«

»

Imprimer ce Article

Ascension : ce qui nous attend probablement…

 nuptialPour pas vous laisser sur votre faim (ou votre fin) suite à l’article Vais-je ascensionner ou pas ?, je vais essayer de vous décrire un peu ce qui va se présenter à nous.

C’est vrai qu’être soi-même, c’est déjà de l’échauffement lourd et, pour certains, l’épuisement commence à se faire sentir. Mais bon, comme on nous promet que c’est pour bientôt, on fait le dos rond.

C’est comme pour un accouchement… Il y a la date prévue, mais il y en aura toujours qui arriveront en avance et d’autres en retard. Sauf que là, le toubib, il ne peut pas nous dire la date de l’accouchement mais seulement une période probable…

Ça va donc être olé-olé pour réserver une chambre à la maternité, sauf que, dans ce cas-ci, on va accoucher à la maison, toute seule comme une grande, avec quand même quelques sages-femmes angéliques.

Bref, en quoi va donc consister l’accouchement puisque être enceinte de La Vibration ne nous dit pas grand chose de ce qui va sortir. On sait seulement que l’on sera dans le Nouveau Monde ou Nouvelle Dimension…

Je vais donc, à ma manière, vous dire « mentalement » ce qui devrait se passer. C’est un peu comme les cours d’éducation sexuelle. On vous montre trois schémas et deux crobars sans vous dire véritablement ce qu’il faut faire (et surtout en oubliant de parler de tous les plaisirs associés…).

On sera donc des bleus n’ayant absolument aucune expérience des relations sexuelles que l’on va avoir avec l’autre. L’autre quoi ? L’autre nous-même…

Dis Laurent, t’es encore dans tes délires ! Non pas vraiment, puisque maintenant on va aborder les différents points de la future copulation cosmique à laquelle nous allons faire face, qu’on le veuille ou non.

Ça, ça doit être très clair pour tous ! Nous allons tous passer “l’épreuve de la vérité” qui est la rencontre avec notre divinité. Je tiens à vous rappeler que les Nouvelles Énergies ne sont que la musique qui nous a préparés à cela.

Ça a déjà commencé sur un rythme languissant dans la plus pure tradition des slows, et depuis quelques mois on est passé au tango. Pas rythmés, figures plus ou moins imposées, afin de terminer dans la valse tournoyante d’une Vibration devenue totalement androgyne : Le deux deviendra Un.

Certes, les préliminaires mentaux nous en ont fait baver, au point de lâcher prise sur bien des croyances. Le parfum de la joie s’est répandu dans nos veines, et la simplicité s’est incrustée dans l’habitat au point qu’il n’y a plus aucun meuble conceptuel (ou si peu).

En effet, cet accouplement se passera de tout ce qu’il y a à l’extérieur, puisque toute la boum va se faire dedans. D’abord, dans un premier temps, personne ne verra ce qui se passera, donc exit les voyeurs “spirituels”, et deuxio, je ne sais pas vraiment dans quelle dimension cela va se faire.

Eh oui, le propre des choses “anormales” c’est que l’on n’a aucun repère pour savoir où on en est. Alors, sera-t-on comme dans une espèce de rêve où toute forme de réalité semble plutôt vaporeuse ?

Commençons donc par la partie technique, parce que pour la partie amoureuse, ça sera selon chacun… Donc, le fameux processus de l’Ascension consiste à augmenter sa fréquence intérieure afin de capter l’émission de radio qui se trouve dans une autre dimension.

L’Ascension est donc ce que j’appelle de l’échauffement. On sort de l’état d’endormi chronique à celui de quelqu’un qui se réveille.

Vous savez tout comme moi que la période de transition entre le rien et « il faut que je me lève » est critique. C’est en effet le moment où on essaie de recharger les bobines de la 3D afin d’agir dans la 3D.

Je sais, cela devient de plus en plus critique de nos jours, et nous sommes tous dans l’impatience d’enfin charger les bobines de la 5D définitivement et de laisser tomber les autres vieilleries.

Or, qu’est-ce qui va faire que l’on va pouvoir bien charger le programme de la 5D ? D’abord, libérer un maximum de mémoires où trainent encore bien des bouts de programmes de la 3D. Quand on vous dit de lâcher-prise, c’est que c’est vraiment vital.

En effet, c’est comme si nous allions passer d’un système d’exploitation à un autre. Il y aura donc un redémarrage de l’ordinateur avec toutes les conséquences que cela va avoir : pertes de données (mémoires), plantage dans les périphériques (merde, j’peux plus bouger mon bras…) et écrans bleus (j’suis où ? Ya quelqu’un ?).

Un certain nombre de « techniciens locaux » (les messagers) ont essayé, avec leurs mots, de nous expliquer un bout du phénomène. Je vais donc vous en citer plusieurs, et ce sera à vous de discerner ce qui sera votre vérité…

L’histoire de la fin des temps et du double
Vision canalisée et reportée par JP Garnier-Mallet, elle indique que nous avons un double qui se balade dans un autre espace-temps. Ce double éthérique a pour objectif de se resynchroniser avec son double incarné vivant ici sur Terre.

Bref, ce sera la fin d’un temps de dissociation. En clair, on va voir en face de nous l’autre nous-même qui est notre partie divine. Quand on dit que l’on va retrouver notre identité divine, je peux vous dire qu’il faut vraiment prendre cela au premier degré, et non dans l’abstrait comme le ferait tout spirituel de 3D.

Corps d’Êtreté
C’est quasiment la même chose mais dit différemment. Courez donc après votre corps d’Êtreté et vous allez le voir forcément dans votre chambre intérieure. Bref, ça va chauffer dans la Merkaba.

Frère atomique
Issu de l’enseignement du collectif Soria, le frère atomique est la partie éthérée du frère solaire qui, lui, est incarné dans le système solaire (ou ailleurs si nécessité).

J’en parle souvent dans mes conférences, et cette partie éthérée est représentée par le second hexagramme qui compose l’être humain. Il y a l’hexagramme masculin incarné (les 6 premiers chakras) qui est en contact avec la base de l’hexagramme féminin éthéré (le 7ème chakra).

Il existe probablement dans d’autres enseignements un truc qui dit la même chose : il est l’heure de retrouver notre divinité, celle qui n’a pas été polluée par l’incarnation…

Le mariage se fera donc à huit clos, dans notre corps physique, entre le petit Soi et le grand SOI. Mouais, je sais, c’est une autre façon de le présenter et elle est tout aussi juste.

Bref, je ne sais plus comment c’est écrit dans la bible, mais c’est bien dans notre chambre nuptiale (notre cœur) que les retrouvailles vont se faire… Ne sortez donc pas l’appareil photo ou le caméscope mental pour éterniser l’instant… ça fera vraiment ringard !

De ce fait, vous pouvez allègrement revoir vos conceptions si vous pensiez que le Christ reviendrait “extérieurement” dans un corps physique. Idem pour toute autre projection de sauveur de l’humanité, même si vous lui donnez le nom de la Madone.

Il n’y aura rien dehors et tout dedans. Ce sont les médias qui vont faire la gueule, mais bon, les caméramans seront dans la même situation et ils ne pourront donc pas penser boulot !

Comprenez-vous pourquoi, maintenant, on vous dit de vous tenir prêt à n’importe quel moment ? L’autre partie de vous-même, votre identité divine, va venir se pointer devant votre conscience limitée alors que lui, rayonnera de tout son illimité, de toute sa splendeur, de toute sa lumière, de toute son éternité.

C’est sûr que ça va bronzer dur sur le moment, et c’est le pourquoi du déshabillage intégral que je vous recommande. (voir Évolution, oui, révolution, pas forcément) Ça fera nettement moins mal et surtout, vous vous serez préparé.

Par contre, ceux qui rient de vous maintenant vont avoir quelques soucis de conversation. En effet, parce qu’ils n’auront pas la fréquence nécessaire, ils pourront voir leur double et ils resteront sourd et muet, mais pas aveugle.

Ils comprendront alors que c’est trop tard et ils se rappelleront qu’au prochain coup, il leur faudra être prêt. Ils deviendront de vigoureux quelque chose de “Lumière” dans un autre monde de 3D qui les attend.

Alors, ôtez tout de suite de vous-même cette réaction d’injustice, car tout est juste dans la loi des Univers. Trouvez-vous juste qu’un étudiant qui n’en a pas glandé une de l’année réussisse son examen de fin d’année, tandis qu’un autre qui a bossé comme une bête foire complètement ?

Il n’y a donc aucun jugement à porter sur quoi que ce soit. C’est à chacun d’entre nous d’être nous-même en écoutant notre petite voix, et surtout à notre capacité à nous aimer nous-même tels que nous sommes.

Ce n’est pas ce que vous êtes dans cette incarnation qui va compter le plus, c’est votre capacité à vous abandonner à l’énergie de ce double qui est votre véritable vous-même.

Ce n’est pas une histoire d’intelligence, de connaissance, de QI, d’émotions, d’affectif ou parce que vous avez fait des bonnes œuvres. C’est une question d’être capable de lâcher-prise à l’illusion de ce que vous pensez être ici et maintenant.

Car, ce que vous êtes, vous allez le voir avec vos yeux intérieurs et, là, vous aurez à faire un choix. Or, ce choix ne se fera pas sur l’instant, car si vous n’y êtes pas préparé vous ne saurez pas ce qui se passe véritablement.

Ce sont ceux qui auront bravé toutes les barrières du déni de soi, de la culpabilité, de la raison et de la séparation. Ce sont ceux qui auront su lâcher, morceau après morceau, les illusions de la matrice de 3D.

Certes, aujourd’hui on vous prend peut-être pour un illuminé, alors n’ayez pas honte d’afficher votre lumière, car ce n’est que le Divin qui vient reprendre sa place sur Urantia Gaïa.

Chacun d’entre nous est une fraction de La Source et nous voulons tous retourner à la maison. Elle se trouve en nous, en plein milieu du coffre à respir et, croyez moi, on va pousser un putain de soulagement quand ça sera fait.

Les autres iront s’échauffer sur des stades annexes, car seuls ceux qui auront passé l’examen de Vérité, c’est-à-dire la reconnaissance de ce qu’ils sont véritablement, soit un fragment de La Source, pourront continuer dans le plus grand stadium des plus tarés de tous les Uni-vers.

Uni vers, serrons-nous les coudes entre nous, car, en concentrant la Lumière dans nos respects mutuels, nous ne faisons que faire grossir le soleil du Nouveau Monde qui n’attend que nous pour se révéler.

Alors, prêt pour rassembler ce qui a été séparé et accoucher ?

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog 4D5D le 13 août 2010 et réactualisé sur le blog 345D le 14 août 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/ascension-ce-qui-nous-attend-probablement/

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Cécile

    C’est Géant !!!!! … vibratoirement, en l’instant, en suspens … MAGNIFIQUE !!!

  2. Cécile

    « suspend » pardon 😉

  3. unisurterre88

    DIVIN!!!!!…..L’accouchement approche. 🙄

  4. Pierr'Un

    « Maman, a pas peur,
    A pas peur Maman. »

  5. ananda

    maman, a pas peur
    , trop rigolo,j adore
    j ai qu un crie a pousser yyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyes

  6. Nora

    Merci 👿

Les commentaires sont désactivés.

«

»