«

»

Imprimer ce Article

Schéma initiatique : ce qui nous reste voilé…

 souvenirNous avons vu qu’en notre ADN se cache un trésor inestimable et qu’en plus, nous avons le lecteur associé (voir Révélations tardives sur notre schéma initiatique). Dans Jésus, 2012 et l’amour solaire, j’ai commencé à vous donner un côté de la version mais sans vous dire le pourquoi exactement. Je vais donc vous révéler l’autre facette qui nous manque pour comprendre pleinement la prochaine étape.

En effet, même si c’est plaisant de savoir qu’on est les meilleurs des meilleurs des meilleurs, il existe une responsabilité très lourde qui nous incombe. C’est vrai qu’il valait mieux ne pas la connaître quand on était en pleine 3D, car sincèrement nous aurions littéralement pété les plombs.

Alors, avant de vous la transmettre, il nous faut aborder ce fameux côté “caché” qui nous a empêché d’arriver plus tôt à l’ascension. Baignant donc en pleine dualité, il fallait que cette vérité soit vraiment hyper planquée pour qu’on ne la découvre pas.

Et je peux dire qu’à ce jour, la technique a très bien fonctionné puisque nous en sommes quasiment ignorants. Or, juste au passage, n’avez-vous pas remarqué que la curiosité nous a fait courir partout dans le monde ?

Donc c’est connu, si tu veux planquer quelque chose d’important aux yeux du préhumain, la meilleure cachette se trouve en lui. En effet, ce dernier ne fait que chercher à l’extérieur, et donc tant qu’il fouille, fouine, creuse et extrait des débris de preuve, le secret restera longtemps intact.

Par contre, faites la même chose par rapport à ce qui se passe en vous, et vous aurez de fortes probabilités de devenir un maître tout simplement. Pour cela, point besoin de quadriller la planète, d’assister à tous les stages ou canalisations possibles puisque tout est dedans.

Bon, une fois cela compris, la seconde étape consiste à vivre ce que l’on est véritablement pour comprendre qu’une multitude de personnages ou d’énergies différentes circulent dans notre corps physique ( voir Être un être humain, à quoi ça sert ?).

Ce corps physique est l’enveloppe matérielle permettant à d’autres corps d’y expérimenter ce qu’ils sont dans la matière. Je parle bien entendu des corps émotionnel, mental et spirituel.

Tout cela nous semble normal, mais cela ne l’est pas du tout, car toutes les créatures du Sans Nom ne possèdent pas tous ces corps (l’émotionnel en particulier) mais la différence se fait aussi ailleurs.

Cet ailleurs est dans la constitution même de notre corps physique. Il possède 7 chakras, correspondant aux 7 super-univers où une forme évolutive a été expérimentée. En clair, notre lecteur peut lire 7 cassettes différentes simultanément.

Chaque chakra induit une notion de dualité spécifique – le noir et le blanc (jusqu’à la 3D) avec les 7 couleurs de l’arc en ciel qui sont dues au passage dans les dimensions supérieures (4D et suivantes).

Dit autrement, notre corps physique contient la totalité des expériences qui ont été étudiées et expérimentées par toutes les formes de vie depuis l’origine de la Création. En résumé, nous sommes la bibliothèque vivante la plus sophistiquée jamais construite par le Sans Nom.

Ainsi, lorsque nous ascensionnerons, cela veut dire que notre passage en 4D va nous faire prendre conscience de tout ça. Cette prise de conscience entraînera irrémédiablement le reste de la Création dans un nouveau mouvement ascensionnel tout en faisant un mouvement fusionnel de l’ancien.

En effet, en sortant de la 3D, nous allons enfin pouvoir lire et faire fusionner des informations qui appartenaient à 7 niveaux d’existence spécifiques. Il est donc clair que ceux qui ont créé notre véhicule physique vont être obligés de se réharmoniser en conséquence.

Notre “chute” n’a été qu’une marche arrière temporaire afin de pouvoir prendre une nouvelle route qui n’était pas encore finie. Cette progression de l’apprentissage de la Vie sous ses différentes facettes s’appelle le Cercle Atomique de Vie. Je sais, c’est nouveau mais cela deviendra plus clair plus tard.

Le noyau central du Cercle Atomique de Vie s’appelle La Source ou l’Ile Centrale. C’est là que réside le Sans Nom, ainsi que toutes les entités primordiales qui gèrent l’expansion de la Vie.

Je vous ferai un petit schéma plus parlant dans un autre article. D’ici-là, et pour ne pas me disperser, sachez que vous ne pouvez lire vos 7 cassettes simultanément que grâce à vos corps énergétique, émotionnel, mental et spirituel.

Vous comprenez donc que lorsqu’une entité passe en 4D, cela veut dire que la prison de la dualité a été transcendée et que cela permet d’aller lire les couleurs dans chaque chakra, et donc du savoir et de l’amour acquis par chaque super univers.

yogi2Voici une petite représentation graphique que j’avais déjà utilisée dans Blanc ou noir? Les deux, mon général! pour vous rappeler la structure de base. La lecture de l’ebook “les 7 plans d’harmonisation” est conseillée pour mieux comprendre la portée de cette information.

Vu sous un autre angle, considérez que votre corps est un immeuble de 7 étages. Chaque étage correspond à un chakra où il y aurait 6 appartements d’une couleur différente et un couloir violet.

Chaque étage est relié aux autres par 3 ascenseurs principaux. L’ascenseur émotionnel-sentimental, l’ascenseur mental-intellect et l’ascenseur spirituel. Le bâti de l’immeuble est votre corps physique, tandis que votre corps énergétique assure l’électricité pour tous.

Forcément, chaque appartement est occupé par des familles (assez nombreuses) possédant des tas de livres et d’archives ainsi qu’une histoire “familiale”. Chacune de ces personnes est une parcelle de votre conscience.

Dit autrement, plus vous prenez conscience et plus, en fait, vous découvrez ceux qui vous habitent. Ce que nous appelons des pensées ne sont en fait que des conversations qui se déroulent à tous les étages.

Faire taire les pensées est impossible, sauf si chaque étage a dépassé la notion du chacun son étage. Le gardien de chaque étage s’appelle la dualité. Cela explique que lorsqu’une entité passe à la trinité, cela veut dire qu’elle a reconnu l’UN, c’est-à-dire qu’il n’existe qu’un seul bâtiment.

Pour le respect des autres voisins des étages inférieurs et supérieurs, l’entité harmonisera ses comportements pour ne plus indisposer ses voisins et pour cela, elle s’appuiera sur le règlement de copropriété. Ce règlement est celui des règles divines et cosmiques créées par le Sans Nom.

Le service d’ordre, ce sont les entités primordiales résidant au cœur de l’Ile centrale. Ce sont elles qui régentent l’ensemble. Elles sont là pour appliquer les directives du Sans Nom.

Il y eut donc des évolutions progressives dans la technologie “biologique” et “vibratoire” des corps denses devant vivre les concepts à explorer, et cela depuis le 1er super Univers. C’est à l’image de la télé.

Il y eu d’abord le noir et blanc sur tube cathodique avec un son mono, puis vint la stéréo, puis la couleur, puis les écrans plats, puis le home cinéma avec tous ses hauts parleurs avec un son spatial, etc.

Le home cinéma peut toujours recevoir les émissions analogiques transitant par l’antenne de télé mais il peut tout aussi bien être branché sur des décodeurs style canal+ ou décodeur parabolique, tout en étant sur du numérique pur via la prise internet.

Eh bien voilà ce qu’est le corps de l’être humain depuis sa toute première fabrication : Le meilleur lecteur de toute la création qui peut lire tous les programmes sur toutes les chaines et ça dans tous les formats.

Voici donc l’info que je voulais vous passer aujourd’hui et qui explique pourquoi certaines entités appartenant à des civilisations technologiquement plus avancée que la nôtre ne peuvent nous lire. Ils ont la techno mais pas le lecteur…

Ils peuvent lire notre ADN, nous bidouiller, nous trifouiller mais ils ne peuvent pas le vivre directement. Imaginez un peu la frustration d’avoir un matos d’enfer et de ne pas pouvoir ressentir cette information.

Le cas le plus flagrant est celui de tomber amoureux. Ils peuvent enregistrer tout ce qu’ils veulent, mais ils ne pourront pas ressentir l’émotion suscitée pour la simple et bonne raison qu’ils n’ont pas l’ascenseur “émotion”.

Déjà sur Urantia, quand on voit un petit jeunot se faire prendre dans les tourbillons amoureux, d’en être complètement perturbé, et incapable de se faire comprendre par ceux qui ne l’ont jamais été, on peut comprendre qu’un ET qui n’a pas le lecteur puisse être complètement froid devant la chose.

On comprend aussi sa frustration et son envie assez légitime de nous débrancher quelques câbles afin que l’on ne découvre comment cela marche. Vous, que feriez-vous si un jour vous découvriez une espèce “technologiquement inférieure” qui serait supérieure à vos capacités ?

Le premier réflexe sera de lui ligoter les ailes en lui disant qu’il est un péché sur pattes, qu’il mérite à peine de vivre, qu’il faut qu’il aille à confesse, et surtout à la recherche du graal à l’extérieur de lui… tout ça pendant l’éternité.

Bon, on a voulu voir si on était plus fort qu’eux à ce jeu-là en demandant à une certaine civilisation extraterrestre de nous enlever certaines capacités par des implants spécifiques. En gros, à la place des fusibles conducteurs ils nous ont mis des fusibles en plastic isolant.

On s’est donc retrouvé de la catégorie “poids lourd” à celle des “poids légers”, histoire de leur donner une chance de gagner. C’est vrai, on s’est pris quelques rounds dans les dents et le compteur n’était pas en notre faveur…

Sauf que maintenant, un nombre certain (bien tabassés et hyper résistants) a appris l’art de l’esquive (le discernement) en déjouant l’illusion que l’on était des mauviettes mortelles et remplaçables tout juste bonnes pour les méchouis.

En découvrant nos fusibles intérieurs et en y introduisant un amour suffisamment fort pour “aimanter” le plastique, l’énergie a pu commencer à recirculer et à rallumer certaines diodes (vous savez les illuminés !).

Bref, quand on a compris que l’on ne peut plus nous niquer, on se sent plus fort, plus serein mais aussi plus volontaire pour terminer la partie sur un KO de l’adversaire. Celui auquel je pense est celui de la dualité.

En effet, la dualité nous balançait des coups sans les gants alors que nous, nous étions gantés afin de ne pas lui faire mal. Dans ces conditions, c’est dur de frapper fort quand tous vos coups sont amortis.

Maintenant, une fois que l’on a laissé les gants de l’ignorance au vestiaire, la dualité cogne toujours aussi fort mais chaque coup qu’on lui assène lui fait mal. Alors à chaque sourire, à chaque compassion bien comprise, à chaque respect de la vie, l’autre vacille sur ses gambettes.

Certes, des fois, sa danse peut nous faire douter car elle semble imprenable, mais comme toute fille de l’air, on va l’aider à prendre de l’envol afin qu’elle finisse dans les cordes pour enfin retomber lourdement sur le sol (contente de pouvoir enfin prendre du repos !).

Je parle en termes guerriers, car, en fait, nous sommes tous des guerriers de Lumière (voir Guerriers de Lumière) et il faut dire que j’en avais marre de taper dans le vide. Maintenant, quand j’entends un bruit sourd en moi avec quelques petits réajustements, je sais que j’ai secoué le cocotier de l’illusion.

Bon, sur le moment on tousse un peu, et même si la fille de l’air continue à brasser la poussière de l’illusion, je sais qu’en écoutant mon cœur, je vais lui en mettre quelques-unes dont elle se rappellera…

Une fois en 4D, c’est promis, je raccroche les gants car ce sera le tour des infirmières “angéliques” qui sauront faire tout ce qu’il faut pour me remettre en forme : massages en tout genre, jacuzzi nirvanesque et repas “équilibré”… afin de remonter sur un autre ring : celui de nos vraies responsabilités.

Là, il ne sera plus question de tabasser mais plutôt d’enseigner, par l’exemple, qu’un boxeur n’est pas forcément atteint du bulbe par tous les coups reçus. Il y aura appris la combativité mais aussi tout ce qui fait qu’un être humain peut être fier de lui : le courage de reconnaître qu’il n’a pas été assez finaud dans bien des cas….

En effet, par la somme des expériences qu’il aura acquises, il pourra enfin mettre en œuvre sa véritable mission au niveau de la transition du 1er Cercle Atomique de Vie vers le second cercle.

Là encore, c’est toute une aventure que je vous ai contée, dans un autre article. Je sais c’est frustrant d’attendre mais c’est aussi ce qui fait que l’on a encore plus l’envie de savoir…et de revenir à la charge !

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 19 août 2009 et réactualisé sur le blog 345D le 11 août 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/schema-initiatique-ce-qui-nous-reste-voile/

(1 commentaire)

  1. paulette

    bonjour

    Il y a toujours de bonnes et belles choses a lire dans vos articles
    bien sur a mediter —– ❓ G’day

Les commentaires sont désactivés.

«

»