«

»

Imprimer ce Article

En 5D qui seront nos profs ?

educationLa question peut paraitre saugrenue quand on sait qu’il n’y aura pas d’Education Nationale et encore moins de guru ou de prophètes… Alors, d’après vous, qui va nous montrer le chemin afin que nous puissions retrouver les enseignements nécessaires à notre réintégration au sein du cosmos ?

Va-t-il encore y avoir des “canaux”, des postes de radio qui nous déverseront des enseignements qui, d’une manière ou d’une autre, viendront d’une entité que nous pensons divine ? En effet, qu’est-ce que Marie pour une tribu d’indigènes en Amazonie ou Jésus pour un aborigène d’Australie ?

Y aura-t-il encore ces connotations religieuses, qu’on le veuille ou non ? Y aura-t-il encore des privilégiés qui pourront se sentir différents de tous parce qu’ils canalisent ? Allons-nous revivre la même séparation, la même ségrégation parmi nous, malgré notre conscience de l’UN ?

Bref, c’est vrai qu’aujourd’hui la question ne se pose pas vraiment et pourtant, en notre cœur, nous aspirons déjà à cette égalité d’accès à l’information entre nous tous. Oui, malgré la loi de l’UN pas toujours bien comprise, nous resterons dans notre unicité puisque c’est la volonté de La Source elle-même.

Dit autrement, notre unicité c’est l’inverse de toute dissolution. La feuille d’un arbre sait qu’elle est une et indivisible de l’arbre, mais en même temps elle sait que nulle autre ne peut-être à la même place qu’elle, et qu’à ce titre elle est unique. Il ne faut donc pas croire que la loi de l’UN veut dire la dissolution de votre unicité.

Bien au contraire, c’est en vivant pleinement votre unicité, votre différence, que vous enrichissez l’arbre de l’UN. Chaque feuille, chaque individu, reçoit bien la même sève que tous mais elle a sa vie à vivre, et ceci en pleine harmonie avec les directives de l’arbre. Et c’est en cela qu’il faut comprendre comment va fonctionner le Nouveau Monde.

La feuille, l’individu, ne doit pas vivre pour lui au détriment des autres (la séparation – le jeu de l’égo) mais doit vivre pour enrichir l’arbre (la communauté) tout entier. Cette feuille fera partie du tout mais cependant elle devra exprimer sa différence dans toute sa splendeur. La feuille sera au service de l’ensemble sans pour cela éteindre sa différence vibratoire (à ne pas confondre avec sa différence basée sur le physique et donc l’égo).

C’est en cela que la signification du mot fraternité prendra une autre couleur que celle que nous avons aujourd’hui. Je ne vais pas détailler cela aujourd’hui car ce n’est pas le propos de cet article mais j’y reviendrai un jour. Aujourd’hui, je désire vous parler du comment nous serons “guidés” afin de redécouvrir nos véritables potentiels qui se cachent en nous afin d’exprimer notre unicité tout en respectant les lois cosmiques.

Cosmos veut dire unité si je me rappelle bien, car en effet, le développement du Nouveau Monde ne pourra se faire en dehors des règles de l’UN, des règles de l’UN-icité dans l’UN-ité. L’unité en tant que tout et l’unicité en tant qu’individu. C’est paradoxal et c’est ainsi. La feuille appartient à l’arbre mais en même temps, elle a sa propre histoire à raconter.

La feuille n’a donc pas à vampiriser les autres feuilles pour grandir et s’accaparer les ressources pour elle même, ce qui est le cas aujourd’hui dans notre 3D. Non, elle est là pour amener au collectif qui, ensuite, lui redistribuera ce dont elle a besoin. Ceci est donc un monde de partage et d’égalité qui fait que chaque feuille reçoit obligatoirement le minima pour sa croissance. Il y a donc égalité d’accès à la sève (et donc à La Source), mais pas forcément égalité d’ensoleillement…

En effet, la feuille située en plein nord se fera moins arroser par le soleil direct que celle plein sud. C’est en ce sens que chaque âme décide de son rythme de progression sur son chemin. Cela ne veut pas dire pour autant que la feuille plein nord sera plus rabougrie que la feuille plein sud. Probablement elles auront la même taille, mais c’est seulement l’intensité (et donc le travail de traitement) qui sera différent.

Cela veut-il dire que l’une est supérieure à l’autre ? Non, pas du tout, mais elles auront seulement une expérience différente. Ainsi à chaque saison, de la naissance du bourgeon à la chute de la feuille, chaque âme pourra s’incarner dans la branche qu’elle désire expérimenter. Dit autrement, chaque âme devra avoir fait presque toutes les positions possibles globalement pour savoir ce qu’est l’arbre entier.

En ce sens, plus l’âme aura expérimenté de positions et plus elle apportera à l’arbre la conscience de ce qu’il est. Et cela n’est-il pas l’objectif de La Source elle-même : se connaitre sous tous ses aspects ? Nous sommes donc, en tant qu’incarnés, une feuille d’un arbre immense (Urantia) qui se trouve actuellement appelé Humanité, et qui vit dans une forêt appelé Univers (la galaxie) qui elle-même appartient à un continent appelé Super-univers, qui lui même appartient à quelque chose d’encore plus grand.

Ainsi chaque feuille est importante, même si celle-ci peut se sentir ridicule par rapport à tout le reste. Ainsi grâce aux réincarnations, chaque âme peut expérimenter de multiples manières de conscientiser l’arbre qui lui a permis de s’incarner. En ce moment, nous parlons de la future 6ème race qui correspond en fait à la nouvelle saison à venir dans la vie de l’arbre.

Les futurs bourgeons seront ceux qui auront ascensionné et qui auront abandonné leur feuille de 3D, leur corps de personnalité ou mental-égo de la saison précédente. Ainsi, tôt ou tard, toutes les feuilles de 3D deviendront un bourgeon de 5D, même si pour certaines un petit redoublement se fera pour finaliser leur séparation d’avec la vibration de 3D.

Alors, qui seront nos instructeurs quand on bourgeonnera en 5D ? Seront-ils les oiseaux du ciel (les extra-terrestres) ou la sève qui viendra de la Terre (les intra-terrestres) ? Vous allez me répondre, les 2 mon capitaine ! Hé bien, pas vraiment…

En effet, les oiseaux du ciel, dans un premier temps, apporteront les cui-cui qui nous indiqueront qu’une forme de vie plus évoluée existe et que nous ne sommes pas seuls dans l’univers. Ils seront la preuve vivante qu’il existe d’autres arbres, et donc une forêt parmi d’autres forêts, etc. Ils seront les messagers, les postiers pour l’ouverture de notre esprit et de notre cœur à l’immensité du Tout.

Certes, ils feront leurs nids dans nos branches (Ovni-port) et grâce à leurs habitations temporaires et hautement protégées (style ambassade), ils seront les messagers qui nous relieront aux autres civilisations galactiques et plus. Mais seront-ils pour cela nos instructeurs ? Pas vraiment, car ceux qui le seront sont en fait ceux qui nous alimentent en sève !

Oui, nos frères intra-terrestres sont ceux par lesquels nous allons commencer à redécouvrir le respect de notre support, de notre environnement et de tous nos échanges avec l’intérieur de nous-même sur le plan physique et plus. Ce sont eux qui vont nous enseigner selon nos prédispositions.

En effet, il n’y aura pas d’école avec un programme de formatage comme cela se passe dans tous les pays du monde. Non, ils seront comme une bibliothèque vivante, accessible selon nos vibrations. Ainsi, quand chaque bourgeon de 5D pointera le nez dehors pour voir le nouveau soleil dans cette nouvelle saison, il saura que ce n’est que grâce à la qualité de la sève qu’il pourra vraiment se développer dans son incarnation.

En résumé, nos frères intra-terrestres seront donc nos instructeurs de l’intérieur, par la vibration, tandis que nos frères extra-terrestres seront ceux de l’extérieur nous renseignant sur les us et coutumes de la communication avec les autres civilisations inter-galactiques. Les premiers passeront par notre cœur tandis que les seconds s’appuieront sur notre mental pour apprendre les circuits administratifs cosmiques.

Ainsi, et depuis déjà quelques milliers d’années, des entités évoluées venues de plusieurs constellations sont venues dans l’intra-terre pour construire des cités de connaissance allant de la 5ème à la 13ème dimension. Cette connaissance n’est pas contenue dans des livres mais est tout simplement enregistrée dans des cristaux. C’est donc sous une forme vibrationnelle que nous accèderons aux données nécessaires à notre développement.

N’imaginez donc pas que nous allons physiquement débarquer dans leur cité intra-terrestre et taper la causante avec eux. Non, cela ne sera réservé qu’à ceux qui auront décidé d’abandonner définitivement la vie à la surface de la terre en tant que feuille de l’arbre pour devenir racine.

En effet, sous terre ce sont des racines et non des feuilles. Ces racines plongent profondément dans le sol en direction du soleil intérieur d’Urantia et elles se doivent d’être archi-respectueuses et avoir des fréquences absolument pures afin de ne pas polluer l’esprit d’Urantia.

Nous, en tant que feuille, sommes très loin d’avoir ce degré de pureté suffisant pour y mettre le nez. Nous passerons donc un temps certain à la surface pour décalaminer 350.000 ans de séparation d’avec nous-même. Ainsi, ces cités intra-terrestres ont donc pour mission de nous abreuver en sève avec toutes les fréquences nécessaires pour notre retour à notre déité.

Elles sont là pour ancrer les qualités de La Source, et donc nous permettre de retrouver des aliments vibratoirement alignés avec notre progression dans notre multi-dimensionnalité. Et comme toute racine, les cristaux sont leur instrument de base. Ils sont donc les gardiens mais aussi les réactivateurs des grands cristaux qui servent de supports aux grands êtres de l’Univers.

Ce sont eux qui régulent et accueillent les énergies des cristaux selon les décrets galactiques. Ils ont donc le premier rôle dans notre ascension et dans notre retour conscient au sein de La Source. Ce sont eux qui sont embarqués dans le même vaisseau que nous, alors que les extra-terrestres ne sont que des visiteurs qui se pointeront ouvertement que lorsque notre humanité sera prête à les accueillir avec le cœur et non le bruit des canons. En effet, se faire flinguer comme des moineaux c’est loin d’être un sport national comme chez nous…

Ainsi, si les vaisseaux de la Confédération Inter-Galactique nous donnent un coup de main actuellement, c’est pour nous débarrasser du filet spatio-temporel que certains ET avaient mis en place pour nous maintenir dans l’ignorance, mais aussi pour éviter que d’autres oiseaux du ciel viennent nicher.

A ce titre, la Confédération Inter-Galactique joue actuellement le rôle de l’éboueur de service qui retire ces fameux filets. Ils ont donc viré le haut astral, le bas astral et reconfiguré le véritable espace dans lequel l’arbre d’Urantia devrait se déployer (la merkaba inter-dimensionnelle).

Donc, tôt ou tard, nous allons revoir les oiseaux du ciel visiter notre ciel. Il y aura ceux qui nous veulent du bien, mais aussi quelques oiseaux pas forcément animés des meilleures intentions pour nous. En effet, il reste encore quelques pionniers prédateurs dans notre Univers qui sont à la recherche de quelques arbres à plumer… Vous savez les explorateurs-pilleurs que nous voulons copier !

C’est en ce sens que c’est à nous de faire le tri, car la Confédération inter-galactique ne peut interférer avec ces visiteurs venant d’ailleurs sinon cela voudrait dire qu’ils sont eux-mêmes des prédateurs voulant garder un terrain de chasse. La Confédération a bien reçu l’ordre de débarrasser Urantia des filets qui l’emprisonnent, mais pas d’interdire ou de faire la guerre à d’autres civilisations ET en recherche de garde-manger…

Fort de cette information, vous comprenez qu’il ne faut attendre aucun sauveur qui viendra de l’extérieur. Donc exit le Messie qui viendra effacer toutes nos conneries et qui, de ce fait, nous maintiendra dans l’obéissance (et donc l’esclavage) des insouciants que nous sommes. Non, la véritable aide nous viendra de nos capacités à ouvrir notre cœur et à communiquer avec la Terre, soit directement et indirectement avec nos frères intra-terrestres.

Ces derniers, par leurs vibrations élevées et surtout la variété de leurs connaissances provenant de plusieurs endroits de la galaxie, vont nous permettre de reprendre contact avec toutes les entités habitant dans le règne végétal et minéral. On va donc recauser selon nos propres fréquences avec les elfes, les ondines, les lutins et toutes les autres formes de vie qui nous avaient claqué la porte au nez tellement ils en avaient marre de nos actes d’irresponsables…

Ainsi, quand nous aurons rétabli toutes les communications avec ceux et celles qui vivent à la surface de la Terre, nous serons plus à même de recevoir des invitations “temporaires” pour aller visiter une ou plusieurs cités intra-terrestres, selon bien sûr nos fréquences et nos aspirations personnelles.

Dit autrement, ne vous attendez pas à aller foutre le bordel comme les touristes le font là où ils vont voir avec les yeux. Il n’y aura pas d’appareils photo, de caméra sinon seulement votre cœur animé des meilleurs intentions et surtout habité par des grosses fréquences d’humilité.

Dans l’attente, nous ne pourrons qu’avoir des contacts via les rêves ou les méditations trans-dimensionnelles. Ainsi, ne croyez pas que parce que vous voulez causer avec des êtres de 12D que ceux-ci vous le permettront. Nos frères intra-terrestres sont là comme le chef cuistot dans ses cuisines. Vous n’en verrez pas forcément le bout du nez mais vous saurez apprécier ses plats !

Je dis ceci juste pour vous faire prendre conscience que votre volonté de rencontre ne vaut pas un clou de girofle à leurs yeux. Ce n’est que dans l’absence totale d’égo (qui veut avoir le privilège d’avoir l’attention du chef juste pour sa petite fierté) que certains d’entre eux accepteront le partage “vibrationnel”.

Je vous rappelle que nous sommes les radio-actifs de l’égo les plus toxiques de l’univers, alors il faut les comprendre aussi. En 5D, nous aurons tout loisir de regarder nos pollutions internes et de, une à une, leur régler leur sort. Il n’y aura pas un toubib avec des médicaments miracles mais seulement des indications pour nous faire trouver la solution.

Il sera donc indispensable d’être vraiment branché en notre cœur car ce sera le seul poste radio dispensateur de la marche à suivre. On peut donc comprendre que vouloir faire ascensionner quelqu’un d’autre que nous serait comme vouloir faire respirer une sardine à 1.000 m d’altitude… On peut toujours l’y emmener mais elle ne pourra en aucun cas y survivre sans aide extérieure même avec sa toute bonne volonté.

L’Ascension est donc la préparation de nos différents corps à avoir les fréquences minimales pour pouvoir se nourrir sur les différents plans. En clair, personne ne pourra tricher et nos frères intra-terrestres qui sont venus pour nous remettre dans les fréquences de La Source ne sont pas des branquignoles de première. Alors, ne rêvez pas de les leurrer avec votre côté attendrissant de victime.

Ils sont au-delà de toutes les illusions, car eux-mêmes ont du traverser toutes les étapes que nous avons à traverser maintenant. Ils savent donc ce qu’ils doivent faire, mais ce sera seulement à la demande de l’élève. En clair, personne ne viendra vous chercher pour vous enseigner et aucun programme n’est définit par eux.

Ce n’est qu’en écoutant les directives de votre cœur que vous saurez ce que vous avez à faire. C’est sûr que ça va nous changer de la bonne vieille 3D. Plus de profs, plus de programme, plus d’examen, plus de choses imposées mais d’un autre côté, vous sentirez qu’il vous faudra avancer vers ce que vous êtes réellement.

Certes les enfants seront nettement plus à l’aise dans l’exercice que les dinosaures qui lisent cet article alors si on est un peu sourd de l’oreille intérieure, on pourra toujours demander aux petits jeunes de nous susurrer à l’oreille extérieure pour confirmer ou infirmer les morceaux manquant. Toutefois cela devra rester une béquille très temporaire, le temps de retaper quelques cellules défaillantes…

Ainsi la vie, pour vous, prendra un sens qui sera nouveau : le sens du Service à la Vie, le sens d’être vous et le sens profond d’appartenir à ce quelque chose de si grand que vous ne compterez pas les efforts volontaires à faire afin de ressentir cette liberté ultime d’être cette particule totalement unique représentant une facette de La Source en action.En effet, que vaut un diamant sinon par la rayonnance de ses facettes ?

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog 4D5D le 2 mai 2011 et réactualisé sur le blog 345D le 11 septembre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/en-5d-qui-seront-nos-profs/

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Cécile

    Merci !

  2. Nicole.A

    Merci Laurent,

    Tes mots images sont merveilleux. L’arbre, les feuilles, les petits oiseaux et tout et tout……..

  3. Isabelle

    En lisant ce texte, j’ai eue une reconnexion intérieur.

    Merci beaucoup à vous de nous faire bénéficier de votre savoir.!!!

    Maintenant, reste à avoir notre propre connaissance.

    Bonne fin de journée…

  4. sidonie lapra

    Merci d’exister, Laurent. Vous nous réconciliez avec l’expérience 3D, tellement pénible ces temps-ci, notamment au niveau du lâcher-prise familial (parent-enfant adulte). Voulez-vous me rappeler un article de vos blogs traitant de ce sujet ?
    Encore MERCI !

  5. sidonie lapra

    Je crois que mon commentaire n’est pas en rapport avec cet article, veuillez m’excuser si oui…

  6. Didier

    Pour info : Cosmos ne veut pas dire unicité mais vient du grec kósmos (ordre – par opposition à chaos, monde ordonné, parure – dans le sens modifier l’apparence et dont est dérivé cosmétique).

    Merci,
    😈

Les commentaires sont désactivés.

«

»