Marie, Christ et Mickaël, c’est qui ceux-là ?

christPour continuer dans la voie de la démystification, c’est-à-dire celle du désembrouillage culturello-religieuso-philosophique, je vais aborder aujourd’hui le détricotage du tapis poussiéreux gisant au centre du temple Chrétien.

En effet, 3 personnages-clés y tiennent la place et ils se nomment Marie, Christ et Mickaël. Normal, me direz-vous, car en fait, ils sont les 3 principes-clés qui animent la Création. Donc, tout ça c’est du bon, sauf que…

Oui, sauf qu’au fil des siècles, des conciles, et surtout de la dégradation de la condition humaine (le fameux âge du kali-yuga, la période sombre pour ne pas dire noire), ce qui était métaphorique est devenu une autre réalité, un réel à lui tout seul. Cette transformation s’est faite à coup de bûchers, d’inquisition et de tortures peu conciliables avec le respect de la vie et de l’unicité.

Dit autrement, le Nouveau Testament a été une réécriture d’une vérité fondamentale qui s’est étalée sur plusieurs siècles et qui fut littéralement gravée dans l’inconscient collectif à l’aide de personnages faisant très très peur comme Lucifer, Belzébuth et le Diable. Dit autrement, des centaines et des centaines de générations ont été broyées dans l’étau du Christianisme.

Aujourd’hui cela peut sembler lointain, mais il n’y a pas besoin d’aller loin pour voir les ravages émotionnels que cela a occasionné parmi nos ancêtres, y compris ceux qui ne sont pas encore dans la tombe. La peur et l’oppression étaient tout aussi concrètes que les cérémonies de façade (mariages et baptêmes) avec toutes les paillettes artificielles de la joie et du bonheur futur…

Mais bon, ce qui est important de comprendre, c’est que plus l’humanité s’enfonçait dans l’involution et plus il lui fallait du concret, et surtout du compréhensible. C’est ainsi que de la multitude des dieux païens (souvent liés à la Nature, aux Dévas), on est passé au dieu unique, car c’était plus simple et demandait donc encore moins de discernement.

C’est donc à travers l’histoire “physique” d’un homme (Jésus), de sa mère (Marie) et de ses disciples (les Apôtres au nombre de 12 comme par hasard…!) que tout s’est construit. Ces 3 personnages représentent les 3 principes fondamentaux qui régissent l’équilibre de la Création. C’est donc que du bon, sauf que la religion Chrétienne s’arrange lourdement pour que notre regard ne se porte que sur les personnages physiques, et non plus sur les principes.

C’est comme si on vous donnait un chewing-gum neuf. Il y a l’étiquette papier avec toute la pub qui va avec (les personnages physiques et leur histoire personnelle), qui recouvre un papier argenté (brillant à l’extérieur) et blanc à l’intérieur (l’hygiénique, le propre, l’immaculé) qui sera Dieu le père. Le chewing-gum lui-même représentera le principe à l’état brut, mais cependant il sera saupoudré de la poudre blanche divine du mystère…

Or, d’après vous, que mâchez-vous, le chewing-gum (le principe) ou l’emballage ? En résumé, on peut dire que les fidèles mastiquent le papier extérieur, que les chercheurs de vérité mâchouillent le papier alu (où la poudre de principe reste parcimonieusement collée), tandis que ceux qui ont balancé tout l’emballage se font traiter d’hérétiques lourds qu’il faut donc détruire, car ils sont le diable incarné, ils sont marqués au front ! (Suite dans un prochain article).

Ainsi, si vous avez bien compris cette métaphore, vous pouvez comprendre qu’il est impossible d’accéder au chewing-gum sans passer par les 2 autres stades précédents. Il n’y a donc aucun jugement à faire, ni à dénigrer quoi que ce soit, mais seulement comprendre qu’à chaque fois qu’un être humain s’incarne, il se retrouvera nécessairement avec un chewing-gum offert gracieusement dès son arrivée.

Le papier d’emballage possède donc la forme géométrique du chewing-gum original. On peut donc dire que toute personne en ce monde a la possibilité d’accéder au principe. Il y aura donc ceux qui feront du catéchisme pour décoder la composition du chewing-gum qui est écrite en tout petit sur le papier d’emballage. Il y verra des tas de noms bizarres dont vous savez, intuitivement, qu’ils ne sont pas très bons pour votre santé…

S’ils persistent dans leur étude, ils auront tôt ou tard découvert qu’il y a une coupure dans le papier et, s’il sont courageux et téméraires, ils tenteront de lever le coin du voile qui les mènera au côté alu, au côté Lumière, au côté brillant qui dépasse la couleur du papier imprimé. A ce titre, n’importe quel préhumain peut donc accéder à la même chose (tous les papiers alu sont identiques), alors que la couleur de l’enseignement (la pub) est différente selon l’encrier de vos parents génétiques.

Vous comprenez que dire que le chewing-gum rouge est meilleur que le vert ou le bleu et s’entre-tuer pour ça relève de la gaminerie où cruauté et bonne intention se mélangent comme du plastic avec un détonateur, une allumette avec de l’essence ou une paire de silex en présence de gaz type butane ou propane… Tôt ou tard, on se retrouvera en slip et à pleurer pourquoi Dieu est si dur avec nous… Pour faire simple, je mettrai cela au niveau de la 3D où le côté animal prône.

Par contre, tous ceux qui ont su ôter l’emballage de la religion de façade ont une réelle démarche spirituelle. Ils se voient donc engagés dans un chemin face à eux-mêmes. En effet, le papier alu tel un miroir leur renverra leurs propres interrogations. A ce stade, c’est sûr qu’ils vont découvrir que l’amour de soi devient très important.

Ils y découvriront à la longue l’acceptation de ce qu’ils sont, et donc l’acceptation de tout ce qui est à l’extérieur. Ils y découvriront le respect total de tous les papiers d’emballage et ne chercheront plus à dire que l’un est supérieur à l’autre. Ils désireront être en paix avec eux-mêmes afin que chacun de leurs frères qui les entoure puisse à son tour ôter ce papier d’emballage qui le maintient dans l’extériorité, et donc dans l’incompréhension de sa véritable nature.

Ainsi le chercheur qui a trouvé le papier alu sait ce que veut dire le mot paix. Il sait que, sans elle, il ne pourra atteindre le principe qui se cache derrière le miroir de ce qu’il est véritablement. Il devient donc simple (afin d’éliminer le maximum de distorsions qui se reflètent dans le miroir de l’alu). Cela le mènera inéluctablement à l’humilité, car il saura en son cœur que ce qui se cache derrière le papier alu est si grand qu’il ne pourra probablement pas intégrer, vivre et comprendre, la profonde vérité qui s’y trouve.

On peut dire que ce chercheur est arrivé en 4D, car il est dans son cœur et plus vraiment dans sa tête. Aussi, tôt ou tard, au détour d’une pliure du papier alu, il reniflera cette poudre blanche mystérieuse qui le mènera au nirvana, à la conscience Unitaire. Ce sera pour lui son obsession, jusqu’au jour où il pourra mordre directement dans le chewing-gum et le mastiquer consciemment avec tous ses sens en alerte.

Ainsi, à chaque fois que vous avez vécu un moment d’extase “transcendante”, vous n’avez qu’humé cette poudre blanche au parfum si divin que pour tout au monde vous allez bouger votre cul. Ce qu’il faut aussi comprendre, c’est que cette poudre passant par les jointures du papier alu peut, elle aussi, se retrouver en petite trace sur le papier d’emballage.

Ainsi, vous pourrez rencontrer dans votre vie des religieux (au stade du papier d’emballage) ayant vraiment humé cette religiosité du cœur. C’est ainsi, aussi, que quelques anciens ont pu, malgré la soutane, atteindre l’essence du principe. Cependant, ce n’est pas en voulant faire comme eux que forcément vous aurez la même expérience.

C’est donc en étant vous-même et en faisant confiance en votre cœur que vous saurez où aller mettre votre nez afin d’accéder à la poudre blanche de l’illumination. Vous constatez donc que la couleur de votre religion importe peu, et qu’un jour vous serez au-delà de celle-ci, car vous aurez découvert que le papier alu est identique pour tous ! Vous serez alors véritablement en 4D !

Vous comprenez donc que l’accès au chewing-gum sera la rencontre ultime. Le nirvana total et définitif. On appellera ça la résurrection, car ce qui tenait de l’emballage aura été totalement crucifié !!! En effet, qui voudrait mastiquer du papier avec tous les colorants, en plus du goût métallique de l’alu, avec son chewing-gum ? Je vous laisse la réponse…

Comprenez donc que le chewing-gum même est le Christ. Que le papier alu est Marie, tandis que le papier d’emballage est Mickaël ou les Apôtres pour les Chrétiens. Ces derniers ont écrit les choses selon leurs couleurs respectives. Ils sont donc le mental qui a couché ça sur le papier, tandis que Marie portait en son sein le petit Jésus. Voyez-vous l’emboitement style poupée russe ?

Mis sous un autre angle, Mickaël représente l’énergie masculine, le mental qui coupe et qui discerne. Il est donc associé à la 3D et à la linéarité de la raison, quand on prend l’échelle du moteur de l’humain. En ce sens, il est la loi qui dit “ci-dessous vous trouverez un chewing-gum”. Il est le plexus solaire. Celui qui brille et distribue l’énergie au véhicule de matière, car il est au contact de La Vibration émise et transmise par le papier alu.

Ainsi Marie, le papier alu qui brille en son côté extérieur mais qui est immaculé comme une feuille blanche en son intérieur, sent vachement bon la poudre du christ qu’elle porte en elle. Elle est donc la représentante des énergies féminines qui donnent la vie. Elle est l’amour inconditionnel qui se trouve à l’étage de la 4D, à l’étage du coeur, à l’étage du thymus.

Et là, la poudre blanche est en telle quantité que toute notion de manque est impossible. La peur n’est plus présente, d’où ce sentiment d’invincibilité. A ce stade, la gratitude d’être ce que vous êtes prend tout son sens. Dit autrement, vous êtes carrément shooté non pas avec un truc extérieur (les drogues) mais intérieurement. Vous n’aurez aucun problème d’approvisionnement, et donc aucun problème lié à la dépendance, puisque vous serez devenu votre propre maitre. L’état de manque est remplacé par un état d’abondance.

Enfin, le chewing-gum lui-même est Christ, c’est-à-dire l’aboutissement ultime mais la route ne sera pas finie. En effet, une fois le chewing-gum à poil, il vous faudra le mastiquer avec conscience et gratitude, afin que tous ses parfums s’expriment en vous et transforment votre chimie intérieure. Le travail n’est pas terminé, mais cela se fera en 5D…

Hé oui, l’Ascension est le processus de désemballage qui doit aboutir à l’acceptation de l’hostie qu’est le chewing-gum Christ. Il faut donc pour cela virer définitivement ce qui appartenait à l’emballage, soit tout ce qui appartenait à la 3D et à la 4D. C’est une étape cruciale pour le retour à la maison du bien-être qu’est Le Soleil Central.

Pour ce faire, il a fallu qu’un individu (Jésus) nous montre le chemin il y a 2.000 ans en mastiquant le chewing-gum Christ. Il fut donc appelé Jésus-Christ. Il semble donc urgent de décoller l’étiquette que Christ est Jésus, car Jésus n’a été qu’une particule d’esprit incarnée dans un corps d’homme. Donc si vous attendez LE Sauveur sous une forme humanoïde, et donc extérieur à vous, vous comprendrez aisément que cela relève de l’illusion pure.

Christ est une vibration qui vous transpercera seulement quand votre Mickaël intérieur dansera joyeusement dans les bras de Marie comme un moteur yin-yang se remet à tourner. Ainsi, si vous désirez savoir où La Vibration Christique vous frappera, il suffit d’aller voir du côté de la croix… Mais de quelle croix parles-tu Laurent ?

Je parle de la Croix au centre du symbole yin-yang du moteur de l’humain. Hé oui, pourquoi parle-t-on toujours de centrage ou d’équilibrage de votre masculin-féminin ? C’est tout simplement pour pouvoir passer par ce chas de l’aiguille qui est le centre de vous-même, qui se situe au centre de votre cœur physique et que l’on nomme la Particule d’Esprit !

Hé oui, le mariage avec le Christ n’est que la réactivation consciente de votre Particule d’Esprit. Ainsi, si votre moteur de l’humain a redémarré (voir article), a recommencé à tourner grâce à votre centrage et la reconnexion aux énergies féminines de 4D, vous recevrez une impulsion (La Vibration Christ – l’UN) qui activera votre Particule d’Esprit, qui libèrera alors la mémoire de ce que vous êtes véritablement.

Ce sera donc un flash qui pourra vous tomber dessus à n’importe quel moment, mais préférablement pendant votre sommeil. Si vous l’acceptez, il vous faudra alors abandonner tout ce qui avait trait au mort-vivant que vous étiez auparavant. Ainsi vous serez un “prénom-Christ”, mais comme on sera tous dans le même cas (je parle pour tous ceux qui auront ascensionné), on ne le mentionnera pas.

C’est ainsi que vous pouvez aussi comprendre que lorsque le Maitre a dit que nous ferions de plus grandes choses que lui, c’est que le chewing-gum d’aujourd’hui nous paraitra nettement plus parfumé que lorsqu’il vivait à son époque, là où l’eau courante n’existait pas, là où le dentifrice et les soins dentaires n’existaient pas, et là où la santé physique était globalement assez déplorable.

En clair, nous sommes aujourd’hui physiquement plus aptes à gouter la saveur du chewing-gum qui vient à nous, tout en sachant que nous avons aussi traversé le champ de manœuvre du kali-yuga. La lumière du parfum nous apparaitra donc nettement plus goutue. Il n’y a donc rien à rejeter du passé ou à vouloir corriger, car c’était seulement la préparation à ce qui arrive maintenant.

Arrêtez donc de vouloir corriger votre karma, car ce n’est pas lui qu’il faut corriger mais l’approche que vous avez de lui. A quoi sert de vouloir corriger un contrôle scolaire alors que vous êtes en plein examen de fin d’année ? Concentrez-vous sur la question d’aujourd’hui, et laissez le passé au passé !      

En effet, comme devant la joie ineffable d’avoir accouché d’un bébé tout souriant, nous oublieront les 9 mois de grossesse, l’accouchement ainsi que la panique pendant la perte des eaux. Bref, une fois ressuscité, nous sourirons de nos gencives pas encore dentées dans le berceau de la 5D en mâchouillant-suçant ce chewing-gum appelé sucette de l’UN-ité…

Laurent DUREAU

PS1 : En résumé, Mickaël c’est l’énergie masculine (avec son épée du discernement). Marie c’est l’énergie féminine (avec son amour total) et Christ c’est l’UN (la conscience unitaire) qui se trouve au centre du symbole yin-yang. Vous pouvez donc regarder cela au niveau du moteur de l’humain (3D4D), mais aussi remonter les poupées gigognes incluant les 24 dimensions (voir article Dieu).

PS2 : Quand on parle du rapprochement Christ-Mickaël, cela veut dire qu’on recentre à fond en élaguant méchamment. Christ vient donner de sa puissance pour que l’épée de Mickaël soit plus efficace pour trancher les grosses branches de la croyance.

PS3 : Si Marie est si importante aux yeux de Christ (et qu’elle passe avant Mickael), c’est parce que c’est elle qui envoie le jus pour faire tourner le moteur électrique. C’est elle qui donne vie au moteur. Elle est en ce sens la Mère, celle qui donne la vie.

En effet, à quoi ça servirait d’avoir un super moteur bien décapé (merci Mickael) s’il reste arrêté parce que pas de jus ? Ainsi, toute démarche d’Ascension se voit donc obligatoirement passer par le cœur même. Que votre moteur mental soit ultra raffiné n’est donc pas suffisant pour ascensionner, comme le pensent les spiritualistes accros à des enseignements donnés.

Cependant, ceux qui ont un moteur mental rudimentaire ont comparativement plus de chance de démarrer, car ils accepteront la vague christique sans avoir à essayer de la formater selon des règles mentalo-spiritualistes sous l’emprise de l’égo.

En définitive, les personnes aux moteurs peu décrassés et peu sophistiqués ont plus de chances d’ascensionner, à la condition minimale (même s’ils s’abandonnent au processus) que le moteur mécanique puisse tenir la charge techniquement parlant !

Ainsi, pour réussir la résurrection, les conditions minimales sont
1 – Avoir un corps physique qui peut tenir la charge, d’où l’utilité d’arrêter de l’encrasser (tabac, alcool, viande, médicaments) et de le voir comme un temple
2 – Avoir un cœur ouvert en allant visiter les énergies de 4D (l’amour inconditionnel, le respect, etc.)
3 – Avoir un mental capable de pouvoir s’abandonner à la nouvelle donne, soit la mise à la poubelle de tout ce qu’il pense connaitre et donc, in fine, de crucifier le monument appelé personnalité construit par son tenancier bien aimé qu’est l’égo.

Si vous avez un petit problème mémoriel, rappelez-vous seulement de Corps-Âme-Esprit et tout sera OK. Si c’est trop, pensez à chewing-gum, papier alu, emballage papier ou Christ, Marie, Michael ou l’UN, l’amour, le discernement…Voyez, c’est pas compliqué au final !!!

PS4 : Remarquez qu’il y a aussi 2 façons d’ôter le papier de la religion. La hard où l’on déchire le papier en l’ouvrant, et la seconde où on fait glisser le chewing-gum aluminisé. Dans le 1er cas, il faut remonter les manches et affronter tôt ou tard les puristes qui n’acceptent pas que l’on casse la colle de croyance, d’où la seconde méthode, plus cool et plus élégante…

PS5 : Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais ceux qui faisaient le plus de pub c’était Hollywood chewing-gum. Tout est dit quand on sait ce qu’est Hollywood en termes d’illusion, tout en sachant que c’est jeune et envoûtant n’est-ce pas ? Le second point est aussi qu’Hollywood veut dire le “bois sacré” style “forêt sacrée”. On en conclut que le papier vient bien de là-bas et qu’il est religieux pour ne pas dire saint… C’est peut-être pour ça que la musique déménage bien pour marquer les esprits…

PS6 : Certains religieux penseront avoir atteint le chewin-gum, mais en fait ils n’auront atteint que le verso du papier d’emballage qui, lui aussi, est blanc, mais un blanc très pâlichon qui est quand même au contact de l’alu et possède quelques traces de poudre blanche nirvanesque. Ils sont reconnaissables par la taille de leur ego spirituel. Chose impossible quand on a franchi le papier alu…

STRIP_ChewingGum_02

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 26 octobre 2011 et réactualisé sur le blog 345D le 5 novembre 2012.

Cet article a été visité 6 437 fois.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/marie-christ-et-mickael-cest-qui-ceux-la/

(3 commentaires)

    • Joselyne on 5 novembre 2012 at 10 h 06 min

    Un grand merci ! Sûr la prochaine fois que je prendrai un chewin-gum, je penserai à cet article !

    • Nicole.A on 5 novembre 2012 at 14 h 28 min

    Je ne suis pas une mangeuse, mastiqueuse de chewing gum mais je trouve l’image super.
    Merci pour cette nouvelle compréhension.

    • SUZY on 6 novembre 2012 at 11 h 12 min

    Il n’y a donc rien à rejeter du passé, car c’était seulement la préparation à ce qui arrive maintenant pour progresser vers l’Unité par une conviction plus profonde de la fraternité universelle.
    Très bonne journée à tous.

Les commentaires sont désactivés.