus d’une nouvelle graine, d’un nouveau futur arbre. Cela se fera selon votre vibration et votre intention. Aussi point besoin d’y réfléchir maintenant parce que vous n’êtes, ici et maintenant, qu’une lamentation, un espoir sur patte qui se relève et qui dit qu’il en a marre de jouer à quatre pattes comme un mouton (avec hémorroïdes….).

Votre appel est entendu, car pour qui se lève et marche, la vie s’illumine et prend une toute autre tournure. On peut alors, avec plus ou moins de bonheur, passer par dessus le fil de fer barbelé de l’enclos des moutons pour aller à la rencontre de nous-même dans la 1ère auberge que l’on trouvera. Nos multiples fragments nous y attendent avec impatience. Il faudra seulement faire gaffe à la prochaine gueule de bois parce que, dans cette auberge, ce n’est pas du gros rouge ou de la piquette qui est servi… C’est de la Lumière pure et authentique !

Ainsi cette retrouvaille avec la famille est amorcée quand votre intention d’ascensionner est réelle. Votre ADN le sait, et c’est alors que vous vous retrouvez à médiumniser, à canaliser, et donc, in fine, à vous causer à vous-même. En effet, la 6ème couche est celle de votre Soi Supérieur. Celle de l’aubergiste lui-même qui gère l’ensemble de tous les personnages qui trinquent joyeusement et qui ont été l’ensemble de toutes vos incarnations.

Vous pouvez donc imaginer un peu le tableau quand vous savez qu’en fait, l’ensemble de vos incarnations se joue toutes en même temps. C’est ça le miracle du multidimensionnel. Votre Soi Supérieur est donc vraiment un super chef d’orchestre, et il vous amènera le menu demandé juste à temps parce que, pour lui, le temps n’existe pas.

En cela, il faut comprendre que ce que vit l’un dans l’auberge va impacter directement l’autre qui est assis à la même table. Voyez-vous en quoi il est inopportun de vouloir visiter ses vies antérieures et de nettoyer son karma ? Tout s’écrit en même temps, comme autant d’acteurs qui jouent une pièce de théâtre. Il y a le script initial, et puis il y aura les dérapages dus à l’expérimentation du rôle lui-même.

Ainsi, si un morceau de vie antérieure vous revient à la mémoire, ne cherchez pas à l’insérer dans une quelconque histoire linéaire, car en fait ce n’est qu’un morceau de rêve qui est resté gravé dans la carcasse. C’est donc un début conscient, même si c’est fait involontairement de votre part, de voyage inter-dimensionnel. Il n’y a donc point à se gausser de cette réussite (et donc de vous croire spécial) parce que c’est votre ADN qui est en train de régler le tuning de votre télé intérieure.

Il y a donc des morceaux de programmes qui peuvent apparaitre à l’écran pendant le réglage des différentes chaines. Au début ce sera zébré, brumeux, mais progressivement ça deviendra plus net et finalement impeccable. Remerciez donc votre ADN pour le boulot qu’il fait, et arrêtez de vouloir toucher aux boutons de réglage, parce que, vraiment, ça risque de l’agacer un peu à la longue…

Considérez donc votre ADN est comme un ascenseur vers votre Soi Supérieur. Il est une boite métallique qui va gérer votre ascension vibratoire pour aller visiter les étages du dessus. N’essayez donc pas de démonter l’ascenseur ou de vouloir y faire des modifications sous peine de le mettre en panne. Dites seulement 6ème étage, et il vous y conduira sans broncher et surtout avec grand plaisir.

Il faut aussi comprendre que si l’ADN qui est dans chaque cellule de votre corps est l’ascenseur lui-même, vous pouvez comprendre que votre cerveau n’est qu’un morceau du tout et qu’il faudrait lui rendre la place qu’il mérite, c’est-à-dire lui retirer l’étiquette de superviseur en chef. Ainsi l’usurpateur ne pourra plus faire le mariole et vous faire croire qu’il faut comprendre pour vivre et être…

La 6ème couche est donc le fameux “Je suis” ou “Je suis ce que je suis” que l’on retrouve un peu partout et que l’on l’appelle aussi “l’Esprit Saint” que je préfère écrire l’Esprit sain. Bref, vous comprenez que cette 6ème couche est l’ultime étape concernant l’Ascension, parce qu’après, les autres couches ne seront que des couches d’aides. Passons donc à une vision plus graphique…

ADN_verite_5-1

La vidéo à télécharger (fichier mp4)  La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 7 mn

Dans la partie supérieure, le groupe d’ADN de l’humain correspond au petit Soi Supérieur, et donc à la vision de l’Âme. Voici, entre autres le pourquoi de notre affection à causer avec notre Âme, et surtout de l’idée ‘”enfantine et illusoire” de vouloir sauver celle-ci. En effet, la religion a tout inversé !!! Ce n’est pas au Soi inférieur de sauver son Soi Supérieur (qui n’est que prétention de l’égo), c’est tout le contraire : seul votre Soi Supérieur peut vous sauver, alors écoutez-le attentivement (il est dedans) et cessez d’écouter dehors les corbeaux qui croassent leur croyances… Bref, écouter son double est donc de bonne augure.

ADN_verite_5-2

La vidéo à télécharger (fichier mp4)  La vidéo à visionner dans votre navigateur 10 Durée mn

Aussi pour mieux vous faire ressentir l’étape immense qu’est l’Ascension (soit passer de la couche du fond à la couche centrale), j’ai remis la vision éclatée montrant les 4 disques principaux (les 4 polarités) dont les 2 parties centrales sont collées ensemble. Fort de cela, la vision du moteur yin-yang est ok mais ne donne pas la vision tridimensionnelle, car elle est plane (c’est une vision en 2 dimensions).

Par contre, la vue soucoupe volante vous représente les 4 polarités avec la réelle interaction qu’il y a entre elles. Ainsi, la zone de l’ancrage est le préhumain sur le plancher des vaches. La soucoupe volante est là-haut dans le Ciel et il en a une certaine trouille. C’est vrai que l’inconnu lui fout les jetons, et le Soi Supérieur (qui est sa vraie vérité) fait trembler ses honorables et vénérables croyances sur ce qu’il pense être.

Il aspire à devenir Humain mais la dualité le tenaille, tout comme la gravité l’empêche d’aller se balader là-haut. Hé oui, quand nous allons voyager ailleurs que dans le bac à sable, les entités rencontrées ne sont que vous-même, comme je vous l’ai déjà dit plus haut. Il en est de même pour les ET qui viennent à notre rencontre. Ils font partie de la famille au même titre que notre Soi Supérieur. En fait, ils sont une autre partie de nous-même, aussi invisible et éthérique que notre âme…

C’est la raison pour laquelle l’Ascension demande une ouverture obligatoire vers la vie ET (extra-terrestre) qu’E-T (l’Espace-Temps). Il n’y a pas de différence, car les ET se baladent dans les espace-temps, dans le multi-dimensionnel au même titre que votre Soi Supérieur. Tout ça c’est la même chose. Ainsi, les “méchants ET” sont assez facilement repérables puisqu’ils possèdent des attributs de 3D, soit l’aspect technologique, l’aspect ferraille, l’aspect bidouille et surtout l’aspect domination qui sévit en 3D.

Hé oui, lorsque l’on est en 3D unifiée, les voyages multidimensionnels et sidéraux sont monnaie courante. C’est seulement en 3D falsifiée que ceci est impossible. Il ne faut donc pas confondre voyage multidimensionnel avec êtres ascensionnés. Ainsi seul votre discernement (au niveau du cœur et non pas du mental) pourra vous faire savoir si vous avez à faire avec un ET ascensionné ou non. Si vous vous plantez, c’est que vous n’aurez pas écouté votre Soi Supérieur, votre double, votre petite voix, vos ressentis et vos intuitions. Chacun donc recevra selon sa vibration…

Aussi par ce dessin de soucoupe, il faut comprendre qu’en reconnaissant votre véritable identité (couches 4 et 5 de l’ADN), vous communiquerez sans problème avec votre Soi Supérieur qui se trouve justement en contact avec la partie supérieure de la soucoupe, soit le Créateur, le SOI Énergie (le groupe d’ADN appelé Lémurien) mais qui aussi est au centre de la soucoupe (là où est la croix sur le dessin).

C’est là qu’il faut réaliser que vous n’avez nul autre besoin d’aller plus loin puisque vous serez au centre de votre propre soucoupe volante interdimensionnelle. Le bas de la soucoupe roule au dodécaèdre, tandis que la partie supérieure est l’icosaèdre. Et c’est la Merkaba (double tétraèdre) qui vous sert d’ascenseur pour grimper dans la soucoupe. Il est donc urgent d’équilibrer votre masculin-féminin et de rester centré, sinon l’ascenseur va virer à droite ou à gauche et de plus ne pas viser correctement le sas d’entrée de la soucoupe (le chas de l’aiguille).

Dit autrement, vous raterez votre entrée et par l’effet gravitationnel vous retomberez là d’où vous venez… soit le bac à sable de la dualité. Bref, ce qu’il faut retenir de ces quelques lignes, c’est la relation qu’il y a entre les ET et nous. Celui qui a les chocottes des ET sera donc très mal placé pour ascensionner, parce qu’il sera, entre autres, encore dans la peur, soit la preuve que la boue de 3D lui colle vraiment aux basques.

Enfin, autre point important avant de pouvoir passer à la suite de l’étude du prochain groupe de l’ADN (celui des Lémuriens). C’est celui de comprendre l’articulation entre les 3 poupées russes et la structure identique de chaque poupée. Ainsi, pour rappel, je vous remets une planche qui résumait l’ensemble, et où j’ai rajouté la notion entité-énergie qui habite chacune d’elles en son centre.

ADN_verite_5-3

Remis à une échelle identique avec leurs 3 étages respectifs, vous pouvez mieux visualiser (ci-dessous) l’aspect de l’ADN selon la poupée russe choisie. A droite nous avons l’aspect individuel et biologique de l’ADN avec ses 2 brins visibles sous le microscope. Elle correspond au véhicule physique, au préhumain, au petit Soi inférieur et héberge la particule d’esprit.

ADN_verite_5-4

La vidéo à télécharger (fichier mp4)  La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 16 mn

La seconde poupée montre le véhicule complet avec les 12 brins d’ADN. Elle est collective et est en relation avec Gaïa (grâce au cristal unique de chaque préhumain incarné qui est relié à la grille cristalline). L’entité à ce niveau collectif s’appelle l’humanité. Elle représente l’ensemble du petit Soi, soit le Soi inférieur plus le Soi supérieur. En cela elle est l’incarnation complète d’une partie de l’Esprit Directeur (qui je le rappelle peut en avoir 8).

Enfin, l’aspect dimensionnel et quantique est représenté par la poupée de gauche qui représente l’Esprit Directeur au complet, soit le petit Soi et le grand SOI réunis. L’entité est alors celle du système solaire et représente ainsi une Unité autonome appelée Univers Local. A ce titre, l’Esprit Directeur (et tous les autres Esprits Directeurs participant à cette idée en expérimentation) sont hébergés dans le soleil.

Je rappelle que cette poupée “moteur quantique” est totalement intriquée dans l’incarnation complète (cercle bleu), soit l’ADN au complet. L’aspect multidimensionnel n’a que faire de l’espace et du temps, car en fait, c’est elle qui crée les espaces-temps qui ne sont que des bulles à l’intérieur desquelles nous pouvons expérimenter nos multiples facettes.

Je reviendrai sur cet aspect bien plus tard, car aujourd’hui l’urgence est à la compréhension de l’ADN et de son utilisation et non à décrire comment l’espace fonctionne. Grimpons d’abord dans la soucoupe, et ensuite on pourra voir comment on se balade.

Enfin dernier point, et non des moindres, c’est pourquoi on balise à certains moments quand on est dans l’ascenseur. En effet, les entités qui vous donnaient un coup de main pour vous faire monter dans l’ascenseur de l’Ascension, vos anges, vos guides, etc. (et qui n’étaient en fait que des fragments de vous coloriés à la mode de vos croyances) vont bien sûr disparaitre au même rythme que vos croyances de 3D.

Dit autrement, à un moment ou à un autre, vous vous sentirez complètement lâché par vos précieux instructeurs-accompagnateurs parce que eux ne sont pas dans l’ascenseur. Cette période, appelée “la nuit noire de l’âme” par ceux qui regardent un peu trop de films d’épouvante, correspond à la rupture entre le plancher des vaches et la reconnexion avec la soucoupe volante du Soi Supérieur.

Vous quittez une zone d’influence pour rentrer dans une nouvelle zone. Entre les deux, votre cœur va vraiment balancer puisque plus personne ne sera là pour vous tenir la main. C’est donc tout à fait normal de baliser à ce moment-là. Comme on dit, vous allez être en état d’apesanteur spirituelle où tout ce que vous ferez se révèlera inutile et donc désespérant pour vous.

C’est à l’image de quelqu’un qui monte pour la 1ère fois dans un ascenseur et qui, juste après la fermeture des portes et le démarrage de la cabine, se met à paniquer et à se dire qu’il a vraiment merdé et qu’au final ce n’était pas vraiment une bonne idée. Il voudra sortir, mais il ne pourra pas, à moins de sortir la grenade carrément mais là, on connait le résultat final : on vous récupère à la petite cuillère.

Il faut donc avoir la foi, la véritable, même si vous êtes dans la position des personnes ayant vomi leur petit-déj. C’est sûr que c’est inconfortable et que vous vous sentez mal. Cependant, tôt ou tard, l’ascenseur ralentira et vous annoncera par une belle voix féminine que vous allez arriver à l’étage désiré. C’est à partir de ce moment-là que vos prochains guides pourront vous donner un coup de main.

Rassurez-vous, ce ne seront pas des nouveaux guides. Ce sera juste un changement de costume pour eux, parce qu’ils auront quitté leur tenue d’anges à plume pour celle de cosmonaute. Ils sont toujours vous-même, une partie de vos fragments de Soi supérieur, car, en fait, ils sont les seuls habilités à vous assister. C’est du style « chacun chez soi et personne n’a à me dire ce que je dois faire ». C’est de là que nous vient cette espèce de réflexe inné que personne d’autre ne peut nous comprendre et nous aider véritablement.

Il n’y a que ceux qui ont toujours été avec vous qui savent, même si vous les croyez séparés de vous en leur donnant des titres et des noms. Ce n’est que vous et toujours vous. Ainsi, le passage entre le sol et la soucoupe correspond à la séparation d’avec vous-même, et c’est pour cela que l’on fait dans sa culotte et qu’on hurle à la connerie qu’on a fait parce que nous avons actionné le bouton d’ascenseur.

On est toujours prompt à dire que les autres ce sont des cons et qu’ils n’y comprennent rien à la vérité et aux choses, mais en fait ils ne sont que des miroirs de nous-même, puisque l’on est absolument bâti sur le même principe. Vu sous le principe de la 2ème poupée russe (le niveau collectif – l’humanité), c’est comme si une cellule du foie disait à celle du rein qu’elle est imbitable et tarée.

Si cette même cellule du foie est vraiment séparée d’elle-même, elle dira même que les autres cellules du foie sont dans l’erreur. Elle en fera donc qu’à sa tête. Dit autrement, elle deviendra un cancer pour les autres… Ainsi en aimant notre corps, toutes nos cellules, malgré les arrangements qui ne nous plaisent pas (trop de ceci en bas et pas assez en haut par exemple), nous ne faisons qu’apprendre à aimer autrui.

On ne peut être frère avec les autres, si déjà en nous-même nous n’avons pas établi une fraternité. Notre ADN individuel communique aussi avec l’ADN de l’humanité (qui à son tour communique avec celui du système solaire, etc. ), et c’est la raison pour laquelle tout travail sur vous-même fait plus de bien à tous que d’essayer de faire du bien à l’extérieur.

Travailler à l’extérieur, pour l’extérieur, c’est en fait éviter de démarrer votre moteur quantique, le seul qui puisse véritablement aider l’humanité et les autres (via votre aura). Ne perdez pas de temps et ne tournez plus en rond autour du rond-point religieux qu’est la compassion officielle. Commencez par vous-même et vous n’arriverez plus à compter les miracles que vous réaliserez.

Par contre, si vous désirez toujours faire selon vos croyances humanitaires, sachez que conduire au rétroviseur ne vous permettra jamais de voir l’étendue de vos possibilités qui s’étale à travers votre pare-brise. En fait, la véritable question serait plutôt: que fuyez-vous pour ne pas avoir le temps de poser vos fesses et rester calme et détendu ?

Le morceau doit être suffisamment encombrant pour vous boucher l’accès à la porte de l’ascenseur, à la porte de votre véritable identité, à la porte de votre propre vérité. Mais bon, ça n’est pas mon problème en tant qu’individu, mais c’est sûr qu’au niveau collectif vous êtes une inertie, un poids qui fait qu’élever la vibration de l’humanité est encore plus difficile et demande plus d’énergie.

Sinon, je suis conscient que cet article est long, très long, et qu’il aborde plein de sujets de réflexion amenant à des prises de conscience diverses et variées. Aussi n’hésitez pas à y revenir, parce que c’est cette partie-là de l’ADN qui est en train d’être remise en connexion pour cause d’ascension imminente.

Laurent DUREAU

L’intégralité de l’explication vidéo :
La vidéo à télécharger (fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 37 mn

Article suivant : La zone Lémurienne de l’ADN
Article précédent : La zone de l’Ancrage de l’ADN

Vos questions techniques
Si vous avez des soucis pour visionner les vidéos, trouvez des réponses sur cette page ou posez-y vos questions.

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 8 novembre 2011 et réactualisé sur le blog 345D le 2 novembre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/la-zone-de-lhumain-dans-ladn/

(3 commentaires)

  1. SUZY

    C’est percutant mais ça rentre quand même merci Laurent.

  2. Nicole.A

    Ça déménage . Merci Laurent.

  3. Nora

    Merci Laurent 😀

Les commentaires sont désactivés.

«

»