«

»

Imprimer ce Article

Actu : Il y a 220 ans en 1789…

 revolutionJe ne suis pas un fan de l’histoire, surtout après le traumatisme de l’Education nationale sur ce sujet. Ce n’était pas vraiment mon truc d’apprendre par cœur des dates juste pour les interros…

J’aurais aussi pu prendre, il y a 40 ans en 1968… mais on a été tellement gavé de reportages à ce sujet que je me demande dans quelle mesure les médias vont fêter le 220ème anniversaire de la révolution !

C’est marrant de constater qu’il y a comme des redites par rapport à l’évolution de l’homme. Il semblerait que le mot révolution exprime que l’on revient toujours au point de départ après avoir fait un tour complet.

Bref, quand on voit comment le feu a commencé à prendre en Guyane puis dans les départements d’outremer, on constate que la métropole se met aussi en ordre de marche pour faire ses manifs !

Au début c’était pour le pouvoir d’achat, avant-hier c’était pour ne pas changer les choses établies (mon statut, mon futur possible,…) et puis hier on a crié NON aux fermetures d’usines pour aujourd’hui faire quoi ?

Casser de la vitrine, casser du CRS, casser du politique ? On va y venir peu à peu quand on voit combien des banquiers et des nantis continuent à s’en mettre plein les poches même quand c’est de l’argent de nos impôts.

On peut comprendre que “Le Peuple” commence à être agacé d’être pris pour un con. Il y a 220 ans un certain roi se foutait du peuple et de ses revendications pour s’exercer dans l’art de la serrurerie.

C’est clair qu’il avait loupé sa vocation mais filiation obligeant ça l’a carrément “emmerdé” d’être le roi des Français. Ces derniers se sont donc occupés de son cas avec toute la diplomatie d’un ventre qui a faim.

Rassurez-vous, on ne fera pas la même chose à notre cher Président actuel car nous sommes dans un pays civilisé où la peine de mort n’existe plus. Cependant, dans l’esprit de certains, il est déjà largement guillotiné.

Alors est-ce la solution de crier à la haine pour tout simplement refuser l’évidence que le monde n’est plus comme avant ? Pourquoi tant d’énergie déployée pour revenir au “comme avant” ?

Un manifestant ayant perdu son job a exprimé lors d’un interview télévisé qu’il ne désirait que retrouver un job ou un salaire afin que tout rentre dans l’ordre comme avant. C’est marrant de voir ce que cela implique.

Il n’arrêtait pas d’avoir le mot sécurité à la bouche. En clair, la peur l’a amené dans la rue car son objectif de vie est perturbé. Il veut être tranquille afin de vivre je ne sais quelle vie en attendant la mort…

Certains sont même très contrariés car ils pensaient acheter une maison pour couler des jours heureux… Woouuaa, quel objectif ! Acquérir un toit pour attendre la retraite puis la mort… tout en ayant fait quelques gosses au passage !

Je tire un peu le trait mais pas vraiment quand même. En effet, si l’on pose la question à n’importe lequel des manifestants, on se rendra compte qu’ils racontent tous à peu près la même chose (malheureusement…).

Alors où est l’originalité, l’unicité, l’envie vers un mieux, vers un autre chose ? Nada, rien, que dale juste une répétition de l’ancien afin de mourir peinard dans un lit d’hôpital et avec le plus d’années d’existence possible.

Je ne dis pas plus d’années de vie mais bien plus d’années au compteur, ce n’est pas tout à fait pareil. En effet, il est curieux de voir combien de gens sont obnubilés par le compteur alors qu’ils devraient l’être plutôt sur le contenu.

A chaque fois que je rencontre des vieux parmi des vieux, le niveau de respect se fait selon celui de l’âge et non pas selon celui de la sagesse ou de l’amour qui brille dans les yeux. Non, juste le nombre d’année de “survie”.

Et quels sont les sujets de discussions ? Les bobos par-ci, par-là et comment se porte la descendance. Viennent ensuite tous les ragots de village pour ensuite tomber dans l’éternelle discussion sans fin sur la politique.

Par contre, aucune discussion sur ce que l’on pourrait faire de mieux, sur le futur, sur l’envie de partager ou d’aider les autres. L’aide ne se conçoit que pour les éclopés, les démunis, les “sans-culottes”, les pauvres d’ici et d’ailleurs.

Mais rien sur le futur d’une humanité mieux portante. Rien sur l’amélioration de notre comportement de vie à part quelques jeunes qui parlent de développement durable parmi une bande d’incrédules.

Alors que va-t-il se passer ? L’explosion de la chaudière avec tous les dommages collatéraux qui vont s’en suivre ou plutôt l’utilisation de cette énergie de rébellion pour construire du neuf ?

Entre une cocotte-minute qui explose et un moteur à vapeur, il y a peu de différence sinon celui de transformer une énergie en un travail utile pour tous.

Non, je crois qu’il est trop facile de casser, de dénigrer et de défiler dans les rues plutôt que de remonter les manches pour construire du neuf à partir des débris de l’ancien.

Après notre révolution et les têtes coupées en 89 nous avons hérité d’un Napoléon. Les Russes n’ont pas fait mieux en 1917 car ils ont eu droit à Staline… Allez voir dans l’histoire de tous les pays du monde où il y a eu une révolution pour la liberté, l’égalité et la fraternité.

C’est simple et consternant car l’histoire démontre qu’en chassant un “incompétent” on l’a remplacé par un incompétent encore plus tyrannique ! Et on nous dit que c’est la loi de l’évolution !

Pauvres terriens qui croient tout ce qu’on leur dit du moment que c’est écrit sur du papier par des gens honorables… Heureusement qu’il y a le Pape d’aujourd’hui pour énoncer des conneries qui commencent à faire que ses petits soldats commencent à ne plus être d’accord !

C’est rafraichissant de constater que l’infaillibilité du Pape commence à être remise en question après toutes les persécutions, les bûchers et les drames humains que l’église catholique a fait subir à l’âme humaine depuis 1.000 ans.

La dernière histoire d’une petite fille mise enceinte par son oncle démontre que l’inquisition est toujours vivante et qu’il faut être vraiment encore un mouton aveuglé pour faire partie du gang de la jeunesse “catho”.

Bref, tout cela pour dire que le bout du tunnel n’est plus très loin et que la vraie lumière va enfin mettre “en lumière” toute la vérité sur les véritables agissements de ces gens qui jouent à contre courant de l’évolution de la conscience humaine.

J’y intègre bien sûr tous ceux qui ont fait des crasses à leur prochain mais qui sous des allures de normalité font tout pour que cela ne se sache pas. 2 filles sur 3 ont été abusées (dans ma génération) parmi le monde que nous prétendons “civilisé”.

800 millions de femmes sont excisées afin qu’elles ne soient que des pondeuses au service des hommes et au nom d’une religion “de paix”. Elles n’ont aucun droit sauf celui d’endurer et de se cacher derrière un voile !

Arrêtons de vouloir, sous le couvert politiquement correct, que chacun puisse être inhumain au nom de n’importe quelle “raison” qu’elle soit religieuse ou d’Etat. C’est de l’hypocrisie pure et simple.

Faut-il pour cela se lever, se mettre en marche et tuer tout impénétrant qui irait à l’encontre de la vérité du moment? Assez de révolutions qui se doivent d’amener la paix, la justice et la fraternité. Cela n’existe pas sinon que dans l’imaginaire collectif !

Alors que faire et comment réagir à tout ce que vous allez découvrir dans votre futur immédiat ? En effet, la “justice de Dieu” ou “le jour du jugement dernier” frappe à notre porte. Alors qu’allez vous faire ?

Vous ferez comme n’importe quelle personne qui est prise au dépourvu quand quelqu’un sonne à la porte. C’est le bordel dans l’appart et tout d’un coup on sent la honte nous rougir le visage.

Alors dans une tentative désespérée, on tente de trouver une excuse pour ne pas ouvrir tout de suite tout en s’affolant pour faire un minima d’ordre. Eh bien, c’est la même chose qui arrive aujourd’hui.

Votre intérieur, ce qu’il y a en vous, a besoin d’un sérieux ménage car quelqu’un a déjà commencé à reluquer sur votre sonnette. Quand il l’aura trouvée, dans quel état serez-vous ?

Par sa simple venue puis par sa présence, vous vous jugerez vous-même car personne ne pourra le faire à votre place car les lois cosmiques sont ainsi faites ! Seul l’occupant des lieux remplira son propre constat en toute conscience.

Alors, face à lui-même et parmi son propre bordel, il fera en toute bonne conscience un état des lieux très détaillé car on ne peut omettre aucun détail face à sa propre conscience et surtout ceux que l’on veut planquer !.

Aucune perte de mémoire ne pourra alors vous sauver de votre propre sentence. Aucune amnésie, aucune tricherie d’aucune sorte, aucune autre porte de sortie que la vérité inscrite “en votre âme et conscience”.

Alors au lieu d’aller couper des têtes sous l’emprise de la colère, de hurler dans la rue votre indignation et de clamer votre droit à votre misérabilisme, restez chez vous et faites le ménage.

Pardonnez à ceux qui vous ont offensé, réparez la casse que vous avez occasionnée, soignez vos blessures intérieures et arrêtez de continuer dans vos schémas destructifs tout en plaidant non-coupable.

Servez-vous de tous ces changements extérieurs pour nettoyer vos appartements intérieurs car aujourd’hui, c’est la seule préoccupation que vous devez avoir à l’esprit. Le reste sera de toute façon dissous dans le chaos qui vient à nous.

Dans mes précédents articles, j’ai déjà énoncé que personne ne pourra échapper à ce passage d’examen car même la planète Terre va y passer elle aussi. Pour elle, je ne me fais guère de souci car elle a été généreuse au point d’en mourir.

Ne pensez pas que je sois devenu un prédicateur qui parle au nom des ténèbres car les ténèbres n’existent pas dehors mais au-dedans de nous. C’est nous qui les créons alors il est normal que l’on ait à rendre des comptes !

La mort de votre corps physique est sans importance car vous avez déjà vécu cela des milliers de fois mais à chaque fois vous vous êtes réincarné pour continuer votre processus d’élévation de conscience.

Je ne vous brandis pas le spectre de la mort car cela est totalement inutile bien que cela aie marché pendant des millénaires pour vous mener par le bout du nez. Les curés en connaissent un rayon à ce sujet.

Non, je viens vous dire seulement que l’examen de passage a commencé et que l’on commence à sentir l’odeur du papier de vérité. Les nouvelles énergies ne sont que la nouvelle encre pour la prochaine classe.

Cette encre est invisible à vos yeux physiques mais bientôt quand vous vous réveillerez, vous découvrirez que votre cœur aura déjà écrit quelques pages sur votre futur.

Causez donc avec lui et suivez ce qu’il vous dit car votre mental vous sera d’un faible secours face au chaos extérieur. Il sera tout juste bon qu’à compliquer le problème tellement il baignera dans ses propres peurs de mourir.

Votre cœur (et donc votre âme) sait qu’il est éternel mais cela est loin d’être le cas pour votre corps physique et le mental qui essaye de le diriger. Tous deux sont mortels et c’est pour cela qu’ils ont autant peur l’un que l’autre.

Le corps ne voulant pas mourir fera surgir des forces de survie que l’on appelle l’instinct. Or, on sait tous que l’instinct tue d’abord et cause ensuite et que pour se reproduire il ne connait que le viol.

Alors, le chef du corps, notre mental, n’en mène pas large non plus quand il sait que le corps va mourir. Il se sert donc de votre imagination pour vous faire son cinéma sur votre écran intérieur.

Il est le chef appelé “Hollywood” (le bois sacré en anglais). Il vous fera tous les films et scénario pas possibles pour vous pousser à faire n’importe quoi afin que vous restiez en vie. Ça ira du“Alien” à “Predator” en passant par tous les films d’épouvante et de catastrophes.

Bref, ni votre corps, ni votre mental ne pourront faire face à ce qui vient devant nous car ils appartiennent au plan de la matière tandis que l’âme se balade où elle veut, tout aussi bien dans le passé que le futur que dans n’importe quel endroit de l’univers tout en ayant l’éternité comme mesure de temps.

Pas besoin d’être sorti de Polytechnique ou de l’ENA pour comprendre dans quel camp il faut se ranger. Avec le corps vous serez à pied, avec le mental en TGV mais avec l’âme vous serez en soucoupe volante….

Allez donc rechercher en vous sur quelle planète vous aimeriez vivre. Serait-ce une planète de paix, d’amour et de fraternité ou une planète d’égoïsme, de compétition et d’inégalité ?

Tout ce que je peux vous dire maintenant c’est que votre choix sera respecté intégralement. Rappelez-vous, vous possédez le libre arbitre et donc la toute puissance du Divin.

Si votre choix est pour la continuation du monde d’aujourd’hui alors vous vous réincarnerez dans ce genre de monde appelé monde 3D (pour 3ième dimension). Par contre si vous désirez un monde plus pacifique alors vous serez dirigé vers un monde de 5D.

En effet, la 4D n’est qu’une dimension temporaire le temps de l’examen. La présente Terre a déjà fait son choix et c’est pour cela qu’elle commence à faire son ménage intérieur en se grattant à la surface (tremblement de terre, tsunami) tandis qu’elle réarrange son mental l’atmosphère (météo, tornades, etc…).

En clair, nous allons tous y passer mais pas tous avec la même destination. Cette dernière sera indiquée par la vibration de votre âme lors du passage de l’examen. Donc point besoin de s’en mettre plein le crâne mais urgence à s’en mettre plein le cœur….

Dans mon prochain article, et sous la demande grandissante des lecteurs de ce blog, je vais donner quelques tuyaux qui vous permettront de faire le ménage rapidement à la seule condition que vous en ayez une réelle intention.

Dans tous les cas, vous seul êtes capable de prendre la décision pour vous alors n’allez pas demander à l’extérieur. Et puis si cela vous semble injuste pour les enfants, je peux vous dire que eux ils ont déjà pris leur décision.

Ne vous en faites pas pour eux car ce n’est pas parce que leur corps est encore petit que cela veut dire qu’ils ont un esprit et une âme aussi petits. Bien au contraire, c’est vous les adultes qui êtes en retard avec vos croyances d’un autre âge !

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 1er avril 2009 et réactualisé sur le blog 345D le 12 juillet 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/actu-il-y-a-220-ans-en-1789/

(1 commentaire)

  1. paulette

    votre article a failli me passer sous le nez . encore une fois des verites sont mises noire sur blanc . .merci aussi de donner quelques tuyaux pour le degraissage rapide .nous n’avons pas toujours le mode d’emploi .. il y a quelques temps je fus destabilisee par une de mes filles l’histoire continue —-mais par vos articles j’ai appris a m’aimer . n’oubliez pas que ce que vous faites apporte un petit plus a chacun de nous . voila merci paulette

Les commentaires sont désactivés.

«

»