«

»

Imprimer ce Article

Notre corps et sa connexion à l’Univers

 adnuniversBien des gens pensent que notre corps physique n’est qu’une carcasse isolée du reste de l’univers. Pourtant, quand ce dernier est encore en pleine forme, nous nous identifions pleinement à lui puis progressivement, obésité et maladies aidant, on ne le voit plus que comme un fardeau nous ayant trahis…

C’est vrai, notre corps a ses lois et sa propre vie, mais, avant tout, il n’est que le reflet extérieur de notre santé physique qui, elle-même, subit toutes les avaries de nos corps émotionnel, psychologique et spirituel (voir Les énergies du corps humain).

Dit autrement, ce n’est pas votre corps qui vous trahit, c’est vous qui l’achevez en vivant à côté de la plaque, à côté de la musique de l’univers, à côté de l’harmonie, à côté de la joie d’être véritablement ce que vous êtes.

Certes, physiquement, vous êtes devenu ce que vous êtes vraiment. Alors si vous avez la mine triste, le teint blafard, la mimique rituelle d’une sciatique revancharde, la démarche lourde d’un éléphant, l’abdomen d’un hippopotame ou le plexus affaissé, n’accusez pas l’Eternel et acceptez humblement que vous avez été d’une réelle indélicatesse à propos de votre véhicule d’incarnation.

Certaines choses sont “réparables”, mais comme l’a dit Jésus, “on ne recoud pas du neuf sur du vieux”. Vous pouvez certes aller vous faire rafistoler chez des chirurgiens spécialisés dans le ravalement, mais cela ne restera que temporaire puisque vous n’aurez pas changé vos habitudes.

Bref, après cette petite mise au point, je vais dans cet article vous dire comment physiquement notre corps (et tout ce qui se passe dedans) est répercuté jusqu’à notre système solaire qui, lui, le répercute au reste de la Création.

L’exercice est simple et ne demande pas d’être un pro de la physique ou des sciences dites exactes. Alors on va commencer dans le basique pour ensuite continuer dans l’enfantin…

Comme vous le savez (depuis le temps que vous lisez mes articles), nous avons 7 chakras principaux qui sont des roues énergétiques captant et retransmettant ce qui se passe en nous, en nos différents corps.

Chacun de nos chakras est relié à l’une des trois grilles qui entourent la planète Terre. En effet, Urantia Gaïa est un organisme vivant (tout comme nous) qui fait le lien entre le Soleil et nous. Tout comme nos chakras font le lien entre notre corps physique et notre ADN.

Dit autrement, ce qui se passe dans notre ADN va influencer nos organes qui vont influencer nos chakras qui vont influencer les grilles de la Terre qui vont influencer le système solaire qui va influencer l’univers local qui va influencer le super univers qui va influencer le grand sidéral pour enfin influencer La Source !

Le chemin inverse fonctionne de la même manière soit La Source –> Le grand Sidéral –> notre Super Univers –> notre Univers local –> notre Soleil –> Notre Terre –> nos chakras –> nos organes –> notre ADN. Comprendo la musica ?

Allons donc un peu plus loin dans l’explication, puisque maintenant vous avez le schéma global qui se verra plus amplement détaillé dans un cours de niveau 2 si le Sans Nom m’en laisse le temps.

Globalement, il existe trois types de Lumières dans l’Univers : La lumière de Vie (lumière dite indifférenciée – source de toute création à l’état potentiel), et 2 lumières dites différenciées (c’est-à-dire où règne la dualité) qui sont la Lumière Solaire et la Lumière atomique. Comme d’hab, cela sera détaillé ultérieurement.

Ces 3 Lumières agissent sur les 3 grilles entourant Urantia Gaïa. Chacune de ces grilles a un point origine sur Terre qui se situe du côté du Mexique. La 1ère grille est la grille magnétique que l’entité Kreyon a eu le soin de réparer très récemment.

La 2ème grille est la grille solaire qui, elle, s’est fait retaper par nos frères les Pléiadiens. Et enfin, la 3ème grille est la grille cristalline qui a été, elle aussi, reprise en main par le Maître Cristal lui-même.

On peut concevoir que ces 3 grilles ont été très largement endommagées par nos pensées tordues, nos émotions volcaniques, notre sexualité barbare, notre mode d’alimentation totalement anthropophage, ainsi qu’avec toutes nos expériences chimiques, bactériologiques et nucléaires sans oublier toutes les autres pollutions dues à notre mode de vie (CO2, marée noire, produits phytosanitaires, ondes électromagnétiques diverses et variées, satellites…).

En clair, notre honorable vaisseau spatial était devenu qu’un tas d’ordures aux odeurs pestilentielles senties à des millions d’années-lumière par tous nos frères de l’espace, ainsi que de l’intra-terre. Vu de loin, on est vraiment une moisissure dangereuse qui essaie de s’exporter ailleurs par la conquête spatiale.

Devant l’arrêt du jeu, programmé mécaniquement par l’horlogerie céleste, Gaïa s’est mise en ordre de marche pour l’ascension. Ce n’est pas tout neuf puisque cela date du siècle dernier, mais bon, cela fait plus de 50.000 ans qu’on lui gratte le dos avec nos oppositions masculino-féminine.

Compte tenu de tout cela, les entités en charge du bon déroulement ont donc décidé (avec notre accord) de réparer le vaisseau spatial en remettant en forme les 3 grilles entourant la Terre.

Cette réparation s’est faite selon les nouvelles données énergétiques de notre prochain tour d’expérimentation. A cet effet, les chakras de la Terre ont bougé de place afin de remettre les énergies en place.

La Terre étant ronde, vous pouvez imaginer qu’il faut bien, dans un monde de dualité, qu’il y ait un pôle nord et un pôle sud pour créer énergétiquement l’environnement adéquat. C’est à l’image du 1er et 7ème chakra qui servent d’axe de rotation, tandis que les 5 autres se répartissent perpendiculairement entre les deux.

Eh bien pour la Terre, le côté féminin qui a prévalu pendant ces derniers 26.000 ans faisait qu’au Tibet (et environ) était implanté l’énergie féminine, tandis que l’énergie masculine était du côté du Moyen-Orient (vous savez là où ils se tapent dessus depuis des millénaires !).

L’Inde et le Tibet ont connu leur gloire et, globalement, tous les pays asiatiques faisaient dans le collectif, tandis que, de l’autre côté, l’Europe, et par extension les Amériques, faisait dans l’individualisme. D’où cette colonisation intensive et le pillage systématique par les blancs.

Il était donc l’heure que les énergies féminines investissent l’autre côté afin de relancer un processus d’expérimentation nouveau. Ainsi la Terre régulièrement inverse ses pôles pour effectuer un brassage par opposition de ses polarités.

La porte du Tibet est maintenant totalement désactivée et cela était prévu, ainsi l’invasion chinoise n’est donc pas fortuite, comme elle ne le fut pas lors de l’époque des conquistadors, puis des cowboys.

Maintenant, ce sont les Asiatiques et les Hindous qui se mettent à vivre à l’occidentale depuis quelques décennies. En effet, l’homme suit l’énergie de la Terre sa mère, même s’il en est totalement inconscient.

Bref, les nouvelles énergies qui nous arrosent aujourd’hui sont possibles parce que les 2 premières grilles ont été restaurées et réalignées. En clair, les énergies de l’Univers nous arrivent en direct, d’où cet élan spirituel pour retourner à la Source.

Le Nouveau Monde n’est pas la conquête matérielle d’un bout de terrain sur une planète quelconque, mais juste un retour à ce que nous sommes véritablement : des êtres de Lumière.

Cette reconnexion inconsciemment ressentie se fait par notre ADN qui se reconstruit. En effet, il est en connexion directe avec nos chakras qui, eux, sont reliés aux grilles de la planète.

Dit autrement, on est en train de se faire rectifier, qu’on le veuille ou non. D’où cette impérieuse nécessité de lâcher prise et de fluidité, car notre mère Urantia Gaia est en train d’ascensionner, c’est-à-dire d’aller dans une dimension supérieure.

Donc, libre à chacun d’adhérer à cet état de fait ou non. Ici, c’est du libre-arbitre : si tu n’es pas d’accord, tu seras “déconstruit” pour aller vivre ailleurs sur une autre planète de 3D dans un nouveau corps, ou soit t’es d’accord et tu participes au mouvement ascensionnel.

En effet, dans les 3 premières dimensions, c’est Gaïa qui a donné de son énergie aux nouvelles âmes (minéraux puis végétaux puis animaux et pré-humains). Comme je l’ai dit dans 3D5D, c’est quoi ce bordel dimensionnel ?, nous avons chuté de la 4D en 3D pour les besoins d’expérimentation de la dualité.

En clair, notre mère Urantia Gaia a décidé de passer en 4D, tout en sachant que nous saurons nous rappeler que nous somme des Dieux, des Êtres de Lumière qui pourront enfin lui rendre la pareille.

En effet, dans tous les univers, l’échange équitable est de base, car tout est équilibre. Il ne peut y avoir des suceurs de première tout le temps et des arnaqués tout aussi longtemps. Ce jeu du profiteur au détriment du pauvre ne peut se faire que dans la 3D.

Dit autrement, par notre recâblage au niveau de l’ADN, nous pouvons reprendre possession de nos pouvoirs de créateur divin et donc, de centrale “atomique spirituelle” afin d’aider notre mère Gaïa à ascensionner.

Il est clair que plus il y aura d’humains qui diront oui et plus vite cela se fera et, avec en prime, le moins de dégâts possibles. Ce n’est que dans les coins indécrottables que notre mère se gratte afin d’éliminer les gêneurs.

En cela elle est aidée par les éléments feu et eau qui nettoient, chacun à leur niveau. Le réchauffement climatique n’est que la conséquence de ce réalignement énergétique où les rayons solaires se font nettement plus costauds.

On brûle d’un côté, on inonde de l’autre. Un beau temps bien chaud et hop un orage derrière, et ainsi de suite. Bref, la machine à laver a commencé son programme de nettoyage et aucun cm2 de la planète ne sera épargné.

Il est presque inhumain de vous rappeler que vos pensées créent tout ce qu’il y a autour, alors dépêchez-vous d’aller lire axiome 1 – regard – sentiment – pensée pour dompter le cheval fou du mental-ego qui se cabre un max. Le pauvre, il va être à la fête !

Sans volonté de votre part à vouloir le remettre à sa véritable place, vous démontrerez votre refus d’obtempérer, et donc petit voyage dans le panier à salade de la 3D en direction d’un futur commissariat pas encore connu, car dans un quartier céleste tenu secret (car c’est les voisins qui ne vont pas être content !)..

Donc, si vous ne désirez pas faire la police en vous, un processus automatique vous ramassera à l’heure dite pour un petit redoublement, car, apparemment, vous n’aviez pas le niveau requis pour retrouver votre divinité ainsi que les lois qui vont avec.

Autre petite info pour les assidus fouineurs et curieux que nous sommes, toujours avides d’infos fraiches, la fameuse vibration Schumann qui est enregistrée en augmentation n’est que la conséquence physique mesurable du niveau de fréquence allant vers la 4D5D.

Cette augmentation vibratoire (résultant de l’arrosage fait par La Source et le Soleil) augmente irrémédiablement la rotation de nos chakras puisque tout est relié. Donc, si vous ne vous sentez pas bien, il faut vraiment lâcher prise sinon ça va casser.

Dit autrement, que vous le vouliez ou non, vos chakras et aussi votre ADN (puisque là aussi ça bosse ensemble) vont vous en faire voir de toutes les couleurs. C’est ainsi que les couples voient leur relation un brin en mouvance (voir Le couple et les nouvelles énergies )

En clair, c’est comme pour un atome. Plus on le bombarde d’énergie et plus son état devient instable, prenant ainsi plus de place. Ses électrons encaissent des montées d’adrénaline et vont aller alors sur un plan énergétique supérieur.

Et comme ils ne peuvent pas aller n’importe où, il faut qu’ils acquièrent une énergie suffisante pour faire un saut jusqu’à la prochaine couche. On appelle cela un saut quantique et croyez-moi, on va le faire.

Une nouvelle couche-culotte dans un nouveau bac à sable, voilà ce qui attend les valeureux guerriers, travailleurs ou artisans de Lumière. Quant aux autres qui ne feront pas le saut, ils resteront tout aussi froids et pourront donc continuer leur petit business en attendant qu’ils comprennent qu’ailleurs c’est plus sympa !

En résumé, sachez que ceux qui décideront d’accepter les nouvelles énergies et les nouvelles règles du jeu (en fait, les anciennes avant qu’on se mette à déconner pour de faux) se verront attribuer la tâche de nourrir leur mère nourricière Gaïa par une profonde gratitude et un dévouement véritablement humain. On dira :

Je t’aime maman, car grâce à toi je suis en vie. Maintenant c’est à moi de te donner ce que tu m’as donné pendant des milliers et des milliers d’années, car je suis maintenant devenu un adulte responsable.

Je te remercie du tréfonds de mon cœur pour toute cette patience que tu as eue quand j’étais un enfant rebelle détruisant tout sur son passage. J’ai cassé tes montagnes, j’ai tondu tes forêts, j’ai pollué tes larmes (les lacs) et j’ai pompé ton sang (le pétrole).

Je me suis comporté comme un ignorant et j’ai pesté contre toi, mais, malgré cela, tu m’as toujours donné ce dont j’avais besoin. Tu m’as donné des milliers de corps et tu me soignais dans mon sommeil autant que tu pouvais.

Mon cœur pleurait beaucoup car je croyais que j’étais seul, perdu dans cet espace infini. Les saisons étaient rudes mais tu m’as envoyé les animaux pour me tenir compagnie, et moi, je les ai enfermés, traumatisés, brûlés, mangés et même tués juste pour le plaisir de les tuer.

Je disais que c’était pour les réguler, mais j’étais ivre de colère et de souffrances. J’étais devenu aveugle à ta beauté, insensible à ta bonté et je n’avais de cesse de te piller, juste pour m’assurer un confort matériel ridicule.

Rien ne peut acheter l’amour, mais, grâce à toi et aux anges, je me suis enfin réveillé afin qu’à mon tour, je puisse t’aimer enfin de tout mon corps, de tout mon être et de tout mon esprit. Toi et moi ne faisons qu’un. Tout ce que je te faisais, je me le faisais à moi-même.

Alors j’ai décidé d’aimer mon corps sans aucune condition d’esthétique, de beauté, de taille ou de poids. Car je sais qu’en aimant mon corps, j’établis ma connexion avec toi, avec ta matière, car nous sommes un et en pleine résonance.

Maintenant, et pour les temps à venir, je vais te rendre cet amour au centuple car, sans toi, je n’aurais jamais pu devenir ce que je suis aujourd’hui. Je vais donc m’occuper de toi comme jamais quelqu’un de tes entrailles ne l’a fait.

Je commencerai dès aujourd’hui à ne prélever que le minima nécessaire dont j’ai besoin pour vivre avec dignité et en toute simplicité. Laisse-moi t’aimer comme un enfant qui retrouve sa mère après tant d’années d’orphelinat.

Laisse-moi t’aimer, et nous deviendrons, ensemble, une nouvelle étoile dans le firmament du Sans Nom.”

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 29 juillet 2009 et réactualisé sur le blog 345D le 8 août 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/notre-corps-et-sa-connexion-a-lunivers/

(3 commentaires)

  1. paulette

    bien beau texte merci .
    paulette ❓

  2. françoise

    merveilleuse prière à notre Mère la Terre , j’en ai le coeur en fête et les larmes aux yeux . Merci Laurent d’avoir dit tout ce que je ne sais pas dire avec mes mots… mais que je sais dire avec mon coeur tant je sens que c’est ICI et pas ailleurs que les choses se passent.
    Je vais la recopier et la garder sur moi , elle est un lien formidable, celui dont j’avais besoin maintenant
    Merci Laurent

  3. amélie

    Tres touchant.., depuis quelques mois que je suis abonnée à 345d,.. même si tous ces textes pourraient être jugés par la société qui condamne, qui a peur,qui met dans la case « secte » tout ce qui ne correspond pas à sa conformité, ON S EN FOUT!
    Aimer la terre, la reconnaître..ainsi que tout ceux qui ose plonger dans l’inconnu, et ramener des informations. Ce qui compte, ce n’est pas la garniture mais les messages qui raisonnent en nous et nous font avancer.On a vraiment de quoi faire pour se » nourrir » dans la vie et de choisir ce qui nous inspire ..suretout quand notre incarnation nous y aide..hum..
    Chacun trace son chemin, un peu ici, un peu là.. écouter sa petite voix, sans juger c’est plus sympas car les besoins varient, alors arrêtons de conseiller, orienter les autres.
    Etre et devenir serein, laissé couler la vie tout simplement. Merci

Les commentaires sont désactivés.

«

»