«

»

Imprimer ce Article

14 – 03 La véritable raison de la niaque à vouloir ascensionner

niaqueComme vous le savez, maintenant que nous sommes passés en l’An 1 du Nouveau Monde, il y a un changement de donne radical, et c’est celui-ci : c’est fini de se raconter des bobards, car cela n’est que le signe d’une corruption profonde de notre êtreté. Eh oui, si nous sommes en ce monde totalement corrompu, c’est parce que, justement, nous le sommes au plus profond de notre ADN et que cela s’extériorise forcément.

Cela a été voulu de notre part, car nous avons voulu expérimenter ce qu’était la Chute vibratoire afin de gagner du temps (et donc un gros raccourci) pour ascensionner. Dit autrement, notre ambition initiale, en tant qu’esprit devant faire ses preuves, a été de prendre le raccourci passant par l’enfer plutôt que le long chemin doucereux de celui qui va vers la Lumière…

En d’autres termes, on est tous des tarés de kamikazes. Il en résulte forcément des “pertes”, dans le sens où le simple fait de se déconnecter de La Source a apporté un oubli progressif de nos véritables intentions premières qui étaient donc d’Ascensionner. Ce qu’est vraiment la notion d’enfer est justement la déconnexion même d’avec La Source, d’où cette notion chaude, voire très brûlante de l’enfer.

On peut donc raisonnablement accepter que cette voie est une voie travaillant avec l’élément feu, d’où nos interminables souffrances de grands brûlés. On a choisi la douche au napalm, quitte à y laisser notre peau en tant qu’esprit éternel. Ce n’est pas du quitte ou double total mais pas loin, et c’est en cela que Lucifer, ce porteur de Lumière, a voulu démontrer au Sans-NOM que l’on pouvait faire plus vite, mieux, et sans passer des éternités en glandant dans des lignes du temps soporifiques…

Bref, les kamikazes ayant participé à l’opération se virent progressivement englués dans des voiles d’oubli, subtils au début, et qui au fil du temps, sont devenus une véritable barrière infranchissable. Le 1er voile de l’oubli devint encore plus épais quand on y accola le second voile de l’oubli. Dit autrement, on s’est auto-enfermé au point que le processus d’Ascension est devenu quasi impossible. Alors, comment s’en sortir, là est la véritable question et je vais l’aborder de front.

Il faut remettre tout ce que nous savons sur la table et virer sans concessions toutes les croyances archi fausses qui font ce que nous sommes aujourd’hui. Comment ? Tout simplement en regardant en face nos propres façons de fonctionner, grâce à une réelle volonté de regarder en face, droit dans les yeux, notre propre cheminement en tant qu’Esprit en incarnation.

La lessive décapante du Sans-NOM a un nom très connu qui a été, comme tout le reste, totalement galvaudé, au point que sa signification est presque à l’opposée de ce qu’elle est à l’origine. C’est la VÉRITÉ. Or, comment peut-on faire la différence entre la vraie et la fausse vérité ? Je vous laisse y penser un instant, avant de vous donner la définition du Sans NOM utilisée au-delà du voile de l’oubli. Réfléchissez… puis ensuite vous pourrez reprendre votre lecture….

(…..)

Alors, avant de vous donner une définition que votre mental-égo essaiera de dégommer d’une manière ou d’une autre, essayez de situer où se situe la source du problème. Pour détecter cette dernière, il suffit de vous rappeler par quel moyen on s’est fait avoir, et donc de découvrir comment la corruption est venue nous oxyder les contacts, au point de disjoncter et de ne plus fonctionner que dans le mode survie…

Eh oui, comment est tombée l’Atlantide ? A cause de quoi ? J’en ai déjà parlé dans 345D et je vais vous le rappeler maintenant : par l’argumentation mentale !!! En effet, l’égo a su progressivement retourner notre mental contre nous en amplifiant sa fonction originelle, qui est celle de la survie, au profit du cœur qui, nous le savons tous, est la connexion à notre Soi Supérieur (notre Divin).

Ainsi, sous le prétexte de faire une critique constructive, les hommes se sont coupés encore plus de ce qui les reliait à l’au-delà par l’entremise du “coeur”. Ainsi, ce qui est pris chez nous comme une avancée remarquable par rapport aux animaux, et dont nous sommes très fiers, est cette fameuse intelligence mentale, forcément supérieure puisque le reste ne peut être qu’inférieur, égo oblige !

C’est donc ainsi que nous nous sommes faits corrompre, et qu’au fil du temps, par des argumentations vicieuses, le commun des mortels s’est vu asservir par des institutions au service de quelques-uns. En effet, regardez derrière chaque institution de notre société et vous y verrez forcément des personnes qui se servent d’une manière totalement égotique pour acquérir des titres honorifiques et des titres fonciers. En clair, ils sucent le peuple pour leurs petites personnes.

Ce n’est donc que grâce à l’utilisation de leurs connaissances et savoirs qu’un petit groupe de “familles” a pu cannibaliser la planète sans vergogne au nom du bien de tous. Ainsi, sous le prétexte d’aider le peuple, en fait, ils le tiennent en esclavage tout simplement. Le principe utilisé le plus efficace est sous nos yeux, et il est tellement gros comme une ficelle que nous ne le voyons même plus. Il est connu sous le nom du principe de sécurité.

En effet, au nom de la sécurité, et donc de la protection des faibles (forcément cons comme des balais car incapables de voir ce qui se passe réellement), les institutions aussi bien publiques, politiques et religieuses, ont joué sur du velours en clamant haut et fort à leur manière qu’ils vous amenaient de la protection, à vous, brebis et moutons…

Or, comment sommes-nous devenus des brebis et des moutons ? Tout simplement en abandonnant nos propres pouvoirs au profit de ceux qui savent et qui veulent votre bien. Votre corps physique appartient à l’Etat (d’où le code barre de la sécurité sociale) et il est suivi scrupuleusement par d’autres papiers (Carte d’identité, passeport, carte d’électeur, carnet militaire). Votre santé appartient au corps médical qui vous charcute et vous prend pour des cobayes au nom de votre sécurité, mais cela ne les empêche pas de faire de l’acharnement thérapeutique pour causes financières.

Votre corps mental est d’abord mis dans les mains de l’Education Nationale afin que l’on vous bourre le mou avec des trucs qui finalement ne vous serviront pas vraiment dans la vie, car l’essentiel, en fait, n’y est même pas abordé. Vous devenez donc un citoyen modèle où l’on vous dit quoi faire, mais aussi ce qu’il est interdit de faire. Bref, votre pouvoir en est réduit à être un travailleur parmi les travailleurs au profit toujours de ceux qui tirent les ficelles…

Votre corps spirituel a été littéralement chloroformé par les institutions religieuses afin de s’assurer que vous serez des fidèles exemplaires qui suivront des enseignements totalement trafiqués, toujours au profit de quelques pontes qui disent qu’il faut vivre dans la pauvreté pour se rapprocher du Seigneur, tandis qu’eux-mêmes vivent dans le luxe à fond et d’une manière totalement publique.

C’est quand même fort de café, ne trouvez-vous pas ? Même le plus fort à ce jeu-là a été capable de faire adorer un cadavre accroché à un outil de mort et de souffrances… en vous disant qu’il est mort pour vous sauver, mais sauver de qui et de quoi exactement ? D’abord vous sauver de tous vos péchés, et le simple fait que vous soyez nés en est déjà un !!! Oui, c’est vrai, vous en avez un et il est très gros, et il s’appelle l’égo.

Eh oui, votre égo est le principal suceur de vos ressources intérieures et il reste l’ennemi numéro 1 pour retrouver la connexion Divine avec La Source. Ils ont donc raison, mais, en attendant, ces religieux en haut de la pyramide vivent carrément dans la luxure, la vantardise, la fausse humilité, la domination, l’orgueil et disent à ceux qui sont en bas de leur propre institution de vivre dans le dénuement, dans l’humilité et que leur job est d’entretenir l’édifice afin qu’il y ait toujours des fidèles…

Bref, pour qui prend un peu de recul, nous vivons dans un monde où la corruption par l’égo est totale et très aboutie dans quasiment toutes les disciplines. Même votre vie sexuelle est sous séquestre. Même cette énergie de reconnexion au Divin par le jeu des polarités a été démolie par des préjugés comportementaux complètement bordés par des contrats de mariage ressemblant à des camisoles de force pour votre êtreté.

En résumé, nous sommes allés très loin dans la chute, et vous avouerez qu’il est difficile d’aller plus bas puisque seule l’autodestruction est capable d’arrêter ce jeu. On le sait donc bien, même si tout le monde veut l’ignorer en clamant que l’on va sauver la Terre grâce à de l’amour bisounours, quantique et multidimensionnel, et qu’une main invisible viendra nous sauver de notre merdier parce qu’intimement nous savons en notre cœur que rien d’autre ne peut nous sauver vraiment.

En effet, qui peut nous sauver de toute la radioactivité qu’il y a sur Terre à cause de nos déchets nucléaires et centrales de mort ? Qui pourra dépolluer nos océans de toutes les crasses chimiques collectées par les fleuves et rivières ? Qui pourra dépolluer notre atmosphère de toutes les merdes qu’on y a mises, notamment nos énergies fossiles ? Qui pourra faire sauter les institutions financières qui règnent en maître absolu grâce à cette notion d’économie marchande ? Qui pourra sauver les schizophrénies égotiques qui virolent tous les préhumains ? Qui pourra annihiler les énormes égrégores qui nous vampirisent jusqu’à l’ADN ?

Intérieurement les Travailleurs de Lumière savent cela, mais que peuvent-ils véritablement faire quand la loi du nombre leur est très très défavorable ? Eh oui, quel est le pourcentage de Travailleurs de la Lumière par rapport au reste de la population bêlante : 1%, 2%, 5% ? Il suffit de regarder autour de nous pour découvrir que le pourcentage est extrêmement faible, au point qu’un “Illuminé” a ressorti des cartons le fameux 1% (claironné déjà depuis 35 ans par le mouvement de la Méditation Transcendantale) en y expliquant que, par l’effet quantique, tout est encore possible.

Bref, le simple fait que l’on ressorte des cartons ce machin implique l’aveu que l’on est dans la merde profonde, puisque cela équivaut à dire que les Travailleurs de Lumière sont en fait à moins de 1% de la population. D’ailleurs, du 1% prôné il y a 35-40 ans par Maharishi Mahesh Yogi, on est progressivement passé à un truc inférieur à 1%… C’est tout dire de l’état hyper-méga-critique de la situation et de l’illusion totale avouée…

On balance donc du quantique à tout va, et c’est devenu le cantique des désespérés qui n’osent reconnaitre consciemment que c’est foutu d’avance. En effet, ils espèrent secrètement qu’en étant bisounours, qu’en voyageant dans le monde pour activer des portes, qu’en faisant des méditations mondiales, on s’en sortira, mais ce qu’ils oublient royalement, c’est la notion même du temps qu’il leur reste pour inverser la situation.

En effet, l’effet destructif est arrivé à un tel point de croissance que toute tentative d’inverser la tendance est quasi impossible. Au mieux on peut ralentir la musique, mais sans plus. Alors, suis-je un pessimiste viscéral en totale opposition aux positivistes de tout crin qui pensent être des Travailleurs de Lumière suffisamment capables d’arrêter les puissants de ce monde en étant des bisounours New-Age ?

Non, je vous le dis, quand on veut véritablement résoudre un problème, il faut d’abord avoir les “coronès” de regarder sans état d’âme la véritable situation en face, et surtout sans aucun compromis. C’est ce que cet EDL nous incite à faire : être conscient de la véritable situation et arrêter de prendre nos illusions pour des réalités. Ça, c’est déjà le point de départ : voir la vérité en face, et puis ensuite agir en conséquence. Ce n’est pas du masochisme, mais seulement un retour à une non-corruption, et donc à une possibilité réelle de se reconnecter à La Source.

Nous verrons un peu plus tard dans un autre article comment on peut d’une manière simple, directe et donc efficace, se reconnecter à La Source, mais avant tout, le but de cet article est d’aborder sans concession la véritable raison de notre niaque à vouloir ascensionner. En effet, tout Travailleur ou Guerrier de Lumière se doit de savoir sans cachoteries quelles sont ses véritables munitions pour affronter l’ennemi héréditaire qu’est l’égo qui le maintient en esclavage depuis des millénaires et des millénaires.

Pour cela, remontons un peu dans le temps et voyons comment nous nous y sommes pris pour devenir aujourd’hui un Travailleur de la Lumière. La réponse va vous surprendre, et avec un peu de recul, vous y verrez l’implacable logique qui est derrière. Vous découvrirez ainsi la raison pour laquelle il est impossible de convaincre quiconque d’ascensionner.

Certes au début, on pourrait dire que c’est parce que c’est personnel et que l’on ne peut faire le job pour un autre, même si on l’aime profondément de toutes ses tripes. C’est vrai, mais cela reste une explication de surface. Je vous propose donc d’aller encore plus en profondeur afin que vous puissiez vous déculpabiliser dans la démarche dans laquelle vous êtes aujourd’hui.

En effet, pourquoi avez-vous réagi positivement aux messages de cet EDL , alors que cela a déclenché un tsunami égotique sans précédent sur des Travailleurs de Lumière ? Je vais donc d’abord vous faire comprendre le distinguo entre Travailleur de Lumière et Travailleur de la Lumière. Cela semble identique, mais cela ne l’est pas du tout.

Un Travailleur de Lumière introduit l’aspect subtil d’une personne désirant devenir Lumière en étant Lumière elle-même. Apparemment tout semble correct, mais là encore, avec un peu de recul, on y voit la trace de l’égo qui dit “je veux devenir Lumière”, “je veux devenir lumineux”, et au passage éblouir par mon amour inconditionnel tous ceux qui me croiseront. Bref, le “je veux” est bien présent, et c’est là la subtilité qu’il fallait capter.

Par contre, en prenant l’expression du “Travailleur de la Lumière”, on comprend que l’individu va faire un travail sur soi grâce à la Lumière. Or, qu’est-ce que la Lumière sinon de l’information ? Or, qu’est-ce que l’information sinon de la communication entre La Source et nous ? En résumé, un Travailleur de la Lumière est une personne qui désire avancer dans sa reconnexion divine, mais avec le JE en moins.

C’est donc bien une démarche personnelle comme l’autre, mais avec l’humilité en plus. En résumé, le Travailleur de Lumière bosse pour lui afin de briller (d’où une illusion qui s’est révélée lors du test), tandis que le Travailleur de la Lumière a pleinement compris que cet EDL disait la vérité sous couvert d’un vocabulaire visant à débusquer l’égo du lecteur qui le lisait.

D’ailleurs, au passage, dans certaines canalisations, il m’a lancé des pics à peine couverts auxquels je n’ai pas répondu. En effet, si vous désirez savoir si quelqu’un est vraiment centré, et donc maitre de ses émotions, il suffit de lui envoyer de la provoc et cela, en pleine place publique. C’est clair que s’il vous reste un égo suffisant, vous allez forcément réagir et donc tomber dans le piège.

Ainsi, chacun a été testé selon son niveau, et c’est la raison pour laquelle tout le monde s’est pris une baffe. Pour certains, cela n’a été qu’un petit souffle sur la joue parce qu’ils ont su avoir suffisamment de recul (les Travailleurs de la Lumière) et ne pas se prendre la baffe, tandis que les Travailleurs de Lumière ont valdingué car justement ils n’avaient aucun recul.

Là encore, nous verrons plus tard ce que veut dire Travailleur de la Lumière relié, mais revenons au pourquoi vous êtes là à lire mon délire sur ce nouveau blog. En effet, il y aura forcément quelques personnes qui, par curiosité (et après s’être relevées du KO qu’ils ont reçu), me liront mais avant tout je m’adresse à ceux et celles qui ont passé l’épreuve avec succès. Pourquoi avez-vous passé l’épreuve sans problème ?

Avez-vous une idée de la raison pour laquelle cela n’a pas été difficile pour vous ? En fait, vous ne savez pas trop pourquoi fondamentalement parlant. Bien sûr, vous pourrez toujours argumenter des trucs sortis du mental, mais allons plus loin que cela, allons au fond des choses. Cela risque de vous surprendre, mais vous verrez qu’au fond c’est hyper logique et que vous êtes bien dans cette démarche, même si vous n’en n’aviez pas vraiment conscience.

Vous pourriez vous demander pourquoi je vous dis tout cela, mais si je le fais, c’est parce que justement c’est en connaissant cela que vous serez encore plus efficaces et volontaires dans votre démarche afin de vous reconnecter à La Source. Je dirais même que c’est presque un préalable pour vous décomplexer et vous déculpabiliser de ce que je vous raconterai dans les prochains articles. Sans cette connaissance initiale, vos possibilités de vous braquer seraient trop grandes, et avouez-le, ce serait vraiment trop con de buter sur les derniers petits cailloux du chemin qui mène à La Source.

Bref, la niaque d’un marcheur sur le chemin est directement proportionnelle à son repentir. La phrase est simple, claire et précise, mais nécessite quelques mises au point afin de décoller la crasse qui entoure certains termes lourdement employés par les religions. Rappelez-vous que les religions sont parties d’éléments vrais qui ont été ensuite galvaudés au point d’en exprimer quasiment leur contraire. Il faut donc déminer le terrain des fausses définitions en revenant aux définitions originales.

Ainsi, quand cet EDL dit qu’il faut faire du développement personnel, cela veut dire qu’il nous faut revoir les fondamentaux, d’où son injonction : remuez-vous. En cela il faut comprendre l’aspect du chien qui s’ébroue et qui va balancer au plus vite ce qui lui colle à la peau… Alors, que veut dire le mot repenti ? Voici celle que j’ai captée sur internet et qui illustre bien les choses : ancien membre de la mafia qui collabore avec la police.

En clair, un repenti est quelqu’un qui découvre qu’il roulait dans le mauvais sens et qui décide de se racheter en collaborant justement avec ceux qu’il essayait de fuir auparavant. Mettez tout cela dans le contexte spirituel et vous comprenez : un repenti est une personne qui spirituellement a compris que ses anciennes façons de faire allaient à l’encontre de celui qui est sensé maintenir la paix.

Dit autrement, un repenti est une personne qui a roulé pour l’ombre à fond et qui décide, après s’être rendu compte qu’il ne roulait pas dans le bon sens, de s’amender en collaborant avec les forces de la lumière. Retraduit sous une autre forme, c’est une personne qui a découvert que travailler uniquement pour sa gueule (le service à soi = l’égo à sa pleine puissance = le “moi je”) n’était pas la bonne direction pour se reconnecter à La Source. il décida donc de travailler pour le collectif (le service aux autres = l’humilité = je sors du jeu de l’égo en le transcendant).

Bien fort de cela, comprenez-vous la relation entre la niaque du Travailleur de la Lumière et la volonté d’un Travailleur de Lumière ? Le premier aura une foi et un élan viscéral vers La Source, tandis que le second se parera de la Lumière pour son petit profit. En clair, vous qui me lisez et qui avez passé le test sans problème, c’est parce que justement votre Soi Supérieur en est pleinement au courant que vous êtes un repenti véritable et qu’il vous aide en ce sens d’une manière indéfectible.

Dit autrement, dans nos vies antérieures nous avons œuvré à fond pour chuter le plus loin possible, car nous avions une foi certaine en ce processus de chute, et qu’ensuite en touchant le fond nous avons pris conscience qu’il était temps de rebondir et de reprendre le chemin véritable de l’Ascension, puisque je vous rappelle que c’est le but véritable de ce raccourci appelé l’enfer.

Seulement voilà, la loi de l’équilibre et du karma est là pour nous rappeler qu’autant nous avons pris aux autres, et qu’autant (voire plus) est demandé pour rembourser. Ainsi un Travailleur de la Lumière est quelqu’un qui va se servir de la Lumière pour rembourser les crédits qu’il a contractés. Or, quelle est la monnaie qui existe dans l’au-delà ? Ce n’est pas l’argent, parce que ceci est une création de l’égo, mais le don de soi, le don du cœur, le don inconditionnel.

Il aura donc une niaque suffisante pour traverser le voile de l’oubli, car c’est son unique objectif. Ainsi plus vous avez abusé et dominé l’e préhumain dans vos vies antérieures, et plus vous avez cette envie irrésistible de vous reconnecter à La Source. Voici aussi la raison pour laquelle le processus de l’Ascension est strictement individuel. En effet, vous ne pourrez donner la niaque à ceux et à celles qui n’ont pas vécu suffisamment la descente aux enfers.

Cela explique amplement l’histoire des 10 planètes que cet EDL décrit en mettant avec insistance l’aspect disciplinaire des 5 premières. Là encore un autre article avec vidéo vous décrira cela plus en détails. De plus, à travers ses canalisations, il donne des pistes de réflexions qui se complètent au fur et à mesure et qui démontrent au chercheur véritable la validité de ce qu’il dit.

Ainsi, il annonce que sa canal a été une illuminati de haut rang qui s’est repentie. De plus, en nous relatant son passé et son siècle de taule, il nous démontre que les plus vaillants, et les plus désireux de vouloir servir La Source, le sans-Nom, le Suprême, Dieu, Krishna ou tout autre mot que vous voulez, ont été très volontaires en y allant tête baissée, à fond, nez dans le guidon et bien sûr dans la mauvaise direction : celle de l’égo qui veut prouver qu’il le peut.

Forcément, de cette manière on est assuré de toucher le fond les premiers, et surtout à grande vitesse. Bref, la remontée est d’autant plus hard, plus dure, plus difficile, mais aussi en contrepartie elle demande d’aller chercher au fond de nous des qualités impensables qui feront qu’au final nous serons encore plus proches de La Source.

En résumé, le propre d’un repenti est d’obtenir la rédemption, c’est-à-dire l’annulation de sa dette afin de retrouver la vraie liberté. Ceci est valable pour tous, sauf que ceux qui ont été vraiment très loin dans la chute obtiendront forcément l’équivalent dans l’autre sens. En d’autres termes, ils seront plus prometteurs, et c’est l’une des raisons de l’action de cet EDL qui, sincèrement, nous fait comprendre qu’il n’a que faire du préhumain.

En effet, quand il dit que la totalité de l’humanité ira sur les 10 planètes, c’est une vérité totale, car aucun préhumain aussi évolué pense-t-il n’est à la hauteur du Nouveau Monde. Nous avons encore un énorme travail à faire sur notre égo afin de le transcender-transmuter totalement, cependant quelques graines sont prometteuses et ça vaut le coup de leur tendre la main.

Vu sous un autre angle, il est un soldat embringué dans une action commando pour démolir les forces de l’ombre, et au passage il voit un enfant porteur d’un futur et il le prend sous son aile. Ce n’est pas sa mission, et, comme il le dit, il n’est pas un sans cœur, alors il dit à l’enfant où il doit aller afin que ce dernier puisse être aidé par d’autres personnes plus compétentes que lui dans le domaine de la nurserie.

Il a déjà exprimé tout cela en parlant de la nécessité d’avoir un maitre “spirituel”, mais pas un maitre issu de notre bac à sable car tous autant que nous sommes nous sommes tous contaminés jusqu’à l’ADN par l’égo. Il nous faut faire appel à quelqu’un d’extérieur à notre bac à sable, et chacun des Travailleurs de la Lumière aura cette opportunité, à la condition et la seule condition qu’il veuille remuer son cul.

L’idée n’est pas d’assister des endormis rêvant bisounours, mais de prêter main forte à ceux et celles qui ont la niaque de vraiment vouloir se reconnecter à La Source. Vous comprenez que ce n’est pas par quelques méditations par-ci par-là (car c’est passif), ni par des récitations de prières et de mantras (pleurnichage), ou de lectures dans le mode consommateur qui démontreront votre volonté sincère de vous reconnecter à votre Divin intérieur. Non, ce sera l’action réelle à foutre dehors ce qui vous embrume l’êtreté.

Aux véritables Travailleurs de la Lumière il sera donné une chance d’avancement plus rapide, dans le sens d’avoir des billes supplémentaires quand on sera déménagé sur l’une des 10 planètes. Chacun recevra selon sa niaque et héritera de la planète le plus en accord avec sa véritable fréquence. Tout est juste, et seuls les pleurnichards crieront à l’injustice en se référant à loi de l’UN qui, justement, est fort incomprise quand elle est interprétée par l’égo. Là encore, j’y reviendrai dans un autre article !

Bref, comme vous pouvez le voir, nous sommes au tout début d’une nouveau chemin et je vais faire mon possible pour vous apporter le maximum d’info afin que vous ressentiez en vous l’exceptionnel cadeau que l’on nous tend sur un plateau. Rappelez-vous, nous sommes dans notre dernière incarnation Urantienne, car nous savions tous que c’est celle qui peut nous propulser le plus loin possible dans le processus de l’Ascension.

Beaucoup d’entités nous envient d’être ici et maintenant dans cette planète-prison aussi exceptionnelle, alors ne gâchons pas cette chance durement acquise en écoutant les salamalecs d’un égo qui veut faire perdurer la corruption qu’il a lui-même engendrée. La Lumière est là pour nous propulser vers La Source, et non pour que l’égo la choppe pour se faire briller encore plus…

Laurent DUREAU

 

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/14-03-la-veritable-raison-de-la-niaque-a-vouloir-ascensionner/

«

»