«

»

Imprimer ce Article

Tomber en amour en 4D5D

 amoureuxTomber en amour en 4D5D, en voilà un sujet intéressant ! En effet, est-il possible de tomber amoureux quand on ne navigue plus sur l’affect ? Peut-on encore tomber dans les bras de quelqu’un ?

Et si oui, comment cela se ferait-il puisque la dualité, au sens de l’approche, ne sera plus qu’un vague souvenir sur lequel on ne voudra surtout pas retomber tant il a été pénible en 3D…

Sera-t-on toujours à la recherche de l’âme-sœur quand on sait que la 4D5D ne sera plus dans la dépendance à l’autre ? Que deviendra donc cette fameuse notion de couple qui nous tient tant à cœur ?

Le rapprochement avec une autre âme se fera-t-il donc selon les voies du cœur version 3D (émotions – affect et conditions) ou selon les voix du cœur (partage, sincérité, transparence et surtout aucunes conditions) ?

Comme vous pouvez le constater, les raisons qui nous pousseront à vouloir partager notre quotidien avec une autre personne seront très loin du jeu de pouvoir que nous constatons aujourd’hui en 3D.

La fameuse séduction, cet exercice qui consiste à savoir se vendre à l’autre afin de stimuler son envie de nous sauter dessus, ne sera plus vraiment d’actualité puisque nous serons centrés sur notre équilibre personnel et sur notre paix intérieure.

Dit autrement, tout déséquilibre engendré par une force extérieure sera automatiquement corrigé par notre conscience afin de rester responsable des conséquences possibles dues justement à ce déséquilibre…

Il sera donc impossible de faire craquer quelqu’un, puisque ce quelqu’un fera tout pour conserver son équilibre intérieur. On peut donc comprendre que tout ce qui touche à la séduction va être fortement remisé au placard…!

Eh oui, la séduction n’est-elle pas une “manipulation” acceptée afin que quelqu’un vienne assouvir nos propres besoins ? Réfléchissez-y un peu, et vous verrez que la séduction n’est qu’un piège à mouche pour celui qui a faim…

Pensez-vous donc qu’en 4D5D, on jouera encore au chassé ou au chasseur pour combler nos manques, nos projections ou tout ce qui appartient au corps de désir ?

Acceptera-t-on qu’un individu mâle se la joue prédateur auprès de demoiselles qui tentent de faire croire qu’elles sont des proies, alors qu’en fait, elles font tout pour prendre dans leur filet ledit prédateur ?

Tomber en amour, à défaut de drague et de séduction, semble être plutôt un effet de “hasard” que l’on apprécie grandement, mais c’est un leurre total !

En effet, j’ai pu, au cours de mon humble vie, découvrir que l’on peut faire tomber amoureux n’importe quelle demoiselle si on respecte quelques règles basiques. C’en est même si facile que j’ai laissé tomber tellement c’était devenu banal.

C’est ainsi que j’ai découvert que c’était plutôt la difficulté qui donnait du piment à la relation. J’ai donc fait des essais, et c’est vrai que plus la personne semblait inaccessible et plus je prenais goût à la séduire.

Dit autrement, outre toute projection de l’ego qui se la joue, plus l’objectif semblait inatteignable et plus l’envie de « se défoncer » était grande. Je dirais même jouissif, puisque cela me demandait d’aller chercher en moi des qualités que je ne pensais pas avoir…

En clair, la gent féminine fut pour moi la plus grande motivation de développement personnel. Grâce à cette “polarité” qui m’électrisait, j’ai pu apprécier ce jeu de cache-cache subtil qui se joue entre le masculin et le féminin.

En ce sens, le sexe dans le sens de la possession est passé en arrière-plan, car l’objectif était plus de faire dire “oui” à la demoiselle que d’aller coucher avec elle.

C’est ainsi que j’ai découvert que la puissance de la fameuse Kundalini n’était pas forcément là où on l’attendait. En effet, tout le monde pense que c’est pour faire circuler l’énergie dans les différents chakras et toucher le jackpot une fois qu’elle touche le 7ème chakra, le fameux septième ciel…

Or, cela n’est qu’une vision très simpliste de la puissance de la Kundalini. Son objectif n’est pas uniquement de chatouiller le système nerveux afin d’avoir sa petite ou grandiose “jouissance”, car cela n’est que l’appât, au même titre que l’abeille vient butiner la fleur pour fabriquer son miel.

Le véritable objectif est, en fait, dans la transmission du pollen entre les fleurs. En clair, se faire chatouiller le pistil n’est qu’un apéritif sympathique pour quelque chose de plus grand et nettement plus fondamental.

Certes, l’abeille fabriquera du miel afin de faire vivre sa Reine, et accessoirement donner du sucré aux affamés du plaisir, mais la véritable fonction de l’abeille reste la fécondation des fleurs…

Dit autrement, courir après les filles pour leur chatouiller le pistil n’est que l’appât pour quelque chose de plus grand que j’appellerai “le jeu des polarités”, qui a pour objectif de faire que ça danse partout en nous…

Cette danse fondamentale est tout simplement ce que nous appelons la Vie. En effet, combien nous sentons-nous en vie quand quelqu’un nous stimule les hormones ?

La Kundalini n’est donc qu’un pôle d’une pile électrique. Elle est le pôle positif qui recherche à rejoindre le pôle négatif situé à l’autre extrémité du corps en haut de la tête.

Ce n’est donc qu’un accumulateur qui chauffe nos hormones situées au premier chakra (le volcan), afin que le courant se fraie un chemin jusqu’au 7ème chakra. Or ce faisant, le courant passant par le cœur va actionner le moteur de la Vie.

Ainsi l’objectif de trouver un partenaire serait plutôt dans l’animation du moteur de la Vie et non dans la relation purement sexuelle.

On peut comprendre que la sexualité n’est, en fait, que les prémisses d’un autre jeu nettement plus intéressant. Or, qu’a-t-on fait en 3D ? On s’est simplement arrêté sur l’aspect extérieur (le sexe), alors qu’en fait, au plus profond de nous, on ressentait l’appel pour un autre chose.

Ceci est facilement vérifiable dans les couples qui, vieillissement aidant, ont découvert qu’être avec l’autre en toute complicité était d’un réconfort nettement plus jouissif et profond que lorsqu’ils avaient des relations sexuelles…

Eh bien, c’est ce que nous allons redécouvrir dans le Nouveau Monde. Nous allons redécouvrir le jeu des polarités, car, tout le temps que nous serons incarnés dans un corps sexué, nous aurons l’envie et la nécessité de faire passer le courant avec respect, transparence et sincérité.

L’acte sexuel ne sera donc plus vraiment de mise et, une fois en 5D, il sera carrément remisé aux antiquités. Ce sera dans le passage de la 4D, cette zone de transition entre la 3D et la 5D, que nous continuerons à avoir des rapports sexuels.

Cette zone tampon nous sera nécessaire, car nous ne pourrons pas passer, physiquement parlant, à la diète totale d’un seul coup. Notre fréquence au niveau de notre corps n’étant pas encore stabilisée, nous ressentirions de grosses tensions en nous.

Dit autrement, quand les curés et les nonnes pensent qu’il faut arrêter les relations sexuelles pour toucher le divin, ils ont raison dans un sens, car c’est valable à partir de la 5D, mais ce qu’ils oublient c’est qu’ils ont un corps de 3D avec des fréquences de 3D.

Quand on veut avoir la fréquence du corps de lumière de la 5D (le dodécaèdre) où la dualité n’existe plus tandis que l’on est dans la fréquence de la Merkaba (corps de Lumière de la 3D4D), il est compréhensible qu’ils se fassent bouffer par les énergies sexuelles.

Alors, peut-on encore tomber amoureux dans la 5D ? Pas vraiment, mais, par contre, on saura faire passer une petite annonce angélique pour trouver le ou la partenaire idéale.

C’est ainsi que notre petite voix nous portera naturellement vers la personne concernée. Il n’y aura donc pas de drague à faire, et encore moins à marquer dans la petite annonce “et plus si affinités”.

Il n’y aura pas de plus si affinité, car l’objectif du jeu sera alors de découvrir les affinités elles-mêmes, et de faire en sorte qu’on apprécie de plus en plus le ou la partenaire. Cela semble moins olé-olé qu’en 3D, où les émotions et l’affect se la jouaient à fond…

Ce nouveau type de relation sera donc moins chaud mais aussi plus durable, puisque l’objectif sera de jouer avec l’énergie consciemment afin d’élever les fréquences de chacun des partenaires.

Toute anomalie ou dysfonctionnement énergétique sera alors entièrement de la responsabilité des partenaires. Donc, plus d’excuses pour accuser l’autre de ne pas jouer le jeu.

On comprend donc que les diktats tels que la fidélité n’auront plus lieu d’être, puisqu’en 4D5D je vous rappelle que vous serez totalement transparent aux autres dans vos énergies, vos émotions et vos pensées.

Exit donc toute tentative de manipuler l’autre ou de lui raconter des salades. Toute déviation sera vue de tous. La colère, la jalousie, la défiance ne seront plus là pour nous embêter. Il y aura tout simplement la vérité dans toute sa simplicité.

Vous comprenez mieux maintenant pourquoi l’humilité va prendre beaucoup de place au fur et à mesure que le Nouveau Monde approche. Ça en sera fini de cet ego de 3D, ce mental-ego, qui voulait se la péter sans assumer un brin ses comportements et caprices.

Bref, vous pouvez donc dès maintenant commencer à vous faire à l’idée que tomber amoureux ou tomber en amour (dans le sens de la 3D) ne sera plus possible dans le Nouveau Monde.

L’amour y sera nettement moins chaud, sans pour cela tomber dans le froid. On dira qu’il fera dans le frais et le rafraichissant. Il fera dans le calme et la paix, tout en faisant dans l’excitant qui ne déstabilise plus.

Bref, la drague, la compétition, et donc le rejet, ne seront plus de mise. Chacun y trouvera son compte, non plus en cherchant une âme-sœur pour lui tout seul, mais en vivant en osmose comme frère et sœur issus d’une même source, d’une même origine, d’une même humanité.

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog 4D5D le 12 juillet 2010 et réactualisé sur le blog 345D le 4 octobre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/tomber-en-amour-en-4d5d/

(3 commentaires)

  1. Nicole.A

    Merci Laurent .

  2. Pierr'Un

    Laurent,
    Ta prose est une ode, un hymne à L’AMOUR, le vrai.
    Merci, CHANNEL LAURENT

  3. Nora

    Bonjour a toutes et a tous .

    Merci Laurent 👿 .

Les commentaires sont désactivés.

«

»