«

»

Imprimer ce Article

Dis papa, elle est passée où maman…?

 sourire« Dis papa, elle est passée où maman ?” Ben mon fils, elle est partie dans la 4D5D car il parait que là-bas, on se la joue cool. J’ai entendu dire que c’était pour les personnes qui écoutaient leur petite voix…

“C’est pour ça que c’est violet avec une rose ?”. Voui mon gars, et tu peux même voir qu’elle est partie avec le sourire. “Mais alors, elle est toute nue… ?”

T’as totalement raison, le fiston, et tu sais pourquoi ? “Non, pas vraiment, mais je sens que tu vas me le dire papa. Hein, papa, tu vas me le dire…!!!” Ah, je t’aime tellement que je vais te dire toute la vérité…

Dans le Nouveau monde, là où les dames nous attendent, il a comme une odeur de liberté et de fraîcheur d’être. C’est tellement bien et cela leur fait tellement chaud au cœur qu’elles n’ont plus besoin de vêtements.

C’est pour ça qu’elle nous a laissé en souvenir ce qu’elle tenait tout près de son cœur et de là où tu es venu. D’ailleurs, tu vois que c’est pour ça que c’est en dentelle, car ça faisait comme les rideaux : ça laisse rentrer la lumière mais sans que les autres te voient…

“Bah alors, pourquoi les 2 autres bonnets y sont pas en dentelle ?” Parce que, des fois, ça débordait tellement d’amour qu’il a fallu faire comme des coupes pour éviter que cela tache le maillot…

“Je comprends papa, mais tôt ou tard cela devait déborder ???” Oui, c’est vrai, mais c’était aussi pour inviter papa à venir s’y désaltérer. Tu sais, les dames savent vraiment y faire pour se faire aimer…

“Mais papa, pourquoi maman ne nous a laissé que ça ?” Mon fils, il y a plein de bonnes raisons à cela :

1 – Premièrement, c’est d’abord pour nous dire que dans le Nouveau monde il n’y aura plus besoin de cacher sa beauté. Les dames pourront être elles-mêmes sans craindre quoi que ce soit. Elles savent qu’elles seront totalement respectées.

2 – Deuxièmement, c’est pour nous appâter et nous faire venir dans ce Nouveau Monde. C’est vraiment fort de leur part, mais elles sont si désespérées de voir les hommes si loin de leur propre cœur qu’elles veulent vraiment nous stimuler là où ça fait du bien…

“Tu veux parler du sexe, papa ?” Oui et non, mon fils, car dans ce Nouveau Monde le sexe, comme tu dis, ne se fera plus vraiment comme ici. Ici, on considère le corps comme un objet, un truc que l’on peut acheter ou vendre, ou s’approprier via des contrats comme le mariage.

Là-bas, le mariage “possessif” n’a plus lieu, car chacun aura découvert qu’il n’est pas une moitié à la recherche d’une autre moitié. Le bonheur ne sera plus dans la trouvaille ou non d’une âme sœur, mais plutôt par la réunion des 2 énergies qui nous composent.

Dit autrement, chacun aura redécouvert qu’il n’a besoin de personne pour être lui-même et s’épanouir. Il apprendra à s’aimer comme il est et à rayonner comme un soleil qui est fier d’avoir retrouvé son unité.

“Dis papa, là je ne comprends plus… Tu veux dire que chacun se la jouera tout seul sans avoir besoin des autres ?”

En quelque sorte oui, car chacun aura découvert qu’il est unique et que rien que pour cela, il devra respecter ce qu’il est. Connais-tu quelqu’un ou quelque chose dans l’univers qui ne soit que la moitié de lui-même ?

Est-ce qu’il existe que la moitié d’un arbre, la moitié d’une idée ou la moitié d’un sentiment ? Non, mon fils, cela n’existe pas, sauf dans le monde dans lequel nous vivons, car on nous a fait croire cela pendant des millénaires.

“Y sont pas bien gentils ceux qui nous ont fait cela !!!” Oui, c’est vrai mon fils, mais pour tout te dire, on a été d’accord pour ça, car nous voulions voir si on pouvait vivre en étant la moitié de nous-mêmes.

“D’accord, mais c’est quand même pas gentil !!!” T’as raison, et c’est pourquoi ta maman nous a laissé ces quelques vêtements pour nous rappeler que la partie est finie et qu’il faudrait bien qu’on la rejoigne pour prendre le thé…

“Pourquoi prendre le thé ?” C’est ma manière à moi de te dire qu’une bonne infusion féminine me ferait du bien. D’ailleurs, pour toi aussi cela te ferait du bien, car je sais qu’au fond de toi il existe cette envie de te rapprocher encore plus de son cœur.

“Bah alors, qu’est-ce qu’on fait là à attendre ?” Je me pose encore moi-même la question, mais tu vois, je l’ai tellement traitée de folle avec toutes ses histoires que maintenant j’suis tout seul comme un con, à me demander comment j’ai pu être aussi aveugle et bouché à l’émeri…

“Bah, si t’es capable de t’en rendre compte, c’est déjà une bonne avancée !” Je te remercie mon fils pour ton réconfort; mais pratiquement, comment on va s’y prendre puisque je n’ai même pas été capable de retenir un seul mot de ce qu’elle me disait ?

“Moi, j’suis sûr qu’elle nous a laissé des pistes pour qu’on s’en sorte. La preuve, c’est qu’elle nous a laissé ce qu’elle avait le plus proche d’elle-même…” Dis mon fils, je suis fier de toi, car tu n’as pas l’air d’être la moitié d’un con. Euh, excuse-moi ces grossièretés…

“Bah, t’en fais p’pa, car à l’école j’en entends 10 fois plus et cela devenait vraiment pénible quand m’man se mettait en colère dès qu’un gros mot sortait de ma bouche. C’était fou d’être aussi hypocrite, mais toi, au moins, tu t’embêtes pas avec les apparences…”

Merci, mon fils, de ta franchise. Ça me fait du bien de causer entre hommes sans me prendre la tête sur des trucs dont on se fout. J’ai toujours su que tu cachais bien ton jeu pour faire plaisir à ta mère…

Bref, si on revenait à comment on va s’en sortir afin d’aller dans le Nouveau Monde sans trop tarder. Je sens que ça devient craignos ici-bas, alors pas de temps à perdre…

“Ben, ce que je vois, c’est que c’est tout en violet…” Oui c’est vrai, c’est un peu comme les monseigneurs. J’ai entendu dire que cette couleur était celle de la spiritualité. Peut-être que c’est en rapport avec la sainteté ?

“D’accord p’pa, mais crois-tu que les monseigneurs soient dans la sainteté ?” Sincèrement mon fils, je crois qu’il serait sain, effectivement, de ne pas mélanger la spiritualité à la sainteté. En tout cas, ta mère n’était pas une sainte et pourtant elle est dans l’autre monde…

En clair, je crois qu’elle a voulu nous dire que toute spiritualité ou sainteté est à laisser en ce monde puisqu’elle n’en a pas eu besoin pour ascensionner. Ça, j’en suis sûr, maintenant que j’y pense !

“P’pa, tu veux dire que toute démarche spirituelle est inutile pour aller dans le Nouveau Monde ?” Ben, comme tu le dis mon fils, j’en suis maintenant certain que c’est bien une voie sans issue puisque qu’au nom de tout ça, on s’est tapé dessus pendant des millénaires et des millénaires…

Par contre, la rose dans le bonnet gauche semble indiquer que l’amour et le cœur ont des choses en commun. C’est vrai que, tout compte fait, les femmes adorent les roses…

“C’est surtout que ça sent bon !” Bonne remarque, mon fils !

“C’est vrai que, souvent, elle disait que tu sentais pas bon…” Quoi, qu’est-ce tu dis là ? C’est vrai que moi et l’eau, on n’est pas trop copain, surtout après une beuverie… mais bon, c’est maintenant du passé…

Et puis, tu sais que les roses, c’est plein d’épines, et c’est peut-être pour ça que les dames ne sont pas toujours très gentilles avec nous, les hommes. Quand on veut un câlin, elles nous envoient balader; par contre, quand c’est elles, il faut que l’on soit tout mielleux et à leur service.

“Dis papa, je crois que tu commences à ressortir quelques ressentiments par rapport aux dames. J’crois pas que ça va nous aider à trouver la solution…” T’as raison mon fils, il faut sortir des sentiers battus…

“Et si on n’était pas obligé de prendre la rose pour la sentir ?” Qu’est-ce tu veux dire, mon gars…?

“T’as dit que, dans le Nouveau Monde, personne n’appartient à personne, alors pourquoi vouloir prendre la rose pour la sentir ?” Là vraiment, mon fils, tu m’épates. T’as pas appris ça à l’école… Y sont trop guindés pour rendre intelligent…

Alors si je comprends bien, ta mère a voulu nous dire que l’odeur de la rose, et donc de l’amour, ne peut être acheté. Il faudrait donc la humer sans toucher quoi que ce soit…

Mais le truc qui me chagrine, c’est qu’elle a laissé la rose dans le bonnet gauche, tu sais là où le cœur se trouve… Alors si je traduis bien,c’est l’odeur de l’amour dans notre cœur qui serait le carburant pour nous emmener dans le Nouveau Monde…?

Tu sais, ta mère n’était pas sortie de Cambridge, mais là, elle m’en bouche un coin ! Il m’faudra encore plusieurs vies pour comprendre les dames, mais pour l’instant ce n’est pas le propos…

Car maintenant, ce qui m’interpelle, c’est le petit bout de touffe verte sur la dentelle du string… Là, je sens que cela va être plus délicat… et pourquoi il est à droite ?

“Peut-être pour cacher la trace de l’appendicite ?” Ben mon gars, tu m’en bouches encore un coin. C’est beau d’être aussi spontané et malin à la fois. J’crois bien que tu tiens de ta mère, parce que moi, j’suis tout sauf ça…

“Bon d’accord p’pa, t’es pas un foudre de guerre, mais j’t’aime quand même. Je pense même que maman savait que j’allais te donner un coup de main pour trouver les énigmes, sinon à quoi je servirais ?”

Alors, le morceau de gazon sur le string à droite ? Ça veut peut-être dire la vie, la force de la Terre, car ta mère avait vraiment la main verte. Le côté droit, cela veut aussi peut-être dire droit. Je veux dire pas courbe ou gauche…

Quoiqu’à bien y penser, je pense qu’elle a voulu peut-être dire que les hommes broutent le gazon au niveau du string, tandis que les dames sont haut perchées dans le cœur avec des odeurs de rose…

“Dis papa, je ne te suis plus vraiment, mais bon, c’est quand même toi qui bêchais le terrain quand maman voulait planter des fleurs…”

Mon fils, je ne sais plus quoi penser, mais une petite peur me fait tressaillir. Et si le morceau de gazon est à l’image de la rose, je crains comprendre qu’il va falloir laisser tomber quelques principes concernant la sexualité.

En effet, si elle se balade toute nue de l’autre côté, c’est que probablement soit il n’y a pas de mecs, soit ils ont oublié le manuel du kama-sutra. Bref, ça doit être la zone là-bas…

“Dis papa, c’est quoi le kama-sutra ?” Ben mon fils, je crois qu’il vaut mieux que je n’en parle pas, car ça doit être probablement une illusion qui doit rester ici, et donc ne pas aller dans le Nouveau Monde…

“Ben, je te fais confiance p’pa, car après tout, ils n’en parlent pas du tout à l’école aussi…” T’as raison mon fils, il vaut mieux laisser l’ancien ici en découvrant le nouveau que ta mère a trouvé …

En récapitulant, on a les choses suivantes :
1 – On sera tous à poil de l’autre côté (du moins par l’esprit je suppose).
2 – On aura tous un parfum, a contrario des odeurs de sainteté ici-bas.
3 – Le kama-sutra et tout ce qui s’y rattache n’aura plus cours …
4 – Le cœur aura une place nettement plus soutenue sans les épines…

Ben mon gars, je suis fier d’avoir entrouvert la porte qui nous mènera au Nouveau Monde. Il me reste maintenant à mettre tout ça en application, mais on verra ça demain.

En effet, ce soir je dois aller faire un brin de bricolage ou de jardinage chez la voisine, car depuis que son mari est parti, sa maison est un peu à l’abandon. Je t’ai acheté quelques trucs congelés pour ce soir… car je risque de rentrer tard….

Laurent DUREAU

A suivre …

Article paru à l’origine sur le blog 4D5D le 12 mars 2010 et réactualisé sur le blog 345D le 17 août 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/dis-papa-elle-est-passee-ou-maman/

(1 commentaire)

  1. kamala

    Je t offre un bouquet de roses sans épines pour ce verset si bien composé !

Les commentaires sont désactivés.

«

»