Travail, Famille, Patrie… au revoir !

triniteTout le monde connait cette fameuse trinité qui fut claironnée depuis des générations et des générations comme la norme incontournable pour un monde meilleur !

Aujourd’hui je me permets d’aborder le sujet, car, comme vous le verrez, elle a du plomb dans l’aile, pour ne pas dire que le moineau est en fait tombé au sol et qu’il est à l’agonie en attendant l’instant final où il fermera les yeux pour toujours.

Oui, cette trinité est tout simplement l’abrutissement total des 3 premiers chakras liés à la matière, avec la vision de la séparation qui prévaut encore pour très peu de temps sur notre planète. Laissez-moi vous décrire cela plus en détail…

1er chakra – C’est la base de la pyramide et c’est l’équivalent de la matière. Or, qu’est-ce que la matière d’une organisation qui vise à expérimenter la séparation afin de mettre au pouvoir l’égo dans toute sa splendeur ? C’est très simple, et cela s’appelle l’argent… et donc le travail !

Oui, l’argent tel que nous le concevons est normalement un moyen d’échange qui est supposé juste et équitable. Or d’après vous, pensez-vous que vous avez toujours été payé justement et correctement selon vos vraies valeurs ? Pensez-vous que les choses que vous avez achetées toute votre vie n’étaient pas trop chères par rapport à votre budget ?

A bien réfléchir à tout ça, vous pouvez comprendre que d’un côté, il n’a pas toujours été facile de gagner de l’argent, tout en sachant qu’il vous filait entre les doigts toujours plus vite qu’il ne rentrait… L’argent, ou le système d’échange que nous connaissons aujourd’hui, est en fait un baise-couillon de premier ordre basé principalement sur le jeu de la carotte et du bâton.

C’est clair qu’une fois que nous serons en 5D (après une période transitoire de troc), l’argent n’existera plus, tout simplement, car il est un outil de séparation, de lutte, de pouvoir, et surtout d’asservissement. Il est donc normal qu’avec les nouvelles énergies “ascensionnelles”, le système financier mondial va tout simplement disparaitre !

Que vous soyez d’accord ou non avec la nécessité d’avoir un système bancaire, sachez que par principe il est opposé à la loi de l’UN, et tout particulièrement depuis le jour où “l’usure” fut acceptée. Pendant des siècles, l’église brûlait sur le bûcher toute personne cherchant à le faire, mais, quand apparurent les premiers billets, on peut dire que le ver fut mis dans la pomme définitivement !

Ainsi, la société devint de plus en plus pourrie de l’intérieur, car quiconque passait par un banquier était assuré d’être plumé d’une façon ou d’une autre. Les choses ne firent donc que de s’amplifier pour arriver à ce que des cinglés (des traders) gagnent de l’argent en pariant à la hausse ou à la baisse sur n’importe quoi…

En clair, les bourses mondiales ne sont que les points de concentration de l’asservissement de l’homme par l’homme. Elles ne sont que les chambres à gaz des travailleurs qui y useront leur santé en pensant que bosser à la sueur de son front est normal, tandis que d’autres s’enrichissent de tout l’argent d’une vie en quelques secondes.

Bref, ce système financier est un système enfermant qui ne peut que rendre encore plus prisonnier tous ceux qui y participent. A-t-on eu le choix ? Non, parce que dès le moment où nous avons été capable de travailler, on s’est fait tout simplement un honneur à gagner sa vie selon les règles indéboulonnables de l’argent-dette.

Aujourd’hui, on en est arrivé à faire qu’il est totalement impossible de payer les dettes contractées par tous les états du monde afin de construire des routes, des ponts, du béton à tout va, sans compter, bien sûr, toutes les factures liées à l’armement et toutes les sortes de corruptions en tous genres… Bref, passons maintenant au second étage de la pyramide.

2ème chakra – C’est l’équivalent de l’affectif, de la famille, car centre de la reproduction. En clair, reproduisez-vous afin d’assurer qu’il y aura toujours assez d’esclaves en nombre suffisant pour entretenir la machine financière qui ne cherche qu’à avoir toujours des rendements supérieurs, bénéfices obligent !

Dit autrement, plus vous ferez de gosses et plus vous trimerez pour leur donner à manger, les loger et les habiller. Tout cela, ça fait tourner les boutiques, donc le business, et donc les gains possibles. Aussi, pour s’assurer que les futurs esclaves soient bien formatés selon les règles du pays, on les enverra systématiquement à l’école nationale.

On les instruira de trucs inutiles et surtout trafiqués, afin qu’ils en sortent avec au moins la capacité de savoir compter (important quand il faut tripoter de l’argent) et de savoir lire afin de comprendre ce qu’il y a d’écrit sur la facture ou la note d’impôt. Après, s’ils ne savent pas vraiment écrire, il y aura moins de revendications sur les dites factures…

Faire des fautes d’orthographe et devoir connaitre les tournures usuelles des ronds-de-cuir égotiques des gens en place (du style “je sollicite votre honneur” au fameux “veuillez recevoir mes salutations les plus sincères”) étaient des exercices périlleux pour nos parents et aïeux tant ils pouvaient avoir la honte d’être des sous-humains !

Le système nous a donc enfermés aussi dans les liens affectifs, sans compter les nombreuses obligations et surtout inégalités entre les personnes du couple. Papa bastonne maman mais personne d’extérieur ne peut intervenir, car il est tout simplement chez lui… Et puis, quand maman met des torgnoles à tout va sur les gosses tellement elle en a marre de les entendre piailler, on peut comprendre que nous sommes loin de l’Unité et de la paix intérieure !

Oui, certains et certaines d’entre vous ne seront pas d’accord avec ce que je dis, parce que, probablement, ils n’ont jamais mis les pieds ailleurs et qu’ils sont nés dans un milieu apparemment plus calme. Néanmoins, la violence se retrouvera forcément ailleurs, si elle n’a pas été extériorisée matériellement parlant. Et si, par chance, vous n’avez rien eu de cela, je me pose la question du pourquoi il y a si peu de gens qui ont le sourire spontanément et qui brillent comme des soleils tellement leur vie a été un paradis depuis leur naissance ?

En résumé, la famille (surtout la proche) est la prison affective du préhumain, d’où régulièrement on essaie de s’échapper provisoirement afin de gouter à une certaine forme de paix. Non seulement nos aïeux nous ont refilé leurs tares génétiques parce qu’ils avaient fait des conneries, mais en plus ils nous ont légué des histoires familiales sordides qui peuvent durer pendant des générations et des générations…

Tout ce bordel transgénérationnel n’est que le paquet-cadeau extérieur, le contexte, l’environnement, parce qu’intérieurement vous avez vos propres valises karmiques que vous accumulez avec les réincarnations. En clair, on vient avec notre bordel karmique dans une prison encore plus bordélique à chaque fois… Quand je dis que l’on est des tarés de première et les kamikazes des kamikazes, on peine parfois à me croire, alors allons voir la 3ème couche d’emprisonnement dans laquelle nous respirons.

3ème chakra – C’est le niveau du mental et donc du pouvoir, car c’est ici que règne en maitre l’égo. Au niveau de l’organisation, cela correspond aux institutions. Qui dit institution dit obligatoirement une hiérarchie où des inférieurs obéissent à des supérieurs, qui eux-mêmes obéissent à des supérieurs-supérieurs, qui eux-mêmes… et ainsi de suite.

On voit donc que c’est, là encore, un truc qui ne joue pas selon la loi de l’UN, mais sur la loi de l’égo qui se veut UN bien séparé des autres. En clair, toutes les institutions connues ne sont que des systèmes mis en place pour s’assurer que la meute d’esclaves (et leur famille) soit bien encadrée afin que tout le monde file bien droit selon la direction indiquée.

Le 1er couloir est celui de la Religion (on te baptise pour savoir à quel cheptel tu appartiens), puis tu passes dans le couloir de l’Education Nationale, pour ensuite passer par celui de l’Armée (quand elle était obligatoire), pour enfin marcher dans le couloir du “Marché du travail”. A partir de ce dernier, tu auras aussi affaire avec LA Justice, au cas où tu te rebiffes pour ne pas payer tes impôts ou pour gagner ta vie plus vite selon des chemins de traverse interdits.

Et puis, tu auras sûrement à faire avec le couloir des Toubibs et de leur business associé qu’est la pharmacopée, pour enfin finir dans les couloirs de l’hospice pour vieux, avant de t’arrêter définitivement dans l’un des couloirs du cimetière…

En clair, mon Ami, mon Frère, ta vie n’est qu’une succession de couloirs qui trient et séparent chacun d’entre nous afin de s’assurer que la liberté à laquelle tu aspires ne soit qu’une illusion au même titre que l’égalité pour tous, et tout ça dans un esprit de fraternité bon enfant décrit dans les fables religieuses.

Et puis, si par mégarde une barrière vient à se faire défoncer, une bonne petite guerre locale (ou plus grand si nécessaire) remettra tout le monde dans le droit chemin d’une vie qui n’a pas de but, à part survivre en bossant comme un esclave avec les chaines familiales aux poignets et les chaines institutionnelles aux chevilles.

Voilà en résumé le cadre de notre évolution au sein de la 3D un brin déformée par une minorité afin d’exploiter la majorité. Alors, l’Ascension là dedans, ça sert à quoi ? Bah, tout simplement à sortir de ce merdier en prenant conscience que ta vie n’est qu’une vie d’esclave et que l’on t’a blousé à mort depuis ta 1ère respiration…

Alors, que faut-il faire pour s’en sortir ? La réponse est, tout simplement, rien d’extérieur mais tout de l’intérieur. En effet, par le jeu d’action-réaction, tout acte extérieur amplifiera proportionnellement la partie opposée. Il n’y a donc aucune issue de ce côté, malgré tout ce que tu peux penser et croire, car rappelle-toi, d’où sont issues tes croyances et donc tes pensées ? Elles sont issues du système lui-même, et aucun système ne veut se détruire lui-même !

C’est donc quand tu poseras la Paix en toi, quand tu abandonneras le jugement, quand tu sauras ne plus rien projeter dans le futur tout en relâchant totalement tout ce qui tient au passé. Oui, la seule porte de sortie se trouve dans l’ici et maintenant, à l’intérieur de toi, et en écoutant avec foi ce qui s’y passe. Ainsi, tu verras que, de l’autre côté de la barrière, de l’autre côté du voile, il y a des spectateurs qui te chuchotent bien des informations.

Aussi, puisque toute action extérieure est fortement déconseillée, sache que d’autres parties de nous-mêmes (et qui nous semblent invisibles) agissent de concert pour que le manège de la dualité de cette 3D falsifiée s’arrête. Tu comprendras que c’est en sapant l’alimentation du système que sera arrêtée toute cette machinerie.

Ainsi, le sang du système, l’argent, va devenir obsolète, va devenir un truc du passé qui va se désagréger naturellement dès que le système financier se sera écroulé. Parce que tout le monde verra subitement qu’un billet de banque n’est que du papier imprimé auquel on prête une valeur totalement fausse.

Le préhumain découvrira aussi que des chiffres affichés sur un écran d’ordinateur (ou sur un relevé bancaire) ne sont en fait qu’une illusion d’optique aussi, car que deviendra son pécule si toutes les banques disparaissent ? Si aujourd’hui les métaux “précieux” sont inaccessibles financièrement parlant et surtout introuvables en quantité, c’est que cela veut dire que toute notre économie n’était que du vent entretenu par des souffleurs-voleurs voulant s’enrichir encore plus à notre détriment.

En clair, dans les mois qui viennent, mon ami, mon frère, tu verras un monde qui va se vider de sa substance financière, au point que cela remettra en cause tous tes repères financiers, familiaux et institutionnels. Le seul truc qui te restera et que personne ne pourra t’ôter sera ta foi, ta véritable foi en ton essence et non pas la foi du religieux qui pense qu’un sauveur extérieur viendra le sauver.

Tu es ton propre sauveur, car toi seul es maitre de tes engagements, de tes décisions et donc des responsabilités attenantes. Ne cherche aucun coupable, aucun bouc-émissaire, car toute chose extérieure n’arrangera rien à ta propre levée du voile. Tu es l’une des étincelles de l’UN, et c’est à ce titre que tu possèdes tous les outils qu’il te faut pour réussir à être ce que tu es, ici, maintenant et dans toute ta gloire, si tu as compris que la fluidité vaut mieux que la résistance !

Laurent DUREAU

Article suivant : Petites Vérités sur les liens familiaux

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 26 août 2011 et réactualisé sur le blog 345D le 22 octobre 2012.

Cet article a été visité 10 540 fois.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/travail-famille-patrie-au-revoir/

(3 commentaires)

    • GIRAN Marie-Claude on 23 octobre 2012 at 0 h 31 min

    <3 <3 <3 MERCI !!! 😈

    • Nicole.A on 27 octobre 2012 at 17 h 01 min

    Merci

    • vb8b8b on 26 janvier 2013 at 10 h 10 min

    Tout à Fait d’Accord!…

    Merci Laurent…

Les commentaires sont désactivés.