«

»

Imprimer ce Article

Dis Laurent, tu lis Dame Irma ?

merdiaEn effet, sur bien blogs, je constate qu’il y a une recrudescence de plus en plus grande d’infos concernant l’actualité à venir. Ainsi plusieurs auteurs se plaisent à jouer les “Dames Irma” ou “Madame Soleil” en annonçant ce qu’ils pensent des énergies à venir et du comment on devrait y réagir. Ça part donc de l’astrologie en général (la lune en ci ou en ça), en passant par des comètes qui passent, des alignements spéciaux ou par rapport à des calendriers spécifiques.

Et puis il y a, à plus court terme, les éjections coronales du soleil, des textes canalisés censés provenir de sources sûres, sans compter les rumeurs socialo-économico-politico merdiatiques. Bref, si on se met à lire tout ça et que l’on brasse tous les poissons chopés par-ci ou par-là, ils se retrouvent inexorablement finement broyés dans une bouillabaisse à vous obstruer toute clarté mentale…

Dit autrement, la manie de vouloir savoir ce qu’il y a devant est toujours aussi tenace. C’est normal, me direz-vous, puisque nous sommes encore physiquement dans l’espace-temps de la 3D4D. Cependant, si vous avez tout compris, plus vous irez visiter votre temps intérieur et moins vous en passerez dans votre temps linéaire où les peurs projettent toujours des catastrophes à venir.

C’est vrai qu’il est difficile d’avoir du recul quand, justement, on essaie d’anticiper pour sa survie à différents niveaux. En clair, le simple fait de vouloir savoir ce qu’il va y avoir probablement devant est l’affirmation que l’état de vivre votre icité n’est pas encore assez forte au point de ne plus en avoir besoin (ou d’avoir le réflexe systématique d’aller lire ce genre d’info).

Autant cela pouvait sembler naturel et logique avant, et surtout en 2011, autant cela devient une contre-force à votre élévation vibratoire. En effet, tous les illuminés que nous sommes, savent qu’en 2012 le changement est permanent, à chaque minute, et qu’il en devient ridicule de vouloir prévenir les changements à venir puisqu’ils sont devenus permanents !!!

Cette année, c’est notre capacité à nous laisser porter dans notre ici et maintenant à fond les manettes qui fera la différence dans la vitesse d’élévation de notre vécu quotidien. Vous n’êtes plus dans le “c’est quand que je vais rencontrer un partenaire”, mais plutôt à la phase très sympathique d’être au lit avec.

Ce n’est donc plus le temps des interrogations personnelles de vos différentes capacités à attirer LE partenaire idéal, puisqu’en fait vous êtes déjà en contact permanent avec lui en train de vous faire l’amour… En effet, si vous êtes un lampadaire, un illuminé, cela implique forcément que votre “double, votre âme, votre Soi Supérieur’ est déjà dans vos bras, ceux qui serrent si fort ce cœur qui était resté un peu trop célibataire depuis quelques incarnations…

Oui, en ce moment, nous sommes tous à faire des galipettes avec le meilleur de tous les partenaires qui a été toujours présent en nous mais dont nous nous étions séparés pour cause d’ignorance généralisée. Alors, ne soyez pas au lit avec lui en lui disant qu’il vous faut consulter madame Irma pour savoir comment vont se passer vos prochaines interactions…

Vivez votre icité à fond et vous constaterez qu’il n’est nul besoin de savoir que la lune sera en ceci ou cela, car en étant dans votre icité vous le sentirez via votre cœur et non via les projections de votre tête. En effet, beaucoup de lecteurs me demandent commet il faut faire pour Être Soi en chaque instant, alors qu’ils continuent à être ailleurs en se goinfrant de choses “extérieures” prédites à droite et à gauche.

Dit autrement, le mariage tant rêvé avec notre “âme-soeur” ne fait plus partie d’une projection mentale et d’un souhait-désir, car le passage à l’église est déjà fait (dit autrement ne cherchez plus à savoir si vous êtes dans le spirituel ou non), que le passage à la Mairie est aussi terminé pour tous les illuminés (vous avez en effet signé au bas du registre en désirant ascensionner) et que maintenant nous sommes à l’heure non plus du buffet pour les invités mais à l’heure du repas, à l’heure de la goinfrerie rituelle (pour les moins avancés) et sinon dans le lit nuptial pour la majorité d’entre nous.

Pensez-vous donc qu’il soit toujours utile de lire les petites annonces matrimoniales dans le journal pendant que vous êtes au lit avec LE partenaire idéal ? Je rappelle, entre autre, que lui, il est infatigable et qu’en conséquence il est présent autant dans votre conscience éveillée qu’endormie. C’est donc notre corps physique qui peine à suivre…

Convoler en amour est notre souhait le plus cher, alors pourquoi perdre notre temps dans des trucs qui ne sont plus d’actualité parce que nous savons que le futur est aussi illusoire que le passé puisque tout se joue au présent, à l’ici et maintenant. Comprenez-vous, alors, que toute projection de votre part qui dépasse les minutes à venir est une perte de temps à votre élévation vibratoire.

Des milliards d’Etincelles d’esprit se sont incarnées en cette période précise pour vivre justement ces noces célestes en cette période même qu’est 2012. C’est la raison pour laquelle je vous enjoins à vous déshabiller des fringues de la 3D (et des croyances associées) depuis pas mal de temps, afin d’être le plus léger possible pour kamasoutrer avec votre Soi Supérieur.

Fini les lois de la séduction, du “tu dois me conquérir” et donc des doutes qui vous dévalorisent en permanence. Non, votre Soi Supérieur est là, dans sa tenue vibratoire la plus simple, la plus vraie, la plus authentique qui soit ; alors, pensez-vous qu’il soit toujours aussi vital de garder ses distances ? Non, il faut y aller à fond, sans retenue, sans jugement, avec innocence et totale authenticité.

Faites totale confiance à ce qui se passera en chaque instant, car c’est vous et votre mental qui limitez en fait votre capacité à engranger un maximum. A ce jeu-là, le corps physique peine pas mal, car il reçoit en même temps des ordres et des contrordres (d’où des fatigues importantes inutiles). Votre cœur vous enjoint à vous laisser aller (car lui il sait), mais votre mental-égo freine des 4 fers autant qu’il peut sous couvert d’une sécurité selon des critères de 3D…

Faites UN, faites l’unité, en poussant dans le même sens et de toutes vos forces. De toute façon, vous ne risquez rien, car votre Soi Supérieur est le meilleur amant que vous puissiez avoir. Certes, cela pourra vous surprendre à bien des égards, surtout si vous vous comparez à ce que vous pensiez être.

Vous vous pensiez ceci ou cela avec, à la clé, un nombre incalculable de manques en tous genres; or, vous découvrez que le seul manque véritable qu’il y avait en vous était tout simplement le manque d’amour envers vous-même, le manque de communication véritable et authentique avec votre “âme-soeur” qui a toujours été là à attendre votre demande en mariage.

La chambre nuptiale, dont parle souvent Jésus, est en vous et non ailleurs. Cessez donc de courir pour trouver la chambre nuptiale des autres comme le feraient des explorateurs désirant piller les trésors qu’ils trouveront en chemin. Ne pensez plus que vous êtes en manque de ceci ou de cela, car vous êtes en fait en manque de vous-même, en manque de foi en vous-même, en manque de confiance par rapport à vous-même.

Certes, c’est sûr que notre environnement a tout fait pour que l’on mette le nez dehors et pas dedans. Or, voyez-vous des parties de jambes en l’air sur les places publiques, alors qu’en fait elles se pratiquent quasiment toutes en secret à l’abri du regard de tous…?

Rencontrer Christ c’est faire que votre masculin et féminin s’entrecroisent de telle manière qu’aucun n’a le dessus, qu’aucun n’est plus fort que l’autre, qu’aucun ne commande l’autre. Cela doit être plutôt une danse joyeuse, une danse pleine de légèreté, une danse où l’authenticité serait la marque de l’élégance même.

C’est ainsi que, sans jugement, chacune des parties pourrait être elle-même sans aucune envie de cacher quoi que ce soit. En sentant la liberté d’être (car aucun jugement ne sera fait, autant par l’autre que par lui-même), le meilleur pourra s’exprimer à fond tandis que le moins glorieux sera pris comme une aubaine de faire mieux.

En effet, quand vous aimez vraiment quelqu’un, ressentez combien votre amour est décuplé quand une faiblesse du partenaire est mise à jour. Pour l’amour de lui, vous donnerez le meilleur de vous-même car le véritable sentiment de l’unité, la conscience de l’UN est pour le partage maximal et donc là où ce n’est pas au maximum possible.

Notre vécu nous a déjà montré à tous que lorsque notre partenaire fait face à une difficulté, c’est à ce moment précis que notre cœur délivre le meilleur de lui-même. En effet, nous sommes fondamentalement de l’amour à l’état pur et là où il y a un manque, un moins, une faiblesse, une résistance à l’avancement vibratoire, nous sommes dans le don total.

Et puis, si vous comparez cela à un point fort de votre partenaire, vous verrez qu’il n’y a pas photo. C’est bien lorsque l’un est en difficulté que l’autre se voit offrir le bonheur suprême qu’est le DON. Or, que pensez-vous qu’il advienne quand vous convolez avec votre Soi Supérieur, avec votre âme ? C’est exactement la même chose !

Ainsi, plus vous vous ouvrirez à vous-même, plus vous lâcherez la bride à tous les freins que vous vous êtes mentalement mis en place depuis votre naissance, plus vous découvrirez que devenir transparent à votre partenaire vous apportera plus de lumière, plus de compréhension, plus d’acceptation de votre véritable identité.

Ceci entrainera inéluctablement une confiance en soi en une confiance en Soi (avec un S majuscule). Vous ne serez plus le petit paumé qui se rabâche qu’il est nul et insignifiant, mais celui qui se dit qu’il est ce qu’il EST, même si les travaux sont toujours en cours. Vous redécouvrirez ainsi ce sentiment de l’enfant qui se sent intérieurement suffisamment fort pour renverser toute impossibilité à devenir ce qu’il veut et ressent devenir.

Redécouvrir ce sentiment, c’est la preuve que vous aurez retrouvé le contact avec votre divin intérieur et donc, l’assurance que c’est bien vous qui êtes à la base de votre propre réalité que vous créez. C’est ainsi que les démons, les coups du sort, les sortilèges, les forces du mal, les forces de l’ombre, les actes passés et tout le cinéma attenant disparaitront de votre vision des choses.

C’est ainsi que vous reprendrez votre souveraineté, non pas par la force du mental-égo, par la force du logique et rationnel, mais par la force innée de celle du cœur qui offre inconditionnellement le bonheur d’être en couple avec le meilleur partenaire de toute votre vie. La véritable joie n’apparait que lorsque le couple intérieur miaule sous les draps tant l’intimité y règne.

Ainsi, si vous vous surprenez à avoir des doutes sur votre aptitude à être spirituel, à mériter la connaissance ou à ascensionner, sachez que vous ne faites qu’envoyer une baffe, un déni, à votre âme-soeur, à votre Soi Supérieur, sur ses capacités réelles. En clair, la chambre nuptiale vire à la couleur de la chambre des divorces !

Comprenez bien que chaque pensée de non-foi en vous-même est une séparation de plus qui, justement, vous amènera à vous retrouver seul, et donc à rechercher dans les petites annonces extérieures un remplaçant hypothétique.

Dans tous les cas, cela ne pourra se faire et relève donc de l’illusion pure et simple. Dit autrement, vos doutes vous suicident aussi sûrement que d’avoir un collier métallique issu du réacteur nucléaire fondu de Tchernobyl (car pour l’instant à Fukushima on ne peut pas y mettre les pieds…).

En résumé, ne vous perdez plus en conjecture, en scénarios x ou y, en n’allant plus lire des prévisions spiritualo-météoriques. Faites-vous confiance et sachez que le plus grand point de pouvoir que vous puissiez avoir est celui de l’instant présent, puisque nous savons qu’en fait, le passé et le futur ne sont qu’une propriété du temps linéaire que l’on peut modifier en interprétation.

En effet, votre présent, par ce qui vous arrive maintenant, fera en sorte que votre regard vers le passé ou le futur sera tout simplement interprété différemment, changeant ainsi votre vision du “réel”. Alors, pourquoi charger la brouette par des infos extérieures qui ne feront qu’épaissir votre paire de lunettes, et donc vous séparer encore plus de vos véritables ressentis ?

Si je prends un exemple qui vous dit que la nouvelle lune va vous apporter ceci, vous vous placerez dans la situation d’attente du ceci, modifiant ainsi votre aptitude naturelle à ressentir le ceci puisque votre mental-égo s’en sera emparé afin de le modifier à son avantage. Savoir d’avance retire votre innocence et donc, vous sépare encore plus de votre icité…

Je sais, c’est pas facile à encaisser, mais si vous voulez avancer sur votre chemin avec plus d’efficacité (et donc plus rapidement), il est bon d’arrêter de barbouiller de peinture votre lunette intérieure. Un bon pare-brise, le plus propre possible, permet de rouler plus vite même si on croit que l’on a des essuie-glaces performants.

La boue, ça s’étalera toujours et, de toute façon, cela réduira votre angle de vue. C’est donc bien là que votre mental-égo veut en arriver : vous faire voir selon ses vues et non selon votre aptitude naturelle qui a un plus grand angle de vue… Les essuie-glaces sont donc fournis selon les spécifications de votre mental-égo qui adapte leur grandeur en fonction de ce qu’il désire que vous voyiez.

Ainsi, plus les essuie-glaces seront petits et plus vous vous trainerez sur le chemin. N’est-ce pas là son objectif triple ?
1 – Vous faire projeter de la boue sur le pare-brise afin de vous forcer à utiliser les essuie-glaces
2 – Vous refiler des essuie-glaces selon sa vision des choses et non la vôtre (celle de l’âme)
3 – Faire en sorte que vous ne puissiez jamais arriver à temps pour franchir la ligne de l’ascension finale car il sait qu’une fois la ligne franchie, la voiture passera au grand nettoyage dans le tunnel de lavage aussi bien extérieur qu’intérieur…

En tout cas, vive le toilettage final. On sera alors en bien meilleure posture pour rayonner ce que l’on EST vraiment….

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog 5D6D le 30 janvier 2012 et réactualisé sur le blog 345D le 15 novembre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/dis-laurent-tu-lis-dame-irma/

«

»