«

»

Imprimer ce Article

Nous sommes tous des Maîtres-en-devenir !

 maitre-en-devenirPour certains, Pâques est synonyme de chocolats, festivités, messes, voire processions. Chacun y va du sien pour fêter on ne sait plus trop quoi. C’est un peu comme Noël mais avec les cadeaux en moins. Enfin bref, pragmatiquement, cela fait tourner une certaine économie et nous assure d’un WE plus long.

J’en profite donc pour prendre mon clavier et me poser quelques questions. Pour quelques religions, la Pâques a des significations très particulières en plus d’être celle du printemps et du renouveau de la vie. A cet effet, nous sommes tous des Maître-en-devenir mais sommes-nous prêt à le reconnaître ?

En effet, chaque jour nous donne la possibilité de devenir encore plus maître de nous-même. Chaque jour, nous devons « affronter » le changement. Si nous nous entêtons dans l’ancien, nous devenons une résistance à la vie et la vie se chargera, à sa manière, de nous rappeler qui mène le bal véritablement.

Nous sommes, par définition, des Maîtres-en-devenir et chaque décision que nous prendrons fera que nous nous rapprocheront de notre unicité, notre étincelle divine, ou au contraire nous nous en éloignerons.

Les puristes et les extrémistes parleront de perfection mais cela n’est qu’une conception mentale probablement valable dans d’autres dimensions que celles que nous vivons sur cette Terre, dans ce corps physique et en ces temps-ci !

En vérité, puisque la vérité est tout sauf absolue, nous devons toujours chercher qu’elle soit notre vérité la plus haute et puis ensuite de la vivre au mieux de nos capacités en fonction des paramètres locaux dans le temps et l’espace.

La sagesse démontre que cette expérience s’apprend au fil du temps à partir de quelque chose en nous qui semble être relié à quelque chose de plus grand que nous. Alors en suivant cette petite voix, nous savons, et nous sentons, que nous sommes véritablement des Maîtres-en-devenir.

Ce chaos, ce changement permanent qui semble venir de partout autour de nous n’est là que pour nous donner l’opportunité de mettre en oeuvre ce que nous sommes afin d’apprendre, de comprendre et de découvrir qui nous sommes véritablement.

A cet effet, il semble intéressant de se poser un certain nombre de questions quand une problématique vient à surgir dans votre environnement. En effet, si ce n’est pas une problématique, vivez la chose tout simplement dans l’instant de toute votre vigilance intérieure.

Etape n°1Dans une situation négative, cherchez toujours à identifier quel est le défi qui se cache en elle. En effet, nous sommes souvent perturbés par des faits, des sentiments, des atmosphères qui brouillent les cartes. Prenez de la distance, de la hauteur et allez au-delà de l’apparence. Découvrez quel est le véritable enjeu, quelle est la véritable bataille que vous avez à mener par rapport à vous-même.

Etape n°2Situez-vous par rapport à cette situation. Où en êtes-vous ? Êtes-vous en position de force, de faiblesse et quels sont vos atouts ?

Etape n°3Est-ce vraiment un problème à résoudre ou une « opportunité » offerte par la situation pour vous clarifier par rapport à vous-même ? Cela vous apportera-t-il une compréhension plus grande pour vous faire avancer dans votre maîtrise ?

Etape n°4Cherchez à découvrir de qui vient le problème ? Est-ce le vôtre ou celui de quelqu’un d’autre ? Ce serait un peu bête de vous prendre la tête si c’est le problème pour quelqu’un d’autre ! Cela ne vous empêche en rien de réfléchir en quoi on pourrait essayer de vous le refiler.

Etape n°5Si c’est vraiment votre problème, alors rappelez-vous que la solution ne se trouvera qu’à un niveau vibrationnel supérieur à celui du problème lui-même. C’est par l’expansion de votre conscience que vous trouverez la solution la plus correcte.

Etape n°6 – Si vous cherchez l’évitement ou le déni de la situation difficile, vous allez créer de la détresse qui sera amplifiée jusqu’au point où l’intensité vous sera insupportable. Alors faites face dès le début en observant correctement la situation et en vous y engageant avec douceur mais fermeté. Évitez la brutalité ou les passages en force car ils n’apportent pas de résolutions élégantes où tout le monde gagne.

Etape n°7Une fois la situation réglée, regardez en arrière pour voir comment vous avez réagi et comment vous auriez pu vous y prendre différemment. En effet, en étant dans un processus d’apprentissage, il est rare d’avoir eu la meilleure réponse du premier coup !

Par cette méthodologie simple, vous apprendrez à découvrir qu’il se cache en vous un réel désir d’accomplissement, un réel désir de faire mieux. Cette attitude et aptitude n’est que la preuve concrète que nous sommes véritablement des Maîtres-en-devenir.

Ce n’est pas pour cela qu’il vous faudra vous engager dans toutes les situations négatives qui vous entourent car une grande majorité ne vous est destinée ! Faites ce que vous avez à faire avec discernement et laissez aux autres leur charge de travail respective.

Nous ne sommes pas là pour sauver les autres mais seulement leur montrer que si chacun fait ce qui lui est donné de résoudre alors le monde avancera parfaitement.

Nous sommes dans un monde de dualité et cette dernière nous émoustille en permanence afin de nous faire grandir selon des schémas que nous ne pouvons pas forcément comprendre maintenant.

C’est souvent après bien des décennies que les choses s’éclaircissent mais il aura fallu passer par quelques zones marécageuses avec toutes les décompositions, stagnations et ses innombrables moustiques pour savourer l’écoulement de la vie elle-même.

Là où l’eau bouge, là où il y a fluidité, là ne se trouvent pas les moustiques, les maladies et la mort. Le changement est le propre de la vie, alors quand vient le moment de balayer en nous des vétustés, faites-le avec sérénité et détermination.

Par cette paix intérieure, vous démontrerez que l’on peut être maître chez soi sans pour cela avoir suivi des « enseignements », des traditions ou des cultes. Faites le ménage en vous grâce à toutes ses situations qui vous demandent de vous remettre en cause. C’est tout, c’est simple et le résultat est garanti !

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 25 mars 2008 et réactualisé sur le blog 345D le 15 mai 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/nous-sommes-tous-des-maitres-en-devenir/

«

»