Traction Avant ou Traction Arrière ?

velo-tractionDans mon dernier article, j’ai parlé de grimper la montagne à vélo, ce qui m’amène à pousser le bouchon plus loin concernant ledit vélo… En effet, il existe une grande quantité de sortes de vélos, et j’ai pensé qu’il serait utile d’y faire un petit tour vision Laurent DUREAU tout en restant dans les grandes lignes.

Vous verrez qu’après la lecture de cet article, vous ne regarderez plus un vélo de la même manière. Je dirais même que vous sourirez de toutes vos dents à chaque fois que vous poserez votre derrière sur une selle. Et si vous partez pour une longue promenade, vous ne manquerez pas de vivre votre icité grâce aux nouveaux éléments que je vais vous raconter.

Ainsi vous découvrirez que la traction avant reste une aberration par rapport à la traction arrière. Cela vous semblera d’une telle évidence que vous vous demanderez pourquoi vous n’y aviez jamais pensé. Bref, je vous réserve un grand tour, et tout cela dans la joie et la bonne humeur comme d’hab !

J’ai mis tout ça en vidéo afin d’en dire plus, mais aussi d’écrire moins… Je vous conseille donc de vous installer confortablement afin de pouvoir rire en toute décomplexion, tout en comprenant les vérités profondes qui y sont cachées. En effet, j’aime faire le pitre dans mes délires, pas pour mettre en avant l’individu que je suis, mais surtout pour mieux faire passer des vérités souvent dérangeantes, voire indigestes.

Le style est au service du fond, plutôt qu’à exacerber à l’extérieur le creux intérieur… Certains me nomment le Coluche de la spiritualité pour cause d’analogie vestimentaire, mais sachez que ce fut totalement involontaire de ma part. Je ne suis pas dans le show-biz pour faire des sous et surtout être connu de tous, mais je suis dans le show-buzz humblement et gratuitement…

Commençons donc par un peu d’histoire et du comment le masculin a voulu dominer le féminin. Et à quoi cela nous a mené aujourd’hui, surtout pour le préhumain qui s’engage sur la voie de l’Ascension. Bonne vidéo !

velo_1

Télécharger la vidéo (fichier mp4)   La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 13 mn

Maintenant que vous savez comment la selle de la douleur s’est progressivement vue recouverte par la toile émeri de la souffrance, et que le frein avant du mental ainsi que le frein arrière du cœur se sont vus raccrochés aux poignées de la personnalité, c’est sûr que cela va vous faire un peu cogiter lorsque vous prendrez votre vélo la prochaine fois..

Enfin bref, du tape-cul monté par un mec à la colonne vertébrale aussi droite et voyante que l’Obélisque place de la Concorde, on en est arrivé au coursier penché en avant (parce qu’il est pressé) devant la somme colossale d’efforts à fournir, généralement pour le compte d’un autre. On voit qu’il est plus que chargé, et que les pneus du doute peinent à lui éviter les gros cailloux et les nids de poules.

De plus, les amortisseurs arrières (romantisme et affaires de cœur en tous genres) n’arrivent plus à compenser le poids des liens affectifs, et les amortisseurs avant (éthique et morale) ne jouent plus leurs rôles pour cause de règles matérialistes accablantes rangées dans la catégorie croyance, puisque, par définition, on ne peut pas faire autrement (concurrence oblige afin de garder son job…).

Avant, le vélo c’était pour parader (chez la Haute), mais maintenant c’est devenu l’outil de travail incontournable pour le peuple. Passer du haut-de-forme à la casquette du coursier a été un chemin pas si long que ça. Aussi, dans la seconde vidéo, je vous montre l’étape intermédiaire, et j’y rajoute aussi la notion de couple au passage.

En effet, dans le début des amourettes, le vélo tenait une place romantique incontournable afin (et surtout) de pouvoir aller dans un pré loin de la maison pour y conter fleurette… Vous comprendrez aussi, au passage, sur quels types de vélos 3D-4D le préhumain de 3D aime se voir rouler. Il est donc normal qu’il croit dur comme fer au chef de famille qui mène la barque avec son cerveau, tandis que madame se croit émancipée grâce au pantalon moulant…

Bref, dans la vidéo qui suit, vous découvrirez aussi que le passage de couple de 3D en couple de 4D change pas mal la donne. D’abord, les roues de vélo sont mises à égalité (le cœur et le mental), puis chacun roule côte à côte et non plus en décalé. Dans le 1er cas, madame suivait monsieur aveuglément, tandis que dans le second ils regardent dans la même direction sans que l’un oblige l’autre en quoi que ce soit…

velo_2

Télécharger la vidéo (fichier mp4)  La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 8 mn

Vous considérant comme quelqu’un étant sur la Voie (à pied c’est bien, mais à vélo c’est plus rapide), nous allons maintenant aborder la notion du type de traction selon notre degré d’évolution personnelle. Je pars donc du principe que les roues de vélo sont de diamètre identique (vous voulez équilibrer votre masculin avec votre féminin), mais si ce n’est pas encore le cas, je vous laisse le soin de corriger de vous-même

En effet, l’objectif est que vous puissiez imaginer le vélo sur lequel vous êtres en train de rouler, pour ainsi visualiser plus facilement là où il vous reste du progrès à faire. Votre Soi Supérieur le sait déjà, et si votre mental-égo le visualise correctement, on peut penser qu’il offrira moins de résistance car comprenant mieux la situation.

Une bonne image mentale vaudra toujours mieux qu’une encyclopédie en 25 volumes, car je vous le rappelle, votre cœur n’a aucun neurone, mais, par contre, il sait interpréter parfaitement une image ou une musique, ainsi qu’un parfum. Je n’en dis pas plus pour les détails, car l’idée c’est de faire simple dans les débuts.

Dans la planche suivante sur les 6 cas présentés, en fait, il y a 3 catégories. Les cas 1 & 2 relèvent d’une globalité “physique” comme le genre (moteur de la Terre – Le Corps), tandis que les cas 3 & 4 seraient plutôt sous l’angle de la “mentalité” (moteur du Ciel – l’Esprit). Les cas 5 & 6 vont donc parler de l’évolution de ce qu’il y a entre les deux (le moteur de l’Humain – l’Âme).

velo_3

Télécharger la vidéo (fichier mp4)  La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 13 mn

Maintenant que vous avez vu la vidéo, en gros on peut faire le résumé suivant :

Le Corps (par construction sociale) L’Esprit (par le formatage) L’Âme (par l’écoute du Cœur)
Cas n°1 – Le féminin type de 3D
Cas n°2 – Le masculin type de 3D
Cas n°3 – Le fou du boulot de 3D
Cas n°4 – La personne type de 3D+
Cas n°5 – L’illuminé type de 4D
Cas n°6 – L’illuminé type de 4D+

Comme vous pouvez le constater, il y a comme une progression dans l’affaire et elle est directement associée à la capacité du pédalant à vider les porte-bagages, tout en s’assurant d’avoir une seule et unique traction arrière.

Je vous laisse donc vous situer dans votre progression afin de mieux vous représenter dans la chaine montagneuse décrite dans l’article précédent. Ainsi, juste à titre d’exemple, imaginez-vous en descente assez raide avec la remorque du karma au derrière et qu’il faille négocier un virage assez sec, mouillé de surcroit et gravillonné…

Bref, je vous laisse imaginer les différents scénarios, et vous pourrez ainsi comprendre beaucoup mieux ce qui vous arrive réellement. Et puis, devant l’étendue de ces révélations (et leur impact sur la façon de voir les choses), je me suis permis de vous décrire le tricycle de l’UN qui paraitra à la suite de cet article.

En effet, le bi-cycle (la bicyclette de la dualité) va virer au tri-cycle (là où la dualité est unifiée). C’est surprenant, et là encore, je pense que vous allez glousser, au point probablement de carrément décoller du plancher des vaches. En attendant, restez concentré sur votre vélo, et au prochain parking, vous aurez peut-être le choix de changer de monture.

Je tiens déjà à vous préciser que ce nouveau véhicule n’a pas de crochet pour la remorque, et encore moins de porte-bagages. Faites donc le nécessaire, sinon vous ne pourrez pas changer de monture et il vous faudra atteindre le parking suivant et ainsi de suite. Je vous souhaite donc un double bon pédalage, un dans votre capacité à avoir du mollet pour grimper les côtes (les jambes), et le second pour virer par-dessus bord tout ce que vous pouvez dans la descente (les bras – puisque les jambes seront en relâche…).

Laurent DUREAU

L’intégralité de l’explication vidéo :

Télécharger la vidéo (fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 35 mn

Vos questions techniques
Si vous avez des soucis pour visionner les vidéos, trouvez des réponses sur cette page ou posez-y vos questions.

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 22 octobre 2012 et réactualisé sur le blog 345D le 3 décembre 2012.

Cet article a été visité 10 758 fois.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/traction-avant-ou-traction-arriere/

(2 commentaires)

    • Jean- Pierre on 3 décembre 2012 at 19 h 22 min

    T’es un crac, je te verrais bien au tour 2013 en jaune
    Super 😀
    Merci Laurent

    • SUZY. on 5 décembre 2012 at 23 h 43 min

    Se soumettre consiste uniquement en désir, la destruction du désir est la libération. Le détachement des choses visibles conduit peu à peu au bonheur qui suit l’illumination spirituelle.

Les commentaires sont désactivés.