«

»

Imprimer ce Article

Découvrez le chiffre de La création et plus encore…

la_creationNous connaissons tous ce chiffre si particulier auquel nous avons même donné un nom et un symbole particulier. Seulement, comme d’hab, on nous a bourré le crâne avec, sans nous donner aucune autre explication, car, tout simplement, aucun prof ne la connait.

Je vais aujourd’hui vous emmener un peu dans le concept qui sous-tend la fabrication de cette structure qu’est La Création. Je vais donc être obligé de causer technique, alors si vous bloquez un peu, ce n’est pas grave du tout; mais par contre, pour certains, cela fera comme une véritable révélation où, tout d’un coup, tout s’éclaire.

Allant donc du brouillard total à l’éclair de génie, ne vous jugez en aucun cas sur ce que vous pourrez comprendre de cet article. Soyez seulement ouvert en esprit, et si quelque chose doit se déclencher en vous cela le fera, sinon c’est que ce n’était pas pour vous tout simplement.

En effet, l’objectif de ce blog est de vous aider à ré-unifier les choses afin que vous puissiez remettre en action ce qui a été bloqué par des tonnes de rouille et ainsi vous remettre en mouvement. Passer du mode parking (avec des tonnes de savoir qui vous écrabouillent les amortisseurs de la compréhension) au mode “on roule” demande donc quelques efforts de réorganisation des bagages, et surtout la remise en cause d’un bon nombre d’entre eux…

Je vais donc commencer par le premier dessin qui, d’une façon très pratique, vous fera comprendre que l’UN est partout bien que multiple dans ses aspects. Pour cela, je vais prendre un cerceau auquel je vais faire subir une petite contre-rotation. En effet, je prends le cerceau à pleines mains (endroits des flèches sur le cercle de gauche), et je fais tourner mon poignet gauche vers moi tandis que mon poignet droit le fait vers l’extérieur.

La rigidité du cerceau fera en sorte qu’il va vriller pour former un symbole de l’infini. Comme son nom l’indique, le UN reste un “UN fini” bien que sa forme initiale ne soit plus la même. Ensuite, en ramenant votre main droite vers celle de gauche, vous aurez de nouveau un cercle mais avec 2 épaisseurs.

Le cerceau unitaire sera devenu 2 fois plus petit mais aussi 2 fois plus épais. Techniquement, chaque couche formant un anneau est appelé une spire. L’opération décrite a donc consisté à fabriquer 2 cercles tout en conservant la longueur du cercle initial. Cela a donc aussi permis d’avoir 2 peaux de tambour au lieu d’une seule…

resonance_1

La vidéo à télécharger (fichier mp4)La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 5 mn

 

Poursuivons l’opération plusieurs fois et nous obtiendrons ainsi des multiples de 2 puissance n. En effet en mathématique, 2 puissance zéro égale 1, 2 puissance 1 égale 2×1=2, 2 puissance 2 égale 2×2=4, 2 puissance 3 égale 2x2x2=8 et ainsi de suite. Ainsi, on constate que l’Univers est bien basé sur les multiples du 2, soit de la dualité.

Le seul truc bizarre, c’est que 2 puissance zéro égale 1 (2×0=1) au lieu de zéro puisqu’en fait le vide, le néant n’existe pas dans La Création. Je rappelle que le zéro (le néant) ne fut qu’une conception apportée au 19ème siècle, car avant, personne ne pouvait concevoir qu’il n’y avait rien…

J’ai donc aussi représenté chaque division (ou multiple de 2 puissance, si vous préférez) par les couleurs des chakras qui, je le rappelle, correspondent à des plans d’existence distincts (voir dessin ci-dessous). Ainsi la 1ère création de l’UN donna le 1er plan d’existence que nous nommons le règne minéral. Le second plan fut ensuite celui du végétal qui est, en fait, une extension du minéral dans une autre dimension, et ainsi de suite.

Je ne reviendrai pas sur tout ça, c’est-à-dire comment l’UN s’y est pris pour construire tout ce que nous connaissons aujourd’hui et tout ce que nous n’avons pas encore découvert. J’ai fait des centaines de conférences à ce sujet, et c’est vrai que c’était mon idée originale de mettre tout ça en vidéo en début 2011, mais les choses ne se sont pas passées comme prévu. J’y reviendrai peut-être un jour maintenant que je sais comment m’y prendre d’une manière techniquement simple !

Pour comprendre la logique du 2 puissance n, il suffit de partir du diamètre du cercle. La formule consacrée est Pi (3,14) fois D pour Diamètre. Pour des raisons simples, disons qu’il est égal à 1m (mètre). En le repliant en 2 sur lui-même, la longueur du cerceau est toujours identique, mais cette fois-ci il y a 2 cercles (2 épaisseurs de cerceau). On en conclut donc que le diamètre est 2 fois plus petit, car Pi est un nombre invariable, une constante qui appartient à une classe très précise de nombres, celle du transcendantal.

En effet, comme vous pouvez le voir, quel que soit le nombre de divisions faites, la longueur du cercle fait toujours 1 mètre et Pi est constant. En clair, le chiffre Pi est la constante de l’UNI-vers, car je vous rappelle que tout tourne en permanence dans cette Création. Dit autrement, il ne peut rien exister qui puisse être fixe, statique et sans mouvement. L’UN est donc en tout.

Mais oui Laurent, mais mon placard, lui il tourne pas !!! Si, il tourne… Il tourne à la vitesse de rotation de la Terre, et c’est parce que vous aussi, vous tournez à la même vitesse qu’il vous semble fixe. C’est comme dans un train à 300 km/h. Le siège ne bouge pas parce qu’il va à la même vitesse que vous. Et si, par hasard, le train se prend un mur, vous allez voir à quelle vitesse il va rencontrer le mur…

Et puis si l’on change d’échelle, il n’existe pas un seul atome où tous les électrons soient arrêtés, au même titre que l’on ne voit aucune planète toujours rester à la même place. Elle tourne forcément autour de quelque chose. C’est donc le temps qui s’espace différemment selon votre fréquence et la sienne.

resonance_2

La vidéo à télécharger (fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 10 mn

J’en viens donc à aborder ce qu’est une onde, puisqu’elle origine du cercle lui-même. En effet, si à l’intérieur du tube qui constitue le cerceau, vous imaginez un individu qui court, vous direz seulement qu’il tourne en rond (c’est la stricte vérité) faisant qu’il repasse continuellement au même endroit infiniment. Ainsi, si je place le cerceau rouge à l’intérieur du cercle noir, non seulement on retrouve le symbole de l’infini, mais on découvre aussi que pour parcourir la longueur d’un diamètre il lui faudra faire un tour complet.

Mis à plat par rapport au temps (on prend 1 seconde pour faire complètement 1 tour), on voit apparaitre comme une onde qui va se définir de 2 manières différentes. Soit elle sera selon une distance (l’espace) et on l’appellera longueur d’onde, soit elle sera temporelle (le temps) et on l’appellera une fréquence. Dit autrement, la longueur d’onde est l’expression masculine de l’onde, tandis que la fréquence en est l’expression féminine.

Une onde correspond à un tour complet, que l’on appelle aussi une période. C’est donc le 1 (le UN), l’unité qui s’exprime. Juste aussi pour info, cette onde représentée à l’intérieur du cercle dessine tout bêtement l’aspect yin-yang compris à l’intérieur de l’UN. C’est ainsi que l’on peut aussi comprendre que l’UN (le cercle) inclut La Source (le féminin – l’aspect magnétique et on verra le quantique temporel) ainsi que l’Esprit (le masculin – l’aspect électrique, le quantique spatial).

Avant d’aborder ces aspects plus délicats à appréhender (et que je vous réserve par la suite), voyons l’empilement de ces différentes division-multiplication quand elles sont centrées. Le UN (le cercle 1) englobe forcément tout en termes spatiaux, mais il est tout aussi à l’intérieur de tout puisque, quelle que soit la division effectuée, elle fait toujours 1m de longueur, soit l’Unité (le UN ité).

La colonne de gauche représente donc la vue de face et la vue de dessus. Maintenant faisons courir notre petit électron à l’intérieur de chaque bobine. En effet, en regardant l’empilement des cerceaux sur eux-mêmes, nous avons le principe même d’une bobine électromagnétique. Cet électron, circulant à une vitesse donnée (la fréquence), créera autour du fil un champ magnétique représenté par les cercles en pointillé.

L’emboitement de ces différentes bobines donnera la figure en haut à droite, où tous les champs magnétiques s’interpénètrent complètement. Ainsi, dès qu’un électron modifiera sa course dans le tuyau, l’ensemble en sera averti simultanément. C’est là qu’il faut comprendre, que chacune de vos pensées, émotions et sentiments, affectent l’ensemble de La Création instantanément.

resonance_3

La vidéo à télécharger (fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 7 mn

Aussi pour mieux vous faire sentir les choses, j’ai représenté dans la figure en bas à droite l’enveloppe du champ magnétique résultant de cet empilement. Hé oui, elle ressemble à une Galaxie avec son Soleil Central. En cela il faut comprendre que plus vous élèverez votre vibration personnelle, plus vous serez apte à ressentir les vibrations émises par le centre de la Galaxie.

Cela s’appelle un retour à la maison, un retour à La Source. Elle s’apparente donc à redécouvrir nos autres plans d’existence, nos autres chakras, mais pour cela il nous faut nous recentrer, retrouver l’axe, afin que notre véhicule de Lumière puisse de nouveau tourbillonner sur lui-même et ainsi se balader comme une soucoupe volante dans les différentes dimensions.

Hé oui, en remettant en marche notre Merkaba grâce à la prise de conscience de qui nous sommes véritablement, nous allons forcément décoller un jour ou l’autre de notre bac à sable. En effet, nous sommes des avions roulant au sol mais n’ayant jamais décollé de la piste.

L’ascension est l’équivalent d’un avion qui met les turbos à fond afin de s’arracher de cette pesanteur tout en visant le bout de piste où un panneau publicitaire indique le retour à la maison. Il est évident que le capitaine ne souhaite qu’une chose : arriver à décoller avant le bout de la piste tout en sachant qu’il n’a aucune idée de ce qui va se passer réellement puisqu’il n’a jamais volé. Comme on dit, il doit avoir la foi sans avoir les foies…

Lorsque quelqu’un a décidé de prendre la route de l’Ascension, c’est comme s’il avait trouvé la piste d’envol. C’est donc un commencement logique, mais il découvrira rapidement que l’avion peine à prendre la vitesse (d’où la raison de balancer par dessus bord tout le surplus).

Ainsi, pied au plancher, il se crispe sur le manche du cœur tout en ne sachant pas à quoi il sert exactement. Il verra seulement quelques loupiotes s’allumer et il espère secrètement que les consignes lui seront données en temps et en heure. Il est donc primordial d’avoir confiance et d’être fluide, sinon vous pouvez imaginer l’état du pantalon s’il a peur pour un rien du tout !

Il est donc primordial de ne faire aucune projection, parce que de toute façon vous n’avez aucune idée de ce qui va décoller. En effet, il y a des différences entre un 747, un biplace ou un avion de chasse ! A chacun donc d’assurer son unicité, tout en sachant qu’inexorablement le bout de piste arrive de plus en plus vite. On comprend donc que la carcasse soit mise à dure épreuve !

Le décollage correspond à l’étape finale appelée résurrection. Avant, vous pensiez n’être qu’une voiture avec des abattis un peu larges (d’où la casse régulière surtout en centre ville…) et vous allez passer au stade d’objet volant pas vraiment identifié. Ainsi, vous aurez vraiment selon votre vibration qui va du gros bourdon qui décolle au moucheron gazouilleur.

Bon, ceci était un petit aperçu technologique : nous baignons dans des champs magnétiques de puissances et fréquences différentes où des électrons fous réagissent comme ils peuvent à ces énergies féminines qui leur demandent d’acheminer le courrier (l’information).

Je tiens à rappeler ici que si vous êtes encore au stade d’assimiler les femmes aux énergies féminines et les hommes aux forces masculines, ce n’est pas la peine de me demander des explications. En effet, comment une femme pourrait avoir un corps physique si elle est uniquement fabriquée d’énergie féminine, soit de champs magnétiques. Elle aura vraiment un problème pour enfiler ses collants…

Une femme est donc une entité constituée d’un corps de matière (aspect masculin) tandis qu’une vie l’anime (aspect féminin). Faites de même avec un homme. S’il n’avait que son corps physique sans l’énergie de vie féminine du second chakra, il ne serait alors qu’un cadavre ! Vous pouvez donc imaginer qu’un cadavre désire naturellement s’approprier la vie (le magnétisme) donnant ainsi au magnétisme la capacité de se pomponner pendant des heures dans la salle de bain…

Bref, en reprenant le fil de l’histoire, j’espère que maintenant vous avez compris le principe sous-jacent de la Création qui est Unitaire et cela, quel qu’en soit le nombre de divisions ! Il me suffit donc maintenant d’aborder ce qui vous donne l’impression que le monde est réel. C’est très simple comme d’hab.

Je vous ai donc fait un autre petit dessin reprenant la bobine du 1er chakra avec, en prime, un petit tableau récapitulatif de la construction. Bref, quand une onde (électromagnétique par définition comme la Lumière l’est) vient frapper la bobine, celle-ci va renvoyer 2 messages. L’un sera d’ordre magnétique (donc féminin) et on l’appelle la couleur, tandis que l’autre sera masculin et on l’appelle le son.

Puis l’aspect dureté n’est, en fait, que la répulsion des champs magnétiques entre eux qui fait que, si un pôle sud (l’électron tourne dans le sens horaire par exemple) essaie de pénétrer un pôle sud il y aura répulsion, tandis qu’il y aura attraction si c’est un pôle nord (parce que lui il tourne dans le sens anti-horaire). Cela dit, physiquement cela s’arrêtera à l’enveloppe extérieure afin qu’une bobine ne casse pas l’autre. Ça s’appelle garder son intégrité…

resonance_4

La vidéo à télécharger (fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 9 mn

Dans ce tableau, la 1ère ligne correspond aux cercles où chacun aura une fréquence allant de 1 à 4096. La correspondance avec les chakras est évidente, tout en sachant que le 13ème chakra n’est en fait que la reconnexion totale des 12 chakras au sein du cercle primordial de l’UN. Dit autrement, quand vos 12 chakras seront recentrés, vous sentirez l’UN en vous, découvrant que vous êtes vraiment Le Créateur œuvrant avec d’autres Créateurs qui ne sont que des facettes différentes du même cercle unitaire.

Pour rappel, je vous ai remis les sons et les couleurs, tout en sachant que lorsque nous décollerons (résurrection), nous verrons les autres couleurs et entendrons les autres sons. Attendons-nous à voir notre ouïe s’amplifier et notre “visualité” se déformer. En effet, vivant dans un monde de 3D falsifiée, l’œil que nous avons aujourd’hui ne voit pas comme il devrait voir normalement si nous étions en 3D unifiée.

C’est notre côté magnétique qui a été le plus détérioré en cette humanité, car c’est lui qui donne la vie. Voilà pourquoi les choses nous semblent généralement sombres et ont une ombre. Une fois en 5D, il n’y aura plus d’ombre, parce qu’il ne fera aussi plus du tout sombre, car nous ne dépendrons plus d’une lumière extérieure. Nous serons éclairés de l’intérieur, d’où une notion des couleurs qui va être assez différente de ce que l’on connait maintenant.

Par contre, le son nous touchera plus profondément et la fameuse musique des sphères, la musique des coureurs de fond dans les cercles infinis de toutes les bobines, nous sera d’un calme extrêmement relaxant, car nous entendrons La Vibration Unitaire de celui qui est, qui a toujours été et qui sera toujours…

Laurent DUREAU

L’intégralité de l’explication vidéo
La vidéo à télécharger (fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 34 mn

Article précédent : Aura, Merkaba, Véhicule de Lumière et nous, et nous …
Article suivant : L’imbrication-intrication de l’UN dans votre Véhicule de Lumière

Vos questions techniques
Si vous avez des soucis pour visionner les vidéos, trouvez les réponses sur cette page ou posez-y vos questions.

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 30 octobre 2011 et réactualisé sur le blog 345D le 31 octobre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/decouvrez-le-chiffre-de-la-creation-et-plus-encore/

(2 commentaires)

  1. thileli

    en fait le premier schema , c’est le montage remontage d’un tente decathlon !!!!! non ??

  2. SUZY

    Oui c’est notre côté magnétiqe qui a été détérioré ! Restons éclairé de l’intérieur. Merci pour toutes ces lumières indispensables.

Les commentaires sont désactivés.

«

»