Management 10 : La Ténacité

10_managementNaturellement nous sommes tous impatients quant à la réalisation de nos désirs. On voudrait même que la réalisation se fasse à la vitesse de la pensée. Si c’est une parole cela se fait vite, mais s’il faut construire dans la matière alors là, il faut prendre son mal en patience.

Tout créateur, et nous sommes tous des créateurs, a connu la frustration d’une réalisation qui n’en finit pas d’être en chantier. Il en est de même pour tous les entrepreneurs car ils partent de rien et surtout rarement avec les moyens.

Ce qu’ils ont, c’est surtout la foi. La foi qu’ils vont réussir. La foi qu’ils seront plus fort que tous les autres et que l’adversité n’a qu’a bien se tenir. C’est beau la candeur des nouveaux entrepreneurs. Cela me fait toujours chaud au cœur de voir autant d’énergie concentrée et focalisée sur une idée, un rêve, une obsession.

Puis le temps passant et les résultats se faisant attendre, l’entrepreneur commence à peiner. Le doute frappe à la porte et tous les voisins et les donneurs de conseils ne font qu’épaissir la brume qui s’installe entre vous et votre rêve.

De plus en plus séparé de la « source », votre mental s’alourdira au point de ne voir que du noir. Vous commencerez à broyer du noir avant de passer au concassage de la confiance en vous qui vous rendait invincible.

Et pourtant, des millions d’entreprises existent aujourd’hui, et ceci est la preuve qu’il est possible de réaliser quelque chose en ce monde. Certains ont réussi mais beaucoup ont failli !

Il existe plein de paramètres, et les écoles de management ainsi que les éditeurs en font leurs choux gras. Et pourtant, malgré tout cela, le taux de déchet, est important.

La ténacité est un des paramètres les plus importants, car c’est celui qui vous permettra de traverser les premiers moments de vie de votre entreprise.

La nature n’aime pas l’inutile alors, comme pour un système immunitaire, ce qui est nouveau est considéré comme étranger. A ce titre, vous allez donc avoir à vous faire vacciner contre toutes les attaques du milieu qui, lui, ne veut pas de vous.

Votre idée sera rejetée par vos banquiers, tous les bien-pensants et puis plus tard par vos proches. Tout le monde doutera de vous et si vous les écoutez, votre projet mourra !

La ténacité, c’est comme être entêté mais pas borné.

Vous devez rester souple tout en étant ferme. Vous devrez avaler des couleuvres mais vous encaisserez sans broncher. Vous pensiez prendre le bateau et vous vous retrouverez sur un pédalo.

Le client qui devait signer et qui vous avait promis avant de vous lancer se débinera sans état d’âme. Ceux qui vous avaient « politiquement » suivi dans votre création seront soudainement très occupés et injoignables.

Vous aurez l’impression que vous avez la peste ou une maladie du même genre pour que tous les gens vous fuient avec une telle vitesse. Vous allez être seul pour traverser un désert sans fin, alors soyez sûr de ce qui vous pousse à lancer votre entreprise car vous allez mesurer ce que vous avez dans les tripes.

Les concurrents, les prix, le manque de trésorerie, l’insuffisance d’actifs, et j’en passe, ne seront rien face à ce qui se passera en vous. Car c’est vous-même qui allez décider de baisser les bras ou non face à vos peurs, vos doutes et vos incertitudes.

Les choix seront, des fois, terribles à prendre mais sachez qu’après la tempête, il fait toujours calme.

Une fois franchie la barrière de corail des peurs courantes, vous allez découvrir l’oasis de votre être intérieur.

Vous saurez alors que vous possédez des trésors internes que personne n’avait vu et encore moins vous-même. Chaque trésor découvert enrichira votre confiance en vos capacités, votre « foi ». Et cela, à jamais, personne ne pourra vous le prendre ou vous dire que vous ne l’avez pas.

La ténacité, c’est vouloir aller au-delà des apparences et découvrir qui l’on est vraiment.

Peu importe l’idée, le contexte et les moyens que vous mettrez en œuvre pour monter votre entreprise car ils ne seront que des éléments extérieurs à vous-même, des miroirs de votre avancée dans la découverte de vous-même.

Le principal combat est à l’intérieur, alors faites comme le roseau quand le vent est fort : pliez sans rompre. Pour cela, aimez-vous vous-même inconditionnellement, sans attendre quoi que ce soit de l’extérieur. Ayez de la compassion et de la douceur envers vous-même car votre mental va vouloir faire un carnage.

Certes, vos proches seront là mais ne leur demandez pas de vous aimer quand vous nagerez dans l’encrier car ils n’ont que faire de vos soucis. Demandez-leur seulement, avant de vous lancer dans l’aventure, l’autorisation de votre absence de temps, de présence et d’amour qu’ils ne recevront pas comme avant.

Vous allez leur manquer comme un marin qui fait le tour du monde en solitaire. Ce challenge est le vôtre, pas le leur. Vous serez seul mais sans aucun sentiment de solitude car votre rêve vous tiendra compagnie aussi sûrement que vous l’alimenterez par une foi inébranlable.

Si vous démâtez, vous aurez appris que vous étiez insuffisamment préparé ce qui vous donnera encore plus de force et de conviction à recommencer. Je dis cela pour ceux qui ont ça dans la peau car les autres s’essaieront à autre chose de moins difficile ou arrêteront.

Une vie bien faite, bien remplie correspond au sentiment que vous avez d’avoir mis en œuvre ce que vous pensiez pouvoir mettre en œuvre. Et puis l’expérience montre que l’on en fait encore beaucoup plus tellement nous étions ignorants sur nous-mêmes.

Vos cicatrices seront vos médailles. Elles attesteront que vous vous êtes battu et elles seront votre richesse et votre fierté. Elles seront autant d’histoires à raconter aux jeunes qui veulent se lancer…

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 3 mai 2007 et réactualisé sur le blog 345D le 19 février 2012.

Article suivant: Management 11 – Le Discernement
Article précédent: Management 9 – L’Humilité

Cet article a été visité 4 455 fois.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/management-10-la-tenacite/

1 ping

  1. […] 345d.fr – Today, 8:11 AM […]

Les commentaires sont désactivés.