«

»

Imprimer ce Article

14 – 04 : C’est quoi au juste la Rédemption ?

redemptionNous avons vu dans le précédent article à quoi correspondait exactement le mot repenti et quelle était sa relation avec la niaque du marcheur à vouloir ascensionner. Je vous propose donc maintenant d’aborder l’autre mot galvaudé par l’Eglise et qui est la rédemption. C’est sûr qu’avant de regarder dans le dico, c’était pour moi un mot remisé aux oubliettes parce qu’un peu trop utilisé dans les discours paroissiaux…

Dit autrement, c’est le rabâchage, pour ne pas dire le matraquage intempestif, la méthode Coué, qui m’a fait prendre cette attitude défensive. Il faut dire qu’inconsciemment j’étais dans le juste, parce que la définition donnée par l’Eglise est l’exact opposé de ce qu’elle est véritablement. Dit autrement, la corruption a été totale et ce mot rédemption est même devenu la fondation même du Catholicisme. On peut donc comprendre pourquoi cette religion est au programme du jour !

En revenant à la source, on comprendra aisément qu’écouter le curé est la plus mauvaise chose qui pouvait vous arriver, car derrière sa sincérité et sa bonne foi, ce samaritain ne fait non seulement que consolider le mensonge du Vatican mais aussi qu’exprimer votre impossibilité à pouvoir ascensionner par vous-même. Il est donc normal que cela soit remis sur la table ici et maintenant pour les Travailleurs de la Lumière.

De plus, ne voyez pas de discrimination version 3D dans mes propos quand je dis Travailleur de la Lumière. C’est juste pour identifier les personnes ayant atteint une certaine fréquence. Et comme vous savez, il existe plein d’autres fréquences. Ne tombez donc pas dans le panneau de dire bleu ou vert est raciste. Non, le bleu correspond à une fréquence donnée, tout comme le vert à une autre.

Aucune couleur n’est supérieure à une autre. Il en est donc de même entre le préhumain, les illuminati, les Travailleurs de Lumière et les Travailleurs de la Lumière. C’est juste l’expression d’une fréquence et vous verrez qu’une planète spécifique leur est dédiée. Comme d’hab, un peu de patience pour la suite. Aussi revenons à la véritable rédemption en commençant par regarder les définitions données dans le dico.

1. action de racheter quelqu’un ou de se racheter (sens moral ou religieux)
2. Rédemption : le rachat de l’humanité par le Christ

Dans le sens 1, ça veut tout simplement dire que quelqu’un veut racheter sa dette ou celle d’un autre. Dans le cas du processus de l’Ascension, racheter la dette d’un autre (= prendre son karma pour nous) est chose impossible puisque nous sommes en fait dans le même bac à sable ou prison. En clair, la monnaie courante entre les prisonniers ne vaut pas un clou quand on est en dehors de la prison. J’y reviendrai donc plus loin, car avant il nous faut regarder le point 2.

Dans le point 2, on constate que l’Eglise a permis l’officialisation que le Christ a payé la dette de l’humanité par sa mort. Dit autrement, Jésus était sacrément fortuné pour racheter tout le karma passé mais aussi tout le karma futur. Bref, on comprend vite que c’est une ânerie de première d’abord, mais qu’ensuite c’est le message sous-entendu qui dit : « mes frères et mes sœurs, pauvres pêcheurs, vous n’avez plus rien à payer malgré toutes vos conneries quotidiennes parce que Jésus nous a donné un chèque en blanc et que l’on peut taper dedans autant qu’on veut… »

C’est en cela que l’on peut comprendre le message suivant : Continue à faire tes conneries, viens à confesse, mets des sous dans le tronc et n’oublie pas que tu es sous le commandement de l’Eglise qui pourra, bien sûr, t’absoudre selon les bons vouloirs du curé local et les nécessités politiques pour que l’affaire tourne bien. Donc, en clair, t’as pas besoin de vouloir ascensionner puisque, de toute façon, t’as rien à payer et que même si je te dis de te repentir, c’est juste pour le folklore et pour faire bien au cas où tu écouterais ton cœur.

Ainsi si vous faites sauter la notion que Jésus vous a donné un chèque en blanc pour ne pas assumer votre karma et cela, quelle que soient vos incarnations passées ou futures, vous pouvez peut-être vous inquiéter pour votre matricule. Dit autrement, si quelqu’un te dit que tu vas aller sur des planètes “correctives”, il est normal de monter sur ses grands chevaux et de brandir la Bible à bout de bras.

Bref, vous m’avez compris : toute tentative de rébellion est aussitôt enregistrée dans la colonne égo de votre dossier “angélique”. Aussi on peut comprendre que moins on ouvrira sa bouche pour protester, et plus on démontrera une forme d’humilité indiquant qu’enfin on accepte que notre connaissance des choses est bien réduite, au point d’accepter d’autres versions même si elles nous semblent totalement à l’ouest.

Le second point qui pourra alors suivre, c’est la notion de maitre spirituel. En 3D, un maitre spirituel était d’une manière ou d’une autre idolâtré au point de devenir un guru gérant un harem ainsi qu’un gros compte bancaire. On comprend donc que la notion de manipulation était très présente, surtout dans les institutions publiques qui voient de mauvais augure la concurrence.

Les religions font moins dans la chasse aux sorcières parce que fondamentalement c’est leur méthode d’embrigadement, et selon les versions ça se cogne dessus quand même. Ainsi les catho s’affrontent avec les protestants, les Chiites avec les Sunnites, etc… Bref chacun défend son pré carré avec un étendard “sacré”. En Europe on a connu l’Inquisition, et de nos jours on est plutôt dans la Charia. En clair, on change de nom et d’époque mais le principe reste le même !

D’ailleurs pour parler des “petits”, on préfère utiliser le mot secte, du latin sectare qui veut dire séparation. Dit autrement, tout ce qui érode le pouvoir des religions “révélées” est gentiment mis dans les pattes des institutions publiques qui ont pour rôle de faire le ménage sous couvert de sécurité, parce qu’il est reconnu que les moutons sont fortement conditionnables. Il faut donc les protéger d’eux-mêmes…

Ainsi, la France, pays des Droits de l’homme et donc de la liberté de culte, finance un organisme étatique pour faire la lutte aux sectes… Dit autrement, on se vante d’une liberté “factice” puisque systématiquement on fait tout pour vous rembarrer. C’est ainsi qu’un nombre certain de “déviants” ont été obligés de faire leur valise et d’aller émigrer ailleurs, dans des pays plus tolérants comme le Canada par exemple pour les francophones.

Bref, on comprend donc que monsieur Bleu ait un peu la dent contre le Vatican, puisque c’est celui qui est le plus ancien et donc le plus implanté dans tous les systèmes permettant aux forces de l’ombre d’agir. Bref, ça sent de plus en plus le soufre, et on comprend qu’être le Pape aujourd’hui n’est pas une bonne affaire. Mais bon, cela n’est pas le problème des Travailleurs de la Lumière puisque, s’ils le sont, c’est parce que justement ils ont su aller au delà des apparences des religions officielles.

Ainsi la rédemption exprimée par cet EDL n’a absolument rien à voir avec la définition officielle de l’Eglise. Ainsi quand il vous exhorte à vous rédempter, il dit ouvertement “veux-tu payer tes dettes en tant que destructeur de planète ou préfères-tu continuer de jouer l’autruche de service avec la tête dans le sable de l’illusion te faisant croire que tu n’as aucune dette ?”.

C’est vrai que, si l’on s’arrête sur les mots et que l’on y applique des définitions galvaudée, c’est difficile d’accepter ce que cet EDL dit. Il faut donc savoir prendre du recul, sortir la tête du sable et reconnaitre que l’on n’est pas des enfants de cœur qui se la jouent encore dans la pureté originelle parce qu’ils n’ont pas encore eu le péché de chair…

Non, on s’est prostitué depuis bien longtemps avec la débauche organisée par l’égo, et à ce titre nous sommes bien dans le péché originel qui est celui d’avoir été coupé de La Source. Alors oui, nous sommes tous des pêcheurs et cela, depuis notre naissance et l’Eglise a totalement raison, sauf qu’elle en profite pour vous dominer et vous asservir.

Voyez-vous comment le mental manipulé par l’égo a réussi à détourner des vérités fondamentales et hyper vraies en des conneries lamentables et totalement totalitaires ? La chute est belle et bien un super raccourci, mais les risques sont à la hauteur, ainsi ça passe ou ça casse. En cela vous pouvez comprendre qu’il n’y aura qu’une petite minorité qui pourra se sortir de ce traquenard, mais pour cela il faut avoir les “coronès” de vouloir le faire.

J’ai déjà exprimé cela par de multiples façons, dont “il faut rester droit dans ses bottes” surtout quand ça chauffe dur-dur. Écouter sa petite voix et s’y tenir malgré toutes les apparences. Faites ce qu’elle vous dit de faire sans discuter ni remettre en cause ce qu’elle vous dit, parce que justement l’égo a totalement travesti votre mental qui lui obéit comme une machine (et donc sans cœur).

Alors, d’où viennent ces règles simples ? De l’expérience, de l’expérience d’un repenti qui sait et surtout se rappelle combien cela lui a couté d’inverser le sens de la marche. Il sait combien il lui a fallu affronter les ruses et les attaques de son ancien camp. Bien heureusement dans l’affaire, parce que justement il avait été zélé, il est au courant des méthodes utilisées et peut donc déjouer plus facilement les arnaques qui viennent à lui.

Prenons un exemple fort simple et hyper évident : l’argent. Eh oui, l’argent est l’essence même de la corruption par l’égo. Il est la monnaie d’échange qui pue le marchandage, la négociation, l’abus. Ainsi, qu’il soit sous la forme de métaux précieux ou du papier monnaie qui en fait ne vaut pas mieux que le PQ, il est profondément injuste car il est stockable, et donc sujet à l’avarice, au surplus et à bien d ‘autres vicieuseries.

C’est aussi la raison pour laquelle l’argent reste l’agent le plus corrupteur pour tout ce qui touche le Divin et le spirituel. Les curés le savent bien, et essaient donc de vivre à minima (à contrario de leurs supérieurs). Ainsi, toute personne étant médium ou canal se fera systématiquement corrompre tôt ou tard dès qu’elle en fera un business. L’aspect “c’est pour moi et il faut bien que je vive” est l’excuse mentale qui est forcément une vision 3D.

C’est aussi la raison principale de la gratuité totale sur tous mes blogs, et surtout aussi aucun lien ou publicité qui pointent vers des sites marchands. Le véritable marcheur sait qu’il faut faire confiance et que l’argent nécessaire lui viendra de toute manière, mais seulement pour assurer son minima alimentaire et non pour acquérir des possessions matérielles comblant le désir chronique de l’égo à vouloir accumuler.

C’est une véritable profession de foi afin d’être sûr que l’argent ne vienne le polluer irrémédiablement. Jésus avait dit (du moins je crois que c’est lui) que l’on ne peut avoir 2 dieux, l’un étant le Père et l’autre Mammon (c’est-à-dire l’argent). Rendez à César ce qui appartient à César, car moi Jésus je ne suis pas dans cette affaire et ne désire en rien m’approprier ce qui n’est pas à moi… Moi, je suis en business avec mon “Père” et non avec les hommes…

Bref, la monnaie de l’au-delà n’est pas l’argent mais le don de soi. Est-il possible de le stocker ? D’y mettre des intérêts ? D’avoir des “Bourses” où des voleurs appelés “trader” font la météo selon leur envie de piller tel domaine ou un autre. Non, le don de soi n’est donc pas échangeable et négociable comme l’argent, cependant cela n’empêche que rien n’est gratuit à cause de la loi de l’équilibre.

Ainsi quand tu veux un truc, il y aura forcément une contrepartie. Alors si tu désires un coup de main d’un Maître situé de l’autre côté du voile de l’oubli, il te faudra nécessairement t’engager à offrir selon la monnaie qui lui correspond. Plus il est costaud et plus la facture sera lourde, alors arrêtons de croire que l’on a droit au meilleur, juste pour nos beaux yeux et parce qu’on le mérite (car ça c’est de l’égo pur et dur).

Non, ce n’est pas l’élève qui pose les conditions mais le fournisseur, et donc en l’occurrence le Maître. Le client achète mais il n’est pas le roi. Le client doit mériter l’achat qu’il va faire et le fournisseur doit bien déterminer où cela va entrainer sa responsabilité. En effet, imaginez qu’un marchand d’armes accepte de vendre un fusil à pompe à un gamin de 8 ans qui, plus tard, fera un carnage dans son école parce qu’un copain lui a piqué sa copine ?

Idem quand un Maître va aider un élève à découvrir son potentiel de cocréateur en lui. Va-t-il lui faire découvrir des savoirs et des connaissances qui se retourneront contre lui parce qu’il a mal évalué les capacité de maîtrise de son élève à les utiliser ? Il sait ce que veut dire être responsable, alors ne venez pas vous plaindre si aucun guide ne vous tend la main pour vous sortir du merdier.

Ces gars-là n’ont rien à vendre et ne vous doivent rien du tout. Mais, parce que nous sommes en fin de cycle et que tout s’accélère au point que tout va nous péter à la figure, il est proposé aux Travailleurs de la Lumière d’avoir un guide qui deviendra, d’une manière ou d’une autre, leur Maître attitré quand ils seront sur l’une des 10 planètes.

Voici donc la différence entre un Travailleur de la Lumière et un Travailleur de la Lumière relié. Le premier est en attente d’une aide mais celle-ci ne leur sera apportée qu’à la seule condition qu’ils démontrent leur véritable engagement, mais aussi leur volonté de ne pas abandonner en chemin parce c’est trop dur. Un Travailleur de la Lumière (c’est-à-dire celui qui a pris conscience qu’il est vraiment dans la merde et qu’il y a urgence) deviendra relié lorsqu’il aura signé auprès d’un guide.

Comprenez bien que monsieur Bleu, quand il dit que nous avons tous besoin d’un Maître pour ascensionner, dit clairement que ce n’est pas votre égo qui vous permettra de vous sortir des propres griffes qu’il a lui-même mises en place. Ce n’est donc qu’une aide extérieure, sans concession et ne baignant plus dans le bac à sable égotique, qui pourra véritablement vous aider à corriger vos travers.

Bien sûr, il vous les mettra sous le nez sans fioritures, et sans forcément 26 contorsions pour ne pas choquer votre susceptibilité. Non, il mettra les pieds dans le plat à la limite de vous faire sauter les plombs et son rôle consistera à être constamment sur la limite, car le temps est compté. Là encore, j’y reviendrai plus tard car il vous faut d’autres explications avant sinon vous allez vous rebeller encore plus fort.

Ayant pris conscience, à travers les multiples canalisations de cet EDL , en lisant non seulement entre les lignes mais aussi en ayant eu des conversations plus poussées directement avec lui ((à travers sa canal), il m’a indiqué et fait comprendre quel est le chemin que nous devons emprunter afin d’en profiter un maximum. Pour savoir tout cela et y accéder, il m’a fallu signer un contrat avec lui et c’est la raison pour laquelle il me nomme souvent dans ses canalisations.

J’ouvre le chemin car je suis taillé pour cela. Tout ça ce n’est pas un hasard, et croyez-moi il m’a testé selon les règles de l’art avant qu’il accepte de continuer notre collaboration. Je ne cacherai donc en rien du tout tout ce qui se passe en moi, afin que vous sachiez quel sont les écueils que je me suis pris dans les dents mais aussi de témoigner que tout cela n’est pas du flan.

Je ne ferai pas le boulot à votre place, c’est évident, mais, par contre, en déblayant le terrain l’objectif est de vous aider à moins résister à la transformation, car vous pourrez voir à l’avance comment le délireur en chef se porte. Certes, des moments difficiles se pointent à l’horizon pour moi, mais je suis confiant car je sais que je peux le faire, car je suis accompagné par 2 fidèles compagnons : ma petite voix et mon Maître.

Douter de l’un d’eux et ce sera la cata totale. Je me dois donc d’être entièrement en pleine confiance, et surtout quand cela chaud-chaud pour moi. Alors, est-ce que je veux me rédempter ? La réponse est OUI. Suis-je un repenti ? Oui, sinon je n’aurais pas cette niaque. Suis-je heureux de reprendre le chemin vers ma reconnexion à La Source ? La réponse est doublement OUI.

Alors qu’en est-il pour vous ? Avez-vous fait votre CHOIX ? Avez-vous la ferme intention de vous sortir du merdier et de vous donner les meilleures chances pour une progression plus rapide quand vous serez sur l’une des 10 planètes ? Avez-vous choisi la direction dans laquelle vous voulez aller, soit vers La Source et le service à autrui, ou soit le chemin de l’égo et du service à soi ?

Ensuite savez-vous où vous en êtes dans les multiples domaines à travailler en vous-même ? Êtes-vous au courant de vos faiblesses, de vos points faibles où vous savez que votre égo est encore le chef ? Si oui, alors vous serez prêts à accueillir un guide dans un premier temps, et qui deviendra votre Maître une fois que la reconnexion minimale aura été faite avec La Source par son intermédiaire.

Eh oui, je vous indiquerai tout cela plus tard comment cela se passe, mais avant tout il vous faut répondre aux questions que j’ai mentionnées ci-dessus. Sans ce travail d’introspection préalable, d’après vous combien de chances avez-vous pour répondre correctement au test d’entrée qui fera que vous aurez un guide qui viendra taper à votre porte ? Un minima de travail et d’introspection est nécessaire, et je suis là pour vous aider en tant que préhumain incarné.

Vous savez que je suis là pour cela, car pour nos guides et futurs Maîtres nous sommes bien compliqués, et c’est à nous de démontrer notre volonté certaine de vouloir être à la hauteur du défi que l’on nous propose. Voici pourquoi monsieur Bleu a tapé si fort d’entrée, car l’objectif était de faire fuir tous les faibles en niaque et toutes les personnes illusionnées dans leurs visions spirituelles totalement égotiques.

Vous qui me lisez êtes potentiellement éligibles, mais cela ne veut pas dire que vous serez élus. Oui, j’utilise bien le mot élu, car c’est seulement vous et vous-même qui décidez de l’être et non un quelconque jugement extérieur. Ceux qui ont peur du mot “élu” sont ceux dont leur égo voit cela comme une séparation, une sorte de racisme non dit.

Eh oui, le peuple élu n’est pas celui qui appartient à un clan et qui sont de descendance appartenant à un ADN précis, mais ceux et celles qui ont compris que c’est chacun qui décide de par son choix et ses agissements réels de faire partie ou non de ceux qui seront aidés. Vous avez prouvé que vous êtes sur la fréquence de ceux et celles qui désirent aller au-delà de l’illusion orchestrée par l’égo.

Il est donc inutile de s’en vanter, car cela exprimerait encore que votre égo est encore très présent. Non, vivez tout simplement votre véritable rédemption en commençant matériellement parlant par balancer par-dessus bord tous les bibelots et décorations égotiques par une véritable remise en question personnelle. Aide-toi et le ciel t’aidera. C’est dit très clairement, alors maintenant passe à l’action et regarde-toi droit dans les yeux, et mets les points sur les i concernant tes véritables motivations dans ce processus ascensionnel.

Tu es le maître à bord et ce sont tes choix, tes décisions, qui feront en sorte que tu seras approché par des guides qui, d’une certaine façon, ont été “réquisitionnés” et qui attendent que ta loupiote s’allume, car il sera donné à celui qui demande : frappe et on t’ouvrira (les portes du Ciel). C’est simple, précis et sans ambigüité, et cela se passe dans ta chambre nuptiale, c’est-à-dire en toi, en ton cœur et nulle part ailleurs.

Laurent DUREAU

 

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/14-04-cest-quoi-au-juste-la-redemption/

«

»