«

»

Imprimer ce Article

Que la joie soit avec vous ! (3) : L’Amour de Soi

 lot3La joie est une attitude. Si bizarre que cela puisse paraître, et je sais que l’a priori est grand, vous pouvez influencer plusieurs paramètres pour retrouver la fraîcheur d’une carburation angélique.

C’est comme pour devenir naturellement positif ou se forger un mental de gagnant, au début il faut se forcer un peu et puis après cela deviendra un automatisme inconscient. Mais à cela il y a un préalable : il faut connaître les 7 mécanismes à activer. Prêt à les découvrir ?

Pour être en joie, et donc avoir une attitude favorable à l’expression de cette joie, voici le premier paramètre à considérer :

1 – La joie nait de la présence de l’amour pour soi-même et pour les autres

N’espérez pas que la joie puisse s’exprimer en vous si votre coeur est recouvert d’une chape de négativité mentale. Il va vous falloir d’abord changer la nature de votre regard par rapport à vous-même.

Votre coeur est comme la terre, elle regorge de vie, mais à la surface, tout semble être une pourriture en décomposition. Cette matière faite de toutes nos expériences et blocages passés est un véritable terreau.

C’est un cadeau du ciel où la vie va pouvoir s’exprimer pleinement. Regardez comme si vous étiez un maraîcher : découvrez vos zones à rejet comme des potentiels par un regard innocent, optimiste et bienveillant.

Puis, une fois que vous aurez cartographié votre jardin intérieur dans ses grandes lignes, commencez par un bout sans vous soucier de la quantité de travail à faire. Soyez seulement déterminé à faire quelque chose, et mère nature guidera votre main.

Faite confiance à votre intuition, à votre petite voix, à votre ange gardien ou à toutes les représentations que vous voulez. Cela n’est pas important d’y mettre un nom. L’essentiel est que vous appreniez à y faire confiance.

Croyez-moi, après les premières manifestations de vos plantations, votre assurance à pouvoir transformer ce terrain, dans un premier temps repoussant, en un jardin accueillant fera jour. Transformer une zone marécageuse en terrain de découverte et de jeux pour tous vos frères humains est très stimulant.

Par cette opération, non seulement vous vous aimerez d’une manière saine et non égotique,  mais vous pourrez regarder avec bienveillance le marécage des autres. Cette aptitude et attitude fera que vous saurez apprécier les potentiels de développement de chacun.

Dans la vie « normale », les gens appelleront cela de l’amour. Sans vouloir vous forcer à aimer les gens, vous découvrirez que le véritable amour commence par la compréhension de l’autre et cela sans émettre aucun jugement.

Mieux, par votre vision d’une certaine réalité, et par la non-comparaison avec vous-même, vous saurez par des petites phrases anodines et une attitude désintéressée, mettre en valeur les potentiels de chacun.

Avec le temps, et donc la pratique, votre professionnalisme à voir le meilleur en chacun sera interprété tout bonnement comme de la compassion. Car la compassion n’est tout simplement que l’aptitude à chausser les pantoufles de l’autre en mettant de côté qui l’on est, temporairement.

Sous d’autres termes plus techniques, dans les débuts vous serez ressenti comme quelqu’un de sympathique, puis progressivement d’empathique. Cette espèce de magnétisme naturel est souvent résumée par le mot charisme.

Point besoin d’aller faire de grands stages ou formations pour augmenter votre charisme, Il suffit seulement de vous aimer vous-même. C’est trop simple me direz-vous, mais je n’y peux rien, car de tout temps et en tout lieu « l’Eternel » a donné à chacun de ses enfants la possibilité de s’épanouir librement et gratuitement.

Stupéfiant mais vrai !
Point besoin d’intermédiaires en soutane ou de coach accrédité.
Point besoin de savoir écrire sur du papier ou lire la prose des philosophes.
Point besoin d’être riche ou cultivé pour accéder à des stages coûteux.
Point besoin des autres, du clan ou de la tribu pour regarder à l’intérieur de vous.

Votre vie jaillit de l’intérieur de vous-même, alors portez-y attention et même toute votre attention. De cette attention dépendront vos pensées, vos actes et vos joies !

Ne vous trompez pas, la richesse est en vous et non à l’extérieur de vous.

En vous focalisant sur vous, cela vous fera découvrir la beauté de la vie, la finesse de l’intelligence universelle, l’abondance des diversités et le respect quasi génétique pour toute forme de vie, d’art ou d’expression.

L’émerveillement sera votre quotidien car votre quotidien ne sera qu’opportunités à découvrir ce qui vous anime.

Alors, prêt à positiver et à utiliser avec élégance ce que vous preniez comme détestable en vous ?

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 25 juin 2007 et réactualisé sur le blog 345D le 9 mai 2012.

 

  Fichier mp3 à télécharger

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/que-la-joie-soit-avec-vous-3-lamour-de-soi/

«

»