La zone de l’Ancrage de l’ADN

couche_ADNJe vais maintenant aborder chacune des couches de l’ADN, tout en sachant que chacune d’elles ne peut fonctionner seule. C’est un peu à l’image d’une chaine stéréo. Un haut-parleur tout seul ne peut rien faire, au même titre que le lecteur, l’écran ou la télécommande.

Ce n’est que lorsque tout est assemblé que ça peut fonctionner réellement. Cependant, à notre stade d’évolution, la seule chose que l’on perçoit de l’ADN est la membrane des hauts-parleurs, parce qu’ils sont les seuls à faire du bruit en 3D. En ce sens, on peut affirmer que 3% de la chaine stéréo sert à quelque chose et que les 97% c’est inutile, c’est du junk. Les scientifiques ont raison !!!

Cependant, il existe bien un auteur-compositeur, un style de musique, des émissions de radio, des pylônes de transmission, une antenne de réception, de l’électronique, des mémoires, du courant et des champs magnétiques qui actionnent finalement l’aimant du haut-parleur.

La vidéo à télécharger (fichier mp4)   La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 2 mn

Dit autrement, qui peut dire qu’il travaille sur une couche d’ADN, quand bien même il ne peut bidouiller la chaine Hifi ? Personne ne peut la modifier, même s’il pense que mettre des autocollants ou faire des entailles sur la membrane du haut-parleur améliorera le programme musical. Voyez-vous jusqu’où va vraiment le mental-égo du préhumain ?

L’ADN est donc un récepteur (antenne parabolique en direction de La Source) et cela produit un son, ou quasiment un bruit de fond au niveau du haut-parleur situé en bas, dans la couche du bas qui est précisément la 1ère couche que nous allons étudier.

En effet, pour comprendre, il suffit de superposer le modèle de la poupée russe sur le 1er dessin de la chaine Hifi. Je tiens à préciser que Hifi veut dire Haute Fidélité, et que stéréo pourrait dire masculin-féminin, comme droite gauche afin qu’au centre le rendement soit maximal.

Ainsi tout est dit : nous sommes une chaine stéréo qui capte le programme Divin orchestré par notre SOI, puis tout ça est traduit électroniquement par le Soi supérieur, pour enfin faire gigoter la membrane de notre corps incarné, et tout ça avec une fidélité la plus grande possible… Voyons donc cela dans le 1er dessin.

ADN_verite_4

La vidéo à télécharger (fichier mp4)  La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 5 mn

Globalement, la 1ère couche de l’ADN serait le Haut-parleur et correspondrait au disque marron qui comprend les trois premiers chakras. En effet, chaque brin d’ADN est relié à un chakra, mais chaque couche n’est pas forcément reliée qu’à un brin. Chaque couche correspond plutôt à une fonction regroupant plusieurs composants sur le circuit électronique de la chaine stéréo.

La plaque électronique entre le haut-parleur et la parabole possède quelques fils de connexion, mais cela ne représente en rien tous les circuits et puces électroniques. Il est donc peu judicieux de parler de brin d’ADN, aussi parler de couches est plus proche de la réalité de fonctionnement. J’espère que vous saisissez la nuance.

Voici pourquoi, il est seulement pédagogique d’aborder tel composant ou tel composant, mais cela reste pédagogique et ne reflète en rien le véritable fonctionnement quand le bouton marche est enclenché. Ainsi quand papa vient visiter maman, une chaine stéréo part en fabrication et sortira de l’usine avec toutes les données nécessaires pour remplir sa mission.

La chaine sera toujours parfaitement conçue, sauf que la qualité des matériaux fournis (les infos physiques de papa et maman) sera loin d’être pure puisque constamment recyclée. En effet, vous hériterez bien des yeux de la grand-mère, du tabac de l’arrière-arrière grand-père tout en baignant dans l’alcoolémie réelle de papa quand il vous a fait, sans compter les saloperies chimiques du maquillage de maman (et je parle pas du reste comme la nourriture…).

En cela, il faut comprendre que votre ADN n’est pas seulement l’héritage de papa et maman (et des ancêtres), mais aussi de toutes vos incarnations précédentes, de toutes vos notes d’épreuves passées, de tous vos dons et qualités accumulés, sans oublier l’inévitable contrat pour cette incarnation ainsi que vos origines stellaires et connexions avec les différents fragments de vous-même.

Votre ADN chante donc beaucoup de vibrations qui sont parfaitement audibles pour les non-incarnés (ils savent vraiment qui vous êtes sans que vous fassiez quoi que ce soit), et nous, en passant le voile de l’oubli en s’incarnant, on a pour mission d’entendre notre petite voix. En d’autres termes, nous corriger de notre surdité à nous-même.

Pour cela, vous comprenez qu’il faut impérativement arrêter le batteur fou qu’est notre mental. A lui tout seul, il fait plus de boucan que toute la Création réunie. Alors, imaginez quand on se met aussi à écouter tous les batteurs qui jouent autour de nous. Et puis après, on hurle de douleur parce que Dieu permet autant de souffrance et d’injustices en ce monde.

On est comme un poisson en plein océan qui hurle à la mort parce qu’il n’a pas suffisant d’eau. On baigne dans un océan d’amour infini, et on ne réagit qu’en termes de manque d’amour. On voudrait aller visiter des coins paradisiaques et on n’ose à peine donner un coup de nageoire sous peine d’avoir à affronter l’inconnu.

La peur nous tétanise au point que nous croyons être des êtres faibles, sans ressources et abandonnés à leur triste sort : celui d’agoniser dans cette mousse-écume (nos croyances) à cette surface qui nous fait suffoquer. Alors, au lieu de vouloir respirer l’air du divin (à l’extérieur de l’eau), ne serait-il pas préférable de commencer à bien respirer en plongeant carrément sous l’eau, dans notre intériorité ?

Quand quelqu’un est entre 2 eaux, il panique et se noie, sauf si on est une carpe. Il faut donc plonger pour entendre le silence et non plus les jérémiades de ceux en surface. Non, l’environnement n’est pas une jungle, c’est bien au contraire un repos, un paradis, une plénitude, à la seule condition de vouloir s’écouter en toute franchise et vérité.

Ainsi, le 1er groupe (la zone 1 – celle de l’ancrage) commence par la 1ère couche qui comprend les trois premiers chakras. C’est donc la couche biologique, la couche matérielle d’où un ADN visible à 2 ou 3 brins selon l’âge du capitaine. En effet, le 3ème brin est visible pour les enfants nés ces derniers temps. C’est sûr que cette info ne sera pas au journal télévisé parce que cela foutrait la trouille à tout le monde. Imaginez, il y a des mutants parmi nous !!!

Cette 1ère couche est donc la plus proche de nous, car matériellement parlant, c’est la seule qu’on peut voir sous le microscope, mais aussi quand on se prend un mur, se donne un coup de marteau ou qu’on se reçoit une baffe. Cette couche est donc indiscutablement réelle pour nous, cependant elle n’est qu’un douzième de la vraie réalité.

Elle est donc celle qui peut nous mettre en contact avec toutes les autres couches. Elle l’est de base, et au fur et à mesure de mes explications, vous comprendrez pourquoi le passage de l’Ascension se fait à partir du 3ème chakra, et pourquoi on change de disque (voir dessin central ci-dessus). C’est comme si une graine germait et mettait le nez dehors. Elle passe d’un monde de ténèbres à celui de Lumière.

Cette 1ère couche est donc, de fait, votre conscience première. C’est celle dont vous prenez conscience dès votre toute 1ère respiration. Ce n’est qu’ensuite, et avec le temps, que vous prendrez conscience des autres couches. Cette 1ère couche est donc essentielle à votre incarnation, car c’est elle qui est la partie matérialisée de votre incarnation.

A quoi servirait une chaine Hifi super sophistiquée s’il n’y avait pas au bout un haut-parleur ? Ainsi, être à l’écoute de son corps et l’aimer très fort au point de le considérer comme un temple, comme un lieu sacré, vous permettra d’être au centre de votre propre divinité.

Alors, ceux qui pensent que le nirvana est de ne plus avoir de corps sont un brin à côté de la plaque. Je comprends que c’est plutôt une réaction qui est consécutive à un refus, une non-acceptation de leur incarnation présente. Hé oui, s’ils s’aimaient vraiment, ils seraient heureux d’être en ce corps sans pour cela le déifier. A cette 1ère couche, on lui donne aussi le nom d’arbre de vie… Voilà aussi pourquoi la vue d’un arbre de la base vers le ciel nous inspire autant de divin en nous. C’est parce que c’est la stricte vérité.

La seconde couche de l’ADN correspond à votre leçon de vie, c’est-à-dire au contrat d’incarnation que vous avez passé avant de prendre possession du véhicule. C’est en sorte les épreuves de conduite pour combler les ratages que vous avez faits lors des précédentes incarnations. Il n’y a donc nullement à se plaindre d’avoir autant d’emmerdes, puisque, justement, nous sommes venus là pour ne plus les avoir.

Je sais qu’il n’est pas agréable de se reprendre un contrôle justement là où on a foiré, où on est le plus faible. C’est rageant, mais vous avez compris que c’est justement fait pour que vous puissiez enfin passer à la classe supérieure. Ainsi tant que vous ferez la gueule et piafferez comme des victimes abusées, la leçon risque de durer assez longtemps.

Rappelez-vous, c’est vous-même qui avez fait le programme dudit contrat actuel, alors c’est pas la peine d’aller emmerder les autres de vos choix et décisions en haut lieu. Comprenez que tout ça, c’est pour votre apprentissage à devenir un maître, une lumière; alors où est le problème, sinon dans l’ignorance même du pourquoi vous êtes venu en ce monde. D’ailleurs, la majorité se plaint de ne pas savoir pourquoi ils sont là…

Il est donc évident que ce contrat a une relation directe avec votre karma. Hé oui, ce dernier n’est que le livret scolaire qui vous suit depuis que vous êtes entré dans le cirque actuel. Alors, que faut-il penser des gens qui veulent nettoyer leur karma ? On ne peut le nettoyer en tant qu’examen, mais on peut, par contre, nettoyer le comment on le prend.

Il y a une différence entre repasser un examen et revivre le même scénario émotionnellement et mentalement parlant. C’est en ce sens qu’un thérapeute peut donner un coup de main, mais en aucun cas il pourra accéder à votre karma, car l’ADN ne vous le permet pas du tout. Vous ne pouvez donc pas effacer les mauvaises notes et l’historique de vos données d’apprentissage, sinon la justice de l’Un ne serait que de la pacotille.

Ainsi, quand il est dit que vous pouvez vous déconnecter de votre carnet scolaire, c’est vrai. Votre ADN peut couper l’accès à l’info afin que vous ne soyez plus embêté avec cette musique dans cette incarnation. Mais pour cela, il va falloir être très convaincant, parce que si c’est par faiblesse que vous le demandez vous pourrez toujours courir.

Par contre, si cela correspond à une vibration qui est proche de passer à un cran supérieur, l’ADN se fera un plaisir de vous alléger pendant la montée dans le train. Et puis, une fois que vous serez assis, vous saurez que votre bagage est toujours dans l’entrée sur les étagères, et que lorsque vous quitterez le train, vous repartirez avec, même si vous sortez les pieds devants…

Dans le cas du passage à la 5D, c’est différent puisque l’on nous refilera un nouveau cahier tout neuf pour la nouvelle année scolaire. L’ancien sera quand même archivé, mais on s’en foutra totalement. Hé oui, qui vit sa vie maintenant en regardant ses anciens cahiers scolaires ? C’est tout juste bon pour se rappeler combien on était un peu crétin en ces temps-là. Enfin, je parle des miens, parce que je sais que ceux des filles étaient largement au-dessus de la moyenne.

En cela je veux dire que votre contrat de vie d’aujourd’hui est en plein accord avec tout ce que vous avez fait avant, dans vos autres incarnations. Il en est de même pour tous les dons et qualités que vous avez aussi développés auparavant. En effet, croyez-vous que ce soit grâce à mes cours de littérature qu’aujourd’hui je suis capable d’écrire ? D’après vous, est-ce dans cette vie que j’ai appris à être pédagogue ?

Bien, pas vraiment, car vu l’empoté et le cancre que j’étais, pas une personne n’aurait parié un kopeck sur ma bonne étoile. Mais heureusement que j’ai suivi ma petite voix, car elle a su me mettre un marteau dans la main pour me faire découvrir que je savais déjà enfoncer des pointes !!! C’est grâce à elle, et seulement à elle, que ce qui est contenu dans mon ADN m’est apporté sur un plateau. Suis-je chanceux ? Non, juste celui qui ose mettre en application ce que me dit ma petite voix, sans plus…

Ainsi la seconde couche va complètement de pair avec la dualité. Donc si vous êtes toujours à guerroyer avec la dualité, il vous sera difficile de prendre toute la mesure de la 3ème couche qui est celle de l’Ascension. En effet, tant que vous ne serez pas centré, vous serez en déséquilibre, car c’est l’objectif de la dualité : vous faire trouver votre équilibre et non vous faire tomber !!!

C’est sûr que le sac à dos du karma viendra amplifier l’écrasement des pneus et la maniabilité du vélo; voici pourquoi il est conseillé de lâcher prise par rapport à votre karma en ne se préoccupant plus de lui. En vous concentrant sur ce que vous êtes en chaque instant, naturellement et sans effort, vous ne saurez même plus que vous avez un sac à dos. Par contre, si vous avez peur qu’un truc en tombe, je peux vous garantir une pelle rocambolesque au prochain nid de poule, que vous ne verrez qu’au dernier moment…

C’est identique pour toutes les sortes de liens (affectifs, sociaux, philosophiques, religieux, politiques et professionnels). Ce ne sont tous que des poids morts qui freinent lourdement le vélo et qui vous épuisent. Lâchez tout ça avec calme et sérénité, et vous verrez combien le vélo de la dualité deviendra de l’enfance de l’art ! Ça deviendra même un propulseur dans certains cas.

La seconde couche est donc aussi celle qui vous donnera le sentiment de votre mission en ce monde et qui vous en donnera la direction, d’où l’importance de suivre avec innocence vos intuitions et ressentis. Votre ADN vous parle aussi à travers votre biologie, je vous le rappelle. Écoutez son haut-parleur.

La 3ème couche est celle de l’Ascension et de son activation. Elle est donc celle qui permet d’allumer les booster de notre fusée afin d’aller en apesanteur de l’autre côté du voile. Les morts font de même mais en laissant le véhicule en bas, alors que l’ascension consiste à embarquer le véhicule en haut. C’est là toute la différence et elle pèse son poids, vous vous en doutez bien.

Ce n’est que lorsque ceci est fait que vous pourrez voyager à votre gré parmi les étoiles et les multiples dimensions, et pas avant. Avant, vous ne pouviez que prendre le télescope pour voir loin ou prendre l’avion pour se balader dans l’astral. C’est toujours mieux que rien, mais tôt ou tard, le plancher des vaches vous rappelle inexorablement. D’où cette notion de gravitation dont parle Maitre Aïvanhof dans autresdimensions.com.

En soi, la gravitation n’est pas mauvaise (sinon ça serait vraiment le foutoir), mais d’un autre côté elle vous empêche de décoller, et si vous le faites, ça vous coute un paquet d’énergie. C’est pour cela qu’il vaut mieux s’être délesté de son karma, des déséquilibres de la dualité et d’avoir collé au plus près et consciencieusement à sa leçon de vie.

En effet, puisque c’est notre dernière incarnation avant l’épreuve de l’Ascension, notre contrat-leçon de vie actuel ressemble plus à une maintenance de derniers moments où il faut parer au plus urgent. Ainsi, pour beaucoup d’entre nous, notre vie est loin d’être un truc cool et rectiligne. Ça, c’était surtout pour les incarnations précédentes, mais pas pour celle là.

Ainsi, devant les multiples changements de direction et de style de vie, il est compréhensible que beaucoup recherchent une voie plus calme et surtout moins chaotique. C’est louable mais en fait impossible, à moins de renier notre contrat de vie. Dit autrement, ça devient plus clair mais on est encore plus mal dans notre peau.

C’est pour cela, entre autre, qu’en ce moment notre ADN est toute ouïe et qu’il est prêt à nous donner un sérieux coup de main, mais pour cela, il vous faut avoir une entière confiance aux messages qu’il vous envoie. Oui, Laurent c’est bien tout ça, mais c’est qui, qui commande, notre ADN ou notre Soi Supérieur ? La réponse est évidente : votre Soi Supérieur (le menuisier), mais pour ça il a besoin du bois, d’une planche de travail et d’un outil.

La planche de travail, c’est votre véhicule, le bois c’est votre contrat de vie, et l’outil c’est l’ADN. Rappelez-vous que la 1ère couche de l’ADN est celle du biologique et que votre ADN s’en sert comme haut-parleur (celui qui parle haut en vérité et bas en intensité). Ce n’est donc qu’à travers la 3ème couche que l’on peut activer l’intention de l’Ascension. C’est là que se trouve le panneau de commande.

Ainsi, tant que vous glandez ou vaquez à vos occupations extérieures de préhumain, l’ADN attend sereinement les ordres. Comme il n’en reçoit quasiment aucun à part le bruit de fond des sempiternelles lamentations, il reste en mode veille, soit juste de quoi garder le plafonnier du véhicule allumé. En d’autres termes, ça pionce au 3ème…

Ce n’est seulement que lorsque des plus hautes vibrations sont émises qu’il tend l’oreille. Elles correspondent à vos moments de grâce, à vos moments où votre enfant intérieur rit, est en joie et à vos moments fusionnels avec la Vie. Ainsi à chaque sourire, rigolade, gloussement ou contact avec le Divin que vous ressentez profondément, le tableau de bord emmagasine cette énergie.

Et puis au-delà d’une certaine constance, vous sortez du mode veille et des clignotants s’allument. C’est ainsi que vous devenez un illuminé, c’est-à-dire quelqu’un qui a décidé de passer à l’action. Fort de cela, votre ADN vous reconnectera alors à d’autres couches, et des bribes de vies antérieures vous parviendront ainsi que des qualités ou dons pas possibles et qui sortent de nulle part.

Le début des synchronicités vous saute aux yeux, puis vous découvrez que tout devient facile, car une forme d’intelligence vous guide vers ce que vous êtes en vous disant ce qu’il faut faire en temps et en heure. C’est alors que vous découvrez que tout est simple et qu’il est inutile de gigoter comme un malade, d’avoir des tas de choses à faire extérieurement.

Non, tout devient calme, paisible et facile à vivre, même si parfois le couinement des rouages vous chatouille à en faire mal. C’est vrai que remettre en route une vieille toquante en mode veille depuis si longtemps sous-tend beaucoup de crachotis sur le tambour de votre conscience. C’est le prix à payer pour embarquer en apesanteur et loin de la grave – itation (de grave ité, l’ité de basse fréquence, alors voyez quand on tombe dans la grave-itération, notre ration quotidienne d’être dans le grave-issime. On peut donc alors comprendre pourquoi les gens sérieux ont tout le temps la tête à l’image d’une porte de prison…).

Rien n’est grave, car en fait, le retour à la Lumière entraine obligatoirement du décalaminage, de l’éjection de noirceur, sauf que là ce n’est pas vous qui décidez du nettoyage à faire. C’est votre ADN qui vous dit où aller et que faire pour aller chercher ce dont il a besoin pour réparer l’épave que nous sommes devenus.

Voici donc une petite image qui résume (pour rappel) la couche de l’ancrage vis-à-vis de l’aquarium, vision religieuse, chakra et 1ère poupée russe. J’en profite aussi pour vous faire une petite vidéo récapitulative.

ADN_verite_4-1

La vidéo à télécharger (fichier mp4)  La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 12 mn

Je vous dis donc au prochain article, qui abordera la suite du disque central constitué des 6 couches suivantes (4 à 9). D’ici là, je vous souhaite une bonne retape de votre réveil toquante avec le moins possible de crachotements dans le haut-parleur. De toute façon il y en aura, alors prenez-les zen et souriez à votre propre réveil.

Laurent DUREAU

L’explication vidéo dans sa totalité:
La vidéo à télécharger (fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 20 mn

Article suivant : La Zone de l’Humain dans l’ADN
Article précédent : Prélude au dissèquement de l’ADN

Vos questions techniques
Si vous avez des soucis pour visionner les vidéos, trouvez des réponses sur cette page ou posez-y vos questions.

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 7 novembre 2011 et réactualisé sur le blog 345D le 02 novembre 2012.

Cet article a été visité 9 120 fois.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/la-zone-de-lancrage-de-ladn/

(2 commentaires)

    • Nicole.A on 2 novembre 2012 at 15 h 45 min

    Merci infiniment. C’est tellement ce que j’ai besoin d’entendre.

    • SUZY on 2 novembre 2012 at 23 h 59 min

    Quand je suis ce que je suis alors je reste en Paix Merci Laurent

Les commentaires sont désactivés.