Les énergies du corps humain

 energieTout le monde est d’accord pour dire s’il est fatigué ou non, énervé ou non, en colère ou non, amoureux ou non, anxieux ou non, etc. Comme vous pouvez le constater, l’être humain possède différents types d’énergies.

Généralement, on parle plutôt de celle qui concerne le dynamisme musculaire, mais il y a aussi celle des muscles de l’amour et des muscles du cerveau. Bref, un tour d’horizon serait sympathique pour éclaircir le tout.

En effet, à mélanger les torchons et les serviettes, on en arrive à prendre de l’eau de javel pour nettoyer toutes les fringues. On comprend alors ensuite pourquoi les joints de la machine à laver ne tiennent pas le coup !

Et hop, des rhumatismes par là ! Et hop, un organe qui fait des siennes ! Et hop, 3 boites de médicaments pour éteindre les signaux d’alerte qui pissent de partout ! Bref, l’art du bricolage dans toute sa splendeur.

Alors d’après vous, à qui doit-on aller se plaindre quand nous sommes les premiers responsables de ce qui nous arrive ? Facile d’aller engueuler le toubib de service ou de hurler après la sécu qui fait tout pour ne pas vous rembourser…

Le corps humain semble être un tout, et c’est bien heureux, alors pourquoi le traite-t-on comme un assemblage de pièces détachées ? Là, j’avoue que l’être humain n’est pas vraiment rationnel… (L’a-t-il été un jour ?)

Bon, pour faire rapide et simple, voici un premier dessin que je m’en vais vous expliquer plus loin.

yogi

Globalement, un être humain est l’empilement de 7 plans énergétiques dans la matière, et de 5 autres au-delà du corps physique. Cela fait donc 12 plans d’expériences. Vous voyez donc que notre corps est une machine spéciale.

Chacun de ces plans possède un centre énergétique appelé chakra. Ils ont tous un nom différent ainsi qu’une couleur et une note de musique. Chacun de ces plans est en relation avec un système spécifique indiqué sur la droite.

Par contre, sur la colonne de gauche est indiqué le genre d’élément avec lequel il fonctionne principalement. Rien que cela vous donnera une idée du type de médicament “naturel” dont il a besoin pour fonctionner.

Chaque plan est imbriqué dans tous les autres. On ne peut donc pas couper en tranches le corps humain en disant que telle partie correspond à tel plan. Si je prends le 1er chakra correspondant au système osseux et musculaire, il serait très embêtant que nos bras n’existent pas !

Il faut donc plutôt penser en termes de tissus où chaque plan est tissé avec les autres afin de constituer un motif. La preuve que c’est vrai, c’est que lorsque vous recevez un coup de couteau ou une balle de fusil, le système tend à vouloir s’arrêter. La mort par déchirure du tissu est assez courante…

Par exemple, le système digestif commence presque en haut pour finir tout en bas, et tout cela d’un même tenant. Idem pour le système sanguin, etc. Si l’un des systèmes vient à défaillir, on peut dire que vous êtes mal barré.

Ces 7 plans sont électriquement sous la tension créée entre le Ciel et la Terre. Toute rupture énergétique sur l’un des plans entraîne la mort immédiatement. Alors rassurez-vous, vous n’avez pas de chakra fermé sinon vous seriez mort.

Par contre, il n’est pas interdit de les ouvrir un max en les débarrassant des impuretés qui les ralentissent sérieusement dans leur fonctionnement. Le seul truc pouvant entraîner une mort rapide et certaine, sans pour cela endommager le corps physique, est la privation de l’élément feu.

2 cas peuvent se présenter : L’arrêt cardiaque = le feu ne peut plus se propager dans le corps ou l’asphyxie/noyade = plus aucun feu ne pénètre dans le corps. C’est simple et radical.

En clair et dans l’ordre des éléments, si vous ne respirez plus, la mort est rapide. Puis si vous n’absorbez plus d’eau (déshydratation), et enfin plus de matière (mort de faim).

Voici, le premier bilan que nous pouvons faire et que toute la science officielle peut prouver. Par contre, nulle part nous n’entendons parler de “prana”, à part dans les sciences hindoues pour la simple et bonne raison est qu’il n’est pas visible sous le microscope.

En clair, notre principale source de vie est le prana; or, notre ignorance à son propos fait que nous nous rabattons sur les autres éléments plus lourds. Heureusement, le prana se trouve aussi dans l’air, dans l’eau et dans la matière, mais dans des quantités nettement moins importantes.

Le résultat est qu’il nous faut manger et boire souvent pour ne pas tomber dans les pommes. Donc d’un côté, c’est vrai qu’il faut manger, mais d’un autre c’est tout aussi faux.

La différence entre les deux conceptions, c’est que l’un sera continuellement en train de digérer et de s’encrasser avec toutes les maladies et la vieillesse à la clé, tandis que l’autre ne vieillira quasiment pas et sera en parfaite santé.

Il est donc conseillé dans tous les cas, même si vous désirez quand même rester dans les traditions, de pratiquer la respiration pranique. Je sais, c’est nouveau, mais ça se trouve sur internet sans pour cela se fader les tas de techniques de pranayama des hindous.

Donc, pour être en bonne santé, il faut se soucier, et dans l’ordre : prana, air bien oxygéné (exit tabac, smog,air du périphérique,…), eau de source ou minérale (et non vin, alcool, bière, coca cola,…), et enfin matière végétale (et non viande, poisson, crustacés,….).

Vous comprenez maintenant pourquoi tant de gens sont malades et disent que c’est la faute aux microbes, aux virus, aux industriels, aux OGM, à la pollution, aux produits chimiques,etc. Bref, c’est le gosse qui dit “c’est pas moi !”…

Je ne vais pas refaire l’histoire ici mais c’est ainsi. Le seul truc qui m’embête dans l’affaire, c’est que l’on me squeeze sur mes revenus de l’argent via les cotisations sociales pour payer le cancer du fumeur, de alcoolo de service, du bien vivant, de l’épicurien, et tout cela au nom du fatalisme. C’est éthiquement parlant difficile à avaler car cette solidarité est totalement faussée par le système lui-même.

Bon, le monde étant ce qu’il est, je vais aborder la relation qu’il y a entre ces différents plans d’énergie et la représentation des hexagrammes du I Ching, qui est une science de divination (qui n’en est pas une véritablement).

Le I Ching est, au départ, une science des énergies du corps humain qui permet de savoir d’une manière simple quel est le niveau d’énergie d’un individu face à une problématique où une décision doit être prise.

La majorité des chinois accorde beaucoup de poids à ce type de “divination” car ils ont complètement oublié les origines de cette science. C’est un peu à l’image de l’astrologie journalière que l’on trouve dans les journaux.

Mais bon, cela n’empêche pas de revenir aux sources pour expliquer le lien qu’il y a entre les différents plans d’énergie, le I Ching et la MerKaBa. Ce dernier est, je le rappelle, ce que nous appelons le corps de lumière, c’est-à-dire un niveau énergétique suffisant pour aller se promener sur les autres planètes sans passer par la NASA.

Là encore, je ne vais pas aller dans le détail des avantages d’avoir une MerKaBa opérationnelle. Vous le découvrirez plus tard dans d’autres articles… Voyons la structure d’un hexagramme du I Ching :

IChing1 Il se compose de 2 trigrammes : le supérieur représente la partie “légère” et invisible comme le ciel tandis que le second, l’inférieur, correspond à la partie “dense” celui de la matière.

Il y a une correspondance vibratoire entre la ligne 1 et 4 car elles sont la fondation de chaque trigramme, et donc de densité. Idem pour les lignes 2 et 5 ainsi que 3 et 6. Cela prendra son importance plus tard.

Les lignes 1 et 2 représentent la Terre avec l’élément Terre (ou matière physique) tout en sachant que la ligne 1 est Yang (masculin) et la ligne 2 est Yin (féminin).

Les lignes 5 et 6 sont la dualité dans l’élément air qui est symboliquement “le Ciel” ou le royaume de l’Esprit. Enfin, l’homme est représenté par l’élément eau qui est l’âme coincée (incarnée) entre la matière et la non-matière.

Alors maintenant, si vous faites la relation entre le I Ching et les chakras, tout devient clair et il est alors possible de disserter des relations qu’il y a entre chacun des plans d’énergies et la mathématique du I Ching.

Vous découvrez ainsi que le système respiratoire (chakra 5) est très en relation avec le chakra 6 qu’est le système nerveux (cerveau compris). Il représente le Ciel, l’Esprit. Alors si vous voulez avoir de l’Esprit et de l’intelligence, commencez par respirer correctement et amplement. La ligne 5 – chakra 5 est de nature Yang, donc masculine, et ce plan correspond à la gorge, à la parole et à l’acte dans la matière moins dense qui est l’air.

Par contre, la ligne 6 qui est d’essence féminine est plutôt dans le réceptif avec les Dieux (le 3ème oeil). Il n’agit pas à l’extérieur dans la matière comme le 5, mais il est sa petite voix qui ne fait pas beaucoup de bruit mais qui l’influence considérablement.

Idem pour les lignes 3 et 4. Le système sanguin (siège de notre âme en 4) circule dans tout le corps et est d’essence féminine, tandis que les guerriers masculins du 3 font la garde (système immunitaire). Il y a donc une forte corrélation entre l’âme et la défense bactériologique.

Une bonne âme enchantée, car écoutée, vous apportera nécessairement une vitalité et donc une superbe protection via les agressions extérieures. Par contre, si vous broyez du noir régulièrement, alors vous allez abaisser votre immunité aux microbes.

C’est connu, quand on est amoureux on se sent invincible, n’est-ce pas là la preuve que c’est bien le 4 qui conditionne le 3 ? Le chakra 4 est l’amour inconditionnel, alors que le 3 fait dans celui du pouvoir. Évident, n’est-ce pas ?

Idem pour la ligne 1 et 2 – Votre chakra 1 correspond à la carcasse et aux muscles (aspect masculin), alors que la reproduction et le système digestif sont plutôt de tendance féminine. Qui fait les gosses et la bouffe ?

Qui fait le bricolage, les réparations, les gros travaux ou qui va au travail pendant que madame reste au foyer ? Qui profite de sa force musculaire tandis que l’autre est d’une résistance à toute épreuve ?

Bref, comme vous le voyez maintenant, la mécanique humaine est d’une simplicité enfantine quand on a découvert cela. Nombre de nos habitudes, de nos croyances et de nos cultures ne font que démontrer le plan de fonctionnement de ce corps humain si prodigieux.

Dans le prochain article, je vous parlerai encore un peu plus de cette merveilleuse mécanique que nous mettons à mal par ignorance et souvent à cause d’un ego qui se croit maître à bord.

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 8 avril 2009 et réactualisé sur le blog 345D le 24 juillet 2012.

Cet article a été visité 27 153 fois.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/les-energies-du-corps-humain/

(1 commentaire)

    • Didier on 25 juillet 2012 at 12 h 35 min

     » C’est connu, quand on est amoureux on se sent invincible, n’est-ce pas là la preuve que c’est bien le 4 qui conditionne le 3 ?  »

    Retour un moment à la case musique, avec la 4ème note (7ème M ou m selon le cas) qui vient transcender les accords de base de 3 notes.

    Chaque jour un peu plus de lumière. 🙂

    Merci Laurent 😈

Les commentaires sont désactivés.