«

»

Imprimer ce Article

Ô Miroir, dis-moi qui je suis ? (4)

 tlpathieJ’étais parti pour faire un article et me voici déjà au 4ème ! En effet, je ne vous ai pas encore dit comment pratiquement vous pouvez vraiment utiliser le miroir de l’âme. Je vais donc aborder la question.

L’un des effets du miroir de l’âme est de pouvoir communiquer sans dire un mot avec n’importe quelle étincelle de vie qui nous entoure. Le plus facile commence souvent par nos homologues les humains, mais parfois avec les animaux c’est plus probant car eux réagissent instantanément à votre tentative de dialogue.

Bien sûr, vous pouvez toujours dire “debout”, “couché” au chien mais en fait il ne connait pas votre langue. Personne ne lui a appris le français avec tout le vocabulaire et les innombrables contresens qui nous paraissent normaux tant que l’on ne les a pas remis en question.

Le chien entend votre pensée et votre âme. Il peut aussi voir votre corps, votre gestuelle et les non-dits. C’est par l’interprétation qu’il va en déduire ce que vous voulez qu’il fasse. C’est identique pour tous les animaux et toute forme de vie mais pas entièrement vrai pour l’homme.

En effet, l’homme n’ose exprimer clairement ce qu’il ressent car son éducation, sa culture lui empêche d’agir comme un animal. On appelle cela la civilisation ! Cette dernière n’est qu’une déformation souvent castratrice plutôt qu’évolutive.

L’éducation et le savoir semblent importants aux yeux des humains mais en fait, votre âme s’en fout complètement. Elle est là pour expérimenter et non pour se faire mettre des bâtons dans les roues en permanence, surtout par un ego qui se croit être le chef !

Quand l’écart devient trop grand entre les désirs de l’âme et les plaisir de l’ego, alors la maladie s’installe, la dégradation physique se fait sentir au point que nous mourrons plus vite que prévu. Quand trop c’est trop, on se suicide à sa manière.

Soit d’une manière rapide et expéditive, soit d’une manière lente et très sûre comme la cigarette, l’alcool, la mal-bouffe, l’auto-médication sans compter le côté mental avec toutes les maladies possibles (merci monsieur souci !).

Bref, en résumé, quand on a du mal à communiquer avec soi-même, généralement on a beaucoup de mal à communiquer avec les autres.

Comme dit précédemment, le premier palier à atteindre est celui de la conscience Cosmique, c’est-à-dire le respect inconditionnel de l’être humain ou de toute chose ressemblant à un type humanoïde (qu’il soit terrestre ou non).

Mais c’est surtout dans le deuxième palier, celui de la conscience Divine, que les choses commencent à prendre véritablement tournure. Un des modes de communication d’âme à âme entre les humains est connu sous le terme de télépathie.

La télépathie, c’est ni plus ni moins que la technologie que nous utilisons pour la radio ou la télévision. Il y a un émetteur et un récepteur. Donc par exemple, si vous voulez dire à votre femme une chose importante et que vous n’avez aucun moyen de la joindre directement, alors tentez l’expérience.

Par exemple, vous voulez lui dire que vous ne pourrez pas aller chercher le fiston à l’école ce soir. Le message en lui-même est simple mais il faut trouver comment écrire le message dans le langage universel.

En effet, le langage universel ne comprend pas votre langue d’abord, et encore moins les sons gutturaux puisque la matière n’existe pas dans l’invisible. Alors penser verbalement ne fera passer aucun message.

C’est la raison pour laquelle 99,9% des prières ne sont pas entendues par le Seigneur ou les anges…. Il faut donc se rappeler comment les âmes communiquent entre elles dans l’invisible (voir article 2).

C’est dans l’être et non le paraitre que vous réussirez. Pour cela, il vous faut trouver un coin tranquille où personne ne pourra vous déranger (éteignez le tél ou allez aux toilettes) afin que votre corps soit dans l’inaction totale au moins pendant la transmission.

Ce genre de transmission est, au début, un peu lourde dans sa préparation mais, avec un peu d’entrainement, vous pourrez envoyer un message juste en fermant les yeux pendant une demi-seconde avec autant d’efficacité bien que vous soyez en centre ville en train de cavaler vers le prochain arrêt de bus par exemple.

Au début, c’est comme tout, il faut dépoussiérer l’émetteur et on tousse un peu. Je veux dire que la communication est totalement erratique mais un fois tout nettoyé, ça roule au quart de poil ! Bon êtes-vous prêt ?

La première condition est que vous devez devenir l’autre, être l’autre pendant tout le temps de la transmission afin de vous syntoniser avec l’âme de la personne. Pour cela, rappelez-vous un moment de joie et de partage véritable que vous avez eu avec cette personne.

Ceci vous permettra d’allumer le poste de radio et ensuite transmettez le message. Celui-ci doit être un sentiment ou une émotion et aucunement du verbiage mental. Vous ne pouvez donc pas dire littéralement qu’il faut aller chercher le fiston à l’école ce soir.

Pensez-donc à l’émotion que vous auriez ressenti en loupant l’heure de la sortie de l’école et vivez-là intensément comme si c’était pour de vrai (comme disent les enfants). Si vous le faites correctement, je peux vous garantir que votre femme va ressentir cette émotion et, en bonne maman poule, elle va se faire du souci.

Elle tentera donc de vous appeler par téléphone pour vous dire qu’elle a eu un pressentiment négatif pour ce soir concernant le fiston. Vous la mettrez au courant et elle se réorganisera afin de régler le problème. Voilà !

Pour voir plus large, remplacez votre femme par quelqu’un avec qui vous avez partagé un moment unique et inoubliable. Ce peut être un collègue de bureau, un copain de sport, votre enfant, vos parents,… enfin tous ceux dont vous pourriez vous prendre pour eux pendant 1/2 seconde.

C’est magique, alors sachez que quand quelque chose vous traverse la tête, c’est qu’une personne vous envoie un message d’une manière consciente ou inconsciente. En tout cas, elle a pensée suffisamment fort pour être vous pendant un laps de temps suffisamment long.

Pour certains, ce sera une seconde et d’autres 1/10 de seconde. Ce n’est pas la durée qui compte mais l’intensité d’abord, puis la clarté du message ensuite. La femme, contrairement à l’homme, est naturellement en conscience Divine sinon elle ne pourrait accepter un corps étranger dans son corps physique.

Parce qu’elle accueille une âme dans l’embryon qu’elle porte, elle est naturellement moins empoussiérée que l’homme. Si l’homme était déjà en conscience Cosmique, il n’y aurait plus de guerre sur Terre depuis longtemps.

Écouter ses intuitions, c’est juste en fait entendre les conversations des âmes. Apprendre le langage naturel, c’est aussi s’ouvrir à la communication avec la nature et tous ses habitants.

Ainsi quand vous parlerez naturellement le langage universel en étant vous-même véritablement et spontanément, cette ouverture vous permettra de comprendre et d’accéder à des savoirs universels loin des brouillons et des beaux dessins de la maternelle humaine.

Être attiré par le spirituel, c’est vouloir faire partie de la grande classe, mais apprendre le langage universel c’est s’assurer d’être au CP. Avant on s’amusait avec inconscience, après on s’applique pour devenir plus grand mais surtout plus sage, plus juste, plus pacifique et plus empreint d’amour pour les autres.

Le miroir de l’âme est le véritable champ de la Connaissance, alors que le savoir ne s’adresse qu’au mental. Savoir est nécessaire pour comprendre afin de le vivre mais l’Eternel a permis à l’humain de pouvoir être en connexion avec toutes ses richesses, même s’il est analphabète, pauvre et affamé.

La partie semblera plus dure pour ceux qui sont dans l’opulence et la facilité. Être ne dépend pas des richesses extérieures et il est clair que lorsqu’on a rien, il est plus facile de découvrir ce qu’il y a en nous.

Les premiers seront les derniers. C’est une phrase toute simple qui mentionne que ceux qui pensent être devant sont souvent ceux qui sont en fait le plus éloigné. Pour moi, cela veut dire qu’ils courent seulement dans la direction opposée.

Alors quand j’entends parler quelqu’un qui se dit spirituel, religieux, riche, etc. je sais qu’il n’a pas découvert la vérité intérieure et que ce n’est qu’un ego qui se regarde dans la glace argentée.

Celui qui a découvert le véritable joyau qui est en lui ne se vante de rien du tout. Il vit tout simplement la chose tout en se disant qu’il est tout et rien à la fois. A celui là, la porte de la conscience de l’Unité s’ouvre car seule l’humilité en permet l’ouverture.

Le miroir de l’âme est le dernier palier avant le nirvana absolu car il permet de comprendre, et surtout de dialoguer avec toutes les formes de vie dans un respect profond, véritable, sincère et authentique.

Alors n’espérez pas que, parce que vous tendez le bras et que vous pensez être en accord avec la nature, les oiseaux viendront se poser dessus naturellement. Sachez que c’est votre ego qui parle et qui êtes-vous véritablement pour leur donner un ordre ?

C’est la première raison pour laquelle ils ne viendront pas, mais la seconde est rédhibitoire car votre aura possède encore les vibrations de mort du poulet frite de la veille !

Iriez-vous vous mettre à proximité d’une personne si vous savez qu’il est un meurtrier et cannibale de surcroît ? Alors si en plus il vous appelle, il faut vraiment être con ou suicidaire pour obéir !

En clair, les animaux parlent tous le langage universel, et lors des catastrophes naturelles comme le dernier tsunamis, seuls des humains sont morts. Les scientifiques disent que les animaux entendent les ultra-sons.

C’est vrai, ils entendent le langage universel avec clarté et en jouent en pleine intelligence. Rentrez en contact avec eux et vous découvrirez que nombre d’animaux ont des intelligences supérieures aux humains.

Seulement eux, ils n’ont pas le droit de faire n’importe quoi. Ils n’ont pas le libre arbitre car ils parlent le langage universel et n’ont aucune excuses s’ils faillissent à la loi de l’amour qui régit les Univers.

De temps en temps, il y en a qui se rebellent et inévitablement ils se retrouvent chassés comme des ennemis de l’homme par l’homme. Ils sont là pour nous aider grâce à leur beauté, leur grâce, leur parade nuptiale, leur comportement et leur respect de l’homme.

Mais il est clair que la cohabitation tourne largement en leur défaveur aujourd’hui. Quelques hommes tirent la sonnette d’alarme mais le steak, le poulet ou le poisson frite sont une croyance encore trop forte chez l’homme.

Le nouveau monde à venir mettra tout le monde d’accord là-dessus. C’est juste une histoire d’évolution et de temps…

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 2 décembre 2008 et réactualisé sur le blog 345D le 29 juin 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/o-miroir-dis-moi-qui-je-suis-4/

(3 commentaires)

  1. claire

    merci.

  2. Nora

    Bonjours a tous et a toutes.

    Grand Mercis L or rent . ➡

  3. Dodienina

    Sa me fait trop mal de lire ce genre de chose parce que j’aime tellement les animaux…. eT mon steak saignant …

Les commentaires sont désactivés.

«

»