«

»

Imprimer ce Article

Une autre Vérité de la 5D et plus…

pot-potJe sais, il y a tant de croyances en nous que nous avons la croyance même d’avoir fait suffisamment de ménage dès que l’on pense avoir atteint un certain niveau vibratoire; et pourtant, croyez-moi, il y en aura toujours tant que vous respirerez en ce corps physique.

Oui, c’est une affirmation de l’égo de croire que l’on s’est suffisamment décapé et qu’il ne nous est pas nécessaire de continuer à débusquer les mauvaises herbes en nous. Extérieurement, on pense avoir eu raison d’une croyance, mais en vérité, la racine n’a pas été arrachée. Elle repoussera donc avec encore plus de vigueur comme toute mauvaise herbe !

On dit que la vie est un éternel recommencement, car même si, à la surface du terrain, tout semble nickel chrome, il suffit d’attendre un peu pour voir repousser ce qui était caché à la surface de notre conscience. Par définition même, nous sommes un terreau très propice à toutes les graines volantes, mais aussi à toutes les plantes qui se développent par les racines, comme les ronces ou les chardons.

Vous pouvez toujours couper, essayer de tirer les racines, il y restera toujours un bout suffisamment long pour que ça reparte ! L’attention permanente ne suffit pas vraiment pour l’éradiquer. Il faut carrément creuser en profondeur pour arriver, peut-être, à en venir à bout. C’est donc loin de juste passer la tondeuse et de croire que tout est nickel. Ça, c’est l’illusion !

Ainsi, aujourd’hui, je vais aborder une vérité qui est, en fait, une super croyance bien vicieuse, la gratuité. Vendue par toutes les religions du monde, et surtout à travers le fameux et magistral “amour inconditionnel”, tout le monde croit qu’il lui sera donné sans contrepartie… Ça, c’est l’apparence, l’extérieur, car en fait, c’est tout le contraire et nous allons l’apprendre très rapidement.

En effet, la vie est mouvement, un éternel mouvement, alors imaginez un peu qu’un truc puisse prendre à volonté sans jamais rien rendre. Pensez-vous que cela entretiendrait l’équilibre nécessaire pour que l’Univers puisse rester suffisamment stable ? Tôt ou tard, tout se casserait la figure, car une minorité (et c’est le cas aujourd’hui sur Terre) possèderait tout, tandis que le reste crèverait à tout va.

D’après vous, combien de temps cela pourrait-il se maintenir, puisqu’il aurait forcément une concentration à certains endroits et des vides totaux de l’autre. Certes, les plus futés d’entre vous diront que c’est ce qui se passe dans notre Univers avec les trous noirs par exemple. Oui, c’est vrai, et c’est la raison pour laquelle nous sommes dans cette 3D falsifiée, entre autres.

Les étoiles et le monde que nous voyons ne sont vus que par nos yeux qui sont, par excellence, ce qui nous trompe par rapport à la vérité fondamentale qu’est le monde unifié. En effet, ce qui nous semble un trou noir est en fait un portail dimensionnel qui assure le maintien de la galaxie dans son mouvement.

Si on supprimait le trou noir situé au centre de chaque galaxie, la galaxie se désintègrerait tout simplement, car c’est grâce à lui qu’un “déséquilibre équilibré” permet à cette galaxie de tourner sur elle-même. C’est à l’image du vidage de la baignoire. La gravitation associée à la rotation de la terre entraine un tourbillon qui vous fait passer de la baignoire à un autre monde situé à l’autre bout du tuyau.

En réglant le diamètre du tuyau d’évacuation, vous ne faites que régler le temps mis pour que la baignoire se vide totalement. D’après vous, combien votre baignoire pleine mettrait-t-elle de temps à se vider si le tuyau de sortie était gros comme une paille ? La réponse est une éternité, et d’après vous qui règle la grosseur du tuyau ? La réponse est simple : c’est celui qui est dans la baignoire !

Oui, quand une humanité augmente sa vibration et ascensionne par exemple, elle fluidifie son mouvement, et donc peut mieux s’écouler à travers le tuyau afin d’aller dans l’autre dimension dans laquelle elle aspire aller… Oui, à chaque fois qu’une vibration s’élève en fréquence, elle s’éthérise au point de n’avoir plus besoin d’être matérialisée. Elle quitte donc sa prison (la baignoire) pour aller, via des vortex (le tuyau d’évacuation de la baignoire), dans un autre récipient dimensionnel.

Oui, le retour à la maison, d’une certaine manière, ce serait pour l’eau de retourner dans la Nature pour retrouver sa maison originelle et reprendre ses cycles d’évaporation, condensation, emprisonnement dans un organisme quelconque (plante, animal, humain) et recommencer ainsi sans cesse. Il y a donc un équilibre quelque part, qui fait qu’aucun organisme ne peut se goinfrer en eau sans en rejeter une quantité équivalente sous peine d’exploser, et donc de perdre le véhicule qui supporte sa conscience.

C’est comme pour le vélo. Vous êtes toujours en déséquilibre quand vous roulez, mais cela n’empêche pas d’avoir la sensation d’être stable quand vous êtes assis sur la selle ! Ainsi le mouvement et le non-mouvement semblent se contredire, jusqu’au moment où un nid de poule vous rappelle que vous pouvez passer par dessus le guidon à tout moment (et donc vous éloigner de la selle !).

Il en est de même avec la notion de gratuité qui fait penser que l’on peut prendre autant que l’on veut sans que cela dérange quoi que ce soit. C’est une absurdité par elle-même, et nous le voyons bien quand on regarde des entreprises piller la Terre parce que, tout simplement, elles ont acheté un bout de terrain auprès des autorités administratives.

Les autorités ne sont que des imposteurs, car elles vous font croire que la Terre leur appartient et que la loi du plus fort détermine le cours des choses. Nous savons que l’argent en soit n’est qu’un moyen d’échange, mais que ceux qui le contrôlent sont, en fait, des voleurs de première. Ainsi quand vous pensez gratuité, vous pensez qu’il n’y a plus d’intermédiaire et que vous pourrez tout simplement piller la terre sans en rendre compte à qui que ce soit. Quelle illusion !!!

En effet, quand nous passerons en 5D, l’une des toutes premières choses que nous apprendrons, c’est le respect inconditionnel de ce qui est, tout en sachant que ce qui est fait forcément partie de quelque chose. Ce quelque chose sera donc forcément un truc qui fera partie d’une conscience. Hé oui, le caillou sur la route appartient-il à la mairie, au propriétaire du terrain d’où il vient ou à Urantia Gaia ?

Qui lui a donné vie matériellement parlant ? Est-ce juste un caillou sans vie n’appartenant à personne et n’étant habité par aucune énergie-entité ? Selon la loi de l’UN, même le moindre atome ne peut être séparé de lui, alors que ferez-vous quand vous serez en 5D et que vous découvrirez qu’il faudra montrer respect même à l’air que vous respirez, car habité par une conscience-entité ?

Direz-vous que c’est normal de prendre sans offrir aucune autre contrepartie ? Même si l’argent et tous les intermédiaires n’existeront plus, il faudra quand même vous acquitter de cet échange. Or, quel est le moyen qui vous permettra de monnayer cet échange alors que vous serez au-delà de l’amour inconditionnel.

En effet, l’amour inconditionnel n’est qu’une marche sur l’escalier de l’Ascension (la 4ème), et il vous apprend à donner d’abord sans même avoir l’intention d’un retour, car vous serez d’une manière ou d’une autre payé en retour. Le seul truc, c’est que vous recevrez non pas ce que vous désirez posséder mais de ce dont vous avez vraiment besoin.

Alors, que recevez-vous quand vous baignez dans l’amour inconditionnel, puis plus tard dans le véritable amour qui est au-delà ? Vous recevrez de l’amour, vous recevrez de l’énergie qui vous fera du bien. Hé oui, à chaque fois que vous êtes sincère, simple et sans mensonge ou attente déguisée dans votre don, vous recevez par un chemin ou un autre une énergie qui élève votre vibration.

Oui, la loi de l’équilibre rentre en action à la seconde où vous donnez sans rien attendre, tout en sachant qu’il vous sera quand même refilé quelque chose. C’est donc dans le non-vouloir égotique, le non-possessif que vous recevrez “de surcroit”, car tout ce que vous pourrez demander ne sera que l’image de votre mental ignorant et rabougri.

Ce qui peut venir à vous est d’une nature si différente des biens matériels de ce monde qu’il vaut mieux abandonner vos projections mentalo-égotiques de ce monde. Oui, vous aimeriez gagner des millions, avoir une superbe baraque, un conjoint idéal, des gosses charmants et surtout balaisement intelligents, car vous supposez qu’avec tout ça vous serez heureux ou heureuse et avec de la joie, mais cela ne sera probablement pas le cas.

Oui, les riches et les fortunés-chanceux s’imaginent être dans le bonheur, mais dans la réalité ils donneraient tout ce nirvana extérieur pour tout simplement vivre le nirvana intérieur. Extérieurement on les envie, mais ce n’est qu’une image basée sur un matérialisme, une vision matérialiste.

En fait, quand vous êtes dans le véritable don en toutes circonstances parce que c’est votre état d’être sincère et véritable (et non une obligation religieuso-philosophico pensée et mentalisée par l’égo), vous recevrez instantanément votre paiement en retour par une légèreté intérieure, un état de grâce, un bien-être qui fera que vous recommencerez.

Ainsi, quand une mère donne à son enfant son amour sans même penser qu’elle en donne, elle reçoit en retour cette énergie si subtile et indéfinissable qui unit et surtout ré-unit deux entités qui se font l’amour à elles-mêmes selon la loi de l’UN. En effet, l’empathie (à ne pas confondre avec la compassion de pacotille de 3D) n’est que le pouvoir de ré-unifier ce qui a été séparé.

Ainsi, le véritable amour n’est que notre capacité à nous ré-unifier entre nous, entre toutes ces parties errantes qui appartiennent d’une manière ou d’une autre à la même branche ramenant au même tronc de l’arbre de l’UN. La Source n’étant que la dénomination du mouvement de vie qui vient du tronc vers la feuille que nous sommes.

Ainsi, à chaque fois que nous donnons faisons don de cet amour, de cette énergie de La Source à toute forme de vie, sans aucune vision de séparation, nous créons un vide en nous qui se remplira automatiquement d’une énergie identique à minima mais souvent vibratoirement plus  élevée que la précédente.

En effet, chaque forme de vie est un intermédiaire vibratoire qui n’a pour objectif que de faire traverser en lui, en son organisme, en son cœur, une vibratoire basse vers une vibration plus haute. Ainsi, si la salade élève la vibration des minéraux du sol (vibration de plus basse densité) en étant belle et rayonnante, alors un animal viendra la “manger” pour que ces mêmes minéraux puissent continuer leur chemin vibratoire vers de l’animal (une plante qui bouge), ou mieux vers un humain qui vibre la gratitude.

Oui, la salade est là pour être mangée. C’est sa mission, son rêve, son nirvana, et si cela ne se fait pas, alors elle grainera pour enfanter et permettre ainsi à se descendance de connaitre ce qu’elle n’aura pas connu. Dans tous les cas, elle sait qu’elle sert La Source, car elle s’en abreuve en permanence, de jour comme de nuit. Elle sait qu’il lui faut transformer de la matière brute en une matière plus évoluée en y ajoutant ce qu’elle est, c’est-à-dire son parfum, sa géométrie et sa vibration.

Ainsi, quand vous mangez une salade en plein respect et en pleine conscience de ce qu’elle est, vous vous enrichissez en conscience mais aussi en force et en vitalité. Et puis, si vous faites de même que la salade, en termes d’esprit, vous verrez que les entités (les énergies) contenues dans les sels minéraux pourront alors vous transmettre La Vibration qui les habite.

Oui, ce sont eux qui sont plus proche de La Source en termes d’amour, mais leur conscience est comme endormie. Ainsi en les assimilant, un équilibre se passe. Ils vous donnent de l’énergie vitale issue de La Source, tandis que vous, vous les aidez à prendre conscience d’une organisation supérieure qui les aide à découvrir La Création.

Oui, ces cristaux ne connaissent pas les émotions, les sentiments, la volonté, le libre-arbitre et j’en passe. Ainsi quand il est dit que l’on aura “de surcroit”, cela ne veut pas dire avoir plus matériellement mais avoir plus intérieurement. Voilà pourquoi la notion de gratuité n’est qu’une vision matérialiste d’un cerveau conditionné par la croyance de l’extérieur.

Vivre en simplicité et simplement fait que vous serez plus proche de la vérité que toutes les richesses extérieures, et c’est pour cela qu’il y aura beaucoup d’appelés et peu d’élus. La vraie richesse est dans la compréhension que tout ce qui est matière n’est qu’un support temporaire pour qu’une entité découvre sa véritable nature, intemporelle, immortelle et au-delà de toutes conceptions mentales.

L’épreuve du bac à sable de la dualité n’est qu’une étape qui ne peut être franchie que par la compréhension “cellulaire” que nous sommes qu’un maillon dans une chaine, à l’image d’une feuille dans un arbre. Nous sommes une conscience séparée matériellement qui doit découvrir qu’elle est plus qu’un corps, qu’une feuille, parce qu’elle est, en fait, l’arbre en action.

Ainsi la feuille reçoit un courant minima et inconditionnel (la sève) de La Source, afin qu’elle puisse de tout son être comprendre qu’elle est UNE avec l’arbre, et qu’en suivant sa petite voix, elle peut être tout à la fois un bourgeon qui donnera soit une feuille, soit une fleur qui deviendra un fruit contenant des graines.

Par notre attitude d’empathie, nous sentons la joie d’être dans notre chemin de vie (la ré-Unification) tout en étant à la fois la fleur qui révèle la beauté cachée de l’arbre, sans oublier qu’à chaque fois que nous donnons inconditionnellement nous vivons l’aventure du fruit qui en même temps offre la graine du renouvèlement.

Oui, à chaque fois que la feuille, en toute simplicité, vit ce qu’elle est avec gratitude, elle remplit pleinement sa fonction. Cela se traduira par une fréquence du don de soi inconditionnel, tout en sachant qu’elle recevra ce dont elle a besoin pour être encore plus lumineuse, plus belle, plus vibrante. Ce surcroit ne sera pas des pétales en plus, mais de la sève en plus…

Oui, la gratuité matérielle est une illusion tant que l’on est un gosse, mais cela n’est que temporaire, car il nous est demandé un jour de rendre la pareille quand nous serons enfin devenu adultes. Quittons donc au plus tôt cet état infantile qui nous fait croire que tout nous est dû et qu’il suffit d’obéir à quelques commandements pour avoir encore plus de jouets…

Les jouets “matériels” c’est pour les gosses, les “immatures”. Par contre, le vrai cadeau, le vrai jeu, la vraie vie, c’est lorsque nous devenons “majeurs”, c’est-à-dire que notre fréquence a augmenté, pour un jour devenir effectivement adultes. Le phénomène de l’Ascension n’est que le triage entre les gosses, les majeurs et les adultes.

Il sera fait selon votre vibration. Si vous criez pour avoir des jouets (des trucs extérieurs, matériels pour rassasier votre mental-égo afin espérer vivre des joies transitoires), vous irez dans un autre bac à sable dans une autre maternelle.

Par contre, si vous agissez avec responsabilité car vous comprenez que vous avez un rôle et une fonction au sein d’une organisation cosmique absolument transcendante, vous serez appelé à passer l’examen du permis de conduire en 5D.

Enfin, si vous passez avec brio ledit permis (voir gardien du seuil), vous serez élu pour participer à la classe suivante qu’est le CP, et donc le passage à l’école primaire où vous apprendrez à lire et à écrire dans la matière. Pour cela, l’encre de la Lumière Authentique sera en quantité illimité (et dans le débit du stylo que votre cœur pourra tenir), tout en ayant un nouveau cahier vierge quadrillé selon vos origines stellaires.

Il vous suffira alors de laisser sortir de vous ce que l’UN a mis au plus profond de votre ADN cosmique. Vous aurez ainsi donc la joie et l’émerveillement du bébé qui découvre qu’il peut marcher, causer et surtout rendre service de tout son cœur à cette symphonie qui le dépasse totalement. Parce qu’il sait qu’il fait partie de l’équipe au sol, celle qui a pour objectif de réaliser dans la matière ce qui s’est déjà passé en esprit.

La musique est simple, alors suivez votre cœur et balancez tout le reste, car cela ne peut qu’appartenir au mental-égo. N’ayez donc plus la blouse de la maternelle (les croyances) qui vous fait croire que votre futur n’est qu’un bac à sable encore plus grand et avec plus de jouets. Sortez de votre illusion d’un paradis où vous pourrez continuer à exercer l’inconscience du gamin qui veut continuer à exploiter ses parents…

Nos anges et autres sont gentils et patients, mais cela ne veut pas dire que ça durera éternellement. Là encore la loi de l’équilibre joue, alors donnez de votre gratitude à tout va dans toutes les directions et pour toute forme de vie, et vous verrez que d’abord la couche-culotte sera moins humide de vos rivières de souffrance et d’incompréhension qui vous rougeoient les fesses et démangent le derrière.

Non, apprenez à pisser des larmes d’amour inconditionnel et démontrez que vous êtes capable d’aller sur votre pot-pot pour éliminer vos crasses, et vous verrez que l’époque du derrière en feu sera définitivement terminée.

Et puis, quand vous utiliserez le PQ de la gratitude en pleine conscience, vous saurez que tout est juste et à la bonne place ! C’est dans l’instant présent que tout peut se faire, car aller aux toilettes en avance ou trop tard crée toujours plus de désagréments que lorsque c’est le moment !

Ha, j’oubliais, le PQ de la gratitude n’est disponible en quantité que par notre “Présence à nous-même”, alors ne cherchez pas à l’acheter aux magasins détenus par les gurus et autres pontifes se disant plus avancés que vous. C’est vrai que ça peut aider pour les premiers rouleaux, mais il est préférable de devenir autonome le plus rapidement possible, sinon ça va vraiment vous coûter la peau des fesses et avec la liberté en moins !

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 16 septembre 2011 et réactualisé sur le blog 345D le 24 octobre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/une-autre-verite-de-la-5d-et-plus/

(1 commentaire)

  1. Violette

    Résonnance quand tu nous tiens….Gratitude Laurent!!! ➡ ❓ ❓

Les commentaires sont désactivés.

«

»