«

»

Imprimer ceci Article

L’Eternel Présent de nos Vies Antérieures

incarnationEn notre monde de linéarité où le futur et le passé sont à l’œuvre, il nous est cependant difficile de comprendre comment il est possible de vivre en même temps, ici et maintenant, toutes nos vies antérieures qui, elles-mêmes, vivent leur propre linéarité individuelle.

Il semble donc y avoir un conflit de logique qui fait que l’on s’emmêle les crayons assez rapidement, surtout quand il faut comprendre que par notre attitude dans l’icité de cette vie, on modifie l’état d’être de nos vies antérieures ainsi que leurs futurs probables.

Dit autrement, comment est-il possible que ce qui semble aussi réel que le passé, le présent et le futur soit en fait complètement du bidon ? Intellectuellement, pour un certain nombre d’entre nous, nous nous disons que le monde est maya, que le monde est illusion, mais au vu des preuves apportées concrètement, ça relève de la croyance pure et simple.

C’est vrai que lorsque l’on marche sur le chemin du réveil, il y a un certain nombre de couleuvres à avaler que l’on a du mal à digérer. On fait de notre mieux, mais au fond, rien de tout ça ne tient la route devant une logique implacable… Cependant, avec tout autant de logique, on peut démontrer que c’est parfaitement logique, et c’est ce que l’on va voir maintenant à propos de nos autres “moi” qui font leur vie en même temps que nous.

Pour cela, il nous faut comprendre qu’il y a plusieurs types de vies en question. Il y a celles qui appartiennent à nos différentes incarnations passées, et que nous connaissons comme “vies antérieures”. Et puis il y a celles qui sont dites “parallèles” et qui correspondent aux autres particules d’esprit de notre Esprit Directeur dans cette tranche de vie. Et puis, il y a aussi d’autres types de vies parallèles, mais je ne vais pas les aborder ici sinon ça va confusionner dur-dur…

En effet, dans mon exemple, notre Esprit Directeur possède dans chaque tranche de vie linéaire 8 possibilités d’incarnations simultanées. Et comme notre Esprit Directeur crèche dans le soleil, on appelle ces autres parties de nous-mêmes nos frères solaires. Ils ne sont surtout pas à confondre avec notre frère atomique qui, lui, n’est que le double (la partie féminine de chaque Soi Inférieur et que l’on appelle le Soi Supérieur).

Dit autrement, chacune de ces parties est un morceau de notre conscience globale qui est des milliers de fois plus grande que le seul morceau que nous pensons détenir. C’est la raison pour laquelle il nous est largement raconté que si nous prenions véritablement conscience de qui nous sommes, nous serions la plage entière au lieu de penser n’être qu’un malheureux petit grain de sable.

Dans la tête on peut comprendre, mais en notre cœur on n’y croit pas du tout. Si c’était vraiment le cas, je peux vous assurer qu’un sourire permanent vous habiterait et que vous prendriez votre vie actuelle avec tant de légèreté d’être qu’aucune force de l’ombre quelconque ne pourrait rien contre vous.

Aussi, je vais en profiter pour y glisser la notion d’apprentissage dans la matière, et surtout vous faire comprendre en quoi nous sommes individuellement des acteurs jouant un rôle précis dans une pièce de théâtre colossalement divine. Laissez-moi donc commencer par la présentation d’un acteur sur la scène de toutes ses vies antérieures.

Le visionnage de la vidéo est fortement conseillé pour vraiment bien suivre la musique. En effet, l’animation des images simplifie énormément la description de l’ensemble et donc sa compréhension, autant individuelle que globale.

ET_18

La vidéo à télécharger (fichier mp4)  La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 16 mn

Néanmoins pour faire court, au centre (en vert) est votre “Esprit” qui est en relation avec chaque cellule Espace-Temps qui sont réparties côte à côte pour former comme une roue de vélo. La circonférence de la roue correspond à toutes les disciplines spécifiques à apprendre dans ce disque correspondant par exemple à la dualité (soit la 3D4D).

Chaque Espace-Temps est donc une salle de classe dédiée à une discipline. C’est l’une des pièces de théâtre où se dérouleront les différentes scènes, au même titre que lorsque vous fréquentez un cours, il est souvent échelonné dans le temps linéaire, car vous ne pouvez pas tout apprendre en une seule leçon.

A l’intérieur de chaque Espace-Temps, vous allez donc vivre votre rôle, c’est-à-dire celui de l’étudiant parmi d’autres étudiants. L’objectif du cours est de vous faire apprendre puis comprendre quelque chose de précis, néanmoins la dimension sociale avec les autres acteurs-élèves n’est pas prise en considération.

Dit autrement, votre contrat de vie stipule la discipline que vous êtes venu apprendre en cette vie et la dimension sociale-interactive est à votre entière discrétion. Autrement dit, vous pouvez tomber amoureux d’une autre élève de la classe, faire partie de l’équipe de volley-ball, participer aux sorties de groupe, ou vous la jouer solo envers et contre tous.

Il faut donc faire le distinguo entre suivre le script imposé du scénario (et donc de l’expérience à acquérir), et comment vous le vivez personnellement. Ainsi une même leçon peut être apprise avec joie ou à contrecoeur. C’est vous qui décidez en fonction de vos décisions quotidiennes. Ainsi, si vous pensez que la vie vous en veut et qu’elle veut vous faire souffrir, commencez par regarder par quel bout vous prenez vraiment l’affaire.

En effet, c’est l’élève qui décide de son attitude envers lui-même et les autres, et non le programme de scolarité. Il est donc inutile d’accuser le destin, parce qu’en fait il n’y en a point. Il n’y a qu’un programme d’enseignement, identique pour tous, mais totalement vécu différemment selon votre unicité, qui n’est que la conséquence de vos propres choix, et donc de votre propre réalité.

Cela dit, nos vies antérieures correspondent aux autres parties de nous-mêmes qui expérimentent d’autres cours en même temps que nous. En effet, vous n’avez qu’un seul “Esprit” et qui ne vit que dans l’instant présent parce que son monde est ce qui est à l’intérieur du cercle, soit l’Eternel Présent. Il sait donc tout ce qui se passe à n’importe quel moment.

Comme il a vue sur l’ensemble de tous les acteurs, cela veut dire que si l’une des parties de lui-même, dans un Espace-Temps donné, n’arrive pas à avoir la moyenne, cela impactera automatiquement d’autres disciplines. Si en math vous trainez la patte, il y aura forcément un impact dans les sciences physiques. Idem si votre Français est catastrophique aussi bien à l’oral qu’à l’écrit.

Bref, en tant que Particule d’Esprit incarnée, vous êtes en relation permanente avec tous les autres “moi” en temps réel, et ce n’est que lorsque vous bloquez sur un truc (par exemple vous ne comprenez rien à la physique parce que l’autre partie de vous-même en classe de math n’en branle pas une), que vous envoyez dans les tuyaux une énergie plutôt destructive.

En réaction, l’élève de math se braque et vous renvoie dans les cordes. Cela a pour conséquence immédiate un gros problème avec l’une de vos “vies antérieures” qui n’est, en fait, aucunement antérieure mais totalement dans votre présent. Dit autrement, si vous avez un problème avec le passé supposé et surtout inchangeable, c’est surtout votre état d’esprit de maintenant qu’il faut changer et non pleurer comme une madeleine parce que victime d’un passé injuste…

Ainsi, lorsque vous avez à faire avec une vie antérieure, c’est que tout simplement vous êtes en communication avec elle ici et maintenant. Que ce soit un rappel, un flash venu dont on ne sait où, ou tout autre évènement intérieur, dites-vous bien que votre Soi Supérieur a autorisé la communication afin que vous en preniez conscience.

Il est donc inutile d’en faire tout un cinéma quand cela vous arrive, car ce n’est qu’une reconnexion à une partie de vous-même; ce n’est donc pas la peine d’en faire tout un plat, aussi bien positivement que négativement. Ainsi, si vous allez voir un toubib des vies antérieures, dites-vous que cela ne résoudra votre problème de communication que temporairement, comme le ferait un médicament.

Sur le moment ça fait du bien mais ça ne sera que du replâtrage, à moins que vous ne changiez d’attitude par rapport aux autres facettes de vous-mêmes. Ainsi s’aimer soi-même prend toute sa dimension, puisqu’il s’agit en fait d’accepter toutes les facettes de ce que vous êtes dans toutes les dimensions. Sans cela, vos balades interdimensionnelles vont se résumer à pas grand chose.

Hé oui, étant à l’école de la dualité, cela veut dire que tout et son contraire seront forcément en cohabitation. Ainsi si vous voulez vous la jouer mère Térésa en cette incarnation, sachez qu’une autre partie de vous même est en train de jouer totalement l’inverse. C’est donc pour cela qu’il est si difficile de s’aimer soi-même, car nous sommes à égalité dans les 2 polarités.

Il est donc complètement compréhensible que ce n’est qu’en sortant du jugement totalement que vous pourrez accepter que “le plus” côtoie “le moins”, en même proportion et surtout en total synchronie. Ainsi à chaque fois que vous appuierez sur un côté de toutes vos forces, l’autre côté ne fera que réagir dans les mêmes proportions.

Il n’y a donc que l’équilibre au centre, là où règne la paix intérieure, que vous pourrez sortir du cirque. Pour cela, vous êtes aidé par ce que j’appelle vos “vies parallèles”. En effet, vous n’êtes pas venu jouer seul comme vous le pensez. Hé oui! Vous êtes venu en équipe grâce aux autres incarnations en ce même Espace-Temps et que nous appelons nos frères solaires.

ET_19

La vidéo à télécharger (fichier mp4)   La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 20 mn

Ici et maintenant, en ce monde, d’autres vous-mêmes sont incarnés puisque votre Esprit Directeur (dédié à cet Espace-Temps) peut s’incarner en 8 personnes différentes. Forcément elles sont toutes reliées entre elles, puisqu’elles partagent la même partie féminine de l’Esprit-Directeur.

Si on voulait faire simple, on peut reprendre le même schéma que la 1ère illustration mais cette fois-ci avec huit Espaces-Temps seulement. Chaque incarnation est donc reliée à l’Esprit Directeur qui serait au centre. La surface du théâtre est, je le rappelle, le plancher des vaches d’Urantia Gaia.

Ne vous attendez donc pas à rencontrer vos frères solaires dans un rayon de 50 km et surtout ayant des sexes identiques, une culture identique et des âges identiques. Non, tout cela dépendra des nécessités du moment, et surtout des impératifs obligatoires afin que l’Esprit Directeur remplisse sa mission : apprendre la leçon prévue.

Ainsi, si je résume, actuellement en notre monde linéaire, nous faisons partie d’une équipe jouant avec d’autres équipes amenant un espèce de tricot relationnel nettement plus important qu’on le pense. Pour donner une idée, rappelez-vous combien d’interactions vous avez eu avec d’autres élèves pendant une année scolaire dans le même établissement et tous les imbroglios en résultant.

Puis, rajoutez tous les liens de transition qu’il y a eu entre chaque année scolaire (les anciens copains, les fidèles et puis tous les nouveaux) pour un même établissement. Ensuite pensez à tous les établissements que vous avez fréquentés tout en sachant que 7 autres vous-mêmes ont fait de même ou sont en train de le faire…

Alors, pensez-vous être toujours seul ? Pensez-vous être vraiment indépendant dans vos choix et décisions ? Pensez-vous faire votre vie comme vous voulez ? Pensez-vous vous la jouer perso jusqu’à la tombe en pensant que cela n’affectera personne d’autre que vous ? Pensez-vous qu’en avalant un médicament chimique ou spirituel vous allez vous porter mieux pour toujours ?

Hé oui, tout est mouvement parce que notre propre expérimentation en tant qu’entité est multiple, autant sur la même scène de théâtre spatio-temporelle que sur toutes les autres scènes que l’on dit antérieures tout en omettant qu’il y a aussi toutes celles qui sont situées dans le futur et qui pourtant se jouent elles aussi au présent…

Ainsi, quand on dit que l’on va retrouver notre multi-dimensionnalité, on a plutôt tendance à parler d’un voyageur isolé qui se baladerait d’un pays à un autre, d’un endroit à un autre, mais tout ceci n’est qu’une extension d’un mode de pensée basée sur la séparation. Vous comprenez qu’en fait, retrouver notre multi-dimensionnalité commence par réunifier les différents morceaux qui nous composent, et ainsi découvrir que nous sommes aussi multiples que l’UN est multiple.

Ainsi, si nous remontons de bourgeon en bourgeon d’incarnation, nous nous retrouverons forcément tous au même endroit de là où on origine vraiment. Nous sommes tous une facette de l’UN, tout comme une feuille est une facette de l’arbre entier. Chaque cellule de cet arbre porte en lui-même le même code source que l’on appelle l’ADN.

Nous sommes donc tous uniques parce qu’aucune cellule ne peut être physiquement à la même place qu’une autre, et pourtant nous sommes tous unis comme les doigts de la main afin de faire que l’arbre exprime ce qui est caché en lui. Répondre à la question « qui suis-je » n’est en fait que l’expression d’une volonté d’exprimer ce qui est inscrit en lui, dans ses profondeurs les plus impénétrables.

Ainsi en chacun de nous se cache l’indicible, mais aussi l’outil qui permet que cela s’exprime dans toute sa puissance. Cet outil est notre ADN, ce moteur quantique permettant d’accéder à tout et surtout de pouvoir nous permettre de mettre en œuvre ce que l’UN a placé à l’intérieur de chacun de nous.

Faisons en sorte de lui faire plaisir en suivant simplement les impulsions qui nous viennent de l’intérieur. Nous sommes véritablement tous UN. C’est déjà bien de le savoir intellectuellement parlant, mais c’est encore plus fort quand on le vit dans l’icité, dans l’éternel présent caché par l’apparente linéarité du temps.

Paix à vous, paix en votre mental, paix en votre cœur, afin que la grâce de l’UN puisse tout simplement s’exprimer librement, sans entrave, dans cette autre partie de lui-même que l’on appelle la matière. Vivre ce que l’on EST est aussi jouissif qu’être ce que l’on vit. Et c’est ainsi que le serpent se mordit la queue…

Laurent DUREAU

L’intégralité de l’explication vidéo:
La vidéo à télécharger (fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 36 mn

Article précédent : Hermès, mon ami, t’as pas tout dit !
Article suivant: Principe 1 de l’asservissement: la création de l’illusion

Vos questions techniques
Si vous avez des soucis pour visionner les vidéos, trouvez des réponses sur cette page ou posez-y vos questions.

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 11 janvier 2012 et réactualisé sur le blog 345D le 13 novembre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/leternel-present-de-nos-vies-anterieures/

3 commentaires

  1. M.A

    Cela fait « trop du Bien » Laurent :?: de Re Lire tout cela.
    Aujourd’hui, TU ES mon SAGE APAISANT.
    Belle journée,

    Biz

    M.A

  2. Fabrice

    Bonjour et merci Laurent,

    J’avais juste une question concernant cet article.
    Comme le temps n’est pas linéaire, l’ascencion 2012 est donc éternellement présente ?
    Si tu y as deja répondu, alors excuse moi.
    Coeur dialement.

    Fab.

    1. Laurent

      Comme tout se vit dans l’éternel présent il est clair que l’ascension n’est qu’un instant infini pouvant être rejoué à l’infini. :cool:

Les commentaires sont désactivés.

«

»