«

»

Imprimer ce Article

Froid ou chaud, le véritable amour ?

 tempamourCompte tenu des différents articles que j’ai écrits à ce propos, je vais vous parler plus en avant de la température de l’amour que vous trouverez sur le chemin de l’ascension.

Là encore, ce sujet délicat est peu abordé dans les canalisations, car on touche principalement de plein fouet à des croyances préhumaines si lourdes qu’il vaut mieux ne pas les aborder de front sous peine de se voir envoyer balader…

Mais bon, comme vous le savez, moi je ne suis pas un ange désincarné et je me permets donc, en tant que préhumain ayant baigné à satiété dans ce monde de 3D, de vous en causer un brin.

Après tout, à quoi je servirais si je n’appelais pas un chat un chat ? Quand je ne serai plus de ce monde, je serai peut-être moins libre de distribuer des baffes con-scientisantes. Profitons-en !

Dans Relations sexuelles en 4D5D, je vous ai parlé du côté volcanique, et donc très chaud, de ce qui se passe en dessous de la ceinture et qui est en opposition avec le côté glacial qui se trouve au-dessus des épaules.

Coincé entre les deux, notre cœur et notre plexus solaire baignent dans ce que l’on appelle le corps émotionnel. C’est là que règne une excroissance sérieuse que nous appelons l’affect (voir affect, affectif, affection, affectée(e)).

Notre mental-ego de 3D (3ème chakra ou plexus solaire) se trouve donc au contact du chaud, tandis que notre cœur (notre thymus) se trouvera, lui, au contact du froid.

Ce qui est surprenant dans cette comparaison, c’est que sûrement vous pensez que le cœur est chaud tandis que notre mental ferait plutôt dans le froid. Eh bien, détrompez-vous, parce que c’est justement tout le contraire.

Pensez-vous que les anges et les entités divines soient des excités de première car baignant dans l’amour inconditionnel ? Ils devraient, d’après notre conception de préhumains, être des soleils en fusion…

Eh bien, point du tout, car l’esprit doit garder la tête froide pour jouer justement avec le feu de la vie. Notre Soleil nous paraît très chaud, mais, en vérité, il roule à une température de 25 à 30 degrés à sa surface.

Par contre dans sa haute atmosphère (son corps spirituel), il rayonne tellement dans des hautes fréquences que nos scientifiques parlent en millions de degrés. On comprend donc que lorsque l’on envoie un bout de ferraille vers le Soleil, celui-ci fond, tellement il reçoit d’amour…

Nous savons tous que l’amour fait fondre et que rien ne peut lui résister. C’est pour cette raison que d’un autre côté il est si froid. Sinon comment les planètes et soleils pourraient-ils exister ?

Ce que nous prenons pour vide est en fait rempli d’un autre chose qui est de l’amour lui aussi. Parce qu’il est dans des fréquences beaucoup plus proches de l’esprit, le vide intersidéral nous parait vraiment glacial.

L’absence d’eau fait que nous ne voyons pas de glace, mais ça serait tout comme. Dit autrement, plus nous allons nous élever en fréquence et plus notre conscience va nous refroidir dans l’interprétation des choses.

Il ne faut pas confondre meilleure communication d’amour avec échauffement, car la nature nous apporte le contraire comme preuve. Ce n’est que lorsqu’il y a résistance que l’échauffement apparaît.

Un fil électrique qui n’aurait aucune résistance est appelé un supra-conducteur. A ce titre, il peut transporter des quantités infinies d’électricité sans pour cela augmenter d’un degré.

Par contre, dès qu’il y a résistance, sa chaleur augmente au fur et à mesure de la quantité de courant qui passe. En effet, l’électricité c’est un courant d’électrons (des petites billes énergétiques) qui essaient de se frayer un chemin dans la matière.

Il y a donc de nombreux chocs, et c’est ce qui fait que la température augmente. Il en est de même pour l’être humain. Plus il lâchera prise dans ses conceptions et moins il aura de résistance, et donc moins il sera perturbé dans sa structure.

Par l’apport des nouvelles énergies, nous sommes soumis à une hausse d’informations qui nous traversent. Cet apport supplémentaire d’énergie demande donc de notre part un lâcher-prise important si nous désirons rester dans une plage de température acceptable.

Dit autrement, plus vous garderez vos résistances aux changements et plus ça va chauffer pour vous. Et plus ça chauffe, et plus le chaos va s’amplifier jusqu’à la liquéfaction.

On comprend donc pleinement cette peur de la 3D où la personnalité construite par notre mental-ego va disparaître dans le néant comme un métal qui se vaporise dans l’air. A juste titre, nos scientifiques ont appelé cela la sublimation comme par hasard…

Bref, comme vous l’aurez compris, l’amour qui se déverse sur nous a pour conséquence d’augmenter notre température intérieure là où il y a le plus de résistance, c’est-à-dire là où notre mental-ego fait le fier à bras…

Son fief est donc le 3ème chakra, et c’est normal puisque nous sommes dans le monde de la 3D. Or, que se passe-t-il justement à ce niveau ? Eh bien, c’est là que se concentrent toutes nos émotions bloquées et affections diverses…

Or, comme je l’ai dit précédemment, le 3ème chakra est chauffé par le volcan de la Vie matérielle qui se trouve sous la ceinture. Et parce que le 3ème chakra (le mental-ego) est en confrontation-opposition avec le chakra du cœur qui normalement est froid, il ne peut se refroidir…

Vu sous un autre angle, notre mental-ego est en surchauffe et, dès que le volcan sexuel s’active, il disjoncte carrément. Dit autrement, on pète les plombs dès que les énergies sexuelles ont envie de s’exprimer…

Du phénomène type comme “tomber amoureux” à “qui j’ai sous la main pour me libérer” quitte à passer par le viol légal ou non légal, le préhumain perçoit l’amour plutôt comme quelque chose de chaud, voire très brûlant.

C’est à juste titre que l’on pourrait parler de patates chaudes. Pour certain(e)s, cela relèvera d’une prise de tête monumentale, tandis que pour d’autres cela se terminera par une sexualité totalement débridée et incontrôlée.

Bref, vous l’aurez compris, les nouvelles énergies ne vont pas vraiment venir refroidir la marmite si nous ne lâchons pas nos conceptions de 3D. Or, l’une des toutes premières sera de croire que l’amour du cœur est chaud…

L’amour du préhumain est chaud, mais celui des autres entités (y compris des animaux) est plutôt froid. Dit autrement, le sentiment et le respect sont là, mais pas forcément l’émotion débridée ou l’affect dans tous ses états…

Aimer ne veut pas dire augmenter sa température, mais plutôt augmenter son niveau de communication véritable en respectant au mieux les résistances réciproques de chacun.

Alors, quand vous sentez les énergies d’une haute entité, ne confondez pas la joie que vous ressentez avec de la température. Cela n’a aucun rapport direct. La joie vous fait vous sentir bien mais ne vous carbonise pas les neurones, et donc la raison. Vous restez lucide et clair par rapport à ce qui vous arrive.

Par contre, quand vous tapez dans l’amour de préhumain, votre clarté fond comme neige au soleil. Vos raisonnements deviennent contradictoires, et vous perdez souvent de votre lucidité au point de vous faire avoir.

Ainsi vous prenez des vessies pour des lanternes, et ensuite vous pleurerez de toutes vos larmes pour vous être fait avoir avec autant de naïveté… Par contre, quand c’est du vrai amour, c’est tout le contraire qui se passe.

Vous restez lucide et pleinement conscient de tout ce qui se passe. Vous savez ce que vous êtes en train de faire et vous pouvez ainsi en assumer les pleines responsabilités. Vous n’êtes plus le jouet de vos émotions et blocages…

Aimer en 4D5D, c’est d’abord rester en paix en étant très clair sur les échanges énergétiques que vous pouvez faire avec les gens qui vous entourent. C’est alors avec respect que vous émettrez vos vibrations intérieures.

Au lieu de dire je t’aime à quelqu’un pour le posséder et répondre ainsi à vos pulsions et besoins propres en le dévalisant en quelque sorte, vous vibrerez dans votre cœur et vos yeux, vos attitudes montreront à l’autre vos véritables sentiments à son égard.

En être conscient et pleinement consentant, vous pourrez partager alors avec transparence et sincérité ce que vous êtes. Il n’y aura pas de faux semblant et donc de manipulations possibles.

C’est nouveau, et c’est ce que vous allez de plus en plus découvrir en marchant sur le chemin de l’ascension : Respect, transparence et sincérité. Ce faisant, l’humilité et la douceur s’ajouteront à la simplicité.

Être ne demande pas de réfléchir, et encore moins de patauger lamentablement dans des émotions ou affections quelconques qui vous déstabiliseront dans votre paix intérieure.

Alors oui, l’amour véritable va vous sembler froid au premier abord, mais en fait vous découvrirez qu’il est stable, qu’il est calme, qu’il est paix, qu’il est serein et qu’il met en joie en toute simplicité.

Vous comprenez donc qu’au départ, si quelqu’un vous aborde calmement avec les yeux qui brillent, il ne va pas falloir tomber dans l’illusion d’une relation torride où vous pourrez lâcher toutes vos saloperies intérieures.

Non, par respect et donc par amour pour lui, vous comprendrez que c’est avec calme et surtout aucune attente que le beau viendra à vous. Un partage peut commencer par un regard, puis le verbe, et plus si affinité.

Ce “plus si affinité” ne doit en aucun cas vous déstabiliser, car si c’est le cas, c’est que vous êtes encore avec votre paire de lunettes de la 3D. Le véritable amour conforte la paix, rend serein et nous fait titiller de joie de vivre.

Je vous souhaite donc de rester froid devant vos attentes et vos illusions de 3D pour enfin entrer dans le douillet d’une relation aimante qui vous recentre vers votre divinité intérieure.

Je rappelle, à ce titre, qu’offrir l’exclusivité de votre relation à un individu, c’est comme offrir votre avancée spirituelle à un seul guru. Ça semble rassurant au début, mais cela devient vite une prison pour qui veut ne pas dépendre de quelqu’un d’extérieur à lui-même.

Autant les anges n’ont pas de sexe, autant ils ne sont pas mariés non plus. Seul l’instant présent permet de vivre pleinement son intégrité et cela, quelle que soit la personne avec laquelle vous échangez.

Votre but est de retrouver votre identité divine, et chaque personne que vous rencontrez est un miroir différent qui vous permettra de découvrir votre unicité.

Alors ne tombez pas dans le piège de l’illusion du miroir unique (de l’âme sœur), car quand bien même vous le trouveriez, vous en aurez vite marre de voir toujours la même image, aussi belle soit-elle…

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog 4D5D le 9 juillet 2010 et réactualisé sur le blog 345D le 4 octobre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/froid-ou-chaud-le-veritable-amour/

(3 commentaires)

  1. Nicole.A

    Merci Laurent.

  2. Eledrie

    En plein de le mille… 💡 merci

  3. agathelove

    ouah ! ca pétille dans le coeur ! plein de bulles ! merci laurent 😉 génial laurent

Les commentaires sont désactivés.

«

»