«

»

Imprimer ce Article

Arithmétique et noces de fin d’année 2010…

noces2010Pour faire suite à Dis Papa Noël, y’a erreur dans la livraison, je vous soumets mes autres délires concernant des synchronicités que je trouve sympathiques.

En effet, je vous ai parlé des différentes périodes de fin d’année, et elles suivent une logique qui me plait beaucoup, car elles correspondent aussi à des noces précises (de mon point de vue) avec, à la fin, une petite cerise sur le gâteau.

Tout d’abord, nous voyons que la logique suivie commence par le jour du solstice d’hiver (le 21), suivi des 3 jours d’adaptation de nos corps (22-23-24), puis de l’examen introspectif de nos 7 chakras (25-26-27-28-29-30-31), pour terminer par le 1er de l’an (01).

Quand nous comptabilisons l’ensemble de ces périodes, cela donne le chiffre 12 (1 + 3 + 7 + 1 = 12). Je trouve cela remarquable, parce que le 12 représente le chiffre de l’Univers non falsifié. C’est le chiffre de la Création vraie, tandis que nous verrons que le 7 est le chiffre de notre dimension falsifiée.

Oui, le fameux 7 que nous retrouvons partout est la signature numérique de notre monde falsifié. Autant il y a 12 mois (parce que l’on ne pouvait pas ignorer le zodiaque), la semaine est basée sur 7.

Donc, notre fameux calendrier grégorien est en quelque sorte une arnaque afin que nous ne puissions pas nous connecter à l’Univers. Allez voir du côté du calendrier Maya et vous verrez bien que c’était l’effet escompté par notre sublissime religion catholique (détrônée maintenant par la cathodique !).

Comme vous le savez, officiellement, la semaine commence le dimanche (le jour du Seigneur = le jour du soleil) tandis que les autres jours s’égrènent selon une hiérarchie spéciale qui m’est inconnue.

Il y a le Lundi (jour de la Lune), puis le mardi (Mars), le mercredi (Mercure), le jeudi (Jupiter), vendredi (Vénus) et enfin le samedi (Saturne). N’étant pas astrologue, je n’y connais rien concernant ces planètes et leurs qualités respectives…

Puis, ce n’est qu’avec les anglais qui, à un moment donné, ont envoyé balader le catholicisme du Vatican (ils sont devenus protestants = je proteste) que l’on a commencé à parler de Week-End.

En effet, le samedi était le dernier jour de la semaine, il fallait se reposer pour attaquer le jour du Seigneur. Puis devant une ferveur religieuse de plus en plus faiblarde de la part des habitants des grosses villes, le dimanche est devenu un jour de glandage privilégié.

Le WE se prolongea donc au dimanche. C’est ainsi que la majorité des gens croient que la semaine attaque le lundi et qu’elle se termine par le jour du Seigneur. En clair, on a mis le Seigneur complètement à la traîne.

C’est ainsi, d’une certaine façon, que la pratique religieuse s’est retrouvée comme la dernière roue du carrosse. Cela a donc laissé la place au capitalisme  pour prendre la main et diriger les affaires !

Bon, en résumant le tout, les religieux se sont fait niquer par le capitalisme. L’esclave de Dieu est devenu d’abord un esclave du fric, et s’il a encore de la force, il ira à l’église… C’est beau l’histoire, n’est-ce pas ?

Sinon en revenant à notre suite (1-3-7-1), elle correspond à des “noces” assez sympathiques. En effet, le jour 1 (soit le jour du solstice du 21/12) correspond à l’insémination de l’Esprit qui nous flashe d’une manière particulière. C’est la noce de l’Esprit “Saint”.

La période du 3 (les 3 jours – 22-23-24/12) est la noce avec le corps physique et tous ceux qu’il y a dedans. C’est donc une noce avec Gaïa (notre corps physique) et avec l’Univers pour tous les autres corps.

La période du 7 (25-26-27-28-29-30-31/12) correspond donc à l’égo et à ce qui fait notre séparation d’avec les autres. C’est donc une noce avec nous-même, d’où cette période d’introspection.

Enfin, la période du Nouvel An (le 1/1, le jour de l’An) est une noce avec l’humanité puisqu’elle indique un retour vers l’extérieur, vers les autres et donc, le partage.

En résumé, la séquence des fêtes de fin d’année donne ceci :
1 = Insémination de l’Esprit = Noce avec l’esprit
3 = Noce avec l’Univers et Gaia = Noce avec le corps
7 = Noce avec nous-même = Chiffre de l’égo = introspection
1 = Noce avec l’humanité = retour au monde extérieur

tout en sachant que
7 = Chiffre de la 3D falsifiée = religion = semaine
12 = Chiffre de l’Univers non falsifié = zodiaque = mois
tandis que les Maya nous disent qu’il faudrait mieux utiliser le calendrier des 13 lunes de 28 jours (le 13:28) au lieu du 12 mois de 30 jours (le 12:30).

Bref, je ne vais pas causer du calendrier maya parce ce n’est pas mon propos de maintenant, et qu’en plus je suis loin d’être un spécialiste de la question. C’est un peu trop matheux pour moi…

Bref, si je devais faire une petite correspondance entre cette suite 1-3-7-1, il suffirait de multiplier par 2 la somme totale (soit 12 x 2 = 24) pour obtenir une journée complète qui débuterait ainsi

1 – Je me marie devant l’autel de l’Esprit (2h) à la Mairie ou à l’église…
3 – Je fais la fête avec mon corps et celui de l’autre, y compris le repas (6h)
7 – Je me repose de cette folle nuit (14h) et suis en pleine introspection.
1 – Je reviens à moi et je réalise que j’ai la corde autour du cou pour l’année à venir (2h), alors je vais fêter ça avec les copains au café du coin = retour à la vie extérieure !

Voyez, c’est très simple. Il suffisait de faire un parallèle avec quelques petites cérémonies courantes…

Et puis, cela m’a aussi fait prendre conscience du dernier message de Marie du 17 décembre 2010 qui dit qu’elle reviendrait nous causer à la fin du mois de janvier 2011.

En effet, vous savez comme moi qu’il y a une mécanique céleste avec son arithmétique. J’ai découvert surtout cela pendant mes périodes de jeûne, et surtout par ces fameux 40 jours d’initiation de nos prophètes.

En gros, les différentes étapes d’un jeûne de 40 jours (et plus mais pas recommandé du tout d’aller plus loin) sont 1-3-7-21-28-35-40. Je connais bien cette suite puisque je l’ai fait moult fois.

Chacune de ces étapes correspond à l’enclenchement de programmes particuliers dans notre corps physique. C’est un peu comme si le corps savait exactement quoi faire, et surtout à quel moment le faire !

Il est vrai que l’on a une belle mécanique et qu’on est loin, mais vraiment très loin, de connaître les milliards de programmes qui se trouvent logés dans notre ADN. Ce n’est que par l’observation que l’on peut en découvrir quelques-uns…

Donc, ce qui m’a interpelé, c’est que si l’on compte 40 jours à partir du 21/12 on arrive au 29 janvier, date à laquelle elle a dit qu’elle allait nous recauser (si ma mémoire est bonne !).

En me basant là-dessus, j’ai fait le rapprochement avec les différentes phases d’un jeûne classique où le corps enclenche certains programmes spécifiques. Les correspondances sont telles, surtout avec les planètes, que c’est trop gros pour être juste des coïncidences…

Le 21/12 : On s’est pris un alignement spécial avec la lune et tout le tintouin. Je vous rappelle que je suis nul en astro mais ceux qui en savent plus pourront remuer leurs méninges avec délectation. Ce jour est donc le jour de l’insémination avec l’Esprit Saint…

Pour le jeûne, cela correspond à une petite journée de disette sans aucune conséquence grave. Donc le corps suit sa musique comme avant sans rien changer.

Le 22/12, on est en plein dans les noces du corps physique et de notre connexion à l’Univers et Gaia. Pour le jeûne, cette période correspond à « je vais aller prendre dans les réserves immédiates en allant voir dans le frigo ce qui reste ».

Le 24/12, (4ème jour de jeûne), le corps se dit que ça commence à bien faire et il va falloir commencer à regarder dans les placards de la cuisine. En clair, le corps va faire avec les choses à portée de main.

Le 28/12, (8ème jour de jeûne), il commence à se poser la question si cela va durer ou non. il se met en alerte et commence à aller voir à la cave et dans les réserves. En attendant, cela a permis de nettoyer la cuisine. On y voit déjà plus clair. C’est donc un petit décrassage sympathique.

Cependant, le programme qui s’enclenche à ce moment-là va durer 14 jours. Le corps va donc commencer à faire les poubelles (il va chercher dans les intestins) et va commencer à taper dans les graisses immédiates.

Il est évident que les blocages énergétiques vont commencer à se faire ressentir. Bref, là où l’énergie circule mal, vous allez le savoir. Ainsi d’anciens traumatismes physiques vont se rappeler à vos bons souvenirs…

Le 11/01, (22ème jour de jeûne), le corps commence à nettoyer quelques programmes défectueux de l’ADN comme la perte des cheveux, la manière de fixer les graisses, la vue, etc. Bref, toutes les anomalies de premier niveau.

Cette période va durer 7 jours. A ce niveau là, ce sont vos mémoires et blocages émotionnels qui vont se faire connaître. Rien de traumatisant sinon que vous allez voir le moins bon, puis quand il n’y en aura plus vraiment, vous verrez le meilleur.

Cette date du 11-12 janvier correspond à des trucs astro aussi. Je n’ai plus de mémoire à ce propos, mais je sais que ça va brasser pour nous jusqu’à cette date à minima !

Le 18/01, (29ème jour de jeûne), les choses sérieuses vont commencer puisque votre corps va aller taquiner votre corps mental. Avant, il s’était attaqué à votre corps énergétique puis émotionnel. Bref, dans cette période, vous aller regarder votre égo en face…

Cette période va donc ainsi aller plus loin dans la réparation de votre ADN. En clair, ça va vraiment vous décrasser des anomalies génétiques de premier niveau. C’est donc un décrassage profond, mais ô combien salvateur !

Cette période dure, elle aussi, 7 jours, 1 pour chaque chakra en sorte !

Le 25/01, (36ème jour de jeûne), c’est votre corps spirituel qui va être à la fête jusqu’au 40ème jour. Pendant cette période, vous allez être au contact de ce que vous êtes véritablement.

C’est dans cette période que vous êtes le plus proche de votre Soi, et c’est donc là que vous allez pouvoir prendre les décisions les plus importantes de votre vie. C’est là que vous allez exprimer vos vraies intentions et faire vraiment vos choix.

Voilà pourquoi, tous les prophètes, ainsi que tous les êtres qui ont fait comme eux, ont pu devenir des lumières en ce monde. Une fois à la fin des 40 jours, vous serez clair par rapport à qui vous êtes véritablement.

Cela tombera, au niveau du calendrier, au retour de Marie. Ce qu’il faut savoir, c’est que l’énergie féminine est une énergie de réparation, de douceur mais aussi de retour à notre véritable identité.

Le jeûne est l’une des méthodes qui permet cela, mais aujourd’hui, ce n’est plus vraiment la peine car notre corps est totalement bombardé par les nouvelles énergies qu’il ne peut affronter les deux de face en même temps (sauf, bien sûr, si le mental veut y mettre son bordel).

En cela, je ne recommande pas de faire des jeûnes longs maintenant, mais ce qu’il faut comprendre, c’est que le contact avec notre frère atomique est déjà complètement dans les tuyaux.

Quand on nous dit que nous sommes exactement au moment du retournement de conscience de l’humanité, il faut comprendre que c’est maintenant que ça se passe, dans nos corps.

Dit autrement, la fameuse lessiveuse dans laquelle nous sommes actuellement, et dont je parle souvent en termes d’essorage, est en train de se passer maintenant. Nous sommes en plein jeûne cosmique !!!!

Voilà ce que j’avais à vous dire et cela corrobore le fait que ce Noël 2010 n’a rien à voir avec ceux d’avant, car notre cadeau est celui de vivre ce qu’aucun être humain (ainsi que toute vie sur terre) n’a vécu précédemment.

Nous sommes bien dans le passage “physique” à une nouvelle conscience individuelle et collective. Je vous souhaite donc un vaillant et souriant passage à cette nouvelle ère qui vient à nous !

Laurent DUREAU

PS : Je rappelle aussi qu’après un jeûne physique, le moment de la reprise de l’alimentation est capital. C’est donc après cette période que notre frère atomique (notre Soi) va se présenter à la table (la Cène, quoi… avec ses 12 apôtres, ses 12 chakras, le retour à sa complétude).

Comme qui dirait, on aura un bel oeuf de Pâques bien enrubanné à l’équinoxe de printemps. Pour certains, ce sera l’omelette pour cause de foi insuffisante, alors que pour d’autres, ce sera vraiment du chocolat qui fera pas mal au foie !

Article paru à l’origine sur le blog 4D5D le 27 décembre 2010 et réactualisé sur le blog 345D le 6 septembre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/arithmetique-et-noces-de-fin-dannee-2010/

(1 commentaire)

1 ping

  1. Nicole.A

    Bonjour Laurent,

    C’est génial. Je n’ai jamais fait de long jeune, mais cela m’a toujours interpellé. C’est vraiment un processus magnifique.

    Merci d’avoir éclairé ma lanterne.

  1. Actualité – Tiens, Tiens, serions-nous enfin en phase finale comme prévu…? | ELISHEAN

    […] Dis, Papa Noël, y a erreur dans la livraison ! Arithmétique et Noces de Fin d’année […]

Les commentaires sont désactivés.

«

»