«

»

Imprimer ceci Article

Petites actus sur la transition en cours…

EtretePour continuer l’inventaire de ce qui se passe dans ma carcasse (et donc probablement dans la vôtre – loi de l’UN oblige), il me parait intéressant d’aborder ce qui me semble normal depuis un certain temps mais qui, pour beaucoup, ne l’est pas forcément.

En effet, grâce à quelques discussions avec l’équipe au sol, je me rends compte que j’ai passé sous silence bien des choses qui sont des détails pour moi (le truc normal pour qui est sur le chemin) et qui ne le sont absolument pas dans la vie de tous les jours pour ceux qui sont en route vers l’Ascension.

L’un des premiers symptômes est celui du frémissement-bourdonnement à l’intérieur du corps. C’est comme si les cellules du corps se mettaient à gigoter de leur propre chef, comme si d’un seul coup elles étaient dans un micro-onde. Ce frétillement peut se faire des fois dans certaines parties isolées, puis se répandre au corps entier.

Ceci m’arrive en règle générale (et d’une manière systématique) lorsque je m’allonge. Ça commence souvent à partir du thymus, pour ensuite se propager à toute la cage thoracique, pour enfin filer dare-dare en direction des mains et des pieds.

Cela est quasi assuré dès que je m’allonge sur le dos avec quelques oreillers sous le dos, et que j’écarte les bras légèrement avec les paumes des mains vers le ciel et en écartant légèrement les jambes de telle façon que les pieds ne se touchent pas. Mes bras ne sont pas forcément à l’équerre du corps (comme si j’étais crucifié) mais à environ 45°.

Cette position me permet de me sentir totalement connecté à l’Univers et de sentir que mon corps est devenu comme une antenne qui reçoit La Vibration. C’en est tellement automatique que je n’en parlais jamais avant ! C’est sûr aussi que dans cette position je me sens alors en pleine connexion avec, si on peut dire, l’autre partie de moi-même.

J’en avais déjà un peu parlé dans “Dis Laurent comment tu captes et canalises”, sauf qu’aujourd’hui j’ai la carcasse qui vibre de tout son saoul dès que je m’allonge. C’est donc peu dire que je ressens aussi au niveau des mains et de la plante des pieds comme si j’avais des chalumeaux. Bref, le jus passe…

Le truc qui change depuis peu de temps, c’est que ma carcasse me “commande” d’aller m’allonger comme si c’était l’heure pour le bronzage. Si je traine un peu pour des raisons diverses et variées, le bourdonnement commence quand même au niveau du thymus et cela me rappelle rapidement que ce que je suis en train de faire n’a aucune importance.

Dit autrement, bien que je sache que nous sommes en définitive des marionnettes au service de notre “double” ou Soi supérieur, notre égo ici-bas n’a pas à y mettre du sien. Il est évident qu’à ce stade, il est préférable de ne pas être embarqué dans des trucs de 3D comme le boulot par exemple…

Ensuite, souvent et d’une manière là aussi presque automatique, j’ai comme du tricotage énergétique où quelques anges bien intentionnés sont en train de me planter des aiguilles dans certaines parties du corps, voire carrément dans le cerveau. Ce serait comme de l’acupuncture sauf que vous ressentez toutes les aiguilles…

Ainsi quand ça me grattouille la peau du crâne, je croyais au début que c’était des mouches qui faisaient l’inspection de la piste d’atterrissage. Alors mécaniquement je passais la main pour les évacuer, mais personne ne s’envolait puisqu’en fait il n’y avait pas de mouche ! Bref, c’est ainsi que je me suis accoutumé au trifouillage.

Cette particularité s’est propagée à tout le corps de telle sorte qu’avant, je mettais toujours un coup de paluche pour évacuer les mouches des jambes, des bras ou d’ailleurs mais il n’y avait toujours pas de mouches ou de fourmis… Je me dis qu’à la longue, je pourrais être recouvert d’un nuage de mouches que je ne réagirais plus du tout !!!

Bref, ces derniers temps j’expérimente aussi une sorte de rhumatisme articulaire dans des endroits totalement inhabituels comme les poignets, les épaules et les doigts. On dirait que tous les cartilages n’existent plus ou que l’huile en place est devenue du sable… Ça se sent le plus lorsque je sors d’un sommeil plus ou moins prolongé.

On dirait que le fait de ne plus bouger pendant qu’on dort fait que le corps se cristallise au point que bientôt j’entendrai tous les couinements mécaniques avec mes oreilles… C’est pas vraiment désagréable, mais j’ai véritablement l’impression que je minéralise tellement qu’il ne me viendrait pas à l’idée d’aller chercher des minéraux dans des compléments alimentaires…

Sinon, en parlant des mouches, j’ai eu l’occasion de réitérer le coup des moustiques. Il y en avait tellement ce soir-là dans la cuisine que j’ai littéralement envoyé un message clair (et non discutable) à l’entité de groupe des mouches. Intérieurement et avec tout mon cœur, j’ai carrément affirmé que s’ils ne respectaient pas la loi de l’UN, j’allais me la jouer 3D à fond.

En effet, nous savons tous à quel point nous sommes pollués par des tas de merde ici bas, et aucun animal ou insecte n’est épargné. J’ai donc exprimé à l’âme de groupe que j’allais m’occuper sérieusement de toutes celles qui ont perdu la communication avec elle. En effet, pourquoi n’y aurait-il que des préhumains qui disjoncteraient ?

Et puis, pour montrer que je ne racontais pas des conneries, j’ai commencé à penser et à imaginer quels seraient les meilleurs pièges à mouches. A peine quitté la cuisine, la quasi-totalité des mouches avaient déserté la maison ou s’étaient planquées hors de ma vue ! J’ai trouvé ça vraiment magique…

Néanmoins, pour vraiment leur montrer que mon intention n’était pas du flan, j’ai construit dans la foulée mon premier attrape-mouche avec une bouteille en plastique. C’était basique, et je crois que ma fermeté et ma détermination ont eu raison de leur insouciance.

Ainsi, mon premier modèle étant opérationnel, je suis monté dans ma chambre avec et c’est là que ma petite voix m’a dit de boucher l’accès de la bouteille car il n’y en avait plus besoin. Surpris de ce petit message faisant appel à ma compassion, c’est alors qu’effectivement j’ai réalisé que plus aucune mouche n’était là.

En clair, si vraiment on exprime la loi de l’UN basé sur le total respect avec une profonde conviction tout en matérialisant que l’on ne fera pas de détail pour les sourds d’oreille, la magie opère… Alors fort de cet enseignement, j’ai acheté un grille moustique avec lumière violette que j’ai élégamment fixé dans le couloir des chambres.

Le premier moustique qui viendra tester ma résolution d’être en paix verra la lampe s’allumer. Pour l’instant ça marche, il n’y en a pas un qui est venu se frotter les oreilles… Peut-être qu’au fil du temps, ils se diront que j’oublierai, et c’est avec un grand honneur (et surtout une fierté réelle au vue de mes fréquentes pertes de mémoire) que je leur démontrerai que ça, c’est gravé dans la pierre !

En effet, si on est La Source et que l’on a tous les pouvoirs, il faut savoir démontrer avec efficacité que l’on est de bons élèves et donc très appliqués à faire respecter le non-emmerdement afin de conserver cette paix intérieure si nécessaire à notre translation dimensionnelle. Certains pourront parler de réaction, moi je dirais plutôt de loi de l’équilibre et du respect.

C’est clair que, dans les autres dimensions, les moustiques ça ne doit pas vraiment exister. J’en conclus donc avec logique que les illusions volantes de 3D n’ont qu’à bien se tenir jusqu’au moment où on ascensionnera. Si l’illusion se fait tenace et totalement irrespectueuse, je considère que seule une réponse 3D sera capable de lui faire comprendre quelque chose.

Comme on dit, il en sera fait selon la vibration de chacun… Si les trucs noirs volants me foutent la paix, ils auront la paix. Par contre, s’ils ignorent mes messages, alors ils découvriront dans leur instant présent ce qu’est la loi de l’attraction. On nous dit d’abandonner notre corps de désir, alors pourquoi ne pas les aider eux aussi dans leur ascension ?

Bon, après cet intermède sur “les volants” qui sont en manque et qui se foutent de votre paix intérieure, il est évident qu’il ne faut pas généraliser ceci aux autres organismes vivants venant vous pomper l’air… S’il y a donc des préhumains dans le tas, je vous conseille donc plutôt la fuite avec, comme pancarte dans le dos, “Merci de me laisser vivre ma vie en toute tranquillité”…

En effet, j’ai remarqué que quelques préhumains (sous couvert affectif) ne désirent en aucun cas vous lâcher les baskets. Alors, une fois pour toutes, exprimez-leur d’une manière directe et non équivoque que leur présence en votre aura n’est plus souhaitable. Si, malgré tout, ils insistent vraiment, alors sortez la grosse Berta qu’est l’indifférence !

Autant personne ne peut résister à la vibration de l’amour (la communication), autant il en est de même pour son complémentaire qu’est l’indifférence (la non-communication). C’est vraiment mortel, mais si c’est ce qu’il faut faire pour avoir la paix, alors soyez déterminé comme jamais. Après 2 ou 3 repassages, on pourra dire que l’affaire sera pliée !

On nous dit que l’Ascension est choix, alors ne faisons plus dans le bricolage pseudo affectif. Soyez clair dans votre expression et assumez vos choix sans honte ou regrets. De toute façon, être ce que l’on est n’a jamais voulu dire avoir le cul entre 2 chaises, sinon vous aller payer le double ! Ben oui, ça consomme beaucoup d’énergie à vouloir tergiverser entre ce que vous désirez et ce que vous faites réellement.

Voici donc l’autre symptôme que j’ai découvert. Plus envie de me faire chier (ou d’être emmerdé – harcelé) par des gens, des évènements ou tout autre truc psycho-philosophico-méditativo-socialo désirable. Maintenant, je tranche dans du binaire pur : si ça trouble ma paix extérieure, j’évacue. Si ça rentre en résonance, alors j’épouse totalement !

Être, c’est surtout savoir affirmer ses ressentis en évacuant toutes les étapes de la transformation faite par notre mental-égo. C’est peu dire que ce dernier apprécie cette méthode musclée et basique. Lui, ce mental-égo si tortueux, si manipulateur, ne peut plus rien faire contre cette instantanéité et surtout cette non-réflexion…

Ha ha, le sida du mental-égo, c’est de ne lui laisser aucun choix, aucune discutaille et aucun compromis. En suivant votre cœur et les messages de votre corps, vous êtes assuré qu’il va avoir de grosses difficultés à continuer à vous manipuler. En étant ferme dans vos choix de paix, tout en étant transparent à votre propre êtreté, il ne pourra que capituler avant de disparaitre définitivement de votre vue et de votre vie…

Oui, le Nouveau Monde ne se construira pas sur des compromis, des promesses ou des projections. Il se construira à chaque instant dans votre capacité à dire non à ce que vous ne ressentez pas et à dire oui, avec une dévotion quasiment biblique, à ce que vous ressentez être votre chemin.

Nous sommes dans le moment ultime du choix de notre vie future : celle du mental-égo ou celle de l’êtreté. L’un appartient à la 3D et l’autre la 5D. Il est donc temps de vous déparasiter de ce qui vous emmerde grave et trouble votre paix afin de baigner plus rapidement dans ce que vous êtes véritablement.

Les temps sont comptés et, normalement, d’après ce que j’ai compris, c’est qu’à fin octobre le tri entre ceux qui iront en 5D et ceux qui redoubleront en 3D sera fait définitivement. Ne comptez donc pas sur le temps pour y aller mollo et ménager votre entourage car les cloches sonneront de toute façon !

Ainsi, entre maintenant et fin octobre, nous allons assister à un déclin grave et fatal de la 3D. Ne vous leurrez donc pas sur l’échéancier car les planètes ne ralentiront pas leur course parce que vous avez glandé en chemin ! L’horloge cosmique n’a que faire de vos peurs et de vos arrangements-magouilles pour ne pas être ce que vous êtes.

Le temps n’est plus pour la tiédeur décisionnelle. N’oubliez pas que les nouvelles énergies affectent toutes les sphères de vie et toutes les planètes de notre système solaire et plus. Si Urantia-Gaia se met avec les 4 éléments à faire du ménage, sachez qu’il en est de même en nous. Alors ne faites plus dans le bricolage mentalo-égotique avec ses farandoles, faites dans le dur de l’êtreté en affirmant naturellement ce que vous ressentez !

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog 4D5D le 24 juin 2011 et réactualisé sur le blog 345D le 7 septembre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/petites-actus-sur-la-transition-en-cours/

4 commentaires

Skip to comment form

  1. Maya

    Hou là là ! T’es dur aujourd’hui (enfin c’est comme ça que je reçois ton message). Pour ma part, j’ai une vision différente des « autres » dont tu parles (surtout mes compatriotes pré humains). En effet, je me dis que si amour il y a, il doit s’appliquer à l’ensemble puisque nous sommes l’UN.

    Nous sommes TOUS dans le même bateau et je préfère aider/ accompagner (comme on accompagne un enfant, c’est à dire en étant ferme quand il l faut) celui ou celle qui est en demande, tout en sachant me conserver une part de tranquillité : je partage mon temps. En l’aidant, je m’aide en retour. Bon c’est vrai que pour les moustiques, je préfère ne pas trop servir de nourriture.

    C’est probablement très 3D mais je me sens bien comme ça. Et même si cela doit me faire refaire un tour de 26000 ans (d’ailleurs je n’ai aucun symptôme, je me porte comme un charme. Juste une meilleure sensation de l’énergie et de meilleurs échanges avec l’invisible), qu’importe… quand on a l’éternité devant soi. Je me dis que l’on est là où l’on doit être et que tout est parfait. Donc exit tout le reste.

    Comme le disait Plastic Bertand « ça plane pour moi ».

    Que la Lumière soit avec toi et avec tous les autres.

    Maya

  2. kamala

    Bonjour Laurent ! une fois de plus pas un mot à enlever dans ce témoignage ! j ai fait les mouches ! les moustiques ! les voisins/voisines ! la famille ! les amis facebook ! … les articulations tendues le matin ( là pas contente moi ! ) et en plus une nuit j ai dormi avec de la silice …. une semaine courbée en deux ! je comprend aujourdhui trop de silice tue la silice ! le bouillonnement des cellules dans le midi en plein mois d aout ! tout cela avec un troisième oeil jamais ouvert ! le thymus au taquet et moi … totalement décoiffée ! mais cela va mieux ce jour toi connaitre ce que moi connais ! cela me rassure ( je ne suis pas certaine que les neurones aient tout récupéré encore ! ) mais j ai suffisament de reserve pour vous embrasser tous et toutes ( pense à déposer un brevet pour ta fabrication anti mouches dans ces temps de crise toutes rentrées d argent peut etre utile ! ).

  3. Cécile

    « entre maintenant et fin octobre, nous allons assister à un déclin grave et fatal de la 3D »
    si ça, c’est pas de la bonne nouvelle !! yeeeehaaaa !! :twisted:

  4. Le coarer

    Bonjour Laurent et merci pour tous les sujets que tu postes j adoooore!! Je ressents tous ses symptômes et j ai une question j ai de plus en plus de synchronicités, notamment au travers de la télé ou du net. Je vis avec un homme bien encré dans la 3 D et dès que je lui parle d un sujet concernant l ascension de nos âmes dans les quelques heures qui suivent j en ai la confirmation soit au travers de la télé ou du net, jusqu à entendre la phrase mot pour mot que je lui disais!! Et d ailleurs lorsque cela arrive je suis remplis de frissons, j ai un fluide qui me traverse tout le corps c est troooop boooon, j en ai les larmes aux yeux à chaque fois.! Mais pour lui rien, tout cela lui apparaît comme des hasards… Pour ma part j ai l impression que la télé et internet sont un bon moyen de communication avec la Divine Énergie!? Merci de ta réponse Laurent

Les commentaires sont désactivés.

«

»