«

»

Imprimer ce Article

La 5D et les rêves nocturnes

 reveToujours pour éclaircir le comment le Nouveau Monde se met en place dans notre quotidien, aujourd’hui je vais parler du déroulement de nos rêves, et surtout des réactions que nous en avons actuellement.

En effet, avant, et encore pour la grande majorité des êtres humains, personne ne se rappelait vraiment de ses rêves. C’est comme s’il ne se passait rien, alors qu’en fait, il s’en passe vraiment beaucoup…

Régulièrement, nous parlons du voile de l’oubli concernant notre expérimentation dans les mondes de densité dans lesquels nous sommes plongés depuis des milliers d’années.

Eh bien, le simple fait de ne plus accéder à nos rêves, c’est-à-dire à nos balades nocturnes dans d’autres mondes interdimensionnels, cela nous a coupés lourdement de nos véritables capacités.

Jusqu’à maintenant, dans le monde de la 3D, il y avait 3 grandes classes de rêves.

1 – Le rêve poubelle
Il correspond à l’élimination des surtensions émotionnelles coincées dans notre système nerveux dans un but de régularisation “électrique” de notre humble cerveau. Globalement, il n’y a aucun scénario cohérent et tout s’entrechoque sans aucune raison. Le dernier choc enregistré sera le premier sorti… Bref, un rêve normal !

2 – Le rêve prémonitoire
C’ est celui qui, à sa manière, est en train de nous dire, afin de nous prévenir, qu’il va y avoir quelque chose qui nous attend quand on rouvrira les yeux. Comme vous le savez, les gens assez médiums sont familiers avec ce genre de chose.

Les femmes ont donc une meilleure prédisposition à ce type de rêve, grâce à leur construction “mécanique”, que les hommes. Elles ont donc été pourchassées et brûlées vives parce qu’identifiées à des sorcières qui pouvaient voir l’avenir et quelquefois le passé.

Noter ses rêves au lever du lit est une bonne habitude pour qui veut gérer un peu mieux sa vie dans la direction de la découverte de soi. Car, en effet, mécaniquement le simple fait que notre mental-ego s’active, chasse l’énergie du rêve. J’expliquerai cela plus loin…

3 – Le rêve cauchemar
Comme son nom l’indique, il fait sortir la personne du monde du rêve en réintégrant violemment le monde du mental-ego (ou conscience de veille). Cela est un geste de survie pour l’âme de l’intéressé(e) qui a eu la “malchance” d’aller dans les zones très très lourdes du bas astral.

En effet, l’être humain est un être multidimensionnel, c’est-à-dire qu’il a la capacité de voyager dans des zones vibratoires différentes. Globalement, il existe 4 mondes distincts qui correspondent à nos 4 corps principaux (cf Les 7 plans d’harmonisation 5 et 6).

Le 1er corps est celui du physique (la matière dense) qui est associé à ce que j’appelle le corps énergétique. En gros, c’est le corps de Vie car sans le corps énergétique, notre corps physique ne serait qu’un cadavre.

C’est globalement la voiture mais sans le chauffeur pour la conduire. C’est la raison principale qui fait qu’on la met en mode parking à chaque fois que l’on dort. Elle reste néanmoins sous tension tant que la clé n’a pas été retirée. Cette clé est appelée la corde d’argent située sous le nombril (2ème chakra).

Le 2ème corps est celui de l’émotionnel. Il est plus connu sous le nom de corps astral, mais pour éviter toutes les fadaises rattachées à ce mot “astral”, je préfère employer le mot de corps émotionnel. Vu par les anges, ils l’appellent le monde des sentiments spirituels.

C’est vrai que c’est plus poétique mais aussi plus proche de la vérité. Donc quand nous dormons, notre corps émotionnel s’en va faire son rapport à son âme principale. S’il ne le fait pas, notre corps émotionnel va enfler comme une baudruche et éclater.

C’est la raison pour laquelle une personne devient folle quand on l’empêche de dormir pendant suffisamment longtemps. A l’opposé, celle qui a des problèmes d’insomnie exprime clairement qu’elle ne veut pas aller raconter là-haut des choses qu’elle a faites en bas….

Donc, la solution qui consiste à donner des somnifères à un insomniaque correspondrait à rendre alcoolique un fumeur invétéré. En clair, ou dit autrement, si vous dites que vous avez mal à la tête, on vous coupe les bras. Quelle relation entre les deux ? Aucune mais ça fait tourner les usines à drogues.

Pourquoi les Français sont-ils les plus gros consommateurs de somnifères ? Parce que, tout simplement, ce sont eux (région oblige) qui se trouvent dans le chakra du cœur de l’humanité. Ils sont donc aux premières loges…

Ce corps émotionnel correspond au client de la voiture (notre corps qui est en fait le taxi). Donc, quand on est en état de veille, notre âme individualisée est prisonnière à l’intérieur du taxi. Au petit matin, après son rapport pendant la période de “rêve paradoxal”, l’âme va dire au corps mental où elle désire aller et ce qu’elle a envie de vivre (d’où l’utilité de noter ses rêves dès notre réveil).

Dans la zone vibratoire correspondant à l’émotionnel (l’astral), il y a donc tout en bas toutes les âmes ayant eu de gros souci précédemment. En clair, avant d’arriver à la maison des confessions, il vous faudra traverser les bois où se cachent tous les “diables”, tous les sorciers et sorcières ainsi que toute l’animalerie conséquente (les loups, les serpents, les araignées, etc.).

On comprend maintenant d’où vient la légende du petit chaperon rouge ! Si vous n’avez pas d’hélicoptère, de TGV ou un gros 4×4 bien blindé, on peut comprendre qu’un retour arrière violent (le cauchemar) vous renvoie rapidement dans votre taxi. En clair, la fuite a été préférable au prix d’une grosse peur bien sentie !

le 3ème corps est celui du mental. Il est aussi appelé “plan utopique” par les anges. En effet, ce plan correspond au chauffeur qui doit prendre soin du véhicule (le taxi que va prendre l’âme). A un taxi est attribué un seul chauffeur. Ce dernier, appelé ego, est responsable de son bon fonctionnement.

Donc, notre mental-ego est totalement responsable de tout ce qui arrive au corps. Il doit lui procurer attention, amour, tendresse, alimentation et couche culotte. Cela est sa première fonction et puis la seconde est d’exécuter (avec joie et bonne humeur si possible) toutes les consignes données par l’âme.

Actuellement, ce chauffeur pense que la voiture lui appartient et qu’il a tous les droits sur elle et qu’en plus il peut délibérément se foutre de ce que lui demande sa cliente. Bref, il se croit tout seul dans l’univers et il croit que ce dernier ne roule que pour lui (le pillage est donc de mise).

Maintenant vous comprenez pourquoi nous en sommes là dans notre monde actuel. Le chauffeur ne pense qu’à bouffer, prendre son pied, aller où il veut au nom de la liberté en disant que ses droits sont inaliénables. En clair, tout pour moi et puis les autres, qu’ils crèvent sauf ceux dont j’ai besoin, bien sûr…

Le 4ème corps est celui du Divin. Je l’appelle corps spirituel mais les anges préfèrent parler du plan de l’Unité. C’est là où notre “esprit” dort peinard pendant que l’âme trime chaque jour dans un taxi fou (cf. Qu’est-ce qui différencie l’Âme de l’Esprit 1 et 2).

En effet, tant que le chauffeur n’écoute pas l’âme, l’esprit reste planqué peinard dans ses hauteurs, comme un chef qui touche sa paye sans rien faire. Pour certains, je baigne déjà en plein blasphème, mais cela n’empêche pas que ce soit la vérité.

Ce n’est que lorsqu’un individu décide consciemment d’écouter sa petite voix (son âme) qu’il pourra alors découvrir la paix et l’harmonie. Et c’est seulement dans cet état qu’il pourra espérer être dans la voie de l’Unité.

Dit autrement, tant que notre âme joue avec un corps immature (en pleine classe de maternelle) là où ça crie, ça couine, ça pleure, ça hurle, ça rigole et que ça s’éclate sans se poser la question si les autres sont d’accord, l’instituteur reste lointain comme un fonctionnaire hyper planqué.

Comprenez-vous pourquoi toutes les salutations du monde commencent toujours par “Paix à toi” (shalom, salamalékoum, namasté, etc.). Ce n’est qu’une fois le gamin assis sagement derrière sa petite table d’étude, qu’il pourra commencer à gribouiller les premières lettres de l’alphabet cosmique… pour enfin (un jour, peut-être) lire et écrire sur les tablettes de l’éternité.

Maintenant que vous êtes au courant du taxi (le corps), de son chauffeur (notre mental-ego) et de son client (l’âme individualisée) qui a un patron (l’âme principale) qui a, à son tour, un donneur d’ordre (l’Esprit), on va pouvoir plus gentiment décrire la nature de la communication entre notre âme individuelle et notre âme collective.

Cette communication s’appelle le rêve. C’est donc un monde qui ressemble très fortement à celui des anges, puisqu’il n’y a pas de matière ni de problème de temps ou de rendez-vous.

N’avez-vous pas remarqué que, dans vos rêves, vous n’allez pas faire le plein (aussi bien en alimentaire qu’en essence) et que ne se posent jamais les problèmes de paiement de factures…?

Bref, quand notre corps est en mode parking et que notre mental-ego s’est lui aussi “éteint”, notre âme peut aller visiter son monde d’appartenance grâce à notre cordon aurique situé au niveau du cœur et qui nous relie à notre grand SOI (appelé Observateur évolutif par nos copains d’en haut).

Nos vaillants scientifiques ont quand même pu découvrir que le cerveau humain passait par différentes fréquences et qu’il y en avait une, tout particulièrement, qui les intriguait. Comme ils n’y comprenaient rien, ils l’ont appelée “paradoxale”, puisque tu dors comme une souche et que ton cerveau tourne à plein régime !

A ce titre, notre cerveau est donc bien un organe de connexion avec l’autre monde. En clair, c’est la box de l’internet cosmique et non pas ce fameux ordinateur dont notre mental-ego se gargarise. L’intelligence ne se trouve pas dans le cerveau, ni la mémoire et encore moins les sentiments et émotions.

Attendons que l’être humain recommence à visiter les autres mondes consciemment, et en découvrant que la maternelle n’est pas l’école la plus avancée du monde, il sourira de cette fierté de l’enfant en lui qui hurle qu’il est le plus évolué alors qu’il n’est qu’à la première marche de l’éveil.

Bref, le Nouveau Monde, cette nouvelle conscience, correspond donc au passage en primaire où nous allons apprendre d’autres matières que le seul barbouillage mental et sonore que nous avions l’habitude de faire.

Cette ascension vibratoire nous permet donc d’aborder le rêve sous une autre dimension que celles dont nous avions l’habitude précédemment. La vibration du rêve conscient (c’est-à-dire que vous pouvez diriger avec votre mental) commence avec celle de la 4ème et 5ème dimension (4-5D).

J’expliquerai plus tard, le pourquoi de la 4-5D dans un autre article mais en résumé vous ne pouvez être en contact avec votre esprit (le grand SOI) qui est en 5D qu’à la seule condition que votre âme soit en 4D (voir ADN, dualité et point zéro: révélations) .

Cela explique qu’en étant en 3D, nous pouvons nous permettre toutes les atrocités sans trop sourciller. C’était même volontaire de notre part. Il a donc fallu couper la connexion consciente avec nos rêves, d’où ce voile d’oubli.

Mécaniquement c’était simple à faire. Il a suffi de dire au mental-ego, lorsqu’il se réveille, de prendre toute la place dans la mémoire vive. Alors tout ce qui s’y trouvait (nos rêves) est littéralement effacé.

C’est pour cela qu’il est difficile de prendre en notes ses rêves, car plus on se réveille et moins on se souvient ! Et prendre des notes quand on n’est pas vraiment réveillé, cela relève de l’équilibriste par temps de tempête… Seul(e)s les braves déterminés y réussissent…

Bref, maintenant que nous sommes baignés par des énergies de 4-5D, nous nous réhabituons à dialoguer avec l’autre monde, celui qui est en dehors de notre bac à sable marécageux.

On peut comprendre que, pour nous donner un coup de main, l’autre côté nous emmène de plus en plus sur les bancs de classe du primaire pendant la nuit. En clair, même quand on se réveille, on a l’impression d’être fatigué. Alors on repique du nez dare-dare pour digérer l’enseignement nocturne.

En effet, notre mental-ego, quand il reprend les commandes du taxi, se voit obligé de faire un tour du côté du garage, car des post-it sont apparus sur le tableau de bord. Un peu paumé et surtout perplexe au début, il comprend au fil du temps que sa cliente fait des heures sup dans la voiture.

Ne pouvant digérer cette information supplémentaire (car de vibration différente à la sienne), il stocke cela sur son disque dur comme on stockerait des fichiers dont on n’a pas le lecteur ou le programme pour les lire.

Ça s’entasse dans les zones subliminales et préconscientes. Puis un jour où vous vous sentez bien connecté à vous-même et à l’Univers, vous avez 2 ou 3 post-it qui vous dégringolent dessus et, ô Miracle, vous découvrirez que vous pouvez les lire…

Puis, comme un beau patchwork, vous allez déplacer les post-it au fur et à mesure de vos compréhensions pour, progressivement, voir une image de fond nettement plus cohérente.

Dit avec un autre langage, vous avez accès à un nouveau “code” de décryptage qui va correspondre, en fait, à un nouveau cercle de compréhension. D’un seul coup, vous allez pouvoir comprendre des choses que vous aviez sous les yeux depuis l’éternité.

Les choses vont s’éclairer et vous allez ainsi pouvoir remettre les post-it à la bonne place. C’est comme un poste de radio où, bien que le curseur soit bloqué tout à droite, vous voyez apparaître de nouvelles fréquences et donc, de nouveaux programmes d’informations.

Le passage fréquentiel en 4-5D correspond à capter les émissions des autres mondes qui sont en nous et à l’extérieur de nous. De plus, la radio du taxi passe de la stéréo (la dualité) à la quadriphonie et plus, du style home cinéma.

Le son commence à être tridimensionnel, c’est cela découvrir notre multi-dimensionnalité. Au fur et à mesure de notre ouverture, nous allons découvrir que nous sommes un hologramme fait de lumière et voyageant sur des multitudes d’ondes.

En faisant collaborer notre dualité (le noir et le blanc, voir Blanc ou noir ? Les deux mon général!) nous allons ainsi entrer dans le monde des 7 couleurs et de tous leurs mélanges (c’est vrai qu’en couleur c’est mieux !) pour ensuite sortir du cinéma muet en allant dans le sonore.

Une fois tout cela fait, on pourra enfin se pavaner dans les parfums de la divinité. Bref, le voyage est encore long mais il est prometteur pour ceux qui voudront bien lâcher leur téléphone portable pour une télépathie et une voix du cœur digne d’un Richard cœur de Lion du Nouveau Monde.

Où, où sont-elles, les divines créatures attendant leur prince charmant ? (voir Les Guerriers de Lumière). Mais pour moins se tromper et donc mieux se connaître, je vous conseille de prendre connaissance de cet article “Révélations sur la Carte d’Identité Angélique – CIA”.

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 13 juillet 2009 et réactualisé sur le blog 345D le 24 septembre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/la-5d-et-les-reves-nocturnes/

«

»