«

»

Imprimer ce Article

Les Super Univers et nous, et nous …

 univers1C’est vrai qu’avec un peu de recul, il semble gros que l’on ait pu croire un jour que nous étions seuls dans l’Univers. Certes, il y avait moins d’accès à l’information qu’aujourd’hui, mais ce n’est pas le plus sidérant.

Ce qui me laisse plutôt pantois, c’est la voix (et pensée) unique des scientifiques qui disent que nos prochains voisins sont inatteignables. Pour cela, ils se basent sur des statistiques, mais, en attendant, on engloutit des milliards dans l’exploration spatiale.

Maintenant que vous me connaissez un peu, on peut dire que la communauté scientifique se fout carrément de notre gueule afin de nous maintenir dans l’absolue nécessité de continuer à verser des impôts qui lui assureront une paye. En effet, ce sont tous des fonctionnaires….

En effet, quelle société commerciale pourrait raconter autant de conneries dans ce domaine et être encore vivante économiquement parlant ? Aucune mon général… et donc on parlera de budget “recherche” pendant que d’autres crèvent la faim…

L’homme est si paradoxal qu’il ne le voit plus du tout. Pour lui, envoyer une fusée ou entretenir des astronomes ne lui semble pas incongru, quand pratiquement un enfant meurt de faim toutes les 5 secondes.

Il faut vraiment vouloir en savoir plus sur ces soleils dans le ciel pour entretenir des fonctionnaires du cosmos. Lesdits fonctionnaires répertorient des points lumineux comme si on pouvait faire quelque chose à leur propos…

Sincèrement, est-il vraiment nécessaire de savoir que telle étoile est à tant d’années-lumière alors que l’on n’est même pas foutu de reconnaître officiellement que les planètes de notre système solaire nous influencent ?

Sincèrement, jusqu’à quand va-t-on nous baratiner afin que l’on reste des gentils moutons ? Jusqu’à quand allons-nous rétribuer des chercheurs qui ne trouvent pas grand-chose, à part des saloperies pour mieux nous asservir ?

Aujourd’hui, toute découverte est avant tout militaire, puis elle tombe dans le politique pour enfin aboutir dans le commercial (domaine où le con-sommateur est roi !). Les religieux passent en dernier pour ramasser les miettes et mieux vanter ainsi leur baratin “venteux”. Compte tenu des sommes englouties dans la recherche pour des résultats aussi maigres, je pense qu’il va y avoir une correction très sérieuse lors du passage en 4D.

Bref, sans quasiment toucher un kopeck, je vais humblement vous dire comment les univers locaux font partie de Super Univers, qui eux-mêmes font partie du Cercle Atomique de Vie. Rien que ça me direz-vous ? Ouais seulement ça, car pour le reste ce sera dans d’autres articles…

Allez, jetons-nous à l’eau sans nous perdre dans les détails (qui ne servent à rien sinon à remplir la tête de choses inutiles à notre éveil).

cosmos-1
Voilà en gros, d’après moi, tout ce qu’il faut savoir pour comprendre l’essentiel. A partir de l’Ile Centrale où réside le Sans Nom ainsi qu’un certain nombre d’entités primordiales, le Cercle Atomique de Vie est composé dans son essence de 4 cercles distincts qui correspondent à chaque élément primordial.

A chaque élément primordial se voit rattaché un type d’amour spécifique. Voilà ce qui est de naissance, mais qui n’est pas pleinement encore vécu par l’expérience.

En effet, concevoir un bateau est sympathique, mais tant qu’il n’est pas fini de construire, on ne sait pas vraiment quelles sont ses réelles capacités à flotter… Il en est de même concernant l’expérimentation du Je SUIS à découvrir ce qu’il EST.

Un plan a donc été proposé en fonction de tout ce qui s’est préparé dans le bureau d’étude de l’Ile Centrale. En son sein se trouvent des entités aux fonctions très spécifiques que je détaillerai en son temps.

Pour l’instant ce qu’il faut savoir c’est que notre humble vaisseau spatial, Urantia Gaia, est la clé de passage entre le 1er cercle atomique et le second. En effet, nous appartenons à la der des der, avec ce qui se fait de mieux à tous les niveaux, mais surtout par rapport à notre ADN.

Les 7 premiers Super Univers ont chacun une couleur prédominante (à l’identique de nos chakras puisque c’est la même chose !), et chacun de ces Super Univers a pu expérimenter toutes ses couleurs après avoir transcendé le principe de la dualité.

Arrivant donc à la dernière position, nous sommes effectivement les derniers à ne pas avoir “transcendé” cette étape décisive de la dualité. Quand cela sera chose faite, nous allons donc pouvoir redécouvrir notre véritable identité.

Coincés dans le 7ème Super Univers en pleine périphérie (et complètement planqués de tous), nous étions des Dieux (couleur violette) qui ont décidé d’aller sur une planète bleue verdoyante pour expérimenter le jaune.

En clair, on est au 7ème étage de l’immeuble en partance par hélico (notre Merkaba, pour en savoir plus Les 7 plans d’harmonisation 3) vers un autre immeuble (le 2ème cercle atomique). Notre étincelle de vie est coincée en bleu (la gorge – l’expérimentation et l’action dans la matière) tandis que notre âme baigne dans le vert (couleur du cœur – 4ème chakra) tandis que notre corps vit dans le jaune (le soleil – le 3ème chakra – la 3D).

Voyez les couleurs s’expliquent toutes seules… quand on sait bien sûr ! Or, comme nous l’avons vu, on a “chuté’” afin d’aller chercher des nouvelles possibilités d’exploration que l’on pourra mettre en œuvre dans le 2ème cercle atomique.

Cette marche arrière est donc loin d’être une décadence, mais c’est plutôt le jardinier qui s’est dit “allons farfouiller dans le fond des étagères pour retrouver des idées que l’on aurait laissé tomber il y a très longtemps”.

Nous roulons donc exceptionnellement depuis 52.000 ans dans la séquence 2-3-4, alors que de base on était déjà en séquence 3-4-5 comme les couleurs l’indiquent. (voir Pourquoi la 4D va-t-elle être si courte ?).

Donc, en repassant dans notre séquence normale que l’on a appelée ascension, nous ne faisons que nous remettre sur les rails juste avant l’embarquement vers le second cercle atomique.

Certes, il va nous falloir accrocher la séquence 4-5-6 (la 5D) pour redécouvrir notre fluidité à nous balader dans notre système solaire. Puis en enclenchant la séquence 5-6-7 (6D), on pourra alors visiter notre univers local.

Enfin la séquence 6-7-8 (la 7D) nous propulsera dans notre Super Univers local, tandis que la séquence 7-8-9 nous verra nous balader dans l’intégralité du 1er cercle atomique aussi appelé le Grand Sidéral.

En clair, on est à une portée de fusil pour aller se balader sur n’importe laquelle des étoiles que vous voyez de vos yeux aujourd’hui, soit la 6D. Point besoin de vis et de boulons (et donc de chercheurs et de fonctionnaires) pour découvrir le cosmos.

Bon, vous allez me dire “dans combien de temps tout cela ?” Ma réponse sera, “Aussi vite vous lâcherez vos trucs de la 3D et aussi vite vous décollerez illico presto”. Aujourd’hui, il existe déjà des humains qui se baladent à ce niveau, mais ils se croient trop encore un peu bizarres en ce monde.

Je les comprends, mais les troupes vont bientôt arriver. Pour cela, il faut que nous intégrions l’amour solaire (3ème chakra – le plexus solaire) afin de libérer son potentiel grâce à l’amour christique qui n’est en fait que la maitrise de la dualité !

Une marche n’a de sens que si elle est précédée d’une autre, car une marche sans rien devant ni rien après n’est pas une marche, mais juste un promontoire dû à quelque chose d’enfoui. (une bosse, quoi !).

En développant notre amour solaire, cela nous tire vers notre destination tandis que l’amour Christique nous pousse vers cette destination. Ce sont 2 forces qui vont dans le même sens.

Le seul truc, c’est que l’amour christique est l’expérimentation du Feu alors que l’amour solaire est celui de l’eau. Dit autrement nous avons le feu au cul et la bassine d’eau est droit devant. Comprenez-vous pourquoi nous parlons de fluidité ?

Le feu n’a pas de fluidité en soi parce qu’il n’est pas matière en soi. Le feu chauffe donc l’eau, mais l’eau peut l’éteindre. Dans notre cas, nous allons réapprendre la fluidité grâce à l’eau.

Il faut dire que l’on a cristallisé dur depuis les derniers millénaires. Bref, j’espère que maintenant vous avez une meilleure vision de ce qui nous attend devant, car par notre ascension nous allons clôturer l’expérimentation du Grand Sidéral.

Dit autrement, nos 7 premiers chakras (et donc les 7 Super Univers) vont devenir UN (le jus passe du bas vers le haut et réciproquement – vous savez la fameuse kundalini) afin d’aller expérimenter les 5 autres chakras qui ne se trouvent pas dans notre corps physique.

Le second cercle atomique aura donc 5 Super Univers puisqu’une loi divine indique que toute progression se fait sur une échelle de 12. Comprenez-vous aussi pourquoi, dans les dernières méditations, on vous demandait de vous connecter à votre 8ème chakra, celui qui est au-dessus de votre tête ?

Voyez c’est simple et ça peut vraiment vous rapporter gros ! En effet, et en prime de notre super volonté d’avoir été la porte de sortie du 1er cercle atomique et donc l’entrée du second cercle atomique, 2 Super Univers vont nous être alloués… Lesquels ? aucune idée !

En effet, 5 couleurs supplémentaires seront ainsi visitées : l’or, l’argent, le rose, le turquoise et le violet irisé rose. Toujours motivé pour l’ascension ? Si oui, c’est super, cependant on ne pourra pas être des deux côtés de la frontière en même temps.

On ne pourra pas fusionner dans le 1er cercle et en même temps construire dans le 2ème cercle. Il va donc falloir choisir entre les deux. Moi, je n’en sais rien ce que j’ai choisi (ma petite voix ne me l’a pas encore dit) mais bon, je lui fais confiance, car après tout, c’est elle qui mène le bal.

Et tant qu’il y a de la musique avec une belle à faire virevolter, la joie d’être m’habitera et le reste ne sera que juste récompense de mes humbles talents… D’ici là, il faut que je continue à pianoter sur le clavier et puis le reste viendra tout seul !

Bref, si vous penchez pour l’amour inconditionnel totalement (l’amour Christique) sans pour cela avoir trop de charges “administratives” en tant que responsable, l’option 1er cercle vous sera nettement plus favorable.

Bon pour éviter toute question à ce propos, le 1er cercle correspond à l’Être Humain, tandis que le second cercle est celui de l’Être Solaire (voir le dessin de Révélations tardives sur votre schéma initiatique). Eh oui, dans le premier cercle notre corps physique est ce qu’il y a de plus parfait, alors que dans le second cercle on en aura plus besoin puisque l’on sera des soleils….

Alors, s’il vous arrive de regarder les étoiles en vous disant qu’il y en a une qui brille pour vous, eh bien c’est vrai puisqu’elle correspond quelque part à votre généalogie.

Le seul truc, c’est que dans le second cercle c’est vous qui allez enfanter, alors que dans le 1er cercle vous allez rentrer à la maison. Bon, là je résume un peu beaucoup, mais plus tard on éclaircira ça sans problème.

Laurent DUREAU

La suite dans Autres révélations sur le Cercle Atomique de Vie

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 21 août 2009 et réactualisé sur le blog 345D le 3 août 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/les-super-univers-et-nous-et-nous/

(2 commentaires)

  1. Colette

    Bonjour,
    Quel bonheur de vous lire !!!
    Comme un courant qui vivifie, qui allège, assouplit, nourrit, épanouit….
    Quelle grâce offerte !
    Recevez toute ma gratitude.
    Colette

    PS : si je puis me permettre de ‘participer’, je suggérerai :
    Dans le § : »Le seul truc, c’est que l’amour christique est l’expérimentation du Feu alors que l’amour solaire est celui de l’eau » : CELLE (expérimentation) ? de l’eau.
    Dans l’avant-avant-dernier § : « Eh oui, dans le premier cercle notre corps physique est ce qu’il y a de plus parfait, alors que dans le second cercle on N’en aura plus besoin puisque l’on sera des soleils…. »

  2. Nora

    Bonjour

    Merci 👿

Les commentaires sont désactivés.

«

»