«

»

Imprimer ce Article

Les 7 plans d’harmonisation (5): Les différents corps (1)

 chakras-10Pourriez-vous imaginer qu’un bébé de quelques mois puisse vous exprimer ses émotions et ses idées concernant la dernière émission de télé après avoir mûrement réfléchi comment il allait vous le dire ? Naturellement vous allez répondre non (sinon cela se saurait !).

En effet, il faut du temps à un être humain pour se construire et expérimenter afin qu’un jour, peut-être, il devienne un adulte, et non pas simplement un majeur parce qu’il aura fêté ses 18 ans. Ce processus d’intégration suit un mouvement tout simplement calé sur une horloge cosmique.

Nous avons abordé, lors du dernier article, la notion d’une horloge planétaire basée sur l’année. Elle est la dentition minimale des rouages de nos chakras qui, rappelons-nous, sont des centres énergétiques établissant des plans d’existences.

Si l’on prend l’exemple d’une montre terrienne, on pourrait dire que l’aiguille des secondes correspondrait au jour, celle des minutes au mois et celle des heures à l’année. Le cadran des mois indiquerait des septennats et le cadran des années celui de 3 septennats, chaque corps nécessitant 3 phases pour se réaliser, comme nous allons le voir.

Dans cette logique, je voudrais vous faire comprendre qu’il existe d’autres rouages toujours plus grands mais qui dépendent essentiellement de l’avancement des secondes. En effet, chaque seconde qui passe nous éloigne d’un point pour nous rapprocher d’un autre.

Comme tout tourne dans l’univers, il n’y a ni début ni fin mais seulement des séquences de vie différentes à chaque instant et pour tous. Alors autant chaque année qui passe nous fait changer la position de notre vision, autant il existe des phases d’intégration de nos différents corps.

Il est largement compréhensible qu’un nouveau-né ne puisse être « fini » dès sa naissance car son corps physique est en construction. Cet embryon physique de 50cm et de 3 à 4 kg ne peut encaisser ce que l’on demanderait à un corps d’1,80m et de 75 kg.

Je vais donc vous parler des 6 autres corps qui vont venir s’intégrer dans le premier. En effet sans votre corps physique, le reste est inutile. C’est à l’image de l’essence. Vous ne pouvez faire le plein que si la voiture existe déjà !

Un corps physique seul c’est l’équivalent d’un cadavre biologique sans vie parce que le second corps qui lui donne la vie est le corps énergétique. Donc, quand un bébé naît (et qu’il est vivant), cela veut dire que le corps énergétique est bien présent dans le corps physique. Si ce n’est pas le cas, nous parlerons d’un mort-né.

A l’autre extrémité, quelqu’un cesse d’être vivant quand son corps énergétique se détache de son corps physique. A ce moment-là, nous disons que la personne est morte et faisons en sorte de faire quelque chose avec la matière qui nous reste sur les bras.

Mais biologiquement, notre corps continue de dérouler le processus de décomposition afin de redevenir poussière. Sinon comment feraient les inspecteurs pour retrouver l’heure du crime ?

J’insiste sur ce fait, car les 6 autres corps viennent s’intégrer dans ce premier. Donc notre corps physique correspond au corps n°1 puisque, sans lui, rien ne peut se faire. C’est le réceptacle lui-même ! En d’autres mots, c’est la carcasse, le châssis et c’est pourquoi il correspond au squelette et aux muscles-tendons. Son règne d’appartenance est celui du monde minéral.

Le 2ème corps est celui que j’appelle le corps énergétique. Il correspond au système digestif et appartient au règne végétal. [corps éthérique]

PS : Je mets entre crochets les noms couramment donnés par d’autres enseignements nettement plus anciens. Ces noms malheureusement sont maintenant trop surchargés par des siècles de croyances où la volonté des religieux a été de promouvoir la confusion afin de pouvoir exercer leur pouvoir sur autrui (diviser pour régner).

Le 3ème corps est le corps émotionnel [corps astral]. Il correspond aux mouvements d’énergies émotionnelles dans notre corps physique. Son équivalent physique est le système sanguin (coeur, veine, foie, reins) et appartient au règne animal.

Le 4ème corps est le corps mental. Il correspond au système nerveux et au cerveau. Il appartient au règne des humains, et donc de l’ego. C’est, entre autres, pourquoi l’homme se sent si supérieur au reste de la création !

Le 5ème corps est le corps spirituel [corps causal]. Il correspond aux glandes réparties au niveau de chaque chakra. C’est lui qui régule la chimie du corps. Il appartient au règne du petit Soi.

Le 6ème corps est le corps de l’âme proprement dit [corps bouddhique]. Il anime le mouvement cardiaque et appartient au règne des anges. C’est le centre de la joie et de l’amour universel.

Le 7ème corps est celui du corps de lumière [corps atmique]. Il correspond au système respiratoire et au grand SOI. Il appartient au règne des esprits. C’est le centre de la paix et du respect de la différence.

Au vu de cela, vous pouvez constater que le moindre arrêt respiratoire vous tue ainsi que le moindre arrêt cardiaque. Après, il faut aller dans la destruction physique pour arriver au même résultat et là c’est moins « propre » !

Bon maintenant que vous savez que nous avons 7 corps, voyons à quelle vitesse la mécanique va se mettre en place. D’un côté, vous avez l’aspect mécanique / matériel (automatique et inconscient) tandis que de l’autre, vous avez l’aspect expérimentation volontaire ou non mais consciente.

C’est un peu comme des informaticiens qui d’un côté mettent le matériel en place au fur et à mesure que le réseau grandit et qui doivent,en même temps, upgrader les programmes. Vous pouvez vous douter que l’un va influencer l’autre et réciproquement.

Il va donc y avoir pour chaque corps 3 phases de mise en place. La 1ère phase est celle de l’acquisition (je découvre), la seconde phase est celle de l’action (j’intègre) et la 3ème phase est celle du contrôle (je maîtrise).

En gros cela donne : On m’installe un logiciel, j’en prends connaissance, puis je l’utilise, et enfin je découvre tout ce qui ne va pas afin de connaître les tenants et les aboutissants de ses capacités. Simple, n’est-ce pas ?

Pour éviter que certains aillent trop vite et que d’autres soient à la traîne, chaque phase devra être parcourue selon les points de vue de chaque chakra. Cela nous prendra donc 7 ans pour chaque phase et comme il y en a 3, cela donne 21 ans. Wooaaa, c’est long !

En effet, vu notre espérance de vie plutôt courte, il nous faudrait vivre 6 x 21 ans soit 126 ans pour être enfin prêt à faire quelque chose. Ah oui, je n’ai pris que 6 corps, alors qu’il y en a 7 me direz-vous !

Je vous répondrai que, pour qu’un corps soit vivant, il est préférable que les deux premiers se soient mis d’accord sinon je ne crois pas qu’il resterait quelque chose du corps physique après 21 ans de décomposition…

Alors pour résoudre l’équation, les créateurs se sont dit qu’à chaque tour complet de la roue d’un chakra, on charge la mule d’un nouveau corps. Là encore, vous allez me dire que notre corps est complet dès le début et que l’on ne va pas attendre quelques dizaines d’années avant de commencer à respirer, à penser ou à être en joie !

A cela, je vous réponds que oui. Tout le matériel est là, préinstallé et sous tension. Le seul truc, c’est que vous n’y avez pas accès d’une manière consciente. Prenons un exemple que je connais, moi…

Tombé amoureux de ma voisine de l’étage du dessous de la barre d’immeuble dès l’âge de 4 ans, ce n’est seulement que lorsque j’ai eu des boutons plein le visage que j’ai réalisé les effets conscients que cela me faisait sous la ceinture.

Avant, je n’étais qu’un innocent (un saint, quoi !) qui la becotait avec passion. Le seul truc c’est que je ne savais pas pourquoi mais cela me rendait tout joyeux ! Allez savoir pourquoi à cet âge-là ? Maintenant je sais, car ma petite voix me l’a dit… et croyez-moi c’est très loin de ce que l’on pourrait croire !

Enfin bref, voici le petit tableau qui résume quand les programmes s’allument sur notre écran intérieur.

Corps-etre-humain

La description des septennats (chaque lettre rouge dans chaque colonne) se révèle beaucoup trop longue pour cet article. Je vous donne donc rendez-vous pour le prochain avec des vraies explications de texte (pour les nuls bien sûr !).

En résumé, ici vous avez pris conscience des différents corps de l’être humain ainsi que des caractéristiques physiques de ceux-ci. Ces corps ne sont pas la matière qui nous compose mais la matière sur laquelle ils agissent.

Laurent DUREAU

Article suivant : Les 7 plans d’harmonisation (6) Les différents corps (2)
Article précédent : Les 7 plans d’harmonisation (4) L’horlogerie cosmique

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 22 juillet 2008 et réactualisé sur le blog 345D le 19 juillet 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/les-7-plans-dharmonisation-5-les-differents-corps-1/

(2 commentaires)

  1. ananda

    SALUT C EST ENCORE L EMPECHEUR DE TOUNER EN ROND
    j aimerais comprendre la relation entre les corps que nous avons et les chakras
    ,ces derniers sont t ils les portes ou les interfaces de nos differents corps dans le corps physique,
    c est a dire que le corp physique et le corps éthérique correspond au chakra 1,
    le corps astral au chakras 2
    le corps mental au 3 et ainsi de suite ce qui serai logique
    ou bien les corps sont des émanation de nos chakras? CE QUI ME PARAIT MOINS LOGIQUE
    merci

    1. Brigitte

      Bonjour Ananda,

      au lieu de poser des questions à chaque paragraphe (chaque article), si tu lisais la totalité de ce qui est écrit par Laurent concernant les chakras ? Tu y trouverais réponse à tes questions …

      Bizzz

Les commentaires sont désactivés.

«

»