«

»

Imprimer ce Article

Le moteur de la Cocréation dans votre Aura & Conséquences

Aura_5Maintenant que vous avez pris connaissance du moteur de la Cocréation dans l’article précédent, il serait intéressant de le visualiser dans l’espace, et plus précisément dans votre aura. Une fois cela fait, nous verrons en quoi les multiples expressions populaires disent justes concernant la direction des énergies, c’est-à-dire d’où ça part et où ça arrive.

Par la même occasion, on en profitera pour prendre conscience qu’absolument tout ce que nous émettons nous reviendra tôt ou tard (c’est obligatoire), et comment le message d’origine se trouve automatiquement amplifié. Vous serez alors surpris de découvrir que votre état de victime est directement proportionnel à votre état de bourreau.

Alors, si vous avez reçu des coups durs dans votre vie, sachez que c’est vous-même qui en êtes à l’origine d’abord, et qu’ensuite c’est l’utilisation inconsciente de votre propre pouvoir de cocréation qui en a donné le punch. Dit autrement, inutile d’accabler la Vie de vos malheurs, puisqu’en fait c’est vous-même qui en êtes à l’origine.

Et puis, si vous n’êtes pas d’accord, allez demander à votre âme c’est quoi votre contrat de vie, et vous verrez que les épreuves que vous avez endurées sont exactement celles dont vous aviez besoin, puisque c’est justement l’objectif que vous êtes venus expérimenter dans cette incarnation.

Je dis cela, car beaucoup de gens ne peuvent concevoir que tout est parfait en ce monde. Ils ne peuvent l’admettre, car ils ne voient que des choses qu’ils refusent intérieurement. C’est parfaitement normal d’avoir cette réaction, puisque c’est une réaction de dualité. En effet, ce n’est que lorsque l’on prend conscience qu’aucun plateau de la balance n’est préférable à l’autre que l’on peut se poser au centre et regarder combien il est impossible d’être en équilibre dès que vous êtes dans l’un des plateaux.

La meilleure façon d’arrêter un match de foot, c’est de mettre la balle au centre et de la laisser en l’état. C’est alors que les joueurs, blasés d’attendre, rentrent tous un par un au vestiaire et vont se rhabiller… C’est ainsi que le mental-égo (l’entraineur à la solde des bookmakers) se voit mis au chômage technique, voire carrément à la retraite anticipée.

En revenant au sujet principal, découvrez dans la vidéo pourquoi on utilise les expressions suivantes : “En avoir plein le dos”, “en avoir plein le derrière”, “avoir des problèmes intestinaux”, “être boulimique”, “faire de la compensation”, “avoir reçu un coup de poignard en plein cœur” avec son homologue en plein dos. Découvrez aussi pourquoi vos maux de crâne où la nuque raide. Bref, je ne vais pas tout écrire, car d’autres articles m’attendent…

chakra_32

Télécharger la vidéo (fichier mp4) La vidéo à visionner dans votre navigateur Durée 27 mn

Après cette vidéo, j’espère que les choses vous deviennent encore plus évidentes et que vous saurez la prochaine fois, lorsqu’un des symptômes apparaitra, d’où vient le véritable problème. Nous sommes en équilibre fragile, car tout est mouvement, autant en nous qu’à l’extérieur de nous, alors sortez de l’illusion que si une fois vous arrivez à être top, il y aura forcément d’autres moments où vous ne le serez pas.

En effet, cette période spéciale qu’est l’Ascension a pour objectif de nous sortir de notre sommeil, de notre léthargie. On se prend donc des baffes et des coups de pied au derrière, autant par maman Urantia que papa Soleil. Comme on dit, on est en pleine séance de réanimation et dans ces moments critiques, c’est plutôt la baffe que la caresse…

Rappelez-vous que donner une baffe pour réveiller un mort vivant est un acte d’amour plus puissant que simplement être à ses côtés en pensant que votre compassion suffira à ce qu’il revienne parmi nous. Je ne vous enjoins donc pas à jouer physiquement de la baffe, sinon vous allez prestement vous faire coffrer, mais de baffer par la radiance de votre aura.

D’abord c’est plus sûr, et ensuite, comme c’est invisible aux yeux des microscopes, personne ne vous trainera au tribunal parce qu’il a traversé votre aura et qu’il s’est pris une accélération incompatible avec son service à vaisselle mentalo-égotique. Pour vous expliquer cela, laissez-moi vous raconter ça d’une manière plus pratique.

Comme le montre le dessin de droite, votre aura tourne dans le sens de la rotation de votre Merkaba ou Véhicule de Lumière. En clair, votre aura balance de l’info à tout va sur ce que vous êtes, puisque vous savez que la Lumière c’est de l’info (voir Définitions des Modes de Communication de l’UN). Ainsi un individu est une tornade énergétique plus ou moins puissante. A ce titre, on peut le comparer à une toupie qui tourne sur elle-même.

Ainsi quand la vitesse de la toupie est faible, elle vacille sur son axe et on se demande quand elle va cesser de tourner. Si la toupie n’arrive plus à soutenir son propre poids, alors elle tombe et s’arrête. Cela s’appelle la mort physique tout simplement. La réduction de la vitesse viendra forcément des confrontations ou frottements qu’il y aura entre ses différents plans ou chakras.

Ainsi si votre mental joue dans la magouille et que votre cœur n’aime pas (vous avez des remords), alors cela déclenchera des frottements importants au point d’amener des dysfonctionnements du corps ou de certains organes. Dit autrement, c’est comme si vous fabriquiez des blocages énergétiques qui, par définition, entravent la libre circulation des infos. Comme cela est décentrant, car il y a balourd, la vitesse ralentit afin que l’axe de la toupie se redresse suffisamment pour continuer à tourner.

Ainsi, de blocages en blocages, notre capital d’énergie s’amenuise. On appelle cela la vieillesse et on trouve ça normal, puisque cela arrive chez tout le monde. Cependant, quelques illuminés ont compris que plus ils seront en paix intérieurement, et moins ils perdront de l’énergie. Ils font même des stages pour cela ! Puis, pour les plus hardis. c’est carrément l’inverse, car plus ils s’aiment et acceptent ce qu’ils sont, et plus ils reprennent de la vitesse. Communément on appelle cela élever sa fréquence, soit un nombre de tours par minute…

En résumé, élever sa fréquence est tout simplement accepter ce que l’on EST, ce qui amène ledit blocage à participer à son tour à l’élévation, soit en dégageant dans les limbes de l’oubli (c’est le mode éjection), soit en devenant lui-même un organe de propulsion.

Hé oui, avant, quand on vous traitait d’illuminé, vous baissiez les yeux et preniez la tangente, mais maintenant c’est le contraire, car cela vous confirme que vous êtes en bon chemin, d’où une motivation supplémentaire pour sourire encore plus fort avec un regard encore plus étincelant, au point de les regarder droit dans les yeux sans sourciller un iota… Du fuyant on est passé à l’irradiant…

Ainsi, en prenant de la vitesse (car moins de merde envoyée inconsciemment, d’où une réduction importante des emmerdes et donc de baisse d’énergie), votre simple Présence à vous même suffit à balancer des coups d’accélérateur à la moindre toupie préhumaine qui vient à être dans votre aura.

Ceci explique en grande partie aussi vos baisses d’énergie dès que vous vous frottez à du préhumain de 3D. La solution consiste donc non pas à les fuir pour garder votre énergie, mais à savoir quand donner et ne pas donner. En effet, comment voulez-vous que le monde s’améliore rapidement si, en tant que lampadaire, vous restez toujours au fond de votre grotte ?

Le seul truc à savoir, c’est que dès que vous ressentez que votre toupie commence à taquiner la zone rouge (comme sur une batterie), prenez la tangente pour aller faire une sieste et ainsi vous recharger. Hé oui, au moindre contact avec quelqu’un, il y aura forcément une interpénétration des auras. Tant que votre toupie tournera plus vite que celle des autres, vous ne craignez rien, mais si cela s’inverse vous vous ramasserez forcément les saloperies des autres.

Je dis cela pour vous faire comprendre que d’un côté il y a le service à autrui (je distribue des baffes énergétiques et vibratoires sur autrui), mais aussi le service à soi (il faut que je regonfle la machine sous peine de me faire dominer par des énergies que je ne désire pas, car trop basses). La vie est respiration, et savoir donner avec sagesse (et donc équilibre) est vital.

Donc, si je reprends l’exemple des côtes en montagnes, où on fatigue, il faut savoir qu’il y a aussi des spectateurs sur le bord de la route qui vous pompent malgré vous. Il faut alors savoir poser pied à terre pour reprendre des forces, pour ensuite repartir de plus belle. Point besoin de me dire “mais oui, il y a des fois je ne peux pas me tirer”. Oui c’est vrai, je l’ai aussi vécu, mais à part être en avion en plein vol, j’arrive toujours à prendre la tangente suffisamment pour reprendre une respiration énergétique suffisante.

En effet, des fois, des gens me disent qu’en allant visiter la famille, ils ont été obligés de manger de la viande, car ils ne pouvaient pas faire autrement. La réalité est plutôt que vous n’avez pas osé rester droit dans vos bottes, car les répercussions en disant non vous ont semblé insurmontables. En pratique, je me permets de vous dire que c’est de l’illusion pure, et que la peur de déplaire a seulement été plus grande que votre volonté à affirmer votre propre choix.

Comme se plaisait à dire mon père, point besoin de tortiller du cul pour chier droit. J’ai écouté et entendu son message, et je l’en remercie pour toujours. Comme vous avez pu le constater, la sagesse populaire est souvent plus proche de la vérité que des tonnes d’enseignements mentalisés. A qui sait écouter il est permis d’entendre, mais à qui pense que l’herbe du voisin est toujours plus verte passera sa vie à courir après l’illusion tenace que la vérité est ailleurs.

Non, la vérité est là sous vos yeux, dans votre quotidien, et pas forcément dans un ashram à l’autre bout de la terre. D’ailleurs, les gens de là-bas ne comprennent pas très bien ce que vous venez chercher, parce qu’en regardant bien, eux, ils ne possèdent même pas le dixième que vous avez chez vous. D’un autre côté, ça confirme bien que là où le matérialisme n’a pas sévi, il y a encore des relations d’amour entre les personnes.

Mais cela n’empêche qu’avant de devenir des pays “riches”, nos ancêtres ont connu les mêmes misères, et donc ont eu des relations basées sur le cœur. Voilà pourquoi je suis intraduisible en d’autres langues, car les expressions et le vocabulaire sont bien de chez nous, et donc hyper adaptés pour une compréhension plus facile et naturelle pour toute personne ayant le français pour langue maternelle.

On m’a demandé récemment si je pouvais faire des conférences en anglais. Oui c’est possible, mais ce sera sans l’humour, sans les subtilités francophones, et donc au final une prestation mentale quasiment nettoyée de la Vibration… Cependant, ça resterait quand même instructif, mais est-ce vraiment ce qui est important ?

Bref, c’est au contact des gens et dans votre quotidien que se fait le véritable chemin vers votre Ascension. Les stages et autres ne sont que des intermèdes plaisants (et coûteux généralement) pour vous rebooster. Comme on dit, c’est une charge rapide de la batterie et, comme toute charge rapide, la batterie n’apprécie pas trop, d’où souvent la baisse de moral constatée juste après…

Comprenez bien que nous sommes une dynamo sur pattes et que tout n’est que transfert d’énergie. Sachez donc quand il faut recharger et quand vous pouvez donner. Ça c’est le premier point, et le second est de ne pas vous auto-circuiter en envoyant des choses aussi bien malsaines à l’humanité qu’à vous-même, car de toute façon elles vous reviendront amplifiées automatiquement, car vous êtes le cocréateur de votre propre réalité.

Il y a une justice en ce monde, contrairement à ce que votre mental-égo peut dire. Deviens donc ce que tu veux voir dehors, et tout sera alors parfait puisque tu ES le Sans Nom en action !

Laurent DUREAU

Vos questions techniques
Si vous avez des soucis pour visionner les vidéos, trouvez des réponses sur cette page ou posez-y vos questions.

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 31 octobre 2012 et réactualisé sur le blog 345D le 4 décembre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/le-moteur-de-la-cocreation-dans-votre-aura-consequences/

(2 commentaires)

  1. SUZY.

    …. Les épreuves que vous avez endurées sont exactement celles dont dont vous aviez besoin.
    Il y a asservissement quand l’esprit désire quoi que ce soit, qu’il s’afflige, qu’il abandonne
    ou qu’il saisit, qu’il éprouve du bonheur ou de la colère quelles que soient les choses qui
    suscitent ces sentiments.

  2. magaly

    un dessin vaut mieu que milles mots , merci pour cette video , j’arrivais pas a expliquer a mon conjoint l’effet boumrang des actions ou penssés .

Les commentaires sont désactivés.

«

»