«

»

Imprimer ce Article

Ascension et Surpopulation Urantienne

surpopulationDepuis quelques décennies, certaines autorités ont commencé à prendre conscience que, d’un point de vue 3D, la surpopulation allait être un problème majeur pour l’humanité à plus ou moins court terme. En effet, outre le prélèvement de plus en plus important pour qu’elle se nourrisse, de la place “bétonnée” et “goudronnée” qui bouffent littéralement les milieux naturels, l’obligation d’augmenter les rendements agricoles à l’hectare font qu’Urantia Gaia ne pourrait suivre la musique bien longtemps.

Et puis ceci n’est rien comparé à tous les risques sociaux de pénuries (et donc de guerres latentes) pour causes de répartitions inégales qui feront que, tôt ou tard, l’humanité devra affronter sa propre auto-destruction entrainant avec elle la désertification de la planète elle-même. Bref, tout ceci n’est qu’un scénario 3D, mais il en existe un autre de 4D et 5D qui répond précisément à ce qui va se passer. Bien sûr, nous ne le trouverons pas dans la une des manchettes de journaux, télévisés ou non… Alors, regardons cela d’un peu plus près.

J’en profiterai aussi pour répondre aux “anomalies numéraires” d’incarnation des âmes, car pour beaucoup cela reste une inconnue qui chagrine leur paix intérieure. Bref, voyons tout cela dans le calme en commençant par regarder la première planche qui aborde la relation entre “science” et “conscience” de l’humanité qui a un rapport direct avec l’augmentation de la population.

En effet, il faut garder en mémoire que l’humanité est un organisme vivant qui se développe entre une naissance et une mort physique. En comprenant que chacun de nous, chaque individu que nous sommes, n’est en fait qu’une cellule semblant être individuelle et autonome. Pourtant, vous savez tout comme moi que pour une cellule vive, il lui faut être alimenté par du sang. Métaphoriquement, nous savons que le sang transporte “l’Âme”.

De plus, chaque cellule ne nait pas par hasard dans n’importe quelle organe (soit une nation par exemple), qu’elle est spécialisée par principe (une cellule du foie ne fait pas le même job qu’une cellule nerveuse ou d’une cellule de l’orteil gauche, etc.) et qu’elle est constamment reliée à tout ce qui se passe, les émotions, les pensées, les croyances (soit la noosphère ayant pour support les différentes grilles magnétiques et cristallines).

Ainsi, pour répondre de suite à la fameuse question “mais d’où viennent les innombrables âmes qu’il n’y avait pas auparavant”, il faut prendre un peu de recul et voir qu’un enfant qui vient de naitre est une humanité entière à lui tout seul. Disons qu’il mesure 50 cm, ce qui donne un certain nombre de cellules sachant qu’elles font toutes environ la même taille (que l’on soit enfant, adulte ou vieillard).

Puis, à l’âge de 7 ans, il mesure 1 mètre. Il a donc doublé de taille. Vous comprenez intuitivement que ce n’est pas la taille des cellules qui a grossi mais que c’est le nombre de cellules qui a augmenté.Y a-t-il eu un apport supplémentaire d’âmes Individuelles ? Non, pas du tout, mais plutôt division. En effet, chaque cellule, en se divisant en deux, meurt d’une certaine façon mais néanmoins renait en deux cellules distinctes mais de même nature.

Génétiquement ainsi chaque cellule est née d’un parent. Elle contient donc toutes ses mémoires et ouvre selon les mêmes fonctions. Une cellule des reins enfantera de cellules des reins. Vous pouvez ainsi comprendre que plus un organisme “grandit”, et plus les cellules originales (les cellules souches) se spécialisent pour arriver à un stade final d’achèvement.

Pourtant, dès la 1ère cellule (quand papa spermato s’éclate et fusionne avec maman ovule), il n’y a qu’une seule âme qui y est rattachée. Ainsi, toutes les divisions qui se feront après appartiendront toutes à la même âme, même s’il vient à avoir une dizaine de milliards de cellules au bout d’un certain temps. Ainsi, l’enfant arrivé adulte mesurera par exemple 2 mètres (et 120 kg), alors que 20 ans auparavant il ne mesurait que 50 cm et 3 kg…

Il n’y a donc pas ajout d’âme mais divisions multiples, car l’individu est UN (et entier car tout y est déjà !). Il est évident qu’avant de naitre “extérieurement”et mesurer 50 cm, il a été une cellule dans une matrice. Maintenant, prenez le soleil pour matrice, la terre (ou toute autre planète du système solaire) comme lieu d’accouchement, et vous comprendrez qu’un Esprit Directeur est une partie de l’Humanité Une et qu’il peut n’avoir que huit incarnations-fonctions individuelles maximales à la fois.

Son rôle consistera donc à manager-organiser ses incarnations en fonction de 2 choses : les classes impératives qu’il doit faire et la demande correspondant aux besoins du corps à un instant t. C’est pour cela qu’il faut fondamentalement comprendre que chaque individu que vous rencontrez dans votre vie est un autre vous-même, et que tout ce que vous lui ferez et penserez, vous vous le faites à vous-même.

Dit autrement, l’illusion d’avoir une âme à sauver est l’antithèse de la loi de l’UN qui stipule que nous sommes unique dans notre manifestation matérielle (je suis une cellule spécialisée quelque part en ce corps de matière appelé Humanité), et pourtant j’appartiens à une âme unique qui anime ledit corps physique.

Ainsi, par le renouvèlement des cellules, le corps de l’humanité persiste dans le temps suffisamment afin qu’il expérimente des niveaux de conscience distincts. Pour l’instant, ce corps de l’humanité arrive à son âge adulte, ce qui devrait aussi normalement correspondre à un niveau de conscience en correspondance qui est le “je suis responsable de ce que je crée car je l’ai pensé…”

L’humanité (en termes de cellules) arrive donc à son stade final de croissance physique (j’ai 18 ans et je suis majeur), et elle se doit donc de passer le stade de conscience qui est en rapport, c’est-à-dire devenir adulte et responsable de ses actes. Comme vous le voyez, il y a un lien direct entre l’âge physique (le temps linéaire de l’évolution) et l’âge mental (le niveau de conscience).

Ainsi, en regardant cette planche, vous constatez qu’il y a un point d’inflexion au milieu de la courbe qui se situe en 2012. C’est l’âge de la majorité et on doit passer du stade ado à celui d’adulte en passant au-dessus de la ligne verte (le 1er voile de l’oubli) et qui nous fera arriver en 4D, soit l’écoute de l’intelligence de l’UN et non plus de son intelligence personnelle située en 3D dans notre cerveau “mental”.

Ainsi pendant toute notre adolescence, nous avons joué comme des gamins dans le bac à sable en se balançant d’abord les cailloux, puis en construisant des arcs et des flèches, puis des fusils, des canons, des missiles et autres joyeusetés. C’était donc l’âge des découvertes où la science était centrée sur l’égo et donc pas sur la conscience de l’UN.

Surpopulation_1

Donc, quand on dit que l’humanité va basculer en conscience, cela veut dire que la majorité des cellules vont œuvrer selon les vibrations de 4D (le cœur) et non plus œuvrer selon celles de la 3D (le mental). En regardant aussi la courbe qui part de moins l’infini à gauche pour aller vers plus l’infini à droite, nous constatons une transition (assez raide) entre la couche d’ognon inférieure (base de l’octaèdre Espace-temps) pour aller sous la couche d’ognon supérieure où la notion d’information disponible est totale.

En effet, si vous vous rappelez bien le concept de l’octaèdre Espace-Temps, vous comprendrez que pour décoller de la couche inférieure il a fallu beaucoup de temps, mais plus le décollement se faisait sentir et plus cela devenait facile. Ainsi l’apport de nouvelles vibrations via les enfants indigo, arc-en-ciel, cristal et autres, n’a fait qu’accélérer le processus. Alors, sont-ce de nouvelles âmes ?

Non pas du tout, en un sens, car elles ne sont qu’une autre version de nous-même, au même titre que notre Soi Supérieur n’est qu’une version vibratoire plus élevée que celle de notre Soi Inférieur. Beaucoup se plaisent à dire que tout est énergie, que tout est vibration, et c’est absolument vrai mais il faut aussi rajouter que tout est UN.

La séparation perçue en 3D, comme un enfant se sent différent de tous les autres, est normale mais lorsque l’on devient adulte, on comprend que seul on n’est rien, d’où l’inversion de l’axe de travail. En tant que gosse on suçait le collectif pour nos besoins personnels (je prends), mais une fois adulte on comprend que si l’on n’alimente pas le collectif en se servant de nos qualités personnelles, l’ensemble s’écroulera tout simplement.

Voici aussi pourquoi, lorsque nous découvrons la conscience du don inconditionnel, il est automatique d’être en 4D. Le respect de l’autre devient une évidence ainsi que l’humilité parce qu’au lieu de ne voir que ses petites affaires, on voit l’ensemble de toutes les affaires. C’est donc un changement crucial dans la vie d’un individu comme il l’est dans la vie d’une humanité. C’est un tournant majeur !

Sinon, dans la vidéo, j’ai déliré un peu en vous donnant d’autres exemples, d’autres comparaisons et il faut dire qu’après autant de temps où je n’avais pas parlé dans le bigophone, j’ai plutôt suivi le feeling du moment d’où une certaine façon brouillonne. Mais bon, je ne vais pas tout recommencer. Après tout, c’est déjà bien que cela existe…

Sur la seconde image, j’ai repris la courbe démographique officielle afin de vous démontrer combien la courbe caractéristique du dessin précédent (celle de la transition entre 2 niveaux d’énergie) est liée directement. En mathématique, on appelle ça la dérivée première et qui montre un autre aspect sous, là aussi, la fameuse courbe de Gauss, celle qui est en cloche.

On peut donc en statuer que, de toute façon, la surpopulation maximale sera atteinte vers 2050 (prévisions officielles ne tenant absolument pas compte du “spirituel”) et qu’ensuite elle déclinera naturellement. En effet, comme vous le savez, plus le niveau de conscience d’un individu se développe (avec forcément en parallèle son niveau de vie matériel), et moins il fera de gosse.

Il privilégiera la qualité à la quantité. Il passera du stade de survie à celui du confort. Il donnera ainsi plus de temps, plus d’infos et aussi normalement plus de partage avec ses quelques enfants au lieu de ce que j’ai connu à mon époque où c’était plus tôt tu assumeras tes frais et plus tôt tu seras parti de la maison et meilleur cela sera.

C’est sûr qu’avoir des parents qui bossent en permanence pour cause de 11 gosses à charge cela ne distribue pas vraiment de temps imparti pour chacun des enfants. Alors, imaginez quand vous semblez être l’arriéré dont on se serait bien passé… Les temps de discussion sont quasiment réduits à leur minima. Dit autrement, je n’ai aucun souvenir, quand j’étais non-majeur, d’avoir eu une discussion avec ma mère… On n’habitait pas vraiment la même planète tous les deux…

Surpopulation_2

La vidéo à télécharger (fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 58 mn

Passons d’une cloche (moi – parce que ma mère a toujours cru que j’étais un curé dans l’âme tellement j’étais dans d’autres sphères et elle s’est toujours demandé comment elle avait pu pondre un décalé comme moi qui allait finir tôt ou tard dans un monastère ) pour parler de la courbe en cloche de la surpopulation mondiale.

Ce qui est instructif au 1er abord c’est qu’il y a 2.000 ans, on était dans les 250 millions de cellule “bipèdiques” et qu’il a fallu 1.800 ans pour arriver au 1er milliard. Puis, pour passer au second milliard (en 1927) il a fallu 120 ans, puis 33 ans, puis après c’est tous les 12-14 ans. C’est vraiment impressionnant de se dire qu’entre l’an 2.000 et 2012, il y a 1 milliard de plus de bouches à nourrir quand il en aura fallu au moins 10.000 ans pour faire la même chose auparavant.

En effet, combien de temps a-t-il fallu pour passer à 250 millions d’individus en l’An 1 ? Dit autrement, la population actuellement a une croissance 1.000 fois supérieure. Avant, quand un gamin naissait, Gaïa était heureuse du petit dernier mais maintenant, c’est par wagon de mille… Mais bon, en bonne mère elle comprend mais cela ne l’empêche pas de regarder dans les armoires de la cuisine et se demander comment elle va faire pour alimenter la meute…

Et c’est là que les choses vont se préciser grâce à l’enfant devenu adulte. Ce dernier va chercher compagne afin de créer sa famille. Dit autrement, les personnes qui ascensionneront seront les cellules souches d’une nouvelle humanité (une nouvelle race, la 5ème ou 6ème, je ne sais plus) tandis que le reste continuera en tant qu’entité toujours UNE leur progression sur une autre planète « Terre » qui sera en fait une autre version dans une dimension parallèle..

En effet, Urantia Gaia a décidé (en fonction de son propre rythme d’évolution) de poursuivre sa route avec ses enfants chéris qui, en même temps qu’elle, auront réussi leur Ascension. En soi, ils sont indissociables. C’est seulement plus tard, quand les retardataires auront fini leur cours de rattrapage qu’ils pourront revenir se lover dans les bras de maman « 5D ». Nous sommes UN, alors il n’y a pas de quoi se faire du mouron.

C’est un peu à l’image d’un individu qui s’est cassé le bras gauche. Il continue à vaquer à ses occupations même si le plâtre l’empêche d’être totalement libre de ses mouvements. Ainsi ceux qui sont en “replâtrage” font toujours partie du corps de l’humanité, mais c’est seulement quand ils auront retrouvé leurs pleines fonctions que le plâtrage sera détruit afin que l’Humanité UNE puisse continuer sa progression dans l’expérimentation de ce qu’elle est.

Alors sincèrement, comprenez-vous pourquoi il est si important au collectif qu’il vous faut individuellement élever vos vibrations ? C’est un travail d’équipe qui demande le meilleur de chacun, alors pas le temps de se soucier de ce qui se passe dehors ou de douter de vos capacités intérieures. Chaque cellule qui élève sa vibration d’amour allège la nacelle et gonfle la voile de la montgolfière.

Alors, pourquoi s’en faire parce que, de toute façon, la partie est déjà gagnée d’avance. En effet, je vous rappelle que nous ne sommes là que pour actualiser ce qui s’est déjà passé dans l’Eternel Présent. Alors on s’en fout si on va personnellement ascensionner ou non puisque nous ne sommes qu’une fraction d’un ensemble colossal. Pour être plus précis, une sur 7 milliards !!!

Qui plus est, on est aussi incarné dans 6-7 autres corps dans cette scène de théâtre tout en sachant que l’on a aussi toutes nos vies antérieures qui se la jouent de même en ce moment. En bref, si vous vous sentez seul et avez des doutes sur votre succès, je vous encourage à mettre le nez dehors (physiquement) et vous verrez que vous êtes souvent au-dessus du lot des autres cellules qui sont encore à l’âge de pierre de la 3D.

C’est donc une aubaine de première de pouvoir les éclairer par notre état d’être (et non en les assommant par de l’info mentalisée). Rigolez avec eux, faites-les rire, soyez bon enfant, vibrez votre présence, démontrez votre transparence, car c’est ce que fait chaque cellule de notre corps. Elles ont leur taf intérieur mais elles communiquent en permanence afin de ressentir qu’elles sont UNE dans un truc qui les dépasse complètement. Elles savent intimement qu’elles sont utiles, même si parfois elles entendent des propos démoralisants issus d’un mental-égo désabusé.

Surveillez donc votre dialogue intérieur afin d’avoir des milliards de cellules qui puissent œuvrer avec totale confiance en leurs dons pour l’UN que vous êtes. Et à leur niveau, elles font de même avec tous les atomes qui les composent, car eux-mêmes sont une division, un multiple encore plus élaboré de vos corps supérieurs qui sont pur énergie. Ne cherchez donc pas les anges et les archanges dehors car, en fait, ils sont à l’intérieur de vous, en chaque électron, chaque proton et neutron.

Tout est conscience et il n’y a que l’abruti qui pense être coupé de tout et qu’il ne vaut rien. Il s’est trop fait bastonner par des croyances de limitation qu’il en est arrivé au point d’être totalement séparé de son bien le plus précieux : son Êtreté soit être ce qu’il EST. Ne cherchez donc plus à être en imitant comme des singes des processus divers et variés car La Vérité et toute la Vérité est déjà en vous, en chaque “unité de conscience” appartenant à l’UN, l’Unique, le seul qui pourtant est l’infiniment multiple.

Un système solaire est UN, comme une Humanité est UNE, comme un Individu est UN, comme une Cellule est UNE tout comme un Atome est UN. Rien ne nous sépare de quoi que ce soit sinon la croyance de la séparation. Ressentez ce UN en vous, autour de vous et vous verrez que les questions s’estomperont au même titre que la nuit de l’ignorance s’efface devant la Lumière du soleil qui point au lever du jour.

Ne doutez point, ayez la foi, car ce que vous pensez, ce que vous ressentez, est automatiquement transmis à l’humanité entière. Ne regardez point le dégradant car cela engendrera plus de dégradation. Ne regardez pas le Bien car cela ne fera que renforcer les croyances issues d’un martelage esclavagiste. Non, soyez simplement ce que vous êtes en écoutant toutes ces voix intérieures qui vous disent ce qu’il faut faire afin que le collectif offre ce qu’il a de plus grandiose à offrir à l’UN.

Le reste ne vous appartient pas, alors ne vous en souciez pas. Le nouveau-né se soucie-t-il du comment son corps va grandir ? Non, il a confiance et donc, tout se réalise parfaitement comme initialement prévu dans son contrat de vie. S’il a décidé d’expérimenter 2 ans de vie ou 86 ans cela lui appartient et vous n’avez rien à dire ou à redire à ce sujet, car le monde est parfait et c’est seulement votre ignorance qui le rend imparfait d’où ces nombreuses questions qui ne font qu’amplifier vos séparations d’avec le UN.

Le UN se vit, le UN se vibre. La séparation se questionne et s’impatiente. Le temps est une illusion car tout se vit dans l’Eternel Présent mais ceci ne peut être entendu que lorsque la porte du cœur s’est ouverte et que vous avez pu enfin vous lâcher de toutes vos résistances sociales, culturelles et philosophiques. La liberté est intérieure, pas à l’extérieur…

Laurent DUREAU

 

Vos questions techniques
Si vous avez des soucis pour visionner les vidéos, trouvez des réponses sur cette page ou posez-y vos questions.

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 15 février 2012 et réactualisé sur le blog 345D le 16 novembre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/ascension-et-surpopulation-urantienne/

«

»