Ô Miroir, dis-moi qui je suis ? (3)

 bbNous avons vu lors de l’article 1 que le miroir physique, que nous appelons une glace en Français, est en fait le miroir de l’ego humain tandis que le miroir de l’âme (article 2) est le miroir du coeur.

L’un a de l’argent sur l’une de ses faces alors que l’autre est tout simplement de l’or. L’un est froid et tourné vers lui-même, tandis que l’autre est chaud et tourné vers autrui… L’un est rapace et comptable, alors que l’autre donne sans espoir de retour…

Tout cela peut paraître symbolique mais notre mode de fonctionnement n’est qu’un reflet de ce que nous sommes véritablement. Quand l’économie tournait sur l’étalon-or, l’inflation, la déflation, la stagflation n’existaient pas ainsi que les taux de change.

Quand l’étalon-or fût remisé à la cave, l’étalon-argent s’est développé au rythme de crises financières régulières. L’argent, la monnaie faite de papier imprimé aujourd’hui, n’est qu’un ego qui nous mène à la perte d’une justice financière.

L’usure est devenue la norme, tout comme la dette d’ailleurs. La planche à billet a pu tourner pour le compte de quelques-uns car c’est l’ego qui depuis lors a véritablement mené la vie de tous les jours.

Le système financier est ébranlé car nous avons préféré le paraître à l’être. Nous avons préféré le chacun pour soi au lieu de l’aide pour tous. Il faut donc arrêter de se regarder dans la glace pour dire je suis et véritablement utiliser le miroir de l’âme pour tout simplement être le Je Suis !

La senteur, la couleur et la musicalité, sont des qualités que nous devons redécouvrir afin de retrouver nos trésors (très-or) à l’intérieur de nous, de notre coeur. Par l’échange de sourires gratuits et spontanés, nous nous ouvrons à nous-mêmes.

Les autres sont nos miroirs car ils ne font que refléter ce que nous voyons par l’intermédiaire de nos filtres intérieurs.

Quand nous n’aimons pas quelqu’un, c’est parce que cette personne possède la chose que vous ne voulez pas voir en vous-même. Ce que vous réfutez se présente à vous systématiquement. Pourquoi cela se fait-il ?

C’est très simple à comprendre, car comprenez que vous rayonnez ce que vous êtes comme un lampadaire dans la nuit. Chaque tache incrustée en vous sur le verre du lampadaire est projetée à l’extérieur.

Il est donc facile pour qu’un être humain vous renvoie vos “taches” par l’effet de résonance. Vous ne pouvez percevoir que selon votre propre “pureté”, votre propre luminosité, votre propre senteur, votre propre musicalité.

Si quelqu’un apprécie le jazz et vous aussi, vous vous sentirez bien avec lui. Idem pour le sport, la musique ou toute vision ou activité. Alors, que se passe-t-il quand cela devient répulsif ? C’est simple : vous refusez la partie que vous n’appréciez pas en vous !

Est-ce la faute à l’autre ? Pas du tout. C’est même une aubaine pour découvrir qui vous êtes. C’est en ce sens que nous pouvons parler de miroir humain. Donc, si vous faites dans le type bon-chic bon-genre, il est évident que la tenue du mendiant va probablement vous indisposer.

Normal direz-vous, mais en fait cela veut dire que vous avez peur de la pauvreté et de la saleté qui va avec. Vous me répondrez que non car c’est normal d’être propre et lavé. Certes, mais vous pourriez vous habiller en punk ou toute autre chose…

Ce n’est donc pas seulement la propreté qui vous guide. Il y a aussi une autre raison cachée derrière cela : vous voulez vous donner un genre pour être accepté dans un groupe spécifique.

Vous êtes donc influencé par quelque chose qui vous demande de faire dans un certain paraître. Vous n’êtes donc pas vraiment authentique. Vous essayez de l’être consciemment mais une main invisible guide quand même vos décisions.

Quelle est donc cette main et surtout son objectif ? Dans la majorité des cas, c’est tout simplement pour être aimé, reconnu et valorisé. Alors que deviendriez-vous si soudainement vous perdiez votre job, votre famille, votre appartement ? Une loque, un déchet, un rebuts, un mal aimé, un mendiant ?

Cela peut paraître un peu tordu comme raisonnement, mais croyez-moi, la Vie m’en a fait tellement baver que maintenant je sais mieux lire ce qui est superficiel, argenté de ce qui est intérieur et durable.

Je n’ai vu qu’une seule issue pour être véritablement moi-même : accepter le regard des autres en toute simplicité et sans a-priori. Beaucoup m’ont raconté des conneries car l’épaisseur de leur filtre était tellement épaisse que peu de choses étaient fiables.

Par contre, en pratiquant le regard de l’âme, on est quasiment sûr de la véracité des propos. Un regard, une attitude, un ressenti sont plus proches de la vérité qu’un discours, une parole ou un compliment.

En pratiquant la technique du miroir de l’âme, vous découvrez progressivement que le miroir humain est l’un des plus grands cadeaux de l’univers pour votre avancement sur la route de vous-même.

Je ne recherche pas la présence des cons, des pédants, des tarés, des ceci ou des cela. Non, la Vie me les amène sur un plateau au moment voulu avec une synchronicité exemplaire. Mon gyrophare s’allume donc instantanément dès que je sens cet effet miroir.

Globalement, la technique est simple. Rayonnez de tout votre être sans vous poser de question et, si un miroir se manifeste, vous allez en être averti instantanément puisqu’il vous renverra votre propre lumière.

C’est vraiment la technique du miroir aux alouettes. Si cela brille là-bas, alors c’est que c’est intéressant. Je vais donc y voir avec beaucoup d’allant et d’énergie car je sais alors que c’est une facette de moi-même.

Quand c’est du bon, cela renforce ma confiance en moi, et quand c’est du moins bon, je sais qu’il faut que je sorte l’ajax de mon mental et le chiffon de mon coeur pour nettoyer la crasse ou le truc qui obstrue la visibilité et l’émission lumineuse.

Simple, efficace, pas de bla-bla, juste une introspection sincère et véritable et l’auteur du problème se voit remercié de toute mon attention. Rien ne résiste à la douceur du coeur et à la fermeté du mental. C’est juste une histoire de dosage.

Astiquer les fenêtres de notre Soi régulièrement nous permet d’émettre cette radiance qui fait que les gens vous aiment. Je ne cesse de répéter qu’il faut s’aimer soi-même pour aimer le monde entier, car en fait le monde entier se reflète en vous.

Chaque personne que vous rencontrez est un miroir qui donnera du boulot à votre laveur de carreau interne. C’est une bénédiction, alors souriez à pleines dents à tous les inconnus car ce sont eux qui vous permettront le plus d’avancer.

Pour ceux qui vous sont très familiers, ils ne peuvent plus vraiment être spontanés en votre présence, sauf dans les domaines plus ou moins intimes que vous aurez bien voulu partager avec eux.

En étant vous-même un miroir fiable, vous permettez aux autres de progresser.

Chaque impureté retirée du cristal que vous êtes améliorera la transparence et donc votre valeur à leurs yeux. Chaque émotion mal vécue retirée permettra à votre cristal de ne plus déformer les rayons lumineux qui vous traversent.

Augmenter votre transparence (ou diminuer votre opacité, c’est comme vous voulez) et diminuer vos zones de déformation émotionnelles et culturelles, feront que les gens pourront mieux se voir en vous.

Et qui n’a pas envie qu’on lui renvoie l’image de ce qu’il est ? Votre charisme sera proportionnel à la transparence que vous avez. Et puis paradoxalement, plus vous êtes transparent et plus vous vous sentez en paix et en sécurité. Plus rien ne peut vous atteindre pour vous démolir voire vous encrasser.

En fait, le pire c’est de vouloir cacher aux autres ce que vous êtes. En faisant cela, ils détecteront obligatoirement que vous n’êtes “pas clair”. Ils vous accorderont alors moins confiance spontanément en attendant de découvrir ce qui cloche en vous.

En montrant les pépites d’or incluses dans votre diamant, vous attirerez à vous les regards, l’attention et l’amour des gens. Mais si, par contre, vous essayez de cacher vos impuretés par une couche d’argent extérieur, alors vous aurez moins de possibilité de communiquer véritablement avec les autres.

L’âme aime se refléter dans une âme car elle sait, à l’image de l’or, qu’elle est indestructible, permanente et une valeur refuge éternelle. L’or ne s’oxyde pas tandis que l’argent noircit et devient sans valeur.

Ne cherchez pas à être un miroir de l’ego avec l’argent mais devenez un miroir du coeur avec l’or de l’amour qui baigne en vous. Soyez le meilleur orpailleur qui soit car en vous se cache une mine d’or infinie où chaque coup de pelle dégage l’odeur de la joie.

Quand la joie est là, le bonheur n’est pas loin, surtout quand l’espoir de devenir riche d’éternité vous étreint dans la bague Divine où votre diamant éternel serti brille de toute sa paix intérieure.

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 25 novembre 2008 et réactualisé sur le blog 345D le 28 juin 2012.

Cet article a été visité 5 323 fois.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/o-miroir-dis-moi-qui-je-suis-3/

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • paulette on 28 juin 2012 at 9 h 02 min

    je n’ai pas les mots pour vous le dire ,Je vous remercie du,fond du coeur
    de tout vos articles qui apportent du beaume a tout ceux qui les lisent
    merci

    • sandra on 28 juin 2012 at 21 h 52 min

    bonjour,
    juste une petite question, ça signifie quoi « ne pas avoir de coeur ? » c’est être juste dans l’égo ou c’est une notion différente ?

      • Laurent on 29 juin 2012 at 6 h 52 min
        Author

      Quand quelqu’un vous dit que vous n’avez pas de coeur, il dit tout simplement qu’il n’est pas arrivé à vous manipuler suffisamment pour que vous répondiez à son attente. Il exprime donc sa déception intérieure en essayant clairement de vous culpabiliser car il se retrouve en état de victime. Ainsi ceux qui disent ça expriment la frustration de leur égo tout simplement… 😎

    • violette on 19 novembre 2012 at 17 h 13 min

    Encore MERCI! trés beau texte….trés clair…limpide qui vient du coeur… 😛

    • Nora on 16 janvier 2013 at 0 h 09 min

    Bonjours a tous et a toutes.

    L’ Âme aime se refléter dans une une âme 👿

    Merci .

Les commentaires sont désactivés.