«

»

Imprimer ceci Article

Complexe ou compliqué?

complexeSouvent pris pour des synonymes, le complexe a en effet une relation avec le compliqué mais, en soi, il n’est pas compliqué juste complexe… Alors, d’où vient cette confusion dans l’esprit des gens où le compliqué devient complexe.

En fait, ils veulent simplement dire qu’en perdant leur maîtrise du raisonnement alors la « chose » devient complexe et leur compréhension du compliqué se dérobe. Voilà aussi pourquoi, quelquefois, je sens la moutarde me monter au nez quand certains se gargarisent de complexité afin d’afficher une science qu’ils n’ont pas.

Alors pour expliquer ce qui fait la différence entre les deux termes, j’ai « emprunté » une réponse donnée par un chercheur, expert dans le domaine. Cela ne veut pas dire qu’il a raison mais son approche me semble assez précise pour vous la soumettre :

« Il est presque impossible de définir la complexité. Je dirais cependant que c’est un état qui peut être caractérisé par un nombre très grand de modèles explicatifs qui ne s’excluent pas les uns les autres, sans pour autant que l’on puisse les ajouter les uns aux autres.

Celui qui veut comprendre un objet complexe doit connaître tous ces modèles et il en émerge pour lui une intuition globale, toujours révisable, qui lui permet d’éviter, au moins, les contresens des jugements simplistes et des raisonnements linéaires.

Le compliqué est beaucoup plus simple. Un objet compliqué peut être compris dans sa totalité si on se donne le mal de l’analyser avec les bons outils. »

Alors, avez-vous saisi la différence ? Pour moi, il m’a fallu relire plusieurs fois la réponse et maintenant je pense en avoir compris le sens.

En transposant cela dans le management, on peut comprendre que manager un individu est complexe alors qu’un problème serait plutôt de l’ordre du compliqué.

Tout est histoire d’outils, de techniques et d’organisation pour le compliqué alors que pour le complexe, ce serait la superposition de plusieurs plans d’explications incompatibles entre eux qui feraient que la compréhension finale ne soit pas simple.

En résumé, un individu est compliqué mais son comportement est complexe. Mais si l’individu vous semble complexe, alors c’est que vous n’avez pas tout compris de ses règles qui l’animent sur chaque plan d’existence.

Pour ne pas faire long, les choses sont compliquées quand vous avez tout compris et elles deviennent complexes quand vous avez loupé plusieurs marches et que vous pédalez en pleine semoule.

En bon technicien et patron, il vaudrait mieux ne pas trop utiliser le mot « complexité » à moins de vouloir en mettre plein la vue à vos auditeurs. Mais si parmi ceux-ci certains en savent long, alors ils sauront parfaitement où vous en êtes et vous perdrez rapidement toute crédibilité.

Qui aurait cru que la sémantique était un art indissociable du management ?

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 30 mai 2007 et réactualisé sur le blog 345D le 21 février 2012 .

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/complexe-ou-complique/

«

»