«

»

Imprimer ce Article

Suis-je crédible maintenant ?

 internet1J’ai commencé à bloguer l’été dernier afin d’avoir une identité numérique sur la toile. Les vacances m’ont permis de faire le point et il est très positif. Maintenant je peux taper mes nom et prénom et j’apparais systématiquement sur toutes les premières pages des moteurs de recherche. Donc, objectif atteint !

Par contre, j’en attendais plus de retour sur le plan professionnel. Cela à l’air de prendre plus de temps pour construire une crédibilité suffisante. Il y aurait comme une masse critique à atteindre comme la fréquentation du site. Voyons donc les améliorations possibles…

1 – Le contenu et le style des articles
On peut toujours améliorer si on part de loin mais globalement pas vraiment de marge de manœuvre. Et puis, pour le style, on ne se refait pas !

2 – Le contenu et le style du blog
Là, c’est la même remarque que précédemment. Marge de manœuvre réduite, sauf adoption d’une nouvelle structure de blog au détriment d’une déstabilisation des lecteurs actuels.

3 – Le nombre de liens avec l’extérieur
Sans vouloir se linker avec tout et n’importe quoi, il reste une marge de progression réelle. Quant au tracback, je crois qu’il faut laisser tomber car personne ne comprend bien de quoi il en retourne. Avec 2 tracbacks sur près de 300 notes, le score est sans appel !

4 – La publicité du blog
a) – Je pense que l’une des meilleures méthodes est d’aller visiter un maximum d’autres blogs et d’y laisser des traces en laissant des commentaires. Là, c’est un puits sans fond chronophage et où il faut se focaliser sur les sites en rapport avec votre thème.

b) – L’autre méthode est celle d’être contributeur sur d’autres blogs avec soit des reprises de vos articles, soit des nouveaux articles. Cela paye beaucoup en popularité, surtout dans les moteurs de recherche. En effet, Google limite sa présentation à deux réponses par site (une en principale et l’autre en décalée). Alors, si vous n’avez qu’un seul blog cela fait court pour développer une réelle présence sur le net. La solution est d’apparaître un maximum de fois en publiant sur un nombre suffisant de sites ou blogs différents.

c) – Bien remplir son profil chez les Viadeo, 6nergies et consoeurs ramènera toujours plus de lignes dans les pages de résultat des moteurs. Il va s’en dire que la fréquentation des hubs et forums associés démultiplie les possibilités.
Mais le top reste Ziki qui, carrément, vous affiche dans les liens publicitaires. C’est quasiment un incontournable malgré son nouveau look un peu trop noir à mon goût.

d) – Avec les forums, on se retrouve avec la même problématique que le paragraphe en a). Personnellement, je n’ai rien fait à ce niveau et c’est probablement ici que je devrais regarder de plus près !

5 – Fidélisation des lecteurs
a) – Mettre la possibilité de s’inscrire à une newsletter ou à l’envoi par email des nouvelles publications. Je viens juste de mettre cela en place. Autant, il semble facile de le faire en passant par des prestataires extérieurs, autant c’est dérangeant pour les non-anglophones car les emails sont souvent en anglais…

b) Offrir des facilités de navigation par des téléchargements d’articles réunis dans un fichier pdf.

c) Offrir des cadeaux… téléchargeables dans le style des recueils que j’ai fait ou encore en proposant de faire des découvertes dans certains domaines par téléphone ou Skype.

6 – Offrir un blog très évolué techniquement et visuellement
TypePad semble vouloir rattraper son retard en offrant une ergonomie performante pour l’environnement du rédacteur. Sur ce point, à mon avis il bat WordPress, mais par contre il se fait réellement distancer par celui-ci sur le plan technique.

Pour celui qui veut mettre les mains dans le cambouis et qui se fout un peu de l’aspect vieillot de l’interface, WordPress est idéal. C’est une vraie usine à gaz au début, puis progressivement (quand on arrive enfin à ses fins) la bête nous semble moins cro-magnonnesque !

A cet effet, j’ai installé WordPress en local sur mon ordinateur avec serveur intégré afin d’apprendre à dompter un peu la bête et en bidouillant un max toutes les options. Je commence à faire des miracles mais l’œuvre n’est pas encore achevée. Et puis, ensuite je ferai la migration quand je serai sûr de mon coup !

Conclusion
Si au départ de mon blog je me posais la question sur quoi j’allais écrire et au bout de combien de temps j’allais être sec, j’étais vraiment à mille lieues de savoir que j’allais plonger dans la programmation HTML et PHP.

Alors, jusqu’où peut-on aller quand on devient un mordu du blogging ? L’avenir me le dira, mais je sais déjà quel est mon nouveau projet pour cette nouvelle année scolaire et c’est pour cela que j’y travaille très fort.

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 21 août 2007 et réactualisé sur le blog 345D le 22 mars 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/suis-je-credible-maintenant/

«

»