«

»

Imprimer ceci Article

Tiens un prof d’un nouveau genre pour le Nouveau Monde !

khubiComme vous avez pu le remarquer, depuis début février je parle des déçus du 21-12-12, du noir et du blanc et des Lumières qui vont avec dans le processus ascensionnel, tout en abordant la question d’Urantia Gaïa et du cœur-égo. Bref, tout cela n’était que préparation à des messages avec lesquels je rentre en résonance.

Or, ces messages (comme tous ceux que l’on vous met sur la route) sont des cartes routières qui vous sont données au fur et à mesure que vous marchez sur le chemin. J’avouerai que, dans les débuts, ces canalisations m’attiraient par un style de franc-parler que j’affectionne tout particulièrement mais, d’un autre côté, elles me laissaient dans une confusion bizarre.

Je décidai donc de copier-coller tout ça dans un document Word pour le reformater (en moins de place) et surtout pour l’imprimer. En effet, j’aime bien lire à tête reposée, dans mon lit et au moment où je le sens. Ainsi des fois, je me réveille en pleine nuit, tends le bras et me bouffe un chapitre ou deux, marqueur jaune à la main…

Hé oui, pour moi, une lecture constructive et durable est une lecture faite dans un état de recueillement, et loin du flambant beau et lumineux d’un écran d’ordi. Une bonne page blanche avec des caractères en noir (car pas imprimés en couleur) fait que les distractions sont mises de côtés pour ne pas dire supprimées carrément.

Sous l’ère d’internet et du haut débit, l’image commence à prendre le dessus au point que l’illusion de l’image fera inexorablement fader les textes, car trop enluminés. Je rappelle que l’image “artistique” est en soi la meilleure arme de manipulation par l’illusion. Si ce n’était pas le cas, les vendeurs de pub seraient tous au chômage depuis longtemps. Si vous n’êtes pas d’accord, alors pourquoi une simple cuisse ou un décolleté attire votre œil vers un texte volant au ras des pâquerettes ?

Bref, passant donc un temps certain à désenluminer les textes que je veux ressentir, je vous propose de télécharger 2 ebooks (janvier et février) dont le dernier sera complété ultérieurement) afin que vous puissiez plonger dans un autre univers en toute tranquillité. Ces ebooks sont en ligne sur un nouveau site web réservé à un Être de Lumière appelé Khubya (prononcez Koubilla). Jusqu’à maintenant, ses canalisations ont été reprises sur plusieurs sites dont l’ancien site de Khubya.

Ses canalisations (sur ce nouveau site) ont toutes été corrigées orthographiquement dans la mesure du possible, car, en effet, la demoiselle qui canalise du haut de ses 21 ans est un pur produit de l’efficacité de l’Education Nationale qui, depuis 30 ans ou plus, est incapable d’enseigner le Français écrit à toute âme venant s’incarner dans son bac à sable. Dit autrement, ça vous arrache carrément la rétine quand vous lisez.

Ainsi, compte tenu de la valeur du contenu, j’ai ressenti le besoin d’y mettre mon nez et d’arrêter le bricolage autant orthographique qu’internetien. Ainsi l’équipe au sol a été mobilisée grandement afin que tout soit mis en œuvre afin que ces messages parviennent à tous avec le rang qui leur convient. Cela ne nous enchaine nullement à ses contenus, car, comme de bien entendu, il est totalement inconcevable que je vous donne mon avis sur les propos tenus.

C’est à vous de faire votre opinion. C’est à vous d’user de votre discernement. C’est à vous de ressentir en votre cœur si cela résonne ou pas. Je n’ai fait que donner un coup de main “technique” que j’aurais pu donner à tout autre canal en difficulté. Alors pourquoi elle plutôt qu’une autre ? La réponse est simple : chaque membre de l’équipe, individuellement, a reçu une invitation à l’aider. C’est en causant entre nous que nous découvrîmes que nous devions le faire. Comme vous le voyez, cette initiative fut collective et non celle de Laurent DUREAU.

Le truc dans l’affaire, c’est que si vous lisez uniquement à l’écran, vous passerez à côté de l’essentiel, parce que ce qui est dit est assez costaud. C’est même tellement du lourd que votre égo (mental et cœur) va secouer dans les brancards. Ainsi d’un côté vous risquez d’avoir des déferlantes de questions, tout en ayant des émotions qui remontent. Bref, ce genre nouveau de canalisation vous brassera de toute façon.

Le point positif est que si vous êtes un fidèle lecteur de mon blog, vous êtes déjà habitué à vous faire remettre sur les rails de vos propres responsabilités. La lecture en sera plus jouissive, car là, on passe à la catégorie supérieure. Et c’est donc, je l’avoue, ce qui m’a donné l’envie de lire ça à tête reposée et avec un cœur en mode repos…

La 1ère lecture me laissa assez perplexe tant la somme d’informations est conséquente. Ça, c’est le premier point, mais ma petite voix me disait de dépasser cette première réaction et de recommencer à lire une nouvelle fois. C’est donc ce que j’ai fait. Il en fusa encore une foultitude de questions, mais je suis reparti de plus belle dans la relecture, car je sais instinctivement et logiquement qu’à chaque relecture, la compréhension précédente fait découvrir de nouveaux éléments.

J’ai donc tourné en rond comme un coureur cycliste dans son vélodrome qui sait qu’à tel endroit il y a un nid de poule et qu’il va le revoir à chaque tour. Bref, après usure du parquet, j’ai découvert l’ineffable et incontournable règle qui dit qu’il ne faut pas se fier aux apparences. C’est ainsi qu’à chaque paragraphe, j’ai pu découvrir au moins une partie de ce qui s’y cachait.

Le problème est que le site web de la demoiselle était incompatible avec un véritable dialogue structuré. Cela m’a donc motivé à lui en fabriquer un qui saurait maintenir la charge, autant en nombre de visiteurs mais aussi en qualité d’espace d’expression. La demoiselle a du contenu mais pas le contenant adéquat. C’est donc maintenant chose faite, et ainsi chaque lampadaire pourra prendre connaissance des messages canalisés (sans se faire arracher les rétines) tout en pouvant dialoguer avec les autres visiteurs.

Les principes fondamentaux que je n’arrête pas de vous rabâcher s’y trouvent tous, et il est bon de voir comment ils s’insèrent dans la logique générale de l’Ascension. En effet, comme vous le savez, je suis un ouvreur de chemin afin que tous puissent aller visiter la classe supérieure. Et, justement, je pense que Khubya représente les futurs profs que l’on trouvera en 5D. Le langage est direct et les salamalec sont laissés à l’entrée de la classe.

Si vous êtes un lecteur suffisamment ancien (quelques mois au moins), vous savez tous que je ne suis pas dans le style bisounours, dans le style évanescence et encore moins dans le style « on se les glande car tout nous serait donné sur un plateau ». De plus, je n’arrête pas de répéter depuis des années qu’il vous faut trouver votre paix intérieure, d’écouter votre petite voix, vos ressentis et intuitions, et surtout de faire une chasse efficace à l’égo afin qu’il renonce à mener votre vie.

Pour cela je vous refile des clés de compréhension via des dessins, des vidéos et des web-confs et un site web assez complet afin que chacun y trouve bonne fortune. Comme on dit, je suis un facilitateur pédagogue afin que chacun découvre en lui le lampadaire qu’il est vraiment. Hé bien, les canalisations de Khubya vont en ce même sens, sauf qu’il manquait une structure technologique à la hauteur. Maintenant c’est chose faite, et d’une certaine manière je passe le flambeau.

En effet, comme vous le savez tous, chaque lampadaire est une marche pour quelqu’un, et un jour ou l’autre, ce même quelqu’un nécessitera de trouver un enseignant encore plus vibratoire, plus instruit, plus patatesque, plus rentre-dedans afin qu’il continue de marcher sur son chemin intérieur. Maintenant que nous sommes passés en 4D et que la musique s’accélère, il me faut à moi aussi reprendre mon rythme de marche.

En effet, grâce au chemin parcouru depuis quelques décennies, j’avais une avance “confortable” sur la moyenne. Cela m’a permis d’entrainer dans ma course au Nouveau Monde un nombre certain de frères et de sœurs qui, maintenant (pour une bonne partie), sont en état de me dépasser, sans compter ceux qui m’ont déjà doublé. C’était la logique de la transmission, et donc de l’existence de ce pont de l’UN.

Ce dernier est en passe d’être finalisé. Je vais donc être appelé à autre chose (d’une certaine manière, c’est déjà fait dans l’éther) et pour cela, il va me falloir reprendre mon bâton de pèlerin. Il va falloir que je regarde plus en moi afin de me préparer à mon futur job Divin. Bien qu’ayant avancé pendant ce dernier septennat, il me reste encore des choses à évacuer-purifier.

Nous savons que nous allons affronter de grands bouleversements vibratoires en cette année 2013, et ces dernières semaines ont été pour moi assez éprouvantes. D’autres épreuves nous attendent, et rester centré est la clé du succès total de l’opération. Et, comme je vous l’ai dit, les choses vont vraiment prendre forme extérieurement entre le 21 mars (équinoxe de printemps) et le 21 juin (solstice d’été).

Ce printemps va être un “retournement fatal” pour la 3D, et en même temps verra l’éclosion des pousses des lampadaires. Il y a donc un effet de ciseau qui va être impressionnant. Comme vous le savez, je me fous de tout ce que l’on peut raconter sur mes délires et mes prédictions, mais je sais (et nous le savons tous) que l’ancien monde vit ses dernières heures au même titre que tous ceux qui le suivent aveuglément.

Mes écrits vont donc se faire plus rares (???), car il est bon de ne pas devenir accro à quelque chose d’extérieur à vous, c’est-à-dire y compris ce blog. C’est aussi la raison pour laquelle je vous recommande de lire tranquillement, avec assiduité et discernement, les canalisations de Khubya. C’est du langage direct, sans détour et surtout plein d’infos à vous couper le souffle de votre tranquillité intérieure.

C’est aussi la raison pour laquelle, je n’ai en rien surligné quoi que ce soit dans les ebooks. Je ne désire nullement influencer ce qui semble important à vos yeux, ici et maintenant. En effet, au fur et à mesure de mes lectures, j’en suis presque arrivé à tout surligner tant il y a des informations planquées. Le chercheur véritable les trouvera tandis que le lecteur avide de consommation n’y verra que du feu…

Bref, ce nouveau site de Khubya sera lancé aujourd’hui même afin qu’il mène sa vie comme son canal l’entend. Elle bénéficiera de notre support technique autant qu’il le faudra, car la période des canalisations avec Khubya ne devrait pas tenir très longtemps dans le temps… Du moins, il l’annonce en ce sens !

Laurent DUREAU

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/tiens-un-prof-dun-nouveau-genre-pour-le-nouveau-monde/

«

»