«

»

Imprimer ce Article

Dis maman, pourquoi papa il est pas encore là…?

 tinette3Ben, mon fils, c’est parce qu’il est encore avec la voisine… (voir article précédent). Tu vois, ton père est encore une bille qui roule dans les rails de la 3D, et tant qu’il n’aura pas déraillé de ses croyances, il se croira encore celui qui sait…

“J’te comprends m’man, parce qu’on sait tous les deux qu’il est pas une flèche comme on dit… Mais quand même, à ce point, j’croyais pas. De toute façon, la voisine viendra bien un jour nous rejoindre en 4D5D, puisque c’est une femme…”

Tu vois, là mon fils bien-aimé, tu n’as pas totalement raison, car bien que la femme soit déjà précâblée pour ascensionner, il lui faut, à elle aussi, trouver sa partie masculine en elle.

“Qu’est-ce tu dis m’man…? Que toutes les femmes n’ont pas trouvé leur petit truc ?” Ben, mon fils, je vois vraiment que t’as la paire de lunettes du mâle de la 3D. C’est pas ce que je veux dire en disant la partie masculine…

Il faut que je t’explique un truc qui dit qu’en nous, il y a deux énergies distinctes et complémentaires. On appelle cela la polarité. Tu sais, comme sur les piles électriques, il a le “+” et le “-“.

Eh bien, dans chaque personne, il y a une énergie qui a envie d’être, qui a envie de s’exprimer, tout en se sentant relié à l’univers entier. Puis, il y a l’autre, qui a envie d’avoir, de prendre, de paraître, et surtout de se la jouer solo.

D’ailleurs, elle cause si fort que l’autre joue dans l’extinction de voix depuis sa naissance… Ça se voit surtout quand on devient un homme…

“Dis m’man, tu peux m’en dire plus? Parce que moi, je veux devenir un homme, un vrai, et pas pour de faux !” Ah, je vois que cette énergie est déjà à l’œuvre chez toi…

“Comment ça? Je ne comprends pas, car comment pourrais-je être déjà comme un homme alors que tu dis que je suis encore un enfant ?” En effet, c’est ça le problème avec les mecs… C’est qu’ils n’arrivent même pas à voir que c’est eux le problème…

“Bouuu – grosses larmes – c’est pas gentil c’que t’as dit là… Bouuu…” Mon fils, je t’aime de tout mon cœur, et je me rends compte qu’effectivement tu viens de m’exprimer l’autre partie que ton père a oubliée …

“Bouu, c’est quoi ? Bouuu…” C’est tout simplement l’expression de ton cœur, de tes sentiments et surtout la spontanéité de tes larmes. Tu vois, c’est ça que les hommes ont oublié… Ils ont oublié de pleurer quand leur cœur était gros…

“Mais c’est pas bien de pleurer, surtout devant les filles…” Eh bien mon fils, ici dans le Nouveau Monde, c’est tout le contraire. Car ici on a compris que lorsque l’homme pleurera de tout son corps comme une madeleine, c’est qu’il aura compris que son cœur a lui aussi besoin de s’exprimer.

“Ah bon, un cœur ça cause ?” Oui, mon fils, et bien plus encore, mais il ne parle pas vraiment avec des mots, car les mots sont une maladie du cerveau qui veut tout contrôler. Notre cœur parle avec des émotions et des sentiments.

Le sentiment est ce qui vient de toi, de ton intérieur, tandis que les émotions ne sont que le résultat de tes sentiments. Un sentiment est quelque chose que tu sens, que tu ressens, alors que l’émotion c’est l’énergie qui fera que ça va bouger en toi.

En ressentant de nobles sentiments, tu auras de nobles émotions, mais en ignorant tes sentiments, tu ne pourras qu’exprimer de la colère et de la souffrance. Voici pourquoi les hommes sont si dangereux.

Ils sont comme des cocottes-minute qui explosent de temps en temps alors qu’ils voudraient sincèrement être en paix avec leur cœur. Ils aimeraient tant être dans le calme avec eux-mêmes et leurs sentiments, mais voilà, leur partie masculine, leur mental, n’en fait qu’à sa tête.

Oui, mon fils, ton cerveau, avec tout ce qu’il a dedans comme règles et croyances, est surtout celui qui te fera souffrir car il est sourd comme un pot à toutes les tendresses que lui envoie le cœur…

Ici, dans le Nouveau Monde, en 4D5D, l’homme n’aura plus à être le méchant qui protège sa femme et ses gosses. Il devra tout simplement redécouvrir que la vie n’est pas une jungle où le plus fort survivra.

Ici, ce serait plutôt celui qui osera le plus casser ses chaînes intérieures qui brillera le plus et qui donnera l’envie aux autres de faire de même. Le mâle de la 3D doit redécouvrir qu’il a été un enfant et qu’il a le droit d’exprimer ses sentiments.

Vois-tu, mon fils, pour toi cela sera différent. Ce sera moins difficile, car tu vas bientôt sentir en toi des énergies puissantes que tu ne pourras pas vraiment contrôler et qui vont te pousser à aller voir les filles.

En cela, et si tu écoutes ton cœur, tu verras que ces énergies sont tout ce qu’il y a de plus beau dans l’univers. Elles te serviront à découvrir le Dieu qui est en toi, et bien plus encore.

Pour cela, il te faudra respecter les filles de tout ton cœur, car elles sont les gardiennes de la vie. Elles ont en elles les énergies qui permettent d’accueillir les nouvelles âmes avec respect, amour et dévotion.

Elles sont les plus grandes guerrières qui n’aient jamais existé, car au lieu de prendre la vie et de la détruire, elles font tout pour la protéger, l’embellir et la magnifier.

Elles arrivent à cela car, tout simplement, elles écoutent leur cœur tout bêtement et sans se poser de questions. Elles semblent un peu simplettes comme ça, mais en vérité ce sont elles qui sont les plus proches de la vérité.

Voilà en quoi je peux t’aider mon fils. Je peux t’aider à découvrir qu’en toi il se cache la plus grande de toutes les forces d’amour qui existent dans l’univers, mais pour cela, il faut que tu ne cesses jamais d’exprimer tes sentiments.

Ta franchise, ta transparence à les exprimer, fera que tu deviendras un homme qui comprendra enfin les femmes. Et crois-moi, les dames préfèrent largement les hommes qui expriment leurs sentiments, car au moins ils peuvent communiquer enfin sur la même longueur d’onde.

Développe en toi cette partie du cœur qui ne demande qu’à s’exprimer tout en sachant qu’il te faudra être vigilant, car ton mental essaiera de récupérer cela afin de mieux te manipuler.

“Dis m’man, j’arrive plus bien à comprendre ce que tu dis… Ça s’embrouille dans ma tête, et pis il faut que j’aille faire pipi car ça commence à presser…”

Puis quelques minutes plus tard, au retour des toilettes, le fiston recommença le questionnement… “Dis m’man, je crois que j’ai compris pourquoi papa disait que les filles c’étaient toutes des pissouses… Je crois que j’ai compris que les larmes, ça n’allait pas assez vite !” Ben, mon gars, t’es bien un mec !

“Excuse m’man, j’voulais pas te vexer, mais c’est vrai qu’on se demande comment vous pouvez toutes verser autant d’eau, surtout que c’est papa qui s’enfilait toutes les bières !”

Ben, mon fils, j’vois que ton père a été l’exemple-type de ce qu’il ne faut pas faire. Il a passé sa vie à vouloir jouer au plombier avec les dames qui avaient des fuites, mais au fond ce n’est pas un mauvais bougre, sinon pourquoi je l’aurais épousé ?

“Peut-être que t’avais plus de fuites que les autres !!!” Je crois que c’est ça, parce que ton père, y m’a fait fondre de bien des manières. Au début j’étais plutôt torride, et puis je me suis refroidie au fil du temps. Il faut dire que la quantité de bière ingurgitée par ton père a suivi le même chemin…

“Dis m’man, ça veut dire quoi torride ?” Ben, mon gars, je crois qu’il vaut mieux laisser ça au monde de la 3D, car ici dans le Nouveau Monde, on n’en a plus besoin…

“Ah bon et pourquoi ?” Parce que, parce que… et merde avec tes questions à la con… Excuse-moi mon fils, j’ai encore quelques réflexes de 3D… Bon, on en était où avant le torride et la bière ?

“On était à comment les dames font-elles pour avoir autant d’eau dans le corps…” Ben, j’sais pas trop. J’me suis jamais posé la question de cette manière-là, par contre je savais qu’il me fallait un grand sac à main avec plusieurs paquets de kleenex…

“Ah je comprends pourquoi les mecs y ont pas besoin de sac à main…” T’as raison mon gars, les hommes ont le cœur si desséché qu’ils ne savent même pas c’est quoi un mouchoir…

“Non, mais pour éviter les fuites, ils ont des paquets de capotes…” Oh mon gars, c’est encore ton père qui t’a dit ça ? “Non, mais je sais qu’à l’école on avait eu un petit film à ce sujet en cours d’éducation sexuelle. Ils disaient que c’étaient les mecs qui devaient toujours en avoir dans les poches…”

Très bien mon gars, dans le Nouveau Monde, tu peux oublier ces conneries, car ici, enfin, on a trouvé une autre solution.

“Ah bon et c’est laquelle ?” Ben, je crois que je t’en parlerai plus tard, car là, j’ai quelque chose qui m’attend.

“Tiens, tiens, tu me fais le même coup que papa la dernière fois ? Y m’a dit qu’il avait quelque chose à faire avec la voisine. Alors toi, c’est quoi ?” Ça, je ne peux pas te le dire…

“D’accord, j’ai compris. C’est toujours comme ça avec les filles. Elles ont toujours des secrets… Au moins papa, lui, il est franc du collier…”

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog 4D5D le 15 mars 2010 et réactualisé sur le blog 345D le 17 août 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/dis-maman-pourquoi-papa-il-est-pas-encore-la/

(2 commentaires)

  1. paulette

    Belle petite histoire . . apres ma journee laborieuse cela má deridee si jóse dire. .bonnes explications merci
    G’ Day ❓
    Paulette

  2. anne

    😈 !!!

    J’adore….
    Bisous 😛

Les commentaires sont désactivés.

«

»