Chakras, Décrassage et ADN, mise au point…

 chakra11Sur le long chemin de l’aspirant au bien-être, et pour les plus valeureux, à l’ascension, il se trouve que la voie du décrassage des chakras a une bonne cote de popularité.

C’est vrai qu’à l’image d’une voiture boueuse, on a plutôt envie de la passer à la station de lavage avant d’aller voir un client important. Ça me rappelle les habits du dimanche pour aller à la messe…

En effet, bien que crasseux en semaine, on a envie de se faire une petite toilette et d’être dans des habits propres quand on veut aller causer au Bon Dieu le dimanche matin…

Sincèrement, d’après vous, que va penser le Bon Dieu si, pendant 1 heure, vous êtes propre, alors que les autres 167 heures de la semaine vous êtes dans des effluves nettement moins présentables…

Je reconnais que, pour les religieux plus ésotériques et plus modernes, passer les chakras au karcher semblerait une bonne idée avant de se pointer à la porte de l’ascension située juste avant celle du paradis.

Je comprends cette habitude. Je comprends tout cela et toutes les bonnes raisons. Je comprends que l’on veuille “se blanchir” avant d’aller voir le “lumineux” dans un lieu dit “saint”.

D’ailleurs, c’est tellement saint que le curé qui est sensé éblouir par sa lumière, grâce au contact privilégié qu’il a avec “Dieu”, soit tout de noir vêtu, au même titre que le croque-mort !

C’est dingue, après un bref recul, je m’aperçois que l’on recherche à enluminer toutes les représentations par des dorures. Cela veut dire qu’autour c’est plutôt le merdier, alors pourquoi se faire propre à ce moment-là ?

Peut-être que c’est juste pour que les autres puissent encore respirer pendant 1h30 de litanies dans un bocal clos? J’imagine qu’inconsciemment, on n’aimerait pas aller suffoquer de la noirceur des autres….

Bref, je vous ai dépeint ce tableau juste pour vous faire comprendre un truc vraiment important. Ne copiez pas les règles de la 3D dans votre progression vers l’ascension.

Pensez-vous que le Sans Nom aime plus les gens propres que les gens sales ? Pas du tout, car ce qu’il voit, c’est d’abord votre fréquence, votre vibration d’amour, et cela transperce aussi bien le costume 3 pièces que les loques des gens vivant dans la pauvreté extrême.

N’essayez donc pas de “paraître” en voulant faire plus blanc que blanc. C’est dans vos actes quotidiens que votre blancheur se révèlera, et non pas dans les moments décidés par le clergé ou toute autre institution.

Ce n’est pas sur la place du Vatican que vous trouverez l’ascension, mais chez vous, dans votre quotidien. Cela ne vous tombera pas dessus d’un seul coup comme si le doigt du “Seigneur” vous avait touché sans prévenir.

Le “Saigneur” ne vous videra pas de vos péchés en vous vidant votre sang pour faire du boudin. Ça, c’est déjà en cours depuis des siècles et des siècles par les institutions religieuses qui y rajoutent du gras spirituel pour que cela ait meilleur goût…

Bref, arrêtez donc de croire qu’il vous faut vous nettoyer pour être présentable, car, malgré tous vos efforts, non seulement vous apporterez la preuve que vous êtes toujours dans le paraître, mais que votre mental-ego veut toujours avoir la main mise sur votre futur !

Faites dans la simplicité et abandonnez la quasi- totalité de vos conceptions à ce propos. Faites seulement qu’à chaque instant, vous soyez conscient de vos gestes, de vos paroles et pensées.

Mettez vraiment en œuvre l’axiome 1 qui fait qu’au quotidien votre regard différent impulsera un sentiment en accord avec vos principes afin d’avoir une pensée cohérente.

Dans “Dis-moi qui tu es” et “Exprime ta verticalité”, vous comprendrez que l’ici et maintenant en conscience vaut toutes les lessives que vous pourriez imaginer. Il n’y a pas photo !

Alors, comment cela va-t-il se concrétiser dans votre corps ? Eh bien , en écoutant celui-ci, et notamment les courants d’énergies qui y circulent et qui se croisent dans les sous-chakras et les chakras.

Par exemple, au creux de chaque main ainsi que sous la plante des pieds, des sous-chakras s’activent quand vous portez votre attention dessus. Il existe plein de techniques pour les stimuler.

De la respiration solaire (5D-Importance de la respiration solaire) au Tai Chi, les méthodes ne manquent pas. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’avoir l’intention d’énergétiser votre circuiterie en pleine conscience. Dans tous les cas, cela ne peut que vous faire du bien.

Des sous-chakras, il y en a plein partout dans le corps et je ne suis pas un pro de la chose, car je n’ai jamais ressenti l’utilité de mettre un nom sur un truc pour en prendre conscience.

J’ai préféré l’exploration consciente en fonction de ce qui se passait en moi plutôt que la découverte via mon mental, car je sais que ce dernier sera beaucoup plus souvent un frein, plutôt qu’une aide.

Mentaliser les expériences de ressenti est généralement un mauvais point pour votre avancement sur le chemin de l’éveil, car votre mental-ego fera tout pour vous contrôler afin de ne pas perdre sa suprématie sur vous.

Au départ, il y a toujours une bonne intention car une étincelle de curiosité est passée par là. Mais ensuite, le reste est détourné afin de vous barrer l’accès à la maîtrise de vous-même, c’est-à-dire découvrir vos vraies potentialités.

Il est une sorte de “savoir”, utile pour globalement se repérer dans l’inconnu, mais la véritable “connaissance” ne vient pas du mental.

Le Savoir calme notre mental-ego, laissant ainsi la possibilité à nos ressentis de s’exprimer et de se faire entendre.

Ce n’est pas le savoir théorique sur un chakra qui fera que celui-ci se mettra à mieux fonctionner. Je dirais même que vouloir en savoir trop à son sujet fera l’inverse : vous le bloquerez dans vos conceptions, car rappelez-vous, vos pensées fabriquent “le monde”…

Ce que je peux dire à leur sujet, c’est que quelquefois vous aurez des ressentis d’un certain type. Il en existe 3 principalement. L’un s’exprimera selon le principe masculin par des pics, alors que l’autre sera du type féminin par des chaleurs diffuses.

Le 3ème serait plutôt dans le style d’un grincement rotatif. Vous sentez alors comme une spirale tournante qui se vrillerait sur elle-même. C’est généralement un peu douloureux et plutôt inquiétant.

C’est comme si un caillou était tombé dans le broyeur et que vous ne savez pas si le moteur calera ou sera suffisamment puissant pour détruire le caillou. Ce symptôme m’est assez commun au niveau du plexus solaire. En clair, ce doit être une émotion qui est en train de se faire remettre à sa place…

Concernant les pics, cela ressemble plutôt à une aiguille à tricoter que l’on vous enfoncerait dans le chakra, mais pas forcément à la verticale de celui-ci. C’est comme si l’aiguille était posée sur la surface d’un cône. Dit autrement, l’orientation du pic est variable même si sa pointe est toujours au centre.

J’assimile cette aiguille à tricoter à une régularisation référentielle, ou régularisation cinétique. Bref, selon les cas, l’impression est persistante (au moins 1 mn) et peut durer jusqu’au quart d’heure.

Dans les débuts, on pense forcément à un problème, puis, avec l’habitude, je penche plutôt vers une opération chirurgicale où des anges bien intentionnés vous trifouillent le chakra à cœur ouvert.

Ça tire un peu mais la panique n’est plus là. C’est un peu comme la grand-mère qui pique ses aiguilles à tricoter dans la pelote de laine quand elle a fini sa séance de tricotage…

Concernant les réchauffements, alors là c’est plus sympathique, car d’abord c’est diffus et cela s’expanse comme un ballon qui se dilate. Puis, au delà d’un certain diamètre, des picotements apparaissent et ça chatouille.

Là, il n’y a aucune panique mais plutôt un apaisement et un confort supplémentaire. Cela arrive souvent lorsque nous faisons des exercices intentionnels que l’on peut répéter à volonté. Nous sentons alors une satisfaction à pouvoir déclencher ce phénomène.

Il existe un cas, non intentionnel, qui se déroule souvent la nuit au niveau du chakra du cœur situé une main au-dessus du plexus solaire et une main en-dessous de la gorge. Je dirais au milieu de la poitrine, là où se situe le thymus.

C’est toujours une bénédiction, car là vraiment on peut parler d’opération à cœur ouvert. Je ne parle pas de la pompe cardiaque mais du vrai chakra du cœur (voir Chakra du coeur et confusions courantes).

A ce niveau, il n’y a pas d’émotion, car ce n’est qu’au plexus solaire que les émotions se ratatinent et nous font mal. Donc, quand vous avez une émotion, elle se situe au niveau du muscle cardiaque, et non dans votre vrai chakra du cœur.

La véritable ouverture de votre cœur, de votre intelligence supérieure, est donc toujours une expérience calme, dénuée de toute émotion. C’est un centre de paix et de grande puissance.

En projetant en avant cette partie de vous-même, vous allez découvrir ce qu’est véritablement l’ouverture du cœur. Alors la nuit, si vous vous réveillez avec une bonne suée, tellement vous avez chaud, soyez certain que quelques entités ont plongé dans votre thymus.

En effet, la nature n’aimant pas ce qui ne sert à rien, notre thymus s’est continuellement ratatiné depuis notre “chute”. Ce qu’il en reste aujourd’hui n’est que le minima qu’il faut pour survivre !

Donc, pour les aspirants à l’ascension (avec tous ceux qui s’ignorent), notre thymus reçoit l’énergie des anges pour reprendre de la vigueur. Le résultat en est immédiat : l’énergie se met à couler à flot et on se réveille comme si l’on avait fait un 100m en moins de 10 secondes !

Ces petits saunas gratos sont une vraie bénédiction, et il est fort probable qu’à chacun de ceux-ci notre ADN se voit savamment réorganisé afin que nous retrouvions progressivement nos aptitudes divines….

En effet, nous parlons souvent des anges et autres entités sans vraiment comprendre qu’ils ne sont qu’énergie par rapport à nous, puisqu’ils n’ont pas de corps physiques 3D.

Quand vous aimez vraiment quelqu’un, vous aimeriez vous fondre en lui et votre corps physique bute contre celui de l’autre. Pour les anges ce n’est pas le cas, et c’est aussi la raison pour laquelle certaines entités ne peuvent rester trop longtemps en votre présence.

Leur énergie est suffisante pour vous faire vaporiser instantanément. Alors, la nuit, quand vous avez un coup de chaud, c’est qu’une présence s’est approchée de vous pour vous faire bénéficier de son amour !

Avec les profondes modifications que subit Urantia Gaia, nous sommes donc au premier rang des réorganisations énergétiques, soit de la quantité d’amour qu’il nous faut pour retrouver notre véritable statut d’anges incarnés.

En clair, d’autres coups de chaud sont à prévoir, et comme des cocottes-minute, on va avoir le clapet qui va se mettre à siffler assez régulièrement jusqu’à ce que les carottes soient cuites pour la 3D.

Ascension et élévation de température vont de pair, car ce n’est que de l’amour supplémentaire. Le réchauffement climatique n’est que la conséquence directe du mouvement ascensionnel d’Urantia Gaia…

Dit autrement, et comme je l’ai indiqué dans mon précédent article Dis-moi qui tu es, nos petits désirs égotiques vont passer de la microscopique bulle à un ballon gonflable qui éclatera sur les parois du micro-onde !

C’est à l’image du bois qui crépite ! La combustion du bois entraîne l’éclatement des bulles d’air emprisonnées dans le bois. Eh bien, pour nous c’est la même chose, ça va crépiter de plus en plus (symptômes 1 et 2 de nos chakras) et la chaleur va se faire sentir (symptôme 3).

Alors, doit-on tout savoir sur les chakras et sous-chakras ? Pas vraiment, mais comme toute bûche que l’on met dans la cheminée, il est bien de savoir si le bois est sec, résineux et de quelle essence il est. Le nuage de fumée, ainsi que les projections, sont directement en rapport.

En clair, si vous êtes humide, c’est-à-dire encore plein d’émotions, que vous êtes résineux (encore plein de ressentiments, vengeances ou colères) et que vous faites encore dans le préhumain pleurnichard (votre essence), on peut s’attendre à beaucoup de dépôts sur les parois, à un crépitement plutôt costaud et à une odeur peu harmonisante.

Dans la cheminée de l’amour du Sans Nom en partance pour la 4D5D, nos tuyaux de poêle (nos chakras) vont être mis à rude épreuve, car c’est par le feu (l’esprit) que nous serons nettoyés.

Alors, point besoin de se faire beau extérieurement, car c’est ce qui est à l’intérieur de la bûche qui fera toute la différence !

  • Séchez donc vos pleurnicheries et vous deviendrez sec.
  • Arrêtez de faire dans le résineux collant (celui qui ne veut pas lâcher prise)
  • Travaillez votre essence en revenant dans l’ici et maintenant de l’enfant, et vos peurs se déposeront comme des cendres au fond de la cheminée de l’amour.

Le feu de votre amour pour le Sans Nom, votre foi inébranlable dans cette transformation énergétique, feront que tous pourront enfin voir votre Lumière rayonner mais aussi ressentir la chaleur de l’amour qui se cachait dans ce bout de bois que nous appelons corps….

Votre ADN pourra alors exprimer sa quintessence dans toute sa magnificence, mais pour cela il vous faudra accueillir avec sérénité toutes les nouvelles énergies qui véritablement sauront vous laver de toute cette gangue accumulée depuis des millénaires.

Ne cherchez donc pas à vous lustrer de l’extérieur ou à vouloir tuer vos peurs pour être éligible au statut d’être humain. En vous, vous l’êtes déjà et vous l’avez toujours été.

Il ne faut seulement qu’avoir le courage de s’aimer suffisamment fort pour regarder et laisser partir ces lambeaux d’illusions de ce que nous pensions être. Ces guenilles puantes de la 3D retourneront alors d’où elles viennent – dans le cœur de la création.

Ayons seulement l’intention de ne pas nous débiner quand l’allumette de l’illumination embrasera nos fétus de paille.

  • Nous sommes venus dans la 3D à poil et nous en repartirons à poil.
  • Nous sommes venus dans la 3D avec le sourire et nous en repartirons avec le sourire.
  • Nous sommes venus dans la 3D avec la joie et nous en repartirons encore plus joyeusement.
  • Nous sommes venus innocemment en 3D et nous repartirons de la 3D innocemment.

Le voyage vers la 4D5D nous demandera de passer par le chas d’une aiguille, alors ne compliquons pas la chose par des constructions mentales très pointues qui, in fine, nous serons préjudiciables.

Soyons seulement ouverts à ce qui va venir, en utilisant avant tout le meilleur outil qui soit, que l’on appelle le discernement. Il nous dira si cela résonne en nous ou pas, et agissons en conséquence avec fluidité et confiance.

Le reste ne nous appartient pas vraiment, car il n’appartient pas au monde du mental-ego. Donnons-lui seulement quelques cartes routières à grande échelle pour le rassurer, car sans lui nous ne pourrions faire la transition en restant dans notre corps.

Le détail des opérations doit rester derrière, car même si chacun d’entre nous a une certaine autonomie d’action, l’humanité est un tout et nous ne pouvons savoir à l’avance comment ce navire se comportera quand la houle de l’amour du sans Nom prendra vraiment des proportions plus importantes.

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog Booster Votre Influence le 2 octobre 2009 et réactualisé sur le blog 345D le 21 août 2012.

Cet article a été visité 7 949 fois.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/chakras-decrassage-et-adn-mise-au-point/