«

»

Imprimer ceci Article

Les Définitions de Dieu selon les Dimensions

def_dieuCela faisait bien longtemps que je voulais en parler, mais je n’arrivais pas à trouver la façon de le représenter par un dessin. Maintenant, grâce à mon modèle “poupée russe”, c’est devenu de l’enfance de l’art !

Cet article ne sera pas long, car il est aussi mis sous une vidéo d’environ 15mn. Ainsi, en un clin d’œil, vous allez pouvoir régler votre focus à chaque fois que vous lirez une canalisation qui date d’aujourd’hui ou d’il y a très longtemps, et surtout si elle nous provient du monde anglophone.

En effet, la qualité d’une image à l’écran dépend, bien sûr, de la taille originale du document (haute ou basse définition), mais aussi (et ça, on a tendance à pas vouloir le prendre en compte) de la capacité de définition de l’écran lui-même… Ainsi une super canalisation super balaise et relativement bien canalisée peut se trouver réduite par la définition (la taille des œillères) de celui qui la lit…

Je vous propose donc un petit dessin qui, d’un seul coup, vous montrera les différentes résolutions d’écran que vous pourrez prendre selon la provenance et l’origine culturelle de celui qui vous l’envoie. J’ai résumé le tout en 3 catégories qui sont amplement suffisantes pour tout comprendre.

Il y a le normal (celui qui évolue à fond en 3D), puis l’illuminé qui a mis les pieds dans le plat de la 4D, et enfin l’ascensionné, c’est-à-dire celui qui est sur le point de sauter dans la gamelle de 5D. Pour mieux comprendre l’évolution du dessin, commencez à lire par la droite puis poursuivez vers la gauche…

Definition-Dieu

La vidéo à télécharger (fichier mp4)   La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 15 mn

Vision du PréHumain de 3D
Il sait qu’il a 7 chakras et que les 3 premiers correspondent à ce qu’il est (et pense être). Il se définit par le plan matériel (voiture, maison, terrains, possessions et l’argent qu’il a sur son compte- chakra 1), sur le plan social (la famille, les gosses, la bouffe, la santé, les danseuses et les fiesta, la vie en somme – chakra 2), et sur le plan professionnel (le boulot, le métier, le CV, les études, le rang hiérarchique et les postes à responsabilité – chakra 3).

Il sait aussi que le chakra 4, le cœur, est celui où son âme se situe et qui, d’une certaine manière, le pousse à avoir une certaine forme de vie religieuse. Qu’importe la religion, le principal étant de prier et d’avoir des larmes issues du sentiment… Pour lui, l’émotion vient forcément du cœur, et ne pas avoir de sentiments ou d’émotions équivaut à ne pas avoir de cœur ou avoir le cœur comme une pierre dure et froide…

Il comprend aussi, via une certaine forme de développement personnel, qu’il peut fabriquer sa vie grâce à son pouvoir de cocréation. Il fera selon sa volonté pendant toute la semaine, et puis, une fois par semaine (à la messe), il affirmera qu’il fera la volonté de Dieu. Bref, on est alors en plein chakra 5.

Quand il est en chakra 6, il est persuadé que sa spiritualité dépendra de son niveau à utiliser son 3ème oeil. Plus ce dernier verra des choses, et plus il sera supérieur aux autres, mais surtout infaillible. En clair, plus il avance et plus il deviendra obtus au point de réduire en bouillie qui le contredira.

Enfin, le chakra 7 représentera pour lui le Paradis, le truc inaccessible par définition tant sa vie est une suite de malentendus, de coups du sort, d’acharnement d’une entité forcément sombre, d’un truc caché mais bien réel dont les chef sont Lucifer ou Ahriman, quand les deux ne sont pas regroupés sous le nom du diable… Néanmoins, pour lui, Dieu est forcément le tenancier du Paradis où il sera accueilli s’il le mérite…

Bref, il sait que le bas astral, ça pue le fétide et l’arnaque lourde, tandis que le haut astral lui semble nettement plus lumineux, où des Êtres de Lumière, des guides et des anges évoluent avec grâce, innocence et don de soi total. Ce n’est que lorsqu’il passera en 4D qu’il commencera à comprendre que Lucifer (l’apporteur de Lumière) lui a joué un cinéma pas possible…

Vision de l’illuminé de 4D
Globalement, c’est quelqu’un qui arrive de 3D et qui est en train de lâcher prise et de se détacher des conceptions lourdes qui l’empêchent de suivre son cœur, ses intuitions et ses ressentis, afin d’être en paix et de vivre dans la joie de la simplicité, de l’humilité, de l’intégrité grâce à un discernement qui n’est plus basé uniquement sur son mental.

Il remet donc en cause les fondations de ce qu’il pense être, fait du ménage intérieurement, et en assume la pleine responsabilité quand ça se matérialise extérieurement. Il a pleinement conscience qu’il est plus qu’un mouton et de tout ce qu’on lui a raconté sur son compte. Il ose se lever et marcher selon les voies et voix qu’il ressent en lui, même s’il sera rejeté par l’entourage.

Les notions de dualité, de bon de mal, d’enfer ou de paradis, d’attraction ou de répulsion, commencent à l’agacer suffisamment pour qu’il arrête de juger ce qui l’entoure et qu’en définitive, il prenne un recul sérieux par rapport à tout ça. La seule porte de sortie pour lui reste l’icité, le “vivre” en conscience afin d’être présent à sa propre divinité que l’on appelle le Soi Supérieur.

Vision de l’Ascensionné de 5D
Quand l’illuminé de 4D approche ce stade, cela veut dire qu’il est prêt à se présenter devant l’énergie Christique qui règne en maitre dans le Grand SOI. Il est prêt pour la crucifixion et la résurrection, car il sait, par son coeur, que sa divinité personnelle (son Soi Supérieur) est au service d’un truc encore plus grand et qui touche La Source en direct.

Pour lui, l’UN-ité (vivre l’UN) n’est possible que via le chemin de l’Unité intérieure. Sa paix intérieure est son bouclier contre les évènements, tandis que l’amour inconditionnel est son lubrifiant et parfum favori. Pour lui, les mots Dieu et Âme sont devenus obsolètes, car il a compris qu’ils sont porteurs d’une grande énergie de 3D qui bénéficie plus à l’obscurantisme et au despotisme qu’à la Lumière de La Source.

Il sait, il comprend cela, et c’est pour ça qu’il ne cherche plus à convaincre pour avoir raison ou pour sauver d’autres que lui. Il sait que cette démarche est strictement individuelle et que c’est un non-respect total, une violation de la loi de l’UN et de l’Unicité quand on veut en imposer à un frère ou une sœur. Il sait aussi que projeter ses peurs sur les autres n’est pas leur rendre service, alors il se tait et ne répond que si quelqu’un vient lui demander.

Il EST dans sa simplicité, car il a découvert que finalement tout est simple quand on s’abandonne totalement à cette intelligence innée qui est située en son cœur. En écoutant ce dernier, il sait que son téléphone intérieur est branché sur le satellite Gaia, qui elle-même reçoit du Soleil, qui lui-même reçoit d’Alcyone. Donc tout va bien, car il a enfin pu retrouver sa connexion à ses origines d’avant ses multiples réincarnations sur cette planète.

Il se sent donc en totale sécurité, car il a le meilleur de tous les meilleurs GPS de la Création. Il suffit seulement qu’il ait foi en ces messages, même si les apparences semblent contraires. Il reste donc assez hermétique aux indications tridimensionnelles des préhumains qui l’entourent, car, lui, il ne roule plus sur le bitume noir des emmerdes, mais sur une route du Ciel, invisible quand on n’a pas le tableau de bord lumineux du cœur…

Laurent DUREAU

Article précédent: Les Poupées russes cosmologiques
Article suivant : Aura, Merkaba, Véhicule de Lumière et nous, et nous …

Vos questions techniques
Si vous avez des soucis pour visionner les vidéos, trouvez les réponses sur cette page ou posez-y vos questions.

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 24 octobre 2011 et réactualisé sur le blog 345D le 30 octobre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/les-definitions-de-dieu-selon-les-dimensions/

1 commentaire

  1. SUZY

    Remettre en cause les fondations de ce qu’on pense être ? C’est tout simplement vivre en conscience ici et maintenant avec le SOI SUPERIEUR. L’Icité ! C’est clair. Merci pour cette mise au point Laurent.

Les commentaires sont désactivés.

«

»