Implications réelles de la Pensée Créatrice

Attraction_1Connaissant maintenant un peu mieux les rudiments de la Loi de l’Attraction, nous allons voir quels en sont les prolongements dans notre quotidien, et tout particulièrement dans notre icité et Êtreté. En effet, on rattache cette loi à l’aspect de remplir ses désirs, mais ceci n’est que la surface apparente des choses, soit environ 3% au mieux. Je vous propose d’aller voir du côté des 97% restant apparemment jamais utilisés…

Hé oui, c’est surtout quand on n’y pense pas que cette loi déroule son principe et se voit souvent appelée, au point de construire votre réalité dans quasiment sa totalité. Elle s’applique tellement partout qu’il est même impossible de ne pas la voir en action, puisque la loi d’Attraction est identique dans sa nature physique (l’aspect magnétique) que La Source elle-même, puisqu’en fait c’est sa partie matérielle.

En effet, vouloir qu’un de ses désirs se réalise n’est, en fait, que faire appel à l’immense réservoir de La Source afin qu’il se concrétise matériellement parlant. Dit autrement, la loi de l’Attraction est le langage de La Source et nous, en tant que préhumain, nous découvrons dans notre démarche d’évolution “consciente” le « comment ça marche » de l’Univers.

Ceci explique que nous ne l’utilisons consciemment que très peu, car nous savons tous que nous sommes coupés, justement, de La Source et qu’il nous faut franchir le 1er voile de l’oubli… Je sais que vous n’aviez jamais fait la relation entre la loi de l’Attraction et le voile de l’oubli mais pourtant, c’est la clé même de l’accès à la puissance de La Création et donc de la cocréation consciente en tant que UN incarné !

Vu sous cet angle, on est donc très loin de l’assouvissement du petit désir égotique tant attendu. C’est à l’image du nouveau-né qui passe du stade couché sur le dos au stade à plat ventre et qui commence à gesticuler. Ça commence à pousser sur les jambes, mais comme les bras sont encore trop faibles, le petiot joue plutôt du bulldozer et se retrouve finalement toujours la tête touchant le haut du lit.

Ce n’est qu’ensuite, que ladite chenille mise en dehors du lit à barreau essaiera d’aller dans une direction pour aller voir un truc qui l’intrigue, et donc commencer à y mettre son bordel. La langue va de gauche à droite et réciproquement, en fonction des efforts faits, et démontre que ce machin en mouvement a une connerie en tête et qu’il voudrait bien que ça se fasse.

Ainsi, avec un petit peu de pratique, les bras avant commenceront à se fortifier, faisant de sorte que l’on aura à faire avec un petit quadrupède pouvant étendre dangereusement son rayon d’action afin d’aller faire encore plus de bêtises… En clair, jouer de la loi de l’Attraction, ça commence par une envie, un désir d’exploration de voir certains trucs se concrétiser (je vise la porte de sortie pour voir ce qui se passe dehors – curiosité pure) pour continuer par « je vise le placard à bonbon parce que je sais que c’est du bon et que je vais pouvoir me goinfrer ».

Donc, déjà tout petit nous mettons la loi de l’Attraction en œuvre par impulsion naturelle, et progressivement viendra s’y rajouter un désir, puis ensuite une volonté dirigée inconsciente, et enfin un besoin égotique conscient mu par la volonté. Petit bout de chou en viendra donc à viser une chaise pour se verticaliser et marcher encore plus vite vers l’objectif visé.

Ainsi l’apprentissage de la marche est strictement identique à l’apprentissage de la matérialisation par la loi de l’Attraction. Lorsque quelqu’un vous dit que ses désirs ne se réalisent pas, ou quasiment pas, c’est qu’il est encore au stade de la grenouille rampante où le derrière est nettement plus haut que la tête.

En effet, pour devenir cocréateur conscient, il nous faut commencer par apprendre à ramper avec fluidité (je cocrée au petit bonheur la chance, d’où d’inévitables gamelles qui nous font bouffer de la moquette régulièrement = toutes mes demandes ne sont pas exaucées). Cela faisant, les bras se muscleront et éviteront ainsi de goûter un peu moins la moquette, d’où un taux de succès de plus en plus grand dans nos excursions cocréatrices.

En effet, les bras sont (je le rappelle) situés entre le chakra du cœur (le thymus) et le chakra de la gorge (la création par le verbe). Il est donc tout à fait naturel qu’au début de l’apprentissage, les bras (ou la capacité de cocréation consciente) soient si faibles, voire inopérants, quand on y met pas du cœur et donc de la vibration.

Ainsi la cocréation commence par le 2ème chakra (j’ai faim ou je veux me remplir le ventre avec des trucs que j’aime = l’impulsion). Ça passe au 3ème chakra (la volonté mentale ou désir conscient) qui se dit qu’il va falloir mettre les jambes en route (soit le 1er chakra = on pousse d’autant plus fort que c’est urgent d’où précipitation, maladresse, énervement et impatience). Puis ça passe par le 4ème chakra (j’y mets du cœur et je me vois déjà en train de sucer le bonbon = je le vibre comme si c’était déjà fait).

On voit donc que plus un individu s’éloigne de son cœur, et moins il a de chance de cocréer ce qu’il veut. C’est là toute la différence entre un bambin qui s’imagine avec la sucette dans le bec, et l’ado ou l’adulte qui se dit que ce sera plus dur que prévu…Le petiot ne se pose pas de question et a de grandes chances de réussite, virtuellement, parce que le corps il ne suit pas toujours, alors que l’ado ou l’adulte, bien que le corps soit opérationnel, se met des tas de freins mentaux l’empêchant de croire suffisamment dans ses chances de réussite.

C’est donc là qu’intervient le voile de l’oubli coincé entre le 3ème et 4ème chakra, entre le mental “conscient” et le cœur, entre la pensée mentale et la vibration. Or, les bras ou ustensiles de la réalisation matérielle se trouvent entre les 4ème et 5ème chakras, c’est-à-dire entre le moteur de l’Humain (chakras 3-4) et le moteur du Ciel (chakras 5-6).

Or, que faisons-nous actuellement sinon passer de la 3D à la 4D, et donc d’être en contact avec les bras de la cocréation consciente… C’est pour cela que je vous ai dit dans l’article précédent que c’est dans cette période “vibratoire” de la 4D que nous nous devons d’apprendre à devenir responsable de nos cocréations avant de passer en 5D (soit le chakra du “Créateur” conscient et totalement responsable de tout ce qui se passe au-dessous d’une manière plus ou moins inconsciente).

Dit autrement, autant le petiot est faiblard des bras, et autant il est handicapé dans la réalisation de ses futures bêtises. Mais s’il développe suffisamment ses bras, son rayon d’action va devenir énorme, au point qu’il accèdera à la 1ère chaise venue pour se redresser, regarder le monde à une hauteur respectable et viser encore plus loin pour faire des conneries encore plus balaises parce qu’il apprendra à marcher.

Marcher couramment viendra à dire qu’il aura atteint le stade de la 7D où il pourra faire apparaitre et disparaitre matériellement tout ce qu’il veut, y compris son propre corps d’incarnation. Ainsi, l’accès à la 4D nécessite de passer le 1er voile de l’oubli, et donc de devenir totalement conscient de la loi de l’Attraction et de ses implications réelles dans notre icité et êtreté.

En effet, je vous l’ai toujours dit et répété, s’il n’y a plus de plombiers, maçons ou autres corps de métier en 5D, c’est parce que précisément nous saurons cocréer d’abord tout ce qui touche à l’aspect matériel (moteur de la Terre soit le minéral puis le végétal). Il est donc bien question de devenir un “Dieu” qui, par son esprit, fera apparaitre ou disparaitre ce qu’il veut…

Voilà pourquoi je vous disais que l’aspect d’un désir de 3D n’a rien à voir avec l’aspect vibratoire d’un désir de 4D, et que les objectifs visés ne sont pas du tout les mêmes pour la simple et bonne raison c’est que nous devons passer du désir mentalo-égotique au désir susurré par notre Soi Supérieur ou Âme… Le 1er est en-dessous de la ligne de l’oubli (= ignorance), alors que le second est au-dessus (= j’ai pris connaissance de la loi de l’UN). L’impact en notre monde est donc directement proportionnel à notre niveau de conscience ainsi qu’à notre niveau vibratoire.

Vous pouvez donc comprendre ou ressentir dès maintenant qu’individuellement, nous sommes vraiment l’auteur de notre réalité. En vision 3D, on en est globalement inconscient et on refuse le fait pour cause de karma, contrat de vie, évènements aléatoires et autrui (donc globalement des choses extérieures à nous et à notre mental conscient), alors qu’en vision 4D on commence à percevoir que notre propre vibration (ayant donc un lien direct avec notre niveau de conscience moyen) fabrique notre propre réalité véritablement.

Mettez 7 milliards de trucs comme ça, ensemble, sur une petite boule qui tourne et ça vous fabrique une mayonnaise collective correspondant exactement au niveau de conscience de l’humanité. Ce n’est donc pas en voulant changer les autres par l’extérieur que nous réussirons à améliorer le sort collectif (vision 3D = vision mue par l’ignorance de la loi d’Attraction), mais par le changement individuel intérieur, vibratoire et unitaire.

Voici la raison pour laquelle la loi de l’UN est incontournable en 4D, car elle permet à tous de regarder dans la même direction (celle du cœur, celle du pardon, celle de la compassion, celle de la vibration UNitaire) avec les mêmes règles, les mêmes objectifs pour le collectif tout en respectant l’individuel.

On passe donc de la compréhension de la loi de l’Attraction du style “je veux gagner au loto pour m’acheter des tas de trucs” où on veut forcer l’aléatoire car on pense que la chance et le hasard existe, à « je veux recevoir ce qui m’est dû car je sais que le hasard ou la chance n’existe pas puisque je suis l’UN incarné et que je peux commander tout ce que je veux ».

Comme vous le voyez, on change vraiment de monde, car il va nous falloir changer radicalement de point de vue. Il va falloir passer du stade de l’ignorant au stade de celui qui sait et accepte, car il aura compris et cerné qu’il est le Créateur lui-même en action grâce à l’utilisation consciente et responsable de la loi de l’Attraction.

Ainsi au début de cet article, je parlais de 3% et 97%. En fait cela veut dire 3% d’utilisation consciente de la loi d’Attraction et 97% d’utilisation inconsciente… Mais aussi on peut dire 3% d’utilisation en 3D (je veux ceci alors j’y pense et le vibre autant que je peux pour que ça se réalise mais j’y crois pas trop), laissant ainsi 97% de boulot à faire quand on sera en 4D… On a donc du taf !!!

Commençons donc par virer les questions pièges d’une 3D photocopiée en 4D du style “Si je désire la paix dans le monde, pourquoi la loi d’attraction ne le fait-elle pas ?” Vous pouvez y rajouter la faim dans le monde, l’arrêt des atrocités sur les animaux, l’enfermement de tous les criminels, etc. Voyez-vous où est l’illogisme qui fait que ce n’est pas possible ?

C’est simple comme réponse, mais pour cela il faut vous placer en orbite et regarder ce que cela donnerait. En effet, si un individu pouvait contraindre la planète entière, cela entrainerait les faits suivants :
1 – Il faudrait que son désir et sa vibration soient si puissants que globalement son corps physique serait tout simplement incapable de tenir la charge. Si tu es un archange, t’auras peut-être le calibrage suffisant, mais si tu es un préhumain, c’est évident que la quantité d’énergie qu’il faudrait attirer ne pourrait être contenue par notre véhicule. Ça serait comme vouloir tirer une rame de TGV arrêtée avec ton VTT…

Le résultat est donc plus que prévisible. Mais si des millions de VTT se regroupent, alors là, effectivement, le train va bouger, mais pour cela, il va falloir coordonner tout ça, d’où la nécessité de la loi de l’UN !

2 – Si un individu pouvait le faire, cela voudrait dire qu’une personne pourrait imposer sa volonté à 7 milliards d’individus. On appelle cela un dictateur tout simplement.

3 – Ça pose donc un sérieux problème d’éthique, et surtout une entorse totale à la loi de l’UN, puisque l’on outrepasserait le respect de l’unicité de chacun qui a pour objectif justement d’expérimenter son unicité…

En résumé, la loi d’Attraction ne fonctionne qu’au niveau de chacun, et ce n’est que la somme des chacuns qui fabrique un collectif. On ne peut donc changer un collectif qu’en commençant par se changer soi-même et espérer que les autres iront dans le même sens que vous. Tout en sachant que les bestiaux prévus pour vivre la nuit dans une lumière très faible ne seront pas forcément d’accord pour aller se faire bronzer à midi en plein soleil.

Il y aura donc forcément un tri, une sélection naturelle selon la vibration de chacun. Et elle sera faite non par des mental-égo spiritualo quelque chose, mais par la loi d’Attraction directement. Qui se ressemblera vibratoirement s’assemblera, faisant ainsi que les vibrations rouges seront avec les rouges, les oranges avec le oranges et ainsi de suite.

Je dis cela, car une petite chose m’énerve quand je vois des gens s’inquiéter pour le sort des autres en termes d’ascension. En effet, si votre vibration est bleue, pourquoi voulez-vous que ceux des autres couleurs deviennent bleus ? Qu’est-ce qui vous pousse à croire qu’ils vont mourir s’ils n’ascensionnent pas ? De toute façon, on va tous y passer, alors où est le problème sinon que de mettre en évidence un peur profonde liée à une croyance de la vie malheureusement dépassée.

En effet, l’Âme est immortelle alors personne va mourir. Il n’y aura que changement de véhicule comme lors de toute incarnation. La seule différence, c’est que certains (fonction de leur couleur-vibration) continueront à s’incarner dans un corps carboné, alors que d’autres iront dans du corps silicé. C’est comme dire on continue à s’incarner dans du diesel, alors que d’autres auront une voiture électrique.

Vous savez la différence entre les deux ? La 1ère fait du bruit et pollue, tandis que la seconde est silencieuse et non-polluante (car par exemple elle se recharge avec le soleil ou une petite éolienne située au-dessus du garage). Alors, allez-vous imposer de l’électrique à celui qui veut entendre le bruit d’un gros V8 dans la carlingue mentale ?

Ainsi, la peur liée à ce que les autres n’ascensionnent pas est liée à la peur de la mort physique version 3D, et marque aussi le fait de l’ignorance de la mise en œuvre de la loi de l’UN dont la loi d’Attraction est pleinement comprise. On reçoit selon sa vibration, donc tout est parfaitement parfait, puisque c’est la meilleure de toutes les justices possibles, parce que justement il n’y a aucun jugement mais plutôt un amour inconditionnel total puisqu’il n’y a justement aucune condition.

Le vert rejoindra les verts et il sera parfaitement en osmose, en parfaite syntonie, en parfaite synchronicité, et donc rentrera en résonance à des niveaux insoupçonnés. Alors pourquoi se faire du souci et croire que le vert doit venir avec les bleus où il ne sera pas en accord sur toutes les lignes. Il souffrira, alors que s’il est avec les verts il sera aux anges…

Faites de même avec toutes les couleurs et n’allez pas imaginer votre désir que tous les préhumains veulent la même chose que vous. Pensez-vous que l’on puisse convertir un banquier crapuleux à devenir un compassionnel fauché vivant au jour le jour son icité et donc sans aucune sécurité contre son gré parce que vous pensez que c’est bon pour lui ?

Allez, arrêtez de vouloir changer le monde en imposant vos vues “mentales”, quitte à utiliser les process de l’UN comme la loi d’Attraction. Tout cela s’appelle de la magie, et la différence entre la blanche et la noire, c’est que la noire c’est pour imposer aux autres alors que la blanche c’est pour vous l’imposer à vous-même.

Dans le 1er cas (la noire) vous êtes en pleine 3D (le mentalo-égotique, le normatif, la domination), alors que dans le second (la blanche) vous êtes en 4D (l’amour inconditionnel, le non-jugement et le respect de l’unicité). Alors ne perdez pas du temps et de l’énergie à vouloir utiliser la loi d’Attraction au niveau collectif, et concentrez-vous uniquement sur vos besoins individuels.

Vous voulez la paix, alors soyez en paix en attirant la paix à vous. Je dis bien attirer la paix et non pas attirer la non-guerre. Commencez donc par ne pas appeler l’opposé de ce que vous voulez pour que ça marche vraiment. Ensuite, pour la suite du comment utiliser finement et encore plus pleinement la loi d’Attraction (les 97%), je vous donne rendez-vous dans le prochain article.

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 16 mai 2012 et réactualisé sur le blog 345D le 24 novembre 2012.

Cet article a été visité 9 789 fois.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/implications-reelles-de-la-pensee-creatrice/

(2 commentaires)

    • Stéphane on 24 novembre 2012 at 13 h 01 min

    Laurent, merçi c’est parfait. 😈

    • amélie on 25 novembre 2012 at 12 h 36 min

    Merci pour cette clarté sur la pensée créatrice, et les autres infos nouvelles sur la 4d, 5d glissées à l’intérieur. 😎

Les commentaires sont désactivés.