«

»

Imprimer ceci Article

Allez, laisse tomber tes valoches !

lavageIl a été, et il fut, normal que sur le chemin de l’éveil il y ait eu du déblayage à faire, notamment à l’intérieur du crâne, de la carcasse et de tout ce qui s’y trouve sous une forme plus ou moins invisible. Seulement voilà, autant c’était nécessaire au début, autant aujourd’hui cela est devenu contreproductif pour nombre d’entre nous.

En effet, quand un maillot de corps découvre qu’il n’a jamais été lavé, il est sympa de faire un lavage costaud style coton très sale. Mais si l’on monte trop la température, ce fameux coton finira par se recroqueviller sur lui-même et donc par raccourcir en taille… au point de ne plus pouvoir le mettre !

C’est vrai que tout aspirant au chemin de l’éveil sait qu’il lui faut nettoyer un minimum, au moins pour voir les motifs originaux du tissu qu’il a sur le dos. Mais est-ce pour autant qu’il faille toujours garder le même programme de lavage quand votre tissu est devenu délicat et plus coloré ?

N’est-il pas temps de changer de programme pour un certain nombre d’entre nous ? Oui, me direz-vous, mais pourtant la force de l’habitude fait que nous n’osons pas tout simplement baisser la température de lavage parce que l’on pense que l’eau tiède ça ne lave pas très bien…

Il a été nécessaire, lorsque les énergies cosmiques étaient encore faibles par rapport à aujourd’hui, d’avoir une volonté de fer pour laver avec une température-volonté forte… Mais aujourd’hui, en est-il encore ainsi ? Non, pas du tout, car l’environnement lui-même s’est modifié au point de devenir chaud par lui-même.

Aujourd’hui, comme vous pouvez le constater, la température autant physique que spirituelle s’est tellement accrue que nous sommes quasiment passés en mode vapeur, ou lavage à sec si vous préférez. Alors, pourquoi faire perdurer une mentalité mercenaire de nettoyeur de fond ?

C’est fini ! Oui, c’est fini de faire selon ce processus de nettoyage, même pour les nouveaux arrivants, car les conditions ont complètement changé. Aujourd’hui, on nous demande de poser notre cul et de laisser faire en ne prenant plus d’initiatives personnelles quant à nos vues sur nos libérations à faire.

La “pureté” que vous avez dans la tête n’est qu’une projection mentale d’un blanc qui n’existe pas. A ce titre, votre mental-égo vous maintient dans une dynamique avec laquelle vous n’arriverez jamais à toucher le but. Ça s’appelle la carotte, tout bêtement.

Le truc, c’est que maintenant les carottes sont justement cuites, car les nouvelles énergies ont fait leur boulot de dévitalisation de nos illusions. Dit autrement, on nous demande aujourd’hui d’arrêter tout et de gouter au programme de nettoyage en restant chez nous, au calme et surtout en paix.

En effet, vu de là-haut, ils voient des préhumains qui courent dans tous les sens parce qu’ils pensent qu’ils doivent se purifier, ou tout simplement continuer ce qui était ok avant mais qui ne l’est plus maintenant. Alors, fini les séances de ceci ou de cela (rebirth, reprogrammation cellulaire, ADN ou je ne sais quoi dans le genre), car qui pensez-vous qui soit aux commandes devant ces demandes : votre cœur ou votre égo ?

Comme vous pouvez le comprendre, le business a très largement pris le dessus concernant la réelle utilité. La technique joue à fond afin d’illusionner encore plus le client. On ne sait plus où donner de la tête et, de plus, c’est généralement invérifiable tellement tous nos différents corps sont enchevêtré ! Alors, les aide-t-on avec toutes ces techniques ou leurs complique-t-on la vie véritablement ?

En tout cas, dans l’affaire, ce qu’il faut comprendre c’est que ce qui a été juste hier ne l’est plus forcément aujourd’hui… Ne faisons-nous pas que répéter une routine d’asservissement de 3D mais avec les habits de la 4D ou 5D ? C’est sûr que je vais faire hurler les vendeurs-vendeuses de techniques qui s’évertuent à avoir un langage hyper branché…

Avant, nous étions en pleine période de préparation d’examen, mais aujourd’hui c’est l’examen lui-même. On est en plein dedans, alors ne pensez-vous pas qu’il serait temps d’abandonner la peur de ne pas être prêt pour l’ascension ? Celle-ci ne se fera pas l’année prochaine ou dans 10 ans mais tout bonnement avant la fin de l’été selon mes humbles prévisions…

Je dirais même mieux que d’ici la fin du printemps, l’examen sera derrière nous et que les repêchages continueront jusqu’à fin de l’été ou avant la reprise dans les universités cosmiques… Nous sommes entrés dans la classe de l’examen depuis décembre 2010, et ça va maintenant se terminer, alors pourquoi rester prisonnier d’une préparation qui n’a plus lieu d’être ?

Sincèrement, pensez-vous que corriger votre ADN apportera une différence à l’abandon à la Lumière que l’on vous demande ? Pensez-vous que vouloir corriger un truc du passé vous libèrera ? Si c’est oui, c’est que vous êtes encore dans le vouloir et surtout dans une peur qui ne veut pas dire son nom…

Quand on nous demande de lâcher-prise, ce n’est pas seulement sur des bricoles qui nous vont bien mais sur la totalité de nos vouloir égotiques puisque c’est le chef même qui doit se faire virer ! Il n’y a donc plus à l’écouter car son statut de dictateur est tout simplement fini…

Libérez-vous de votre volonté de vous libérer des trucs que vous pensez justes ou corrects. Abandonnez-vous tout simplement et avec humilité à ce que vous dira votre petite voix, car elle est le porte-parole des anges qui vous guident. Ils ont besoin d’un patient calme et détendu plutôt que d’un excité qui ne tient pas du tout en place sur la table d’opération de la paix intérieure.

En effet, beaucoup de marcheurs se font prendre dans les filets de l’égo car ils pensent l’avoir dominé, ce qui est en soi déjà la 1ère erreur puisque seul l’égo peut dire ça ! On peut donc affirmer simplement que toute volonté est forcément issue de l’égo… Il ne peut en être autrement.

Alors, comment discerner le faux du vrai ? C’est simple. Pour cela, laissez tout tomber dans vos désidérata et puis voyez ce qui se passe. Si des colères montent, ou des idées fixes, ou milles questions qui se pointent au portillon, vous saurez que votre mental-égo est derrière.

En effet, le juste, l’innocent, l’humble ne peut que baigner dans une sorte de paix intérieure, car il fait confiance, il a la foi que tout ira bien pour lui. Il sait que l’intelligence Créatrice de l’Univers est des milliards de fois plus intelligente que ce qu’il a sous le capot, car il aura compris que son mental ne peut tout comprendre car trop limité.

Un cerveau en 3D ne pourra même jamais cerner 10% de ce qui se passe en 5D puisqu’il n’est pas prévu pour ça ! Alors d’après vous, qui peut bien lui suggérer que lui, il sait et qu’il faut lui faire confiance ? Oui, on tourne toujours en rond autour de ce mental-égo car cela fait des siècles et des siècles qu’il nous fait tourner comme des bourriques…

Même moi, il m’a fallu me rendre à l’évidence… Le guerrier de Lumière a dû déposer les armes, quitter l’armure et se présenter en petite liquette à l’examen final. C’est dur-dur d’arrêter d’aller au front, de relever le moindre coup de gant avec les innombrables duels derrière.

Oui, il n’y a plus à combattre qui ou quoi que ce soit. C’est un temps de paix intérieure qui vient à nous, et c’est pour cela que l’on nous demande de faire du calme en nous et d’arrêter d’être en guerre à l’extérieur, et puis à l’intérieur. Oui, c’est dur-dur de laisser aller les fidèles compagnons de combat pour se retrouver tout simplement seul face à l’unique tyran qui nous habite.

En effet, pour se glorifier, ce mental-égo n’arrêtait pas de projeter à l’extérieur tout ce qu’il était à l’intérieur. Par le fameux effet miroir, nous avons pourfendu à l’extérieur tout ce qui nous pourrissait de l’intérieur. On en a fait des efforts, même que beaucoup d’entre nous ont compris cet effet miroir et se sont attaqués carrément à leurs propre corps.

Oui, beaucoup d’entre nous se sont attaqués à leur propre véhicule avec la même fougue et l’envie d’éradiquer le malin et l’impur qui nous habitaient. Et qu’est-ce que cela a donné au final ? Une continuité dans notre façon d’agir, mais pas un changement radical dans notre façon d’être. Notre guerrier intérieur doit déposer les armes, car il n’y a plus de pur et d’impur, de malin ou de non malin mais seulement la loi de l’UN.

Comprenons que cette loi de l’UN est une énergie de réconciliation, une énergie qui rassemble ce qui a été séparé. Voici la raison principale de l’arrêt de vouloir nous purifier, car cela est séparation basé sur un jugement entre un bon et un pas bon. Vouloir se faire justice, même pour une noble cause, indique que l’on est toujours dans la dualité.

Maintenant, seule la vision unitaire devrait nous occuper l’esprit mais comme on ne doit plus utiliser notre mental, il nous faut comprendre que l’ordinateur cosmique qu’est notre cœur doit prendre le relais. Il nous faut passer d’un commandement de la tête à un commandement du cœur. Il en est donc fini des combats à mener.

Plus aucun combat ni contre la pauvreté, ni contre l’exclusion, ni contre la faim, ni contre l’oppression, ni contre l’injustice, ni contre la guerre, ni contre des pouvoirs en place , ni contre quoi que ce soit. Il en va de soi ni pour la paix, ni pour la justice, ni pour l’amour car tout ceci n’est que la partie opposée à ce qui nous mène à la guerre, à la séparation.

La loi de l’UN nous dit d’arrêter de faire. Oui, arrêter de faire à l’extérieur tout comme à l’intérieur. Je sais que tout ce que je dis maintenant va vous faire hurler, mais cela n’empêche que même cette réaction très louable sort du cadre de l’union avec le tout. En effet, la loi de l’UN est une loi d’ETRE et non de FAIRE.

La loi de l’UN nous dit simplement d’accepter tout ce qui est comme il est. Car c’est ainsi que nous aiderons plus efficacement l’humanité à sortir du cercle de la dualité. En effet, tant que vous serez dans la réaction, vous ne ferez que jeter de l’huile sur le feu de la séparation.

Ce qu’il faut comprendre aujourd’hui, c’est que pour se sortir de la dualité qui ne fait qu’amplifier nos séparations internes, on ne peut l’utiliser. La dualité est basée sur la loi de l’équilibre, alors autant vous appuierez sur un côté et autant l’autre prendra l’exacte contre-mesure. Et à ce jeu, vous ne pourrez en aucun cas améliorer les choses.

En effet, c’est en étant justement à ce point d’équilibre, en son centre de gravité, que la dualité ne pourra plus rien faire car vous lui donnerez aucune force. C’est en reconnaissant que tout est en équilibre (et donc parfait) que vous arrêterez de monter dans le manège qui vous déstabilise.

Nous sommes venus faire des expériences dans un monde de dualité afin d’acquérir une connaissance de nous-même et de nos capacités à vivre dans un tambour de machine à laver. Et aujourd’hui, le tambour est en cours d’arrêt, car le programme de lavage est arrivé à sa fin.

Reconnaissez ce qui est et laissez l’eau de rinçage se vider. En cela, je veux dire que vous pouvez regarder partir avec sérénité tout ce qui faisait votre vie, vos tourments, vos malheurs mais aussi vos souvenirs. La machine se vide et bientôt l’étendage sera fait. Alors ne craignez rien, car La Source sait ce qui est bon pour chacun.

Chacun d’entre nous ira sur l’étendage approprié aux couleurs qu’il possède et ensuite il sera séché sous les rayons de l’amour d’un soleil bienveillant et avec la caresse des vents cosmiques. Oui, la période de l’auto-lavage est terminée et il est temps de rendre à César sa pièce de monnaie de la dualité.

Nous irons en partance là où nous aurons la meilleure place selon nos dispositions et capacités, alors vous pouvez éteindre ce soi-disant programme de nettoyage interne car il est devenu obsolète comme bientôt le sera l’Urantia Gaia de 3D.

Le tambour va s’arrêter, se vider pour ensuite être rechargé avec des vêtements plus soyeux, plus colorés et surtout nettement moins embourbés de croyances lourdes. On passera du programme “coton très sale” à “linge délicat”. C’est sûr que l’on prendra nettement moins le bouillon et que les périodes d’essorage selon courtes et nettement plus affectueuses…

Laurent DUREAU

Article paru à l’origine sur le blog 4D5D le 20 mai 2011 et réactualisé sur le blog 345D le 15 septembre 2012.

Lien Permanent pour cet article : http://345d.fr/allez-laisse-tomber-tes-valoches/

4 commentaires

Skip to comment form

  1. doxin catherine

    c’est un réel bonheur de te lire Laurent, un message limpide débarrassé des jargons prétentieux et ridicules.Le temps est venu de lâcher nos béquilles.
    Et d’accepter de se casser la figure encore un peu !
    Merci

  2. Nicole.A

    Vivre dans le centre est vraiment la clef.
    Merci Laurent.

  3. Jeanne

    Immense soupir de soulagement et de bien être après cette bouffée d’air frais !
    Merci Laurent

  4. Annemarie

    Merci

Les commentaires sont désactivés.

«

»