«

»

Imprimer ce Article

Dans la lumière de la nuit…

 allumetteDans la lumière de la nuit, il y aura toujours des lucioles ! En effet, quand tout vous semble noir, même la moindre allumette peut apparaître comme un soleil. Autant une allumette en plein jour peut paraître banale en termes de luminosité, cela ne l’empêche pas de pouvoir mettre le feu aux poudres.

Car ce qui est noir (comme la poudre) peut s’illuminer violemment au contact d’une simple étincelle. Alors quand vous broyez du noir, faites attention à tout ce qui peut vous allumer !

La vie d’un entrepreneur est forcément parsemée de périodes de doutes, d’indécisions et de non-reculs par rapport à sa propre situation personnelle et professionnelle. Plusieurs mondes se superposent, s’entrecroisent pour le meilleur et pour le pire.

Ainsi, souvent il y a synergie entre les bonnes nouvelles, les bons points et que tout est facile ou semble l’être. Il s’en dégage alors une sorte d’euphorie stimulante où tout nous semble possible. Dans ces moments-là, il arrive de prendre des décisions un peu vite qu’il faudra ensuite assumer.

Tout feu tout flamme, nous fabriquerons alors des scories noires qui progressivement viendront obscurcir notre horizon. Cette poudre noire, collante par nature, ira s’infiltrer partout et dans tous nos circuits jusqu’au jour où nous réalisons qu’il y a moins de jour qu’avant.

Cette noirceur fera que progressivement notre ardeur à nous lever le matin sera à l’image de notre enthousiasme : une lourdeur pas possible. C’est comme si nos wagons à tirer se seraient remplis d’eau au fur et à mesure des différentes pluies nous ayant douché.

Essuyant avec précaution notre écran d’ordinateur afin de mieux voir et comprendre le tableau excel qui transcrit la vitalité de notre entreprise, nous sombrons progressivement dans un autre monde : celui des peurs.

La sinistrose vous attend au coin du bois, mais elle attend que le soleil se couche afin de donner toute son ampleur à votre imagination. Car vous serez l’auteur-compositeur de votre scénario catastrophe !

C’est alors que l’allumette d’un sourire ou d’un compliment de l’un de vos enfants vous sera précieux. Le regard doux et compréhensif d’un conjoint, surtout s’il est agrémenté d’une lueur particulièrement suggestive fera que vous vous en sortirez.

Allumer le feu, comme dit Johnny, est super quand on est en show sur la scène, mais quand on est sous le podium, le feu d’artifice peut virer au cauchemar. Alors, quand tout semble se dégrader ou ne pas aller comme vous voulez, sachez être conscient de vos avantages et limites.

Focalisez-vous sur ce qui va, sur ce qui vous donne de l’énergie pour aller de l’avant et relativisez sur le reste. Car après tout, c’est quoi votre vie : Amasser des biens, des trophées en tous genres, avoir des aventures ou vous donner de l’adrénaline ?

Avec un certain âge, et donc un certain recul, vous découvrirez que la vraie beauté de votre vie n’est pas seulement dans l’exécution de vos besoins égotiques mais aussi dans le partage avec les gens qui vous entoure !

Alors si vous êtes dans le noir, l’allumette se trouve là où se trouvent ceux qui vous épaulent et qui vous aiment au-delà de vos réalisations matérielles. Ce sont eux qui seront vos sauveurs, alors ne passez pas tout votre temps sur vos tableaux de bord pour comprendre comment vous en êtes arrivé là.

Généralement quand l’amour va, tout va. Alors si vous êtes dans la mouise, commencez à donner de l’attention et de l’amour autour de vous autant que vous pouvez. Et puis, si vous voyez une petite lumière voleter comme une luciole, alors sachez que c’est une fée ou votre ange gardien qui vous montre le chemin.

Le mental, et sa volonté de vouloir tout contrôler, est assez bien adapté quand il fait jour mais de nuit, il est aussi utile qu’une canne à pêche en plein désert. Quand l’obscurité vient à vous mentalement dans des proportions anormales c’est qu’il est temps de faire don de soi et d’amour aux autres.

C’est connu, on fait plus l’amour la nuit que le jour car parait-il, le jour on bosse. N’étant pas encore assez riche pour être en week-end toute la semaine et pas encore assez vieux pour bénéficier d’une retraite, alors il me reste à équilibrer cette envie de donner aux autres avec celle de mes besoins égotiques…

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 25 septembre 2007 et réactualisé sur le blog 345D le 13 mars 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/dans-la-lumiere-de-la-nuit/

«

»