«

»

Imprimer ceci Article

Relation entre magnétisme et Ascension

magnetismePour vous aider à comprendre la relation entre le magnétisme que nous pouvons mesurer autour de nous d’un point de vue physique et le taux vibratoire que cela engendre sur le vivant, je m’en vais vous raconter tout ça.

Dans les grands titres d’actualité d’aujourd’hui, nous parlons du basculement des pôles, des éruptions solaires, sans vraiment nous rendre compte que tout ça est directement relié au vivant qui habite cette planète.

En effet, tout comme sur un disque dur, les informations sont écrites sous une forme magnétique. Ces fameux 0 et 1 ne sont, en fait, qu’un champ magnétique dirigé soit vers le haut, soit vers le bas. C’est tout ! Et pour faire cela, on fait passer un courant électrique, dans un sens ou dans un autre, dans la tête de lecture/écriture du disque pour, tout simplement, faire “basculer” un 0 en 1 ou un 1 en zéro.

Dit autrement, notre planète est en train de recevoir de la part du soleil (via les éruptions solaires) une quantité d’énergie magnétique qui, au fil du temps, va s’accumuler pour enfin faire basculer le tout. Si déjà nos scientifiques sont au courant de ce basculement, c’est parce que le pôle magnétique se déplace de plus en plus vite de son origine.

Le pôle nord magnétique est donc en train de prendre la tangente, jusqu’au moment où le basculement définitif se fera. Alors, vous allez me dire, quelle relation avec l’Ascension ? Elle est fort simple… Prenons un disque ou un cédérom par exemple.

Imaginez que le rayon laser soit bien dans le sillon de lecture du cédérom, mais qu’au fil du temps (rotation après rotation), un décalage se fasse progressivement qui l’éloigne du milieu du sillon. Que se passe-t-il ? Il se passera de plus en plus d’erreurs de lecture, et donc vous aurez de plus en plus de messages qui vous diront “erreur xxx” ou “erreur yyy”.

Or, que se passe-t-il dans votre vie quotidienne aujourd’hui ? Pertes de mémoire, compression ou dilation du temps, etc., et cela vous affecte dans votre fonctionnement car vous êtes constamment obligé de compenser ces “déraillements”.

En clair, votre conscience, et donc votre mode de captation de votre environnement intérieur et extérieur, est directement liée à l’état magnétique de la planète… Celui-ci étant en mouvement, vous ne pouvez que suivre la marche tout en sachant que vous-même, par votre pouvoir de cocréateur, vous influencez directement sur la vitesse du changement.

Ainsi, en étant vous-même et en lâchant prise sur bien des choses, vous amenez une plus grande fluidité qui ne fera qu’accélérer les changements en cours. Par contre, si vous allez à l’encontre, vous ressentez que les choses ne veulent pas se faire et vous faites front à une grosse résistance.

Vu sous un autre angle, si ce que vous entreprenez rencontre beaucoup de résistance, c’est que cela va dans le sens inverse du cours des choses. Comprenez ainsi que ce vers quoi l’on va ne peut être que fluidité. Or, ce qui est en train de se passer est que nous allons (notre tête de lecture) vers un autre sillon que l’on appelle la 5D. Voici un petit schéma qui va résumer la situation :

Taux_vibratoire

Sur ce dessin, vous pouvez voir qu’il nous faut passer du sillon de la 3D à celui de la 5D. Cependant, fonction de notre conscience dans l’instant présent (le déplacement de la tête de lecture), notre conscience ne lira pas la même chose. Elle lira du 3D bien lourd et très réel (le fond du sillon de départ), et plus elle ira vers la droite et plus elle baignera dans la 4D. C’est ce qui donne l’illusion réelle que l’on n’est plus ancré et que l’on commence à divaguer.

Ainsi, à chaque éruption solaire, le côté magnétique (en rose) nous affole la tête de lecture. De plus, comme notre planète encaisse petit à petit, il se crée un décalage qui fait que nous ne pouvons plus revenir aussi loin en arrière vers la gauche, vers la 3D. C’est ainsi que toute forme vivante sur Urantia est forcée d’aller de l’avant vers le sillon de la 5D.

Et puis, comme vous pouvez le constater (petite flèche “a”), monter la colline de la 4D demande une réelle volonté puisque vous êtes irrémédiablement attiré par le sillon de 3D. Cette résistance à la montée ne peut être compensée que par le lâcher prise, c’est-à-dire virer tous les encombrants qui vous ralentissent dans votre montée mais aussi qui vous pompent un paquet d’énergie.

Par contre, une fois arrivé en haut de la colline, le lâcher prise devient carrément un abandon à la Lumière de la 5D. D’un côté, il y avait la larve qui peinait à monter, tandis que, dans la descente, on découvrira ce qu’est la légèreté du papillon. Il y a donc une phase d’effort à faire (le lâcher prise – flèche a = la montée) pour qu’ensuite l’abandon dans la légèreté de l’instant présent prenne le pas (flèche b = la descente).

Cependant, je tiens à rappeler que cette progression vers le sillon de la 5D n’est pas linéaire. En effet, on ne passe pas de la 3D à la 4D, puis de la 4D à la 5D. Non pas du tout, car votre tête de lecture n’avance pas d’une manière continue mais d’une manière saccadée. Elle fera donc des avancées mais aussi des reculs (flèches noires et grises) car tout cela dépendra de votre capacité de centrage.

Vous imaginez bien que dans l’environnement actuel, la 3D ne nous lâche pas les baskets aussi facilement ; donc, même si l’on désire avancer, il y aura toujours des tirages vers l’arrière tant que vous n’aurez pas suffisamment lâché de lest. Dit autrement, quand votre “moyenne” de déplacement aura dépassé le sommet de la colline, tout deviendra nettement plus facile parce qu’il est alors très difficile à la 3D de vous faire revenir chez elle.

Imaginez comme au temps des 33 ou 45 tours, la tête de lecture pouvait dérailler de temps en temps et il fallait ajuster l’équilibrage du bras pour éviter l’usure trop rapide du disque, les trop nombreux grincements générant un bruit de fond (d’où l’usure) mais aussi ne pas la faire trop légère pour qu’elle ne déraille pas. Bref, là je m’adresse aux anciens… et à ceux qui avaient l’oreille fine !

Maintenant, si vous transposez cela dans votre vie quotidienne, vous comprendrez que c’est bien votre état d’être, votre connexion à vous-même qui fera que vous serez plus dans la légèreté ou plus dans le lourd. Ainsi, de par votre attitude à chaque instant, vous ne faites qu’avoir en retour ce que vous vivez vraiment.

C’est en cela que si chacun d’entre nous veille à se centrer et à rester en paix, il renvoie à la grille magnétique soit de l’huile pour la fluidité, soit de la résistance. C’est ainsi que nous sommes en prise directe avec Urantia Gaia et, accessoirement, avec le soleil puisque notre planète possède un lien direct avec celui-ci.

Dit autrement, de par notre attitude quotidienne et notre lâcher prise / abandon, nous participons aux éruptions solaires et surtout à leur fréquence. Plus on sera cool et lumineux comme un lampadaire de 5D et plus vite l’ensemble de l’humanité basculera dans le nouveau sillon de 5D avec plus de facilité (ou de résistance).

Une fois dans cette vallée, on ne parlera plus d’ascension puisque l’on sera tous ascensionnés, y compris la Terre et le Soleil, sans compter toutes les répercussions sur le système solaire et tous ceux qui sont en relation avec ! Bref, quand le petit déménage, c’est tout le quartier entier qui va être soulagé de ces braillements !

Par ce dessin, vous comprenez aussi pourquoi la 4D n’est qu’une étape provisoire, alors que le fond de vallée va durer pour un temps certain. Le temps de remettre toutes nos mémoires au propre et de réorganiser tous les fichiers d’expérimentations.

La 5D va donc durer le temps nécessaire pour réorganiser tout notre foutoir, toutes nos vues sur la vie et il est clair, puisque la fréquence y sera 4 fois plus rapide, c’est comme si on passait du cédérom de 700 Mo au DVD, voire au disque BlueRay.

Nous aurons donc ainsi accès à une quantité d’informations monumentale qui correspondront, tout bêtement, à l’accès à des pistes supplémentaires que nous appelons la multidimensionnalité. Pour mieux faire comprendre à ceux qui ne sont pas forcément dans la technique, c’est comme si dans la vallée de la 3D il y avait une seule autoroute, tandis que dans celle de la 5D, il y en aurait quatre et plus.

Avant, en 3D, vous ne rouliez que dans une voiture, alors qu’en 5D vous conduirez 4 voitures au moins à la fois ! Je sais, ça parait un peu dingue vu de la 3D mais je peux vous assurer que l’on peut vivre dans plusieurs dimensions en même temps et toujours en ce même corps.

De toute façon, même si vous ne me croyez pas, attendez d’être pleinement conscient de vos rêves et vous verrez de quoi je vous parle. Je dirais même que c’est extrêmement pénible puisque vous vous réveillez encore plus fatigué que lorsque vous êtes allé au lit.

Bon, j’espère que maintenant vous avez fait la relation entre les éruptions solaires, la mise en place progressive du basculement des pôles d’Urantia, de vos états d’être au quotidien et, entre autre, du départ massif des animaux qui ont quitté définitivement la vallée de 3D, la fameuse vallée de l’ombre et de la mort….

Vous comprenez aussi pourquoi je n’ai plus d’adresse en ce monde de 3D. Ma nouvelle adresse est dans la vallée d’à côté où on se poêle et rigole comme des malades. Cependant, on monte sur la colline de 4D régulièrement et à coup de joie, de sourires, on fait signe aux autres que c’est par là que ça se passe !

C’est vrai que quelqu’un a dit que les lampadaires ne doivent pas se cacher sous le boisseau. Et puis, raison de plus, comme la nuit tombe pour eux, on est d’autant plus lumineux à se goinfrer de balades dimensionnelles autour du feu de camp de l’amour universel. On est le plus proche du ciel, et nos copains de la flotte intergalactique n’hésitent pas à nous tenir compagnie en esprit pour l’instant.

Que c’est bon de ne pas se sentir tout seul et d’avoir des copains qui ne demandent qu’à fraterniser avec vous. Et dire qu’il y en a encore dans la vallée avec leur flingue de chasseur qui disent qu’il n’y a que des loups qui peuvent surgir de la montagne…

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog 4D5D le 4 mars 2011 et réactualisé sur le blog 345D le 2 août 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/relation-entre-magnetisme-et-ascension/

5 commentaires

Skip to comment form

  1. Stéphanie

    Oh la la que je te remercie pour tant d’explications qui donnent du sens à mon quotidien complètement décousu. Qu’est ce que c’est déprimant de ne pas comprendre ce que je ressens, ce que je vis. Là, maintenant, grâce à ton article, je sais que je suis une larve qui grimpe la colline.
    Merci Laurent, t’es vraiment extra !
    Love you

    1. Didier

      Une larve, Stéphanie ??

      Peut-être, peut-être, si tu le sens ainsi… Mais sens aussi à l’intérieur le papillon qui commence à s’échauffer pour prendre son envol. Il fait des pompes, de la gym, du footing, et le tout dans 2 cm². En quand il a fait tout ça, il se fait une beauté, il se pomponne, lustre ses ailes, bref il s’aime quoi…

      Bon parfois il se cogne un peu dans les murs, c’est normal. Mais à force de se cogner, la carapace fissure de partout. La larve commence à paumer des morceaux en route et ça l’inquiète. Elle se demande d’où vient le barouf à l’intérieur.

      Elle ne comprend pas encore le papillon c’est elle, comme elle fût (et est encore) la larve et encore avant un asticot… (bon d’accord mais un asticot « classe » quand même, hein, de ceux qui deviennent papillons, pas des asticots du Lidl… :lol: )

      Mais mon petit doigt me dit que la larve va bientôt comprendre ce qui lui arrive.

      Bises. :twisted:

      1. Didier

        Elle ne comprend pas encore « que » le papillon… Mais tu auras rectifié ;-)

  2. wosak pierre

    Ai cru ouir des dons prophétiques
    Dont Laurent à la saine pratique
    Ai failli également ajouter un J
    Jt’m tous

  3. DOM

    DOM
    Merci Laurent ! fatiguée des sites de canalisations qui depuis quelques mois ne me « parlaient  » plus ….j’ai ressenti un vide et j’ai pris ma barque pour aller naviguer … pour finalement accoster sur votre ile magique …OUAHHHHHHHHHHHH que cela fait du bien de lire en mots ce que je ressens et pressent en moi …..j’ai ….un peu de retard de lecture ….mais me réjouis de partir à l’aventure sur votre magnifique site , porte magique et lumineuse s’ouvrant sur cette nouvelle dimension que nous attendons tous dans le plus profond de nos coeurs !
    Merci à vous et à votre belle équipe ! lumineuse journée a tutti !

Les commentaires sont désactivés.

«

»