«

»

Imprimer ce Article

Quand le Soleil tousse, la Terre tremble…

soleil_8L’une des plus grosses expirations du Soleil jamais observées s’est faite le 7 juin 2011. Sa taille dépasse d’environ 75 fois la taille de notre planète. Ce n’est donc pas un petit toussotement mais plutôt un éternuement !

Bien que la direction ne soit pas en direction de chez nous (par politesse, merci !), on devrait quand même en ressentir quelques effets en ce jour du 10 juin. En clair, c’est ce mois-ci qu’il va falloir s’attendre à du mouvement énergique et énergétique !

Alors, en restant dans le fil de mes articles précédents sur l’inspir et l’expir, on peut comprendre que tout est en mouvement et qu’il est rare (même entre l’inspir et l’expir) que tout se calme totalement. Je sais que quelques enseignements hindous disent que c’est là la porte de sortie, mais comme tous ces trucs-là, ça reste en définitive du flou.

Certes, il est facile de dire que tout est maya, mais quant à le comprendre et à le découvrir dans son quotidien, c’est une autre histoire ! Je laisse donc aux grands penseurs et expérimentateurs des hautes sphères de l’incarnation terrestre leurs vérités respectives et je file mon chemin selon les vents que mon SOI supérieur me fait rencontrer.

Ainsi, ce que j’ai compris c’est que lorsque l’univers veut lire un truc sur le plan matériel, il inspire et cela donne un trou noir à l’image d’une narine au centre d’une galaxie. Ben oui, le soi-disant méchant trou noir est en fait celui qui tient en équilibre le tourbillon des soleils tout autour de lui par son inspiration. C’est donc un mouvement de vie.

Et puis, là où il y a un inspir, il y a forcément un expir ailleurs ce qui donne la création d’une galaxie. Certains parleraient d’un Big-Bang, car effectivement derrière ce petit trou noir de la narine de La Source, il y avait plein de monde, plein d’énergie qui attendait d’être relâchée. Voyez que c’est simple l’Univers quand on ne se la complique pas à coup d’équations forcément à l’aise avec l’infini…

Donc pour revenir à nos choux, la Terre a connu un truc assez bizarre dans son développement spirituel… En effet, au lieu de s’expanser, elle s’est rétrécie à cause de cette expérimentation qu’est la séparation. Oui, la Terre a fait plus d’expir (en volume) que d’inspir, et à la fin elle est arrivée à bout de souffle et plutôt contractée.

Ainsi Urantia allait arriver au seuil de la mort physique, dans le sens où sa vie spirituelle était arrivée au plus bas grâce à nous. Je sais qu’il est difficile à croire que la moisissure en surface (nous) ait de telles capacités. C’est à l’image d’une pomme qui se bouffit (et se rétracte) sous l’action de milliards et de milliards de morsures faites par des champignons parlant de croissance à tout va !

Au fil des millénaires, inéluctablement, Urantia Gaia s’est vue bouffée par des égrégores qui lui ont pourri la vie et l’atmosphère pour arriver finalement à se faire vider de toutes les manières possibles (carrières, mines et puits de pétrole). Bref, l’ensemble de tout cela a mené à un recroquevillement, comme tout organisme qui va bientôt trépasser !

Au bas mot, d’après nombre de scientifiques, au rythme où allaient les choses, la Terre aurait cessé de nous approvisionner aux alentours de 2020. C’est simple comme bonjour quand on sait que rien qu’en comptabilisant la population de la Chine (sans compter l’Inde et toute l’Amérique du Sud) qui voudrait vivre comme tout Occidental (consommateur comme il se doit), Urantia aurait été vidée de sa substance…

Mais bien heureusement, la fin des classes est en train d’être dite, d’où ces réactions violentes d’Urantia avec les 4 forces que sont les « éléments ». L’air fait des siennes (tornades, ouragans,…). L’eau s’y met aussi (inondations, tsunami,…) ainsi que le feu (incendies, chaleurs très largement au-dessus de la normale,…) ainsi que l’élément terre (tremblement de terre, fissures, liquéfaction,…).

Bref, les 4 éléments s’en donnent à cœur joie selon les gratouillis demandés par maman Urantia. En effet, elle commence vraiment à manquer d’air et de patience, et quand ça la gratte quelque part, elle fait de son mieux pour ne pas tout envoyer au recyclage… Dans sa grande compassion, elle sait que le temps de l’Ascension est venu.

Cela correspond à un inspir supérieur à celui de l’expir. Dit autrement, on lui a retiré le soutien-gorge des “illuminatis” (Merci à nos frères de la Fédération Galactique) et en ce moment elle réapprend à respirer. Ça va donc se fissurer de partout puisque maintenant la dilatation sera supérieure à la rétractation. En clair, le tour de poitrine de maman va reprendre du peps puisqu’un petit nouveau-né est en fin de cycle et que les contractions de l’accouchement sont en cours.

Il est aussi connu qu’une bonne respiration-ventilation est fortement conseillée pendant cette période. Donc, maman commence à s’entrainer sous le regard et l’expiration de papa Soleil qui, voulant lui montrer comment faire, l’accompagne par le souffle lui aussi ! On voit donc le tableau global où papa et maman vont d’un commun accord accorder leurs respirations l’un à l’autre !

C’est beau l’amour, à part qu’à ce niveau matériel là, les moisissures vont avoir un peu de mal à comprendre ce qui se passe sauf si, bien sûr, quelques lampadaires, éclairants par nature, se trouvent sur leur chemin ! Et encore, seront-ils en mesure d’entendre ce qui vient à nous sans paniquer ? Là, c’est un autre problème que nous verrons en temps et en heure !

Pour l’instant, ce qu’il faut retenir c’est que maman se dilate, car elle inspire à fond la nouvelle lumière qui vient à elle. Elle est donc en pleine création intérieure puisque c’est ainsi que le nouveau peut naitre. Elle va donc changer de taille et probablement s’aligner sur une nouvelle orbite, car maintenant elle n’est plus retenue par les élastiques du soutien-gorge des Illuminatis qui n’étaient qu’une création extérieure, un expir… qui justement va expirer !

Dit autrement, nous aurons la chance, probablement, de voir le Ciel différemment ainsi que les nombreuses couleurs bleues qui déchirent le Ciel et qui correspondent à la déchirure du soutif de 3D. De nombreuses aurores boréales feront leurs apparitions un peu partout sur Terre, et non plus seulement dans les creux de la pomme magnétique de la Terre.

En effet, magnétiquement, les lignes de champs d’amour de la planète suivent la même forme qu’une pomme, tout en sachant que les creux se trouvent aux pôles. Et comme ceux-ci sont en train de gigoter (maman se secoue la poitrine pour mieux faire tomber le soutif), les aurores ne seront plus forcément boréales…

Vous pensez bien que papa Soleil suit le striptease de maman avec compassion et qu’il a besoin, lui aussi, de reprendre de l’air pour rester calme (du moins suffisamment) pour ne pas stopper maman dans son élan. Ce besoin de self-control l’amène donc à respirer fort afin de maitriser ses envies de partage comme on dit !

Donc, tout va bien pour les tenants de l’Ascension. On participe à la fête bien que l’on ne sache pas trop comment y répondre. C’est vrai que plein de choses extérieures sont chamboulées quand on regarde comme une chenille, mais ô combien c’est rassurant quand on attend l’envol… C’est sûr que ça va être balaise et c’est la principale raison de notre incarnation d’aujourd’hui !

Comme on dit, on est monté dans le manège, mais il n’était pas prévu (consciemment) que celui-ci se comporte comme un tambour de machine à laver qui, tôt ou tard, va décoller comme une soucoupe volante. C’est clair que, maintenant, nous comprenons mieux que nos frères de la Fédération Galactique nous donnent quelques cours de conduite…

C’est sûr qu’une petite conduite “accompagnée” serait plus sympa que juste par des fax (transmissions écrites via les canalisations). La question qui se pose c’est donc de savoir quand qu’ils vont débarquer en plein jour, parce que n’être vu que comme une lumière dans le ciel, ce n’est pas vraiment ça pour moi !

Certes, je comprends qu’il faut qu’ils avertissent par des feux de signalisation pour ne pas faire paniquer ceux qui ne veulent pas voir, mais bon, je me dis qu’un jour ou l’autre un contact plus direct se fera. Il y a de l’espoir, non pas pour rencontrer des sauveurs, mais plutôt pour rencontrer des gens qui ne vont pas nous parler du JT de 20h !

Je jubile un peu à l’idée qu’un jour je pourrai causer avec une autre personne qui n’a pas marné dans la vase de notre bac à sable. Ça doit un peu changer dans la conversation. Je me demande bien d’ailleurs de quoi on va causer, parce que je suis coincé entre une foultitude de questions et puis, d’un autre côté, n’avoir aucune question et ÊTRE tout simplement en leur énergie-présence.

D’ici là, regardons papa nous envoyer quelques bouffées de compassion tout en observant les gloussements respectifs de maman. Restons donc en paix et en joie malgré les quelques désagréments imposés dans ces moments-là. Faisons donc en sorte d’être en phase avec ceux-ci plutôt que de rentrer en résistance. Ça sera plus bénéfique pour toute l’humanité.

Je vous embrasse de toute ma paix et de toute ma sincère fraternitude afin que ces moments de changement soient une libération plutôt qu’une oppression. Dans la lumière de notre êtreté, soyons, et le reste on s’en fout, parce qu’après tout, c’est nous qui sommes dans le passage étroit de l’accouchement !

Puis après cette transition, et toutes les petites nouveautés liées à la naissance d’un être couronné, nous ferons comme tout nouveau-né, on cherchera où se trouve la tétine parce que tout ça nous aura épuisés… C’est alors que nous nous sentirons portés par on ne sait quelle force vers un petit vortex local qui nous rassasiera de tous ses bienfaits.

Il est donc évident que lorsque nous serons en pleine succion de ces énergies pleines d’amour, nous ressentions tous ces trucs qui font du bien aux affamés de bien-être et de paix que nous sommes. Après seulement on pourra penser à reprendre nos bêtises, mais je crains que là on soit mieux encadré et éduqué qu’auparavant !

Pour l’instant, l’heure n’est pas aux questions mais seulement à rester fluide dans notre ici et maintenant. Et puis, ça se passera comme cela se passera !

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog 4D5D le 10 juin 2011 et réactualisé sur le blog 345D le 8 août 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/quand-le-soleil-tousse-la-terre-tremble/

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. paulette

    que de belles choses en perspective
    meilleurs souhait a tous . G’Day ❓

  2. Didier

    Laurent,

    J’aimerais partager ton optimisme quant aux acariens Illuminatii.. (pardon les acariens, je voulais pas vous froisser 😳 )

    Je ne suis pas si sûr qu’ils soient totalement rendus à l’impuissance, même si j’ai confiance en nos frères des étoiles pour leur coller une muselière sur le groin.
    Quelque chose me dit qu’ils peuvent encore essayer un truc genre 11 septembre.

    Mon petit doigt me dit qu’on devrait avoir très bientôt un bulletin météo tout frais et on saura si on peut vraiment les appeler les Eliminatii où s’il en reste encore. Si c’est le cas :

    Achetez Illumina-Tox, le vermifuge des stars !! 😆

    Ceci dit j’espère de tout coeur me tromper, et qu’ils nous ont bien lâché définitivement les baskets, le soutif et le reste 😀

    Bonne journée à toutes et tous 😈

  3. Guy

    La terre a tremblé en mauricie aujourdui le 10 octobre a 0h23m (soi a shawinigan)

  4. Guy

    Endroit plus localisé pour le tremblement de terre (séisme) A Montréal a 0h20m

Les commentaires sont désactivés.

«

»