«

»

Imprimer ce Article

L’aura, mythes et réalités…

aura_2Maintenant que nous avons vu dans l’article précédent que l’aura est une grosse pomme à 5 boutonnières avec 3 épaisseurs de fringues, on va pouvoir aller plus loin dans le mythe de la belle au bois dormant, en décrivant plus précisément sa véritable constitution. Cela permettra aussi au passage de décomplexer la majorité des marcheurs de lumière qui ne voient pas l’aura…

En effet, je ne sais pas pour quelle raison, mais un chercheur de lumière s’attend tôt ou tard à voir l’aura des gens. Il pense que c’est un passage obligé, tout comme l’est la fumisterie du 3ème œil. Hé oui, il a entendu dire que certains voyaient les couleurs de l’aura et, comme lui ne voit rien, il se culpabilise au point de croire qu’il est encore bien bas dans la chaine de l’évolution spirituelle.

Hé oui, le préhumain aime se comparer à des standards, des jalons, qui lui indiqueraient qu’il est sur la bonne route. On connait déjà la musique du 3ème œil qui vous rend supérieur aux autres, car vous voyez dans l’invisible, dans l’au-delà. Et voir l’aura relève strictement du même courant : voir l’invisible. Le 3ème œil décode le son (j’entends des voix), tandis que pour l’aura ce serait les couleurs (je décode la Lumière !)… Ainsi voir et entendre au pays des sourds et des aveugles restent des qualités recherchées pour ceux en mal de domination…

Bref, vous voyez, au fond, on est bien sur la même croyance qui est celle d’accéder à des pouvoirs supérieurs indiquant que vous êtes un élu. Il existe donc toute une littérature qui mélange à la fois le réel et le mystique, mais arrangé de façon plus ou moins folklorique selon le chemin emprunté par l’initié.

Je vous propose donc de démêler les choses afin que vous puissiez remettre tout ça dans l’ordre et astiquer l’argenterie, afin que l’aura puisse briller de nouveau avec clarté dans votre compréhension. Pour cela, je vais reprendre quelques illustrations parues dans plusieurs de mes articles.

chakra_14

Télécharger la vidéo (fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 28 mn

Maintenant que nous avons vu combien certaines vérités ont été rafistolées selon différents enseignements philosophiques plus ou moins orientés, je vous propose de passer à une version plus complète, et surtout mieux structurée, de la nature même de l’aura.

chakra_15

Télécharger la vidéo (fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée mn

J’espère qu’avec cette vidéo, vous aurez ressenti comment s’étagent nos perceptions en fonction de l’extérieur, en fonction de l’information qui vient à nous. Notre aura dépasse donc largement la notion de couleur, puisqu’elle s’étend en fait à l’intégralité des ondes reçues dans l’espace-temps dans lequel nous sommes.

Dit autrement nous sommes un poste de radio qui réagit sur une bande de fréquence donnée, comme l’AM ou la FM par exemple. Il y faut donc une antenne qui peut capter ou pas (le cône de la dualité), puis viendra la transmission de l’information proprement dite (le cône de la lumière, de la couleur), qui à son tour sera transformée en son via les hauts-parleurs (cône du son).

Nous sommes donc des postes de radio récepteur-émetteur non plus basés sur le minéral et l’électricité (métal, transistor, puces électronique et circuit électrique) mais sur du biologique, qui est une technologie plus évoluée jouant sur une chimie moléculaire. En résumé, le principe est le même, même si la matière employée nous parait plus molle.

C’est la raison pour laquelle plus nous allons élever notre fréquence et plus nous deviendrons matériellement mou, fluide, évanescent, et, au final, nous n’aurons plus besoin de nous incarner dans un corps de matière “dense”. Ainsi, bien que notre futur corps physique sera plus grand, nous serons à la fois plus légers car voguant dans une dimension plus légère, tout en étant plus énergétiques pour cause de fréquence élevée.

En 5D, monsieur fera dans les 2,10 m – 2,20 m en moyenne pour 20 à 25 kg, tandis que les dames feront dans les 1,85 – 1,90 pour globalement 15 kg. On voit donc que toutes nos références actuelles seront non seulement totalement caduques, mais qu’en plus on sera en santé parfaite (donc aucun handicap) et que tout membre coupé repoussera à sa manière, car nous aurons compris que la matière n’est que le recoupements d’ondes à un endroit précis.

Ce n’est pas notre corps physique qui émet une radiation fabricant l’aura, mais l’aura qui par son existence permet la construction d’un corps de matière. La preuve la plus simple à vous donner, c’est que lorsque quelqu’un est mort cela indique que son corps énergétique l’a quitté. Cela a pour conséquence une décomposition-dégradation de son corps de matière, car poussière tu redeviendras poussière.

Dit autrement, si ton aura n’est pas là, tu ne peux soutenir une cohérence-cohésion matérielle. Ainsi, dès qu’un ovule est fécondé, c’est bien “la Particule d’Esprit” qui induit cette aura minimale qui se développera au fur et à mesure que le corps de matière prendra forme. Puis, quand l’embryon sera suffisamment développé, alors l’âme viendra s’y incarner et commencera à prendre les manettes du véhicule en commençant par vouloir pousser les murs à coups de pied…

C’est l’aura de la Particule d’Esprit qui permet tout le déroulement de l’incarnation. On part donc bien de la 12ème dimension jusqu’à la 1ère… Ensuite, une fois cela fait, le bout de chou pointera le nez dehors et ne sera obsédé que par une chose, “revenir à la maison”, car quel pied c’était d’être connecté à de si hautes vibrations, cools, rassurantes et sans ennuis…

Tant que cette petite flamme reste allumée, alors l’individu saura qu’il a une mission à faire ici bas, et que plus il y mettra du cœur et plus il sera aux anges rapidement. Par contre, s’il traine des pieds et accuse à tout va tout ce qui lui arrive comme s’il était une victime, c’est qu’il n’aura pas compris qu’il est venu précisément pour “spiritualiser” la matière, c’est-à-dire apporter cette vibration angélique à d’autres formes de vie moins avancées que lui…

Tout est donc dans notre regard, car c’est bien lui qui conditionne notre interprétation de ce qui EST. La suite n’est que conséquences que l’on prendra heureuses ou mal-heureuses…

Laurent DUREAU

L’intégralité de l’explication vidéo :
Télécharger la vidéo(fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 55 mn

Article suivant : Relations entre Chakras, Merkaba et Véhicule Spatio-Temporel
Article précédent : L’Aura, tu viens d’où et t’es qui toi ?

Vos questions techniques
Si vous avez des soucis pour visionner les vidéos, trouvez des réponses sur cette page ou posez-y vos questions.

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 14 septembre 2012 et réactualisé sur le blog 345D le 29 novembre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/laura-mythes-et-realites/

«

»