«

»

Imprimer ce Article

Karma et bordel associé en faillite ?

 peursKarma et bordel associé en faillite ? C’est ce qu’aimeraient bien des personnes, et surtout celles qui ont pris le chemin du Nouveau Monde, mais qu’en est-il exactement ? Je vous propose donc de faire le point sur cette entreprise plusieurs fois millénaires…

Juste pour rappel, le karma c’est la loi de l’action-réaction qui a pour objectif de rétablir l’équilibre lors de l’expérimentation dans la dualité. Dit autrement, t’envoies une baffe et t’en reçois une en retour, sauf que là, ça peut s’étager sur plusieurs incarnations.

En clair, dans cette vie tu t’es pris des baffes dues à des expérimentations que tu n’as pas trop bien comprises dans des vies précédentes. C’est le fameux “Qui tuera par l’épée mourra par l’épée”…

Mis à la sauce du jour, ne fais pas à ton voisin ce que tu n’aimerais pas avoir, sinon tu vas te le prendre totalement tôt ou tard. On comprend donc qu’il vaut mieux être conscient de ce que l’on dit, pense et fait…

C’est donc bien le but de l’expérimentation : prendre conscience de ce que nous sommes et de l’impact que nous avons sur l’univers.

Rien que ça me direz-vous ? Bah oui, sauf que pour ne pas y aller à reculons, nous avons heureusement le voile de l’oubli qui se met dès notre naissance, notre incarnation, sinon comme on dit “on s’rait pas venu !”.

En effet, si dès notre incarnation nous nous rappelions de tous les faits et surtout de ce qui nous attend devant, il n’y aurait plus aucun candidat à l’expérimentation malgré nos tendances kamikazes…

C’est un peu à l’image du programme scolaire. Mieux vaut pas le connaître et voir au jour le jour, sinon le taux de suicide grimperait en flèche avant même la rentrée des classes !

Nos amis, les hindous, ont appelé ça le karma, et nos gentilles forces de l’ombre l’ont tourné comme une malédiction afin que tu ne fasses rien pour relever la tête et comprendre ce que tu as à comprendre.

En clair, en vivant comme une victime de ton karma, tu fais un tour de manège pour rien et hop, tu auras une valise de plus lors de ta prochaine réincarnation. On peut dire que les forces de l’ombre sont douées pour nous tourner en bourrique !

Seulement voilà, la partie du jeu tire à sa fin comme toute année scolaire… En clair, quand nous allons passer dans le Nouveau Monde, les devoirs que nous n’aurons pas faits en maternelle ne nous seront pas resservis au menu du CP !

En voilà une bonne chose et, dans ce sens, on peut dire que ça va être un soulagement. On se sentira donc plus léger, plus guilleret car moins plombé, mais… Mais quoi ? Encore une autre arnaque dans l’air ? Oui, d’une certaine manière.

En effet, nos gentilles forces de l’ombre, dans leurs derniers instants de combat, ont pu faire croire à un certain nombre d’illuminés que nous sommes que l’on va être totalement blanchi lors du passage à la fréquence supérieure…

Or, ça c’est de l’illusion pure, parce qu’imaginez qu’une fois dans le Nouveau Monde on vous resserve de la noirceur dès le petit-déj, comment pensez-vous que vous allez réagir ? Comment on dit, le kawa va mal passer…

En effet, autant les devoirs non finis de la maternelle seront “oubliés”, autant cela ne veut pas dire que vous “saurez”. En prenant l’exemple d’une matière où vous avez été absolument nullissime, ce n’est pas l’Ascension qui va faire que vous allez d’un seul coup tout savoir…

Il y aura donc des cours de rattrapage. Oui, mais quel genre de rattrapage ? Eh bien, comme d’habitude, c’est très simple ! En effet, comme tout sera mis en lumière, les zones d’ombres vont se révéler…

D’un point de vue technique, votre corps physique avec votre ADN est votre manuel scolaire où tout a été inscrit. En lisant donc votre histoire “génétique”, vous verrez bien alors les matières qui vous restent à travailler.

C’est bien connu que là où on n’a rien compris, c’est le brouillard, et donc l’incompréhension. Et là où règne l’incompréhension, il se développe des peurs, tout simplement.

Bref, comme on a tout fait pour être les pires élèves de l’univers en jouant à l’envers, vous pouvez imaginer que la blancheur de notre divinité s’est vue noircie par l’encre très noire de nos peurs.

Et puis, comme on vivait en peine dualité, il n’y a que du noir “carboné” ou “carbonisé”, et donc l’absence de couleurs. Eh oui, nous pensons connaître la couleur, mais en fait, nous ne connaissons que des versions de gris !

En passant dans le Nouveau Monde, ça fera la même chose que de passer de la TV noir et blanc à la TV couleur. Au début, ça sera merveilleux et puis, de temps en temps, on voudra revoir un vieux film du temps du cinéma muet…

Oui, on restera muet devant les prouesses que nous avons faites avec si peu de moyens. On se surprendra à se dire que l’on était des bons quand on prendra conscience que l’on jouait avec quasiment un petit 1% de nos capacités.

On aura la larme à l’œil d’avoir été le Cro-Magnon qui, à coup de massue, allait régler ses problèmes de voisinage tout en traitant les femmes comme de vulgaires objets style poupée gonflable tirée par la tignasse !

Oui, je ne sais pas de quelle couleur on rira, mais on regardera toutes les bandes que l’on a dans notre bibliothèque qu’est notre ADN. En effet, on n’aura plus de karma mais on aura quand même la lessive à faire.

Ainsi, lettre après lettre, mot après mot, nous allons décoder toutes nos peurs, une à une, l’une après l’autre, et cela jusqu’à ce que notre livre de vie soit redevenu totalement lumineux.

Ainsi, chacune de nos peurs nous révèlera le secret qu’elle contient, car elle possède en elle une vérité ultime qui a vu sa naissance.

En effet, chaque incompréhension dans notre expérimentation a vu une énergie se bloquer dans son mouvement. Elle est donc devenue plus dense à cause de sa baisse de vibration initiale. Ainsi elle est devenue matière gluante…

Cette matière gluante qui ne sent pas forcément la rose s’est vue rejetée par son créateur. Oui, nous sommes à l’origine de nos peurs et, parce que nous les fuyons constamment, nous nous sommes séparés de ce qu’elles avaient à nous dire.

Dans le Nouveau Monde, nous allons réapprendre à communiquer avec elles afin qu’elles puissent, en tant qu’énergie, retrouver leur fluidité et leur vibration initiale. Nous allons débloquer ce qui a été bloqué.

Nous allons retirer de notre ADN tous ces blocages qui font que nous vieillissons, que nous tombons malade et qui font que notre corps physique meurt. Il va nous falloir extirper de nous ce “mal a dit”.

Eh oui, l’Ascension ce n’est pas la fourniture d’un nouveau corps physique parfait en terme de fonctionnement, voire le passage de notre corps actuel dans une machine qui va nous retaper la câblerie.

Ben non, puisque l’opération véritable consistera a écouter chacune de nos peurs, à l’aimer pour ce qu’elle est et sans jugement. Seulement alors elle pourra livrer l’information qu’elle a maintenue depuis des millénaires et des millénaires pour certaines !

C’est ainsi que nous pourrons accéder à nos trésors cachés et pouvoir, par là même, ensemencer les futurs univers. Les graines du futur se trouvent dans nos peurs et non pas dans nos projections qui ne sont que la fuite à nos peurs…

Comprenez bien que toute notre expérimentation Urantienne n’avait pour but que de casser la machine divine afin que La Source elle-même puisse savoir qui elle est. Et c’est dans nos peurs que se trouve la solution.

Alors, si une peur vient frapper à votre porte intérieure, accueillez-là simplement et sans jugement. Écoutez-la avec sincérité tout en ne tombant pas dans le panneau de l’émotionnel, car ce dernier était l’outil par excellence des forces de l’ombre.

Eh oui, vous découvrirez qu’au fur et à mesure de votre Ascension, le côté émotionnel viendra à disparaître  tout comme d’ailleurs celui de l’affectif. J’en ai déjà parlé dans Affect, affectif, affection, affecté(e) …

Ainsi, quand une peur vous livrera son contenu, vous ne pleurerez pas comme une madeleine, vous ne vous culpabiliserez pas, car vous verrez avec les yeux de l’esprit et non plus les yeux d’un mental formaté par un tas de croyances.

La Vie vous apparaîtra sous un autre angle. Vous y découvrirez des merveilles qui, pour l’instant, vous restent cachées tant vous en avez les jetons. La Vérité est ce qui est “vrai”; or, votre mental et l’affectif associé vous troublent au point d’être aveugle.

Vos croyances sont vos principales loupes déformantes, et tant que vous serez dans le jugement et dans la comparaison, la culpabilité vous collera aux basques. Or, que croyez-vous qu’il arrivera quand la Vérité se révélera à vous-même ?

Vous serez probablement déstabilisé(e), à moins que vous regardiez avec la simplicité du cœur et en toute humilité. Vous découvrirez ainsi, page après page, peur après peur, le vrai livre de votre histoire.

Vous n’y découvrirez principalement que de l’amour, de l’amour si grandiose que vous en chialerez de bonheur et d’extase. Vous redécouvrirez ainsi la noblesse de votre esprit et la toute fragilité de votre âme ou de ce que vous considérez comme telle.

L’âme de l’humanité est une et une seule. J’en reparlerai dans un autre article, car, pour l’instant, il vous faut commencer à réaliser que vos peurs sont en fait votre richesse et que c’est parce que vous les fuyez que vous êtes pauvre ou que vous sentez que vous ne valez rien.

Quand un diamant est extrait de la mine, on peut dire qu’il n’a pas une bonne mine. Ce n’est qu’ensuite, quand on l’écoute, qu’on peut le tailler afin qu’il donne tout son potentiel.

Vos peurs sont le charbon contenu dans la terre de votre corps physique. Extrayiez-le pelle après pelle, et vous verrez que non seulement votre cœur se réchauffera de gratitude mais que votre esprit saura lui aussi miauler de toute sa luminosité.

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog 4D5D le 4 août 2010 et réactualisé sur le blog 345D le 9 octobre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/karma-et-bordel-associe-en-faillite/

«

»